Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Communisme, modèle Yougoslave
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3985
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Même dans une économie de libre échange, le capitalisme d'état est-il totalement hérétique ?


Le problème dans l'interventionnisme étatique (d'un point de vue comptable et non social) c'est surtout la "fonctionnarisation" du salariat et les gabegies stratégiques.

S'il ne s'agit que de participations étatiques, partielles, majoritaires ou totales, mais que les méthodes de gestion continuent à imiter avec un bonheur vérifiable celles du secteur privé, les entreprises non entièrement privatisées ne peuvent-elles quoi qu'il advienne rester compétitives ?


Et si c'est malgré tout possible, écarter délibérément et totalement le capitalisme d'état sous quelques formes que ce soit, ne consiste-il pas en fait à privatiser tout ce qui rapporte pour ne nationaliser que ce qui coute ?

En effet pourquoi se débarrasser systématiquement de participations profitables, comme les autoroutes, la Française des Jeux et j'en passe ? Pour réaliser d'immédiates rentrées de nature à améliorer très éphémèrement les comptes publics ? Ou plutôt pour permettre au secteur privé de faire de très, très bonnes affaires sur le dos de la collectivité ?


Car ne serait-il pas plus pertinent, quand une entreprise partiellement ou totalement détenue par l'État s’avère durablement profitable, d'en conserver la propriété sur le long terme au bénéfice du plus grand nombre ?

Et au contraire, quand une entreprise d'état, dans un secteur non stratégique (ce qui laisse bien de la place pour l'interprétation) ne semble pas en mesure de réaliser un bilan au moins équilibré, de la céder au secteur privé mieux à même d'en redresser les comptes, y compris par des méthodes disons viriles pour ne pas dire brutales ?
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1695
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 16:21    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:

Là on est à la limite de la mauvaise foi, puisque les expérimentations des pionniers de l'aviation n'avaient pas de but lucratif. Ils relevaient de la curiosité scientifique et de l'esprit d'aventure, et en général les aviateurs en question y étaient de leur poche à moins de trouver un sponsor.

Et quand les frères Wright se sont aperçus du potentiel commercial de leur invention, ils ont promptement déposé le brevet et l'ont traité comme une rente de situation. Pendant les années suivantes l'innovation aéronautique a eu lieu dans des pays où ses acteurs étaient hors de portée des tribunaux américains.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6354
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
Ce n’est pas le rôle de l’état de posséder les moyens de production, ni de diriger des entreprises.

Et le résultat a donné l'Armée de l'Air française en 1939. La production ne décollait tellement pas qu'il a fallu nationaliser pour obtenir un début de résultat (trop peu, trop tard) Applause
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4999
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 18:55    Sujet du message: Répondre en citant

Je n interviendrai dans ce débat très éloignés du sujet que pour rapper, qui des indéniables réussites de production du capitalisme aéronautique américain entre 39 et 45, qui des échecs complets, partagés et complémentaires du communisme et du capitalisme dans de nombreux domaines.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Volkmar



Inscrit le: 12 Oct 2017
Messages: 137

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 01:30    Sujet du message: Répondre en citant

Toutes vos considérations ne sont valables que dans un univers d'abondance de toute manière.
A partir du moment où on parle de réduire la consommation de ressources et d'énergie, le gaspillage nécessaire à l'économie de marché ne matche plus avec la décence =D

Mais une économie dirigée productiviste ne tourne pas mieux. Hinhin...

(ça c'est le troll du soir à vous voir disputer les qualités et les défauts de modèles économiques obsolètes tant l'un que l'autre dans les formes que vous évoquez ^^)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2795
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 03:03    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
JPBWEB a écrit:
Ce n’est pas le rôle de l’état de posséder les moyens de production, ni de diriger des entreprises.

Et le résultat a donné l'Armée de l'Air française en 1939. La production ne décollait tellement pas qu'il a fallu nationaliser pour obtenir un début de résultat (trop peu, trop tard) Applause


Ceci me semble avoir ete un probleme typiquement francais. Dans les autres pays, la plupart des avionneurs etaient et resterent des societes privees, qu'il s'agisse de Messerschmitt, Hawker, Caproni ou Northrop pour n'en citer que quelques uns. Chaque pays eut a gerer ses propres problemes et goulots d'etranglement, mais la nature privee de l'actionnariat de ces societes ne semble pas avoir ete un obstacle come ce fut le cas en France.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1959
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 04:31    Sujet du message: Répondre en citant

Parler de l'aviation française dans les années 30, autant lancer un nouveau topic, ce sera plus simple et évitera des cauchemar à Loic.

Pour l'économie, le public et le privé, on peux trouver des bons et des mauvais exemple de chaque coté.
Par exemple, les chemins de fer britanniques publiques jusque les années 70 ont très bien marchés, on les privatise et depuis, c'est un désastre.
On peux parler d'Usinor, groupe privé endéttés récupérer par l'état qui l'a relancer au point de devenir le numéro 2 mondial avant de se faire "arnaquer" par un Indien.

Et on peux faire plusieurs autre comparaison, éducation publique française contre éducation privés US ( ou on enseigne le créationnisme), EdF en France contre multiple entreprise privé d'électricité au USA( nombreuse et fréquente coupure électrique au USA).

Pour ma part, l'état se doit d'avoir sous sa coupe un certain nombre d'industrie et de secteur de l'économie pour s'assurer du bien être de la population ( eau, gaz , électricité, voie de communication, etc).

Dans un sens, je trouve le modèle chinois pas si mauvais que cela, imposer une participation obligatoire de l'état à toute entreprise française dépassant les 5 000 salariés, ou lors de l'introduction en bourse de la dite entreprise.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com