Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

uchronie : Victoire de Mitterrand 1974
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
gaullien



Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 796
Localisation: l'Arbresle

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 19:31    Sujet du message: uchronie : Victoire de Mitterrand 1974 Répondre en citant

ET SI lors de l'éléction présidentielle de 1974, françois mitterrand avait gagner les éléctions présidentiels ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
borghese



Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 454

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 20:05    Sujet du message: Répondre en citant

Il aurait pû trahir la gauche dès 1976?

Non blague à part, l'application du programme commun dans un contexte économique plus favorable et sans les attaques sur le franc et delivré des principes néolibéraux des Reagan et Thatcher, ça aurait pû être intéressant.
Même si 74 ça fait DEJA un peu tard (choc pétrolier en 76, qui pourrait justifier un tournant de rigueur: la question, c'est Mitterrand avait-il ENVIE de la rigueur, où s'est-il retrouvé OBLIGÉ de le faire? ).

Marianne la semaine dernière (ou il y a 15 jours) a fait une uchronie "et si Mitterrand était devenu Président en 1967?"
Le point de depart est un jeune chauffard qui loupe un virage verglassé à Ussel, et finit la jambe dans le plâtre.
Chirac n'est donc pas en mesure d'arracher son siège à l'opposition aux législatives qui ont lieu quelques semaines plus tard, qui devient donc la majorité.
Évidemment De Gaulle désavoué démissionne et Mitterrand gagne les Presidentielles qui s'ensuivent face à un Pompidou qui porte le poids de la défaite gaulliste aux législatives.

Assez drôle: la nuit de revolte des Soixantes-huitards, géré par un certain préfet de police nommé Maurice Papon, rappelé par Mitterrand, au cours de laquelle les différents leader trotskystes disparaissent mystérieusement....
On imagine les protestations véhémentes de l'opposition gaulliste Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
gaullien



Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 796
Localisation: l'Arbresle

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 21:26    Sujet du message: Répondre en citant

borghese a écrit:
, l'application du programme commun dans un contexte économique plus favorable et sans les attaques sur le franc et delivré des principes néolibéraux des Reagan et Thatcher, ça aurait pû être intéressant.


différence par rapport en 1981 :
- Mitterrand n'a pas son cancer
- pas de rupture du programme commun
- les communiste ont plus de voix que les socialistes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4883

MessagePosté le: Mer Jan 13, 2021 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

...et pas d'axe Reagan-Thatcher conservateur - mais à la place, la semi-faiblesse / crise / malaise de Carter; et les difficultés abominables de la GB des années 70 (syndicats un brin abusifs, décadence économique et militaire... "winter of discontent" 1978-79)
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1393

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 07:38    Sujet du message: Répondre en citant

Des ministres communistes en France en 74...

L'ambiances dans le milieu du renseignement étant ce quelle était à l'époque, il faut envisager qu'un mouvement secret et violent façon brigades rouges se dévoile avec des moyens important et inaugure une période d'années de plomb.

Ce pourrait être une résurgence de l'OAS mais plus probablement tout autre chose avec l'appui de l'organisation Gladio encore active à l'époque même si elle commençait à se déliter doucement par la mort de certain de ses membres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1180
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 15:52    Sujet du message: Répondre en citant

Et comment aurait-il géré le premier empereur de Centrafique ?

Et en 81, deuxième mandat ou bien l'émergence de Chirac. On pourrait avoir un axe Chirac-Thatcher-Reagan-kohl dans les années 80.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
borghese



Inscrit le: 07 Sep 2011
Messages: 454

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 17:03    Sujet du message: Répondre en citant

Émergence de Chirac, c'est dur...
S'il n'est pas'premier ministre de Giscard, quel poids a-t-il?
Un retour sur Debré plutôt?

Finen, un genre de SAC?

Si Mitterrand élu en 74, je le vois bien parti pour enquiller deux mandats... déjà dans les années 1980 alors qu'il n'a pas tenu une partie de ses promesses il est réélu, alors là, sans tournant de rigueur...


Dernière édition par borghese le Jeu Jan 14, 2021 17:11; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3803
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 17:04    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Gaunt a écrit:
Et en 81, deuxième mandat ou bien l'émergence de Chirac.

Avec la crise ou plutôt la quasi-impossibilité de la résorber avant 81, l'alternance semble fort probable.

Colonel Gaunt a écrit:
On pourrait avoir un axe Chirac-Thatcher-Reagan-kohl dans les années 80.

Mais Chirac dans ce cadre aurait-il été aussi libéral que les anglo-saxons, ou bien encore en grande partie dirigiste sur le modèle gaullien, ou encore d'inspiration "consensuelle à l'allemande" ?
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5892
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 18:10    Sujet du message: Répondre en citant

Les Américains ont eu un peu (beaucoup) peur de l'arrivée au pouvoir du programme commun de la gauche, jusqu'à craindre l'ouverture d'un front sur les arrières de l'OTAN. Mitterrand s'est empressé de les rassurer.

J'ai lu il y a fort longtemps je ne sais plus quel roman de fiction qui parlait de navires soviétiques remplis de chars attendant d'accoster à Marseille, selon le résultat de l'élection (mais je me trompe peut-être d'élection). Les blindés auraient alors remonté la vallée du Rhône à toute vitesse et franchi le Rhin Smile
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1180
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 19:43    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui les a rassuré OTL , est du en partie à l'affaire Farewell, de mémoire. Le partage d'information, l'intoxication commune contre les soviétiques, prouvant l'attachement au bloc occidental.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3803
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 20:48    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Gaunt a écrit:
Ce qui les a rassuré OTL , est du en partie à l'affaire Farewell, de mémoire. Le partage d'information, l'intoxication commune contre les soviétiques, prouvant l'attachement au bloc occidental.

Oui, les Américains ont eu peu pour pas grand chose.


(Mode polémique ON)

Surtout que finalement, à part quelques belles intentions initiales, Mitterrand n'était pas franchement de gauche...

(Mode polémique OFF)
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1393

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 21:03    Sujet du message: Répondre en citant

@Borghese

Plutôt un genre action directe mais avec les américains derrière et avec pour cible les dirigeant communistes plus que Mitterrand.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2347
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 22:06    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:



(Mode polémique ON)

Surtout que finalement, à part quelques belles intentions initiales, Mitterrand n'était pas franchement de gauche...

(Mode polémique OFF)


Initiales? Opportunistes, plutôt. Arrow
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4883

MessagePosté le: Jeu Jan 14, 2021 22:18    Sujet du message: Répondre en citant

Mitterrand, c'était un un condisciple de Edgar Faure, politicard de la IVème république qui disait (quand on le traitait de girouette)

"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent"

Pas facile, la vie d'Ermite errant... (comme disait Helmuth Kohl son pote: Herr Mitterrand... quand il n'était pas dans les choux, Kohl...)

Arrow Arrow
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le poireau



Inscrit le: 15 Déc 2015
Messages: 976
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Jan 15, 2021 01:18    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
Mitterrand, c'était un un condisciple de Edgar Faure, politicard de la IVème république qui disait (quand on le traitait de girouette)

"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent"

Pas facile, la vie d'Ermite errant... (comme disait Helmuth Kohl son pote: Herr Mitterrand... quand il n'était pas dans les choux, Kohl...)

Arrow Arrow


D'ailleurs dans les récits de la FTL les débuts de la vie politique de Tonton ne se présentent pas vraiment sous des auspices franchement de Gauche !
_________________
“Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit” (Napoléon)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com