Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bouquins en cours, bouquetins qui courent
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 40, 41, 42
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 3149
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2024 15:45    Sujet du message: Répondre en citant

malagava a écrit:
Est-ce que l'un de vous a lu "La défaite de l'Occident" d'E.Todd (paru en janvier 24) ?

Le quatrième de couverture m'incite à penser que Todd a fumé la moquette:

Citation:
'implosion de l'URSS a remis l'histoire en mouvement. Elle avait plongé la Russie dans une crise violente. Elle avait surtout créé un vide planétaire qui a aspiré l'Amérique, pourtant elle-même en crise dès 1980. Un mouvement paradoxal s'est alors déclenché : l'expansion conquérante d'un Occident qui dépérissait en son coeur. La disparition du protestantisme a mené l'Amérique, par étapes, du néo-libéralisme au nihilisme ; et la Grande-Bretagne, de la financiarisation à la perte du sens de l'humour. L'état zéro de la religion a conduit l'Union européenne au suicide mais l'Allemagne devrait ressusciter. Entre 2016 et 2022, le nihilisme occidental a fusionné avec celui de l'Ukraine, né lui de la décomposition de la sphère soviétique. Ensemble, OTAN et Ukraine sont venus buter sur une Russie stabilisée, redevenue une grande puissance, désormais conservatrice, rassurante pour ce Reste du monde qui ne veut pas suivre l'Occident dans son aventure. Les dirigeants russes ont décidé une bataille d'arrêt : ils ont défié l'OTAN et envahi l'Ukraine. Mobilisant les ressources de l'économie critique, de la sociologie religieuse et de l'anthropologie des profondeurs, Emmanuel Todd nous propose un tour du monde réel, de la Russie à l'Ukraine, des anciennes démocraties populaires à l'Allemagne, de la Grande-Bretagne à la Scandinavie et aux États-Unis, sans oublier ce Reste du monde dont le choix a décidé de l'issue de la guerre.

"La disparition du protestantisme"? Il est sorti de son quartier récemment, Emmanuel Todd? Le protestantisme évangélique se répand dans le monde comme une traînée de poudre, et partout où il s'installe, il renforce le national-populisme.

"L'état zéro de la religion a conduit l'Union européenne au suicide", ça veut dire quoi? C'est du zemmourisme réchauffé?

"[L]e nihilisme occidental a fusionné avec celui de l'Ukraine", ah, maintenant la souveraineté nationale est nihiliste? Le Todd de 1980 aurait été surpris de l'apprendre.

"[U]ne Russie stabilisée, redevenue une grande puissance". Parce que le PIB de l'Italie et une industrie militaire tellement à la ramasse qu'elle doit importer des drones iraniens et des obus nord-coréens, ça fait une grande puissance?

"[C]e Reste du monde qui ne veut pas suivre l'Occident dans son aventure": on parle de quelle "aventure" là? La démocratie et les droits humains?

"Les dirigeants russes ont décidé une bataille d'arrêt": envahir un pays voisin c'est une bataille d'arrêt?

Je ne sais pas ce qu'il consomme mais il faut qu'il arrête.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2764
Localisation: Issy-les-Moulineaux

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2024 15:50    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mieux; sauf en ce qui concerne l'industrie militaire russe qui n'a par l'air tant que ça à la ramasse et semble bien plus productive que prévue (et que la nôtre...)
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 9122
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Jan 15, 2024 23:01    Sujet du message: Répondre en citant



