Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Armes légères françaises (par Menon-Marec)
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3638
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Lun Jan 05, 2009 21:19    Sujet du message: Répondre en citant

je vais faire une petite disgression : qu'en est il de la poudre? on vante souvent la reussite des armes allemandes de cette epoque a cause de laur poudre sans flash. que valait la poudre française? et si elle etait bonne, y a t'il une chance que le secret de fabrication passe industriellement aux states?
merci
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1385

MessagePosté le: Lun Jan 05, 2009 22:55    Sujet du message: Répondre en citant

pour la seconde guerre mondiale, il ne me semble pas qu'il y ai de différences fondamentales entre les poudres des bélligérents principaux mais je vais poser la question à un spécialiste en cours de semaine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1385

MessagePosté le: Dim Jan 11, 2009 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le moment, en matières de petits calibres (jusqu'aux mitrailleuses lourdes) il semble que tout le monde maitrise durant la guerre les poudres en paillettes, en cylindres perforés et en grains poreux ce qui couvre tous les besoins.

Je ne trouve donc pas de différences entres les productions des différents arsenaux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11218
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Jan 11, 2009 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Et les poudres sans flash chères aux Japonais ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1385

MessagePosté le: Dim Jan 11, 2009 14:59    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'en ai pas encore trouvé trace pour les fusils.

Cela dit, le flash de tir pour ces armes dépend surtout de leur conception (cache flamme ou events d'évacuation des gaz)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dak69



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 345
Localisation: lyon

MessagePosté le: Dim Jan 11, 2009 16:21    Sujet du message: Poudre sans flash Répondre en citant

Bonjour

La poudre sans flash (ou à flash fortement réduit), était produite en OTL au Canada (cordite N). La Royal Navy n'en voulait pas (!) car elle considérait que l'effet psychologique produit sur l'ennemi par les éclairs de départ des coups était plus important
que la discrétion... L'US Navy l'utilisa, à la lumière des enseignements des engagements navals contre les Japonais.

Les Japonais avaient également une poudre flashless, mais de composition différente. Il semblerait que les Italiens et les Français disposaient également d'une poudre de ce type.

Attention, cette poudre n'est pas la panacée ! Elle n'était utilisable que pour des canons de calibre moyen (jusqu'au 155, voire le 210), car sa combustion "crache" des morceaux incandescents à la sortie du canon, qui retombent sur le pont aux alentours. Gare aux incendies...

Bien amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bouhours Bernard



Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 195
Localisation: Muret

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2009 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

Question naïve: est-il difficile d'adapter une mitrailleuse-avion en mitrailleuse-infanterie?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1385

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2009 22:03    Sujet du message: Répondre en citant

La seule réponse possible est que cela dépend beaucoup de la mitrailleuse.

Elle doit pouvoir fonctionner en automatique vrai sans changement de canon, supporter toutes les positions pendant le tir ainsi que le facteur de charge imposé par les manoeuvres de l'avion.

De plus, elle doit supporter la greffe d'une commande électrique voir d'un verrin de réarmement.

Enfin elle doit supporter les conditions de vol extrème: sècheresse, humidité, froid et chaud sans apport de quoi que ce soit sauf si il s'agit d'une mitrailleuse servie par un membre d'équipage.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cornelis



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 77
Localisation: Guéret (Creuse)

MessagePosté le: Dim Mai 03, 2009 22:29    Sujet du message: Répondre en citant

Euh Finen, je crois que Bernard voulait des renseignements dans l'autre sens (mitrailleuse d'aile transformée en mitrailleuse sur trépied).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1385

MessagePosté le: Lun Mai 04, 2009 01:47    Sujet du message: Répondre en citant

Suis-je distrait tout de même! d'oh!

Dans l'autre sens, le problème est de trouver un système de visée, un système d'appui au sol et eu système de tir utilisable à la main.

En dehors des modèles servis par les mittrailleurs de bombardiers ou d'avions de reconnaissance, c'est presque mission impossible.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aera sett



Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 36
Localisation: Nort sur Erdre (44)

MessagePosté le: Mer Juil 08, 2009 19:27    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Je voudrais votre avis sur l'avenir possible de l'engin K, l'ancêtre du Goliath allemand.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carthage



Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 326
Localisation: bourgogne

MessagePosté le: Ven Juil 10, 2009 14:33    Sujet du message: Répondre en citant

Je lance une bouteille à la mer, quid des radars Français, centimètriques, qui existaient en 1940 otl, ou sont ils en ftl?
Amitiés, pmd.
_________________
cedant arma togae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5867
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Juil 10, 2009 14:54    Sujet du message: Répondre en citant

En lisant les 2 livres de J. Belle, j'ai appris que l'E-M français avait réalisé qu'il avait fait fausse route sur la techno utilisée. Il s'est alors rapproché des Anglais qui ont non seulement installé (et retiré ...) leurs propres radars dans le nord de la France, mais ont aussi fourni quelques exemplaires pour évaluation à la France. Historiquement, ils ont été détruits, sauf 2 exemplaires que la Marine a conservé et testés (et qui dans la FTL devraient finir en Tunisie).

S'il faut poursuivre cette discussion, merci d'ouvrir un autre sujet.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