Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Refonte de l'armée francaise
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4883

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 07:07    Sujet du message: Répondre en citant

Je plussoie !
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Indochinois



Inscrit le: 09 Jan 2020
Messages: 7
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 10:01    Sujet du message: Re: Refonte de l'armée française Répondre en citant

houps a écrit:
requesens a écrit:


Davout était issu de la petite noblesse et intègre l’armée royale comme soius-lieutenant. Je pense que personne « n’a fait » Davout, il s’est fait tout seul. C’était sans conteste le meilleur maréchal de napoleon. Avec lui au commandement de l’aile marchante à la place de grouchy les choses auraient été différentes.


Ah, Davout ! Que n'ait-on donné son nom à une gare!


Joli ! J'ai esquissé un sourire Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 10:30    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

@Houps, cela ne fait que conforter mon opinion: il a fait ensuite partie des coalisés contre la France, en commandant l'armée du Nord, si je ne me trompe au commandement de laquelle il veilla surtout à préserver la petite armée suédoise ce qui lui valut l'inimitié d'un général prussien parmi ses subordonnés: X (mémoire quand tu nous lâches) Von Dennevitz. Je retrouverai le nom complet après avoir envoyé le message.
Quand au périple de Jouinot Gambetta, la vidéo exagère un peu, ce ne fut pas 800 km mais plus de 200 (là j'ai donné mes sources précédemment) et il fut rejoint au bout trois jours par une brigade d'infanterie, 800 km certes mais par des sentiers muletiers en moyenne montagne.
Quand à Gamelin le mieux ça aurait été qu'il connaissent le sort de Blanchard en février à lors d'un déplacement entre Vincennes et La Ferté Sous Jouarre (une bonne plaque de verglas et pan ya plus Gamelin! Mort
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 10:52    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

@Requesens: j'ai souvent pensé à Davout comme adjoint à l'armée du Nord, mais la grosse cata ça a été Soult comme chef d'état major, c'est un job qu'il ne savait pas faire, par contre il aurait sans doute eu la compétence voulue pour commander les troupes françaises face aux Espagnols à la place de Suchet lequel connaissait le travail de chef d'état-major, d'autres on songé à l'adjoint de Berthier, j'ai perdu son nom, mais il n'était pas maréchal. Quant à Grouchy, en l'absence de Murat il avait fait ses preuves, bien plus que Ney à la tête de la cavalerie.
Un souci cependant depuis la retraite de Russie, il y avait un contentieux entre Ney et Davout et même Davout et les autres maréchaux et généraux: mon grand homme parmi les plus grands avait sous estimé la capacité de Ney à se sortir de l'étau russe et ne l'avait pas attendu, ça a d'autant plus nui à sa réputation que depuis Auerstadt il devait ya avoir beaucoup de jaloux...
Ceci dit une fois Davout, grand organisateur, à l'armée du Nord, il fallait bien un ministre de la guerre, qui? Mais c'est un autre sujet nous dira Loic avec ses ciseaux...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1462

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 11:02    Sujet du message: Répondre en citant

En Espagne, j'ai toujours pensé que celui qui aurai pu régler le problème (il avait à la fois les compétences d'organisateur et de chef de guerre) était Gouvion Saint-Cyr mais il a été maintenu dans un rôle secondaire pour des histoires d'ego et de préséance...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 12:03    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

Von Bulow von Dennevitz.
@ça dépend de quoi tu parles: si c'est de la guerre d'Espagne, Gouvion Saint-Cyr n'a jamais mis les pieds en Espagne sauf peut-être en même temps que Nap. Suchet avait toutes les qualités que tu évoques, je crois d'ailleurs qu'au niveau des qualité d'organisateur, Davout, Suchet et Gouvion étaient les trois grands si ce n'est que Davout avait quelque chose en plus.
Si c'est pour confier la frontière des Pyrénées à un maréchal lors des Cent jours, je pense vraiment que le meilleur choix c'etait Soult, il n'était pas si mauvais que cela pourvu qu'on ne lui confiât pas un rôle de chef d'état- major alors, qu'à priori, Suchet pouvait tenir ce rôle.
Par ailleurs pendant les Cent jours Gouvion, comme beaucoup d'autres, ne s'était pas rallié à Nap.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 12:19    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

J'aurai vraiment détourné ce sujet, pitié Loic.
Davout à l'armée du Nord, qui à la guerre, et par conséquent à l'intérieur? Nap. a sous la main Carnot et Lucien et ce sont des fonctions qui ne leur sont pas étrangères.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1462

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 12:40    Sujet du message: Re: Refonte de l'armée française Répondre en citant

Auguste a écrit:
Von Bulow von Dennevitz.
@ça dépend de quoi tu parles: si c'est de la guerre d'Espagne, Gouvion Saint-Cyr n'a jamais mis les pieds en Espagne sauf peut-être en même temps que Nap. Suchet avait toutes les qualités que tu évoques, je crois d'ailleurs qu'au niveau des qualité d'organisateur, Davout, Suchet et Gouvion étaient les trois grands si ce n'est que Davout avait quelque chose en plus.
Si c'est pour confier la frontière des Pyrénées à un maréchal lors des Cent jours, je pense vraiment que le meilleur choix c'etait Soult, il n'était pas si mauvais que cela pourvu qu'on ne lui confiât pas un rôle de chef d'état- major alors, qu'à priori, Suchet pouvait tenir ce rôle.
Par ailleurs pendant les Cent jours Gouvion, comme beaucoup d'autres, ne s'était pas rallié à Nap.


Gouvion a commandé le 5ème Corps en 1808 où il c'est distingué en réussissant à emporter les places fortes face à lui avec ses seuls moyens tout en assurant ses arrières et sa logistique face aux irréguliers. C'est un des rares a avoir alors compris comment gérer une guerre asymétrique.

Bien sur, il n'était pas du genre diplomate pour deux sous et il a réussis à froisser tous ses supérieurs, en militaire rigide qu'il était, si il estimait avoir raison il envoyait promener tout le monde. De fait cela lui a coûter son commandement en Espagne et probablement une promotion qu'il estimait être sont du. Çà ne l'a pas beaucoup aider à apprécier l'empire mais il n'appréciait de toutes façons pas les politiques en général.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 16:30    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

@Finen Merci, j'ai quelques pavés sur la guerre d'Espagne que je relirai. Ce sont les mémoires du général Griois qui m'ont fait découvrir il a quelques décennies, Gouvion; Griois, alors colonel, commandait l'artillerie à cheval de la cavalerie du corps Macdonald en Russie, à l'aide duquel Gouvion avait été envoyé avec son petit corps de 16000 Bavarois.

Griois avait remarqué que Gouvion donnait ostensiblement du Monsieur le Maréchal à Macdonald pour lequel il semblait n'avoir guère de considération, je crois que c'est grâce à l'efficacité dont il fit preuve en ces circonstances qu'il reçut alors son bâton de maréchal.

Aversion pour les politiques (j'aime car mon dernier métier ne me les a pas mis en odeur de sainteté), artiste peintre je crois, excellent organisateur à coup sûr, c'est lui qui redonna une armée de 240 000 hommes, si je ne me trompe, à la France de la Restauration.

En ce qui concerne les qualités d'organisateur il y avait un quatrième mais plus du tout disponible hélas pendant les Cent jours: Berthier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Auguste



Inscrit le: 17 Jan 2018
Messages: 332

MessagePosté le: Jeu Jan 16, 2020 16:33    Sujet du message: Refonte de l'armée française Répondre en citant

@suite dans l'affaire avant de Mort il faudrait que je me procure une biographie de Gouvion.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com