Parmi les nombreux livres du cru que j'ai dans ma bibliothèque, il est notamment ceux de mon honorable correspondant Boris Ciglic - lequel me fait la courtoisie de me prévenir depuis Belgrade à chaque fois qu'il sort un ouvrage. Nous avons déjà évoqué ici sa somme sur le Dornier 17. Nous parlerons plus tard de ses 2 volumes sur le 109.
Donc le SM 79 d'abord. Qu'en est-il ? Hé bien pas tant de chose que cela hélas. Mais ce n'est guère surprenant quand on voit comment l'histoire est partie.
Revenons entre 39 et 40. Le gouvernement du régent Paul, qui voit bien la guerre approcher, cherche à renforcer à tout prix son aviation, et notamment son aviation de bombardement. Oui, mais auprès de qui ? Les français n'ont rien de sérieux à vendre (on en sait quelque chose ...), les anglais ont déjà livré leurs Blenheim (hors de prix !), les allemands se font supplier pour livrer leurs do 17 ... Reste l'URSS ? Et étonnamment, l'Italie qui, en dépit de tous ses contentieux territoriaux avec Belgrade et par un de ces égarements dont seul le fascisme a le secret, se décide - peut-être dans un accès particulièrement maladroit de Soft Power - à vanter sa production locale. Elle tente de vendre des BR20, des CR42, des quadrimoteurs Piaggo (dont même la RA ne veut pas ...). Un seul appareil intéresse vraiment les Yougoslaves : le Sparviero, pour un gros bombardier tactique.
De pénibles négociations menées sans aucune confiance plus tard, le pacte est scellé. A l'automne 39, alors que le canon tonne déjà ! Les Yougoslaves paieront en minerais 50 Sparvieros, livrés en une seule salve car directement prélevés sur les lignes de productions de la RA. L'appareil est grand, beau, fort - un peu inadapté aussi à la doctrine locale, qui privilégie les petits terrains de dégagement, l'entretien facile et pour une raison obscur les racks à bombes verticaux (il faut en bricoler donc, qui ne marcheront jamais totalement...). Affectés à un des meilleurs régiments des VVJK, le 7e Régiment de Bombardements, les SM79 sont divisés en deux groupes opérant à l'Ouest de la Serbie et au Monténégro. L'appareil se révèle délicat - il a une tendance à tomber en panne au décollage - voire à s'enflammer s'il monte trop vite et trop fort. C'est pénible, quand on a son principal terrain de transit entre Mostar et Sarajevo. Deux avions détruits plus tard, les italiens seront consultés. Ils mettront à la cause - et sans doute avec raison - certaines petites modifications menées en dépit du bon sens. "Ma, vous voyez les conduits d'approvisionnement de carburant. On les a fait en métal ? Si ! Alors pourquoi vous avez mis des flexibles à la place ? En plus, vous avez l'oxygène au milieu, que les bombonnes sont mal arrimées, choquées, et fuient ... Mamamia !" En réalité, le trimoteur, livré en 3 mois et manié par des équipages à peine formés, est sans doute trop complexe pour les yougoslaves.
Restent néanmoins 48 appareils. Ils serviront ... peu. En Serbie, et comme avec les DO17 de Macédoine, le spectre de la Trahison fera que les officiers sèmeront la panique au premier jour de l'invasion, ou presque, interdisant littéralement leurs aviateurs de décoller pour plutôt leur ordonner d'incendier sur place. Voir voyez l'intendant du Gondor ? "Abandonnez vos postes ! Fuyez pour vos vies !" ? ben c'est ca ... Scène tragi-comique quand on voit des aviateurs démarrer en douce leurs engins pour fuir tandis que leur chef leur court derrière 'Revenez ! Je vous interdit de décoller !'. Ca serait drôle si on ignorait le fait que ce type a rejoint plus tard et comme par hasard très vite la ZNDH ...
Bref ! A Cetinje, pas beaucoup mieux. Le chef de l'unité fait ...une dépression, qui le conduit à ne pas assumer son commandement, laissant ses subordonnés s'engueuler, sans recevoir d'ordres pendant plusieurs jours avec le temps qui se dégrade. Et comme les multiples terrains de dispersion ne sont même pas forcément autre chose que des champs non drainés ... On s'embourbe, à tous les sens du terme. Pendant ce temps, en face, la RA fait quelques missions - avec même Ciano dans un bombardier sur Cetinje. Mais elle aussi est contrainte par le temps.
Il faudra attendre 5 jours avant que des missions de bombardements soient menés, par groupes de 3 sur des objectifs divers et à basse altitude entre les orages. Menées sans pertes, mais pas sans risques, leurs résultats seront assurément marginaux. Et en définitive, ca sera eux qui auront le triste privilège d'évacuer Pierre II, l'or des réserves et des groupes d'aviateurs vers la Grèce. Parfois, les avions surchargés s'écraseront au décollage. Quatre survivants rejoindront la Grèce. Les SM79 n'auront en définitive pas fait grand chose. En vérité, ils serviront peut-être plus aux anglais - lesquels les réutiliseront un temps comme avions de liaisons sur une très longue ligne Gabon-Khartoum-Assouan en passant par le Sud du Sahara, et en attendant le DC2. Jolies décos et dioramas ?
L'Axe n'en récupérera pas beaucoup plus. Les allemands en capturent un - il le revendront aux croates, qui n'arriveront à le faire marcher que jusqu'en 42 (il sera abattu par les partisans !). Les italiens en capturent un autre, et en récupèrent un second des hongrois parmi les 5 ayant tenté de fuir vers l'URSS - le hon s'était posé en Transylvanie. Les 4 autres par contre ont servi dans les VVS, sous l''étoile rouge. Oui ! Ils auraient été détruits vers Odessa en 42.
Evidemment, les derniers utilisateurs sera l'aviation profasciste ANR qui fera des raids avec un GB entre 44 et 45 (existe OTL ?) sur l'adriatique pour très peu de résultats (un vraquier endommagé) mais avec de très lourdes pertes (100 morts et disparus).. Un groupe de bombardement d'ailleurs rebaptisé en cours de route ! En effet, il sera révélé en 44 que son parrain, une figure du bombardement portée disparue en 42 :
- 1 n'est pas morte,
- 2 a même rallié l'aviation royale cobélligérante,
- 3 affronte les troupes de l'Axe dans la péninsule,

