Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Wallonie française pendant les 2 guerres mondiales
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 593
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 18:20    Sujet du message: La Wallonie française pendant les 2 guerres mondiales Répondre en citant

Imaginons qu'en 1814, le Congrès de Vienne attribue la partie franophone des pays-bas méridionaux (à savoir la Wallonie) à la France. Celle-ci disposerait d'une frontière commune avec l'Allemagne de la Suisse jusqu'aux Pays-Bas. Comment et de quelle façon l'armée française fortifierait-elle la partie belge de son territoire? Comment se serait organisé l'armée française, en 1870 contre la Prusse avec des kilomètres de frontières en plus avec elle? Et quelle aurait été la ligne de front durant la 1ère guerre mondiale? Peeut-être que les Allemands n'auraient pas hésité à violer la neutralité néerlandaise cette fois, à moins qu'ils n'attaquent directement à la frontière française, ce qui implique que le front ne serait plus de la Mer du Nord à la Suisse, mais de la frontière néerlandaise à la Suisse. Et pour ce qui est de la seconde guerre mondiale, sans le désastre du passage de la forêt des Ardennes qui pour le coup dans cette TL serait en territoire français, comment progresserait l'armée allemande en France? Depuis les Pays-Bas? J'iaginerais bien une ligne Maginot de Huningue, en Alscace, jusqu'à Moresnet en Wallonie. De plus, cela n'aurait peut-être rien changé, mais l'armée français compterait un peu plus d'hommes avec ceux vivant en Wallonie.
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1764
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 18:46    Sujet du message: Répondre en citant

Si les français avait eu la wallonie au congrés de Vienne, il n'y aurait pas eu de guerre de 1870, ou si elle avait eu lieu, les français auraient été plus avantagés car plus de troupes, plus de fortifications mais surtout des relations diplomatiques moins désastreuses avec les autres grandes puissances.

La question du Luxembourg aurait été intense, la Prusse ne voulant surement pas perdre le contrôle de cette forteresse situé entre 2 secteurs français stratégiques.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3711
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 19:14    Sujet du message: Répondre en citant

solarien a écrit:
Si les français avait eu la wallonie au congrés de Vienne, il n'y aurait pas eu de guerre de 1870, ou si elle avait eu lieu, les français auraient été plus avantagés car plus de troupes, plus de fortifications mais surtout des relations diplomatiques moins désastreuses avec les autres grandes puissances.

Relations diplomatiques moins désastreuses avec les autres grandes puissances ? C'est tout le contraire !

Une France trop forte serait traitée constamment en ennemie par les Britanniques. On aurait pu avoir en 1870 à affronter et les Prussiens, et les Anglais.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 593
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 19:20    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:
Une France trop forte serait traitée constamment en ennemie par les Britanniques. On aurait pu avoir en 1870 à affronter et les Prussiens, et les Anglais.


Les Anglais ne voulaient pas des Français aux Pays-Bas éridionaux juste pour le port d'Anvers, car ceux-ci la considéraient comme un pistolet pointé sur la tempe de l'Angleterre. Mais s'il s'agit de la partie francophone des Pays-Bas méridionaux, là je pense que cela poserait moins problème car aucun accès à la mer à partir de cette région.
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3711
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 19:57    Sujet du message: Répondre en citant

Paul a écrit:
Les Anglais ne voulaient pas des Français aux Pays-Bas éridionaux juste pour le port d'Anvers, car ceux-ci la considéraient comme un pistolet pointé sur la tempe de l'Angleterre. Mais s'il s'agit de la partie francophone des Pays-Bas méridionaux, là je pense que cela poserait moins problème car aucun accès à la mer à partir de cette région.

Moins de problèmes oui. Mais le problème essentiel pour eux ce serait une France trop forte induisant un déséquilibre des puissances continentales telle qu'il la concevaient.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabert



Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 323

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Non, j'ai besoin de la Belgique pour expliquer le fédéralisme, l'éclatement possible d'un Etat fédéral avec quelques allusions à la structuration de Union Europénne.

Par ailleurs, toute ma vie change, plus de douanes et la suite...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1764
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Mar Mai 19, 2020 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a déjà une Russie et une Autriche très puissante et une Prusse qui devient de plus en plus puissante, sans oublier qu'à partir de 1815, il y a une volonté politique en France de tout faire pour s'entendre avec le RU.
De plus, si la France dans cette TL conserve la Wallonie, c'est parce que le RU aura soutenu cette décision, donc qu'ils ont besoin d'une France 'puissante'.
L'autre solution pourrait être qu'en 1830, la Belgique disparaisse suite à un accord entre français et hollandais, sous l'oeil bienveillant du RU.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3711
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 05:40    Sujet du message: Répondre en citant

solarien a écrit:
Il y a déjà une Russie et une Autriche très puissante et une Prusse qui devient de plus en plus puissante, sans oublier qu'à partir de 1815, il y a une volonté politique en France de tout faire pour s'entendre avec le RU.

C'est ne comprendre absolument rien au congrès de Vienne. Les Anglais y ont exigé les frontières françaises que nous savons parce précisément elles correspondaient à l'équilibre des rapports de forces entre les grandes puissances continentales tel qu'il se présentait alors, ou au moins tel qu'on les appréciait outre Manche.

