Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Diplomatie (hors Balkans), Juin 44
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Diplomatie, Economie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Heorl



Inscrit le: 19 Mar 2023
Messages: 437

MessagePosté le: Mer Mai 22, 2024 18:12    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog1 a écrit:
Les espagnol auront effectivement franco pour encore plusieurs années, sauf si les alliés décident de mettre fin au dictature espagnol et portugaise et de rétablir la démocratie dans ces pays, je pense que les républicains espagnol dans l'armée française seraient ravi d'aider!


Je doute que les Alliés aillent chercher Franco et Salazar. Ils seront très contents de s'accommoder de ces régimes ultranationalistes tant ceux-ci peuvent faire état d'une lutte féroce contre le communisme.
_________________
"Un sub' qui s'ennuie, c'est un sub' qui fait des conneries"
Les douze maximes de l'adjudant-chef

"There's nothing more dangerous than a second lieutnant with a map"
US Army adage
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 10242

MessagePosté le: Mer Mai 22, 2024 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Vous pensez vraiment que les USA vont faire quelque chose contre Franco?
Ils sont très content qu'il soit le maître de l'Espagne, après tout lui aussi il n'aime pas les Cocos. Et pour un gouvernement américain post 1948, la première qualité d'un chef d'état ce doit d'être un anti-communisme vicerale..; massacrer les démocrates, rêgner en dictateur et faire édifier partout des statues à son nom est un péché veniel.. presque enfantillage anodin.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChtiJef



Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 2557
Localisation: Agde-sur-Hérault

MessagePosté le: Ven Mai 24, 2024 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog1 a écrit:
Les espagnol auront effectivement franco pour encore plusieurs années, sauf si les alliés décident de mettre fin au dictature espagnol et portugaise et de rétablir la démocratie dans ces pays, je pense que les républicains espagnol dans l'armée française seraient ravi d'aider!
Je doute qu'on cherche à renverser Salazar qui, détestant les nazis, ces damnés païens, s'est maintenu dans une neutralité beaucoup plus... neutre que celle de Franco voire que celle de la Suisse...
A part d'être un dictateur ultra conservateur, on n'a pas grand chose à lui reprocher. Et si on commence à vouloir se débarrasser de tous les dictateurs conservateurs, il y aurait un sacré ménage à faire, à commencer par Trujillo en République Dominicaine, qui n'a pas grand chose à envier au maître du Portugal...
_________________
"Les armes ne doivent pas être utilisées dans des guerres" - Alain Berset, président de la Confédération helvétique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monomaker



Inscrit le: 04 Juin 2023
Messages: 49
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Ven Mai 24, 2024 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

ChtiJef a écrit:
Je doute qu'on cherche à renverser Salazar qui, détestant les nazis, ces damnés païens, s'est maintenu dans une neutralité beaucoup plus... neutre que celle de Franco voire que celle de la Suisse...
A part d'être un dictateur ultra conservateur, on n'a pas grand chose à lui reprocher. Et si on commence à vouloir se débarrasser de tous les dictateurs conservateurs, il y aurait un sacré ménage à faire, à commencer par Trujillo en République Dominicaine, qui n'a pas grand chose à envier au maître du Portugal...


Surtout que les portugais ont laissés les alliés utiliser des bases aériennes aux Açores pour la bataille de l'Atlantique et qu'ils ont bien renseignés les alliés sur les mouvements japonais au Timor portugais. Je dirais que Salazar était tout aussi neutre que Franco mais que lui, il n'a pas choisi de soutenir le camp qui a perdu. Les équilibres dans la péninsule ibérique, tout ça ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9161
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Mai 24, 2024 14:57    Sujet du message: Répondre en citant

Restons dans le sujet svp
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 13930
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juin 06, 2024 00:17    Sujet du message: Répondre en citant

