Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Parcours de Camille Rougeron FTL

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 2875
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 09:57    Sujet du message: Parcours de Camille Rougeron FTL Répondre en citant

Camille Rougeron n'apparait à aucun moment dans la FTL.

Or il doit être en AFN après le GD et il connait De Gaulle :
Citation:
La défaite de 1940 lui paraît confirmer ses craintes concernant l’infériorité de certains matériels français, en particulier en ce qui concerne l’aviation d’appui et l’artillerie anti-aérienne. Le 3 juin 1940, l’immeuble de Camille Rougeron, boulevard Suchet, à Paris, est endommagé par une bombe. Cela précipite son départ vers le Sud de la France. Après avoir détruit tous ses papiers, il rejoint Toulon, puis Alger. Les Allemands, désireux d’exploiter ses qualités techniques, entreprennent alors des recherches pour le retrouver. Ils fouillent en vain l’appartement de l’ingénieur en espérant mettre la main sur les plans de nouveaux armements. En Algérie, Rougeron devient chroniqueur militaire à L’Écho d’Alger et commence sa collaboration à Science et vie et au Journal de la Marine marchande, revues pour lesquelles il écrit en moyenne un article par mois, jusqu’en 1970. Parallèlement, il continue d’inventer de nouveaux systèmes d’armement, dépose des brevets et s’efforce de les faire adopter par l’armée des États-Unis en les transmettant à un consul américain. Après le débarquement de novembre 1942, il est en contact avec de Gaulle, qu’il connaissait déjà pour l’avoir rencontré à plusieurs reprises chez leur éditeur commun, Berger-Levrault, et dans le groupe de réflexiondu colonel Émile Mayer. C’est sans doute grâce à l’appui du chef du GPRF qu’il obtient, à la Libération, un poste de conseiller technique au ministère de la Guerre, poste qu’il n’occupe qu’une année, son départ coïncidant avec celui du général de Gaulle en 1946.

La pensée militaire de Camille Rougeron : innovations et marginalité
Claude d’Abzac-Epezy
in Revue française de science politique 2004/5 (Vol. 54), pages 761 à 779

https://www.cairn.info/revue-francaise-de-science-politique-2004-5-page-761.htm

Il y a un sujet très intéressant de ggg dans le forum mais qui est resté sans suite connue :
https://1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?t=1890&highlight=rougeron

Sans revenir sur la discussion sur la possibilité d'une industrie aéronautique en AFN, il est, à mon sens, impossible que Camille Rougeron ne participe pas au développement de nouveaux armements et à la définition de leurs doctrines d'emploi, voire même au renouvèlement de la pensée stratégique.

Il n'est mentionné qu'une seule autre fois dans le forum :
https://1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?p=119370#119370

Autres documents sur la pensée de Camille Rougeron :
https://bibliotheques-numeriques.defense.gouv.fr/koha/documents/cdem/D678.pdf
https://www.persee.fr/doc/rharm_0035-3299_1991_num_185_4_4082
_________________
« Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte. » « Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort. » Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 9679

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 10:49    Sujet du message: Répondre en citant

Un vrai génie, ce bonhomme. Et si on l'envoyait rejoindre Leduc et Barré dans le désert ? Cool

Citation:
Il y a un sujet très intéressant de ggg dans le forum mais qui est resté sans suite connue :
https://1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?t=1890&highlight=rougeron


En effet, fichtrement intéressant. Et une bonne base pour employer Rougeron en FTL.

Citation:
Surestimation des capacités nationales et retard à la formation d'une "taille critique" : La surestimation sera sans doute la même en FTL qu'en OTL. On a après tout ici affaire à une génération de dirigeants et hauts fonctionnaires formés à l'école de l'Empire et de la France deuxième puissance mondiale. Comme leurs homologues anglais (OTL ou FTL), nombre d'entre eux auront du mal à intégrer le nouvel ordre mondial et viseront au-delà de leurs capacités. En revanche, je pense qu'une taille critique émergera plus vite. Il a fallu à peu près 30 ans en OTL pour passer des cinq SNC de 1937 à l'unique SNIAS puis Aérospatiale. En FTL, le regroupement des entreprises nationales survient pendant la guerre par la force des choses. (Bloch et Breguet sont supposés survivre comme en OTL.) On a donc une masse critique 20 ans avant l'OTL... laquelle permet soit dit en passant à l'industrie FTL d'éviter les doublons OTL des années 50 et à des ingénieurs de grand talent tels que Servanty d'attaquer très tôt le long-courrier que la France OTL n'a pas fait faute de moyens.