La volonté politique française aurait eu beau faire et dire, ce ne sont pas quelques poignées de mains et beaux sourires qui nous auraient obtenu la Wallonie. Pour que les Britanniques nous l'"octroient" il eut fallu une Prusse et/ou une Autriche plus puissante en 1815. Et encore c'eut été affaiblir les Pays-Bas Unis dont Londres espérait, sans doute avec un optimisme exagéré, que leur unité leur confèrerait les moyens de résister aux ambitions et prétentions étrangères.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5765
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 08:55    Sujet du message: Répondre en citant

Sujet déplacé
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2511
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 11:23    Sujet du message: Répondre en citant

Le Congres de Vienne n'est pas un PoD approprié pour obtenir une Wallonie française. Les éventuels points de divergence envisageables sont:

a) 1830, la revolution belge contre le regime hollandais, vue avec sympathie a Londres, mais soutenue par la France (y compris militairement) et donc suscitant l’inquietude a Londres et ailleurs. Les Belges souhaitaient s’unir a la France, on leur expliqua que ce n’était pas possible. Solution imaginée par l’Angleterre: un royaume indépendant, liberal et neutre, qui doit se choisir un souverain. Les Belges, décidément incorrigibles, choisissent le fils de Louis-Philippe, Roi des Français, récemment parvenu au pouvoir. ON leur demande de mieux choisir, et l’Angleterre sort de son chapeau Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha, un prince allemand veuf de la fille du roi d’Angleterre et oncle de la future reine Victoria. Il accepte le trône de Belgique, et se remarie avec … Louise-Marie, la fille de Louis-Philippe, Roi des Français. Londres laisse faire…

B)1945-1950, la liberation et la Question Royale, les Wallons ressentent plus que jamais de ne pas être vraiment des compatriotes avec les Flamands, en raison des comportements très contrastes avant guerre, pendant l’occupation, la resistance (pour les uns) et la collaboration (voor de anderen) et durant les années jusqu’au referendum sur le retour du roi Léopold III (Majorité tenue pour le oui dans le royaume, mais le non l’emporte en Wallonie).

Dans le premier cas, en 1830, il semble exclu que l’Angleterre laisserait la Belgique entière rejoindre la France, et les Belges de l’époque n’envisagent pas une partition de la Belgique et une union de la seule Wallonie a La France.

Dans le deuxième cas, en 1945, le General De Gaulle a découragé les pétitionnaires venus le voir pour envisager de démembrer la Belgique, sans toutefois entretenir aucune illusion sur l’harmonie de cet ensemble contre-nature. En 1950-51, la Question Royale survolte le pays, mais trouve une solution qui arrange tout le monde via l’abdication de Leopold III en faveur de son jeune fils Baudouin. Seule une petite minorité de Wallons, surtout a gauche, envisagent sérieusement de quitter la Belgique.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 593
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 11:34    Sujet du message: Répondre en citant

Imaginons n'importe quel PoD d'avant les guerres mondiales unissant la Wallonie à la France, même ASB: comment s'organiserait l'état major français, ayant une frontière plus longue avec l'Allemagne durant la 1ère et 2de guerre mondiale? Quelles auraient été les lignes de front par exemple? Quelles auraient été les stratégies françaises et allemandes militairement parlant? Quid des Pays-Bas?
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1868
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 11:49    Sujet du message: Répondre en citant

Il y à un certain temps, voir un temps certains, je m'étais penché sur un POD "Congrés de Vienne":

Les anglais, redoutant un probable retour des idées révolutionnaires sur le continent (quand la graine est semée...), militent ardemment pour établir un cordon de protection entre la Manche/Mer du Nord et la France. Pour ce faire ils créent des "états tampons" de la frontière hollandaise jusqu’au sud Loire. En se basant sur l'histoire des anciennes provinces, naissent ainsi trois pays côtiers:
Les Flandres (d'Anvers à la baie de Somme),
La Normandie (de la baie de Somme au Couesnon, Mt-St-Michel compris!!)
La Bretagne (du Couesnon à la Vendée)
Privant ainsi la France d'une majorité de ses ports de la façade ouest, ils créent avec ces nouveaux états une sorte de Commonwealth du Channel.
Pour compenser et rétablir un certain équilibre entre puissances la Wallonie (c'est là le parallèle) et le comté de Nice sont rattachés au royaume de France.

Difficilement justifiable j'ai laissé tomber rapidement, mais j'ai des amis bretons qui étaient fans de cette TL (hormis le Mt-St-Michel!!).
Wink
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GUY2LUZ



Inscrit le: 16 Avr 2012
Messages: 296
Localisation: Poitou

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 12:07    Sujet du message: Répondre en citant

Un POD sur le congrès de vienne sans les 100 jours de 1815 serait déjà très impactant. En effet, le 1er arbitrage est plus favorable à la France qui récupère/conserve ses places fortifiées d'avant 1792 en Wallonie.
Et en ce qui concerne la 2éme Guerre Mondiale la IXe armée serait déjà bien installée sur la Meuse à l'arrivée des Allemands car avec une distance à parcourir divisée par 2 ou 3.



Et comme déjà présenté dans un autre fils
http://1940lafrancecontinue.org/forum/viewtopic.php?t=749&start=135&postdays=0&postorder=asc&highlight=

_________________
Pour Loyauté Maintenir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5765
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 14:55    Sujet du message: Répondre en citant

FREGATON, à ce rythme là, notre pays ressemblera bientôt à la Lotharingie Cool
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1868
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 16:21    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
FREGATON, à ce rythme là, notre pays ressemblera bientôt à la Lotharingie Cool

Oui, c'était le but (non avoué) pour s'affranchir en partie d'une centralisation jacobine par trop exacerbée et pesante... Laughing
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com