Et pendant ce temps-là, ailleurs ou en coulisses…

15 juin
¡ Viva España !
Audace ou inconscience ?
Paris
– Miguel Maura fut un éphémère ministre de la République espagnole au début des années 30. En désaccord avec les articles de la Constitution de 1931 appelant à une séparation de l’Église et de l’État, il est passé à l’opposition. Lors de la victoire du Front Populaire, il a même appelé à une « dictature républicaine » pour lutter contre les troubles civils qui commençaient. Maura peut donc être qualifié de républicain conservateur.
Après avoir refusé la proposition d’Azaña de devenir Premier ministre d’un gouvernement d’union nationale, il a réussi à fuir l’Espagne pour Toulouse dès 1936, aidé par Indalecio Prieto, alors qu’il était recherché par les milices du Frente Popular. Au moment du Sursaut, il a préféré rester en France Occupée, ne voulant pas frayer avec Negrin, qui semblait prendre l’ascendant sur les réfugiés espagnols participant au Grand Déménagement. Par la suite, resté très discret, Maura n’a presque pas été embêté par le NEF et la Gestapo.
Aujourd’hui, profitant de l’euphorie qui accompagne la préparation du retour des légations étrangères dans la capitale française, Maura a pris contact avec l’ambassadeur franquiste en France, De Foxa. Son intention ? Entamer des négociations pour la constitution d’un gouvernement « de transition » en Espagne, rien de moins ! Or, il ne représente pratiquement que lui. Néanmoins, De Foxa, amusé, transmet l’information à son ministre des Affaires Étrangères, Jordana. Quelle n’est pas sa surprise de se voir répondre de continuer les négociations – sans, bien évidemment, s’engager formellement ! Franco, semble-t-il, désire ne fermer aucune porte…

Chine-URSS
Gardez-moi de mes amis…
Yining (district de Yili, Xinjiang)
– Message de Cao Riling, chef d’état-major de la 7e Division de Réserve, à Zhu Shaoliang, commandant en chef des troupes chinoises au Xinjiang.
« Les rebelles sont basés près du Consulat soviétique de la ville. Toutes les armes capturées ont été fabriquées en URSS. En apparence, nos troupes sont opposées à des rebelles musulmans, mais en fait, c’est une guerre internationale ! Une compagnie du 21e Régiment de la 7e Division de Réserve a affronté aujourd’hui plusieurs centaines de soldats soviétiques dans une rue de Yining. Ceci est le début d’une bataille rangée contre des troupes russes. »


16 juin
Chine-URSS
Gardez-moi de mes amis…
Dihua (capitale du Xinjiang)
– Ne voulant pas risquer le déshonneur d’apparaître comme incapable de gérer la situation à Yining, Zhu Shaoliang décide de traiter le problème lui-même au niveau local en envoyant des renforts, ce dont il s’empresse d’informer Chongqing, sans autre précision.
Un autre facteur peut expliquer cette décision lourde de conséquences : le général Zhu n’a pris connaissance du télégramme de Cao envoyé la veille que ce jour en fin de matinée. Il est vrai qu'il était jusqu'alors… incapacité par une gueule de bois carabinée acquise au consulat soviétique de Dihua, lors d’une réception sous prétexte de célébrer les victoires de l’Armée Rouge contre la Wehrmacht. Il ne faudrait pas qu’en haut lieu on puisse penser qu’il y a un lien de cause à effet entre les deux événements, si d’aventure les relations entre la Chine et l’Union Soviétique devaient vraiment se détériorer…


17 juin
¡ Viva España !
Avertissement sans frais
Londres
– Après de nombreuses tractations entre le camp d’Attlee (rejet de Franco) et celui de Cadogan (maintien du statu quo dans les relations hispano-britanniques), la version définitive de la lettre qui va être envoyée à Franco est approuvée par le War Cabinet. Il ne s’agit que d’un avertissement, mais qui doit inciter Franco à s’interroger sur les circonstances qui lui ont permis d’accéder au pouvoir et sur l’attitude « perverse » d’une partie des soutiens de son régime.
La ligne suivie par la diplomatie britannique vis-à-vis de Madrid depuis un an environ (une année ponctuée de victoires militaires) est claire et confirmée : ne pas prendre des positions trop dures, pour ne pas braquer l’opinion espagnole, mais pousser à intervalles réguliers pour permettre le retour de la monarchie ou une évolution du régime franquiste vers une heureuse modération favorisant entièrement les intérêts britanniques. Sir Samuel Hoare, ambassadeur de Sa Majesté auprès de Franco, est chargé de transmettre ce message avant de revenir au Royaume-Uni dans le courant du mois de juillet… pour y être anobli ! Le futur vicomte Templewood ne retournera pas en Espagne ensuite, à présent que Londres est assuré que ce pays restera neutre dans le conflit en cours. La mission du député de la circonscription de Chelsea, vétéran de nombreux gouvernements dans les années 30, peut donc être considérée comme accomplie.
Pour le remplacer, Anthony Eden se laisse le temps de la réflexion. En fonction de la réponse de Franco, il choisira un diplomate plus ou moins arrangeant avec le Caudillo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Diplomatie, Economie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com