C'est frappant de comparer 1948 et 1952 OTL

Transport: Cormoran vs Noratlas (... ça pique)
Chasse: VG-90 & Espadon vs Ouragan / Mystère
Chasse embarquée: NC-1080 / Nord 2200 / VG-90 vs Aquilon
Bombardement: Grognard & SO-4000 vs Vautour

Sans compter le Fouga Magister et l'Alouette II.

Bref: ce qui rate misérablement en 1948 (trop tôt, trop d'ambition) réussit en 1952 (plus de temps, moins d'ambition mais - ça fonctionne).

Je pense que si on emploie correctement Rougeron, on peut s'éviter FTL certains "flops meurtriers" de 1948 OTL (les chasseurs embarqués - 4 prototypes, 3 morts: Decroo Dellys Gallay).
Et passer direct en mode "résurrection 1952".

https://aviationsmilitaires.net/v3/kb/aircraft/show/930/nord-aviation-nord-2200

Citation:

Bien que plus lourd que ses concurrents et très instable, il était finalement plus sûr avec une carrière sans accidents. Ce fut le seul appareil de ce programme à ne pas tuer ses pilotes.


C'est dit !
_________________
Sergueï Lavrov: "l'Ukraine subira le sort de l'Afghanistan" - Moi: ah ouais, comme en 1988.
...
"C'est un asile de fous; pas un asile de cons. Faudrait construire des asiles de cons mais - vous imaginez un peu la taille des bâtiments..."


Dernière édition par Archibald le Mar Mai 21, 2024 11:13; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2861
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant, et je n'avais ps vu ce fil... puisqu'il parle d'après guerre!

Mais l'idée première est la même que la mienne. On pouvait (devait?) faire quelque chose dès 40.

J'aurais dû intégrer le monsieur dans ma Variante.
_________________
"Arrêtez-les: Ils sont devenus fous!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 9679

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pensé à ta variante, Etienne, en effet.
_________________
Sergueï Lavrov: "l'Ukraine subira le sort de l'Afghanistan" - Moi: ah ouais, comme en 1988.
...
"C'est un asile de fous; pas un asile de cons. Faudrait construire des asiles de cons mais - vous imaginez un peu la taille des bâtiments..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9161
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais séparer le sujet.
On peut toujours modifier l'existant, même si ce n'est qu'à la marge. Impossible bien sûr de réécrire les fondements de la FTL...
Mais rappelons-nous, avant d'envoyer à Casus, de vérifier la cohérence avec l'existant !
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2861
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

Même si l'existant est incohérent, ou du moins incomplet?

ça risque de faire un grain de sable de plus.

J'ai écrit des possibilités post-tome 2, qui n'ont pas vraiment été suivies...
_________________
"Arrêtez-les: Ils sont devenus fous!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 2875
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 13:12    Sujet du message: Répondre en citant

Etienne a écrit:
Intéressant, et je n'avais ps vu ce fil... puisqu'il parle d'après guerre!

Mais l'idée première est la même que la mienne. On pouvait (devait?) faire quelque chose dès 40.

Moi aussi, je viens juste de le découvrir. Nous sommes donc au moins trois à penser sérieusement que la production aéronautique aurait été possible et très certainement effectivement lancée en AFN en cas de poursuite de la guerre. Very Happy

Il ne faut toutefois pas oublier que Rougeron était un pragmatique et qu'il militait pour l'achat de matériel étranger quand la production nationale était déficiente. Il aurait certainement gardé cette position mais n'aurait probablement pas été contre la constitution de bureaux d'étude sur certains projets à plus long terme.
_________________
« Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte. » « Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort. » Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9161
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mar Mai 21, 2024 13:17    Sujet du message: Répondre en citant

On a ici un ingénieur brillant qui permet de justifier des coopérations pendant et après la guerre. J'ai toujours pensé que la France avait des choses à monnayer, en voici encore une preuve !
Donc, si idées il y a, les soumettre au Grand Ordonnateur Casus Cool
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com