Evidemment ca fait désordre... Tout ca disparaitra en 45 - les appareils n'étant cependant pas tous détruits.
Et finalement, pour conclure cette assez triste histoire, il est justement particulièrement cocasse de constater que le dernier SM79 à l'inventaire yougoslave sera ... un italien justement, déserteur en 48 dont le pilote sera renvoyé vers Rome mais sans sa monture. (grand moment : le pilote qui passe à la tour de contrôle "Je vais partir avec le 18." "Ben ! Il a décollé y a 20 minutes !"). On perd sa trace quelques mois plus tard.
Au final, la morale de cette histoire, c'est qu'en décalant d'un mois l'invasion, la FTL offre aussi à la VVJK la possibilité de faire plus de chose. Pas d'arrêter l'invasion, bien sûr - ses défaillances restent abyssales. Mais avec un meilleur temps, elle pourra sans doute sauver l'honneur, aider à une évacuation vers le Sud, tout ca, tout ca... Une véritable campagne de 41 FTL reste décidément à écrire.
Et bien sûr, je recommande chaudement cet ouvrage facile à lire, bourré d'anecdotes, de profils et de photos toutes complétement inédites et inédits !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 8753
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mar Jan 16, 2024 07:18    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une véritable campagne de 41 FTL reste décidément à écrire.

À moins qu'un volontaire s'y colle, cela devra attendre... un bon moment.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heorl



Inscrit le: 19 Mar 2023
Messages: 302

MessagePosté le: Mar Jan 16, 2024 10:13    Sujet du message: Répondre en citant

Merlock a écrit:
Pas mieux; sauf en ce qui concerne l'industrie militaire russe qui n'a par l'air tant que ça à la ramasse et semble bien plus productive que prévue (et que la nôtre...)


Faut voir dans quoi... par exemple, il me semble que la grande majorité des chars qui sortent d'Uralvagonzavod ne sont dans les faits pas des chars neufs mais des vieilles caisses modernisées. De même, MiG et Sukhoi semblent bien à la peine pour produire leurs navions, la production de fûts pour l'artillerie est embryonnaire et ne suit pas du tout les besoins des FAR, etc.
_________________
"Un sub' qui s'ennuie, c'est un sub' qui fait des conneries"
Les douze maximes de l'adjudant-chef

"There's nothing more dangerous than a second lieutnant with a map"
US Army adage
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 9857

MessagePosté le: Mar Jan 16, 2024 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

Heorl a écrit:
Merlock a écrit:
Pas mieux; sauf en ce qui concerne l'industrie militaire russe qui n'a par l'air tant que ça à la ramasse et semble bien plus productive que prévue (et que la nôtre...)


Faut voir dans quoi... par exemple, il me semble que la grande majorité des chars qui sortent d'Uralvagonzavod ne sont dans les faits pas des chars neufs mais des vieilles caisses modernisées. De même, MiG et Sukhoi semblent bien à la peine pour produire leurs navions, la production de fûts pour l'artillerie est embryonnaire et ne suit pas du tout les besoins des FAR, etc.


erreur de topic?
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malagava



Inscrit le: 27 Mar 2012
Messages: 337

MessagePosté le: Mar Jan 16, 2024 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semblait que @Merlock et @Heori répondaient à @Hendryk sur le dernier bouquin d'E.Todd.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2764
Localisation: Issy-les-Moulineaux

MessagePosté le: Mar Jan 16, 2024 14:42    Sujet du message: Répondre en citant

malagava a écrit:
Il me semblait que @Merlock et @Heori répondaient à @Hendryk sur le dernier bouquin d'E.Todd.


Yep et on a continué sur l'autre fil...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alexandre_2002



Inscrit le: 26 Avr 2020
Messages: 119

MessagePosté le: Sam Fév 03, 2024 18:56    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les hispanophones, voici une revue d'histoire militaire espagnole, du nom de Desperta Ferro, que j'ai découvert il y a peu :

https://www.despertaferro-ediciones.com/revistas-historia-militar/
_________________
Ce que je sais, c'est que je ne sais rien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 40, 41, 42
Page 42 sur 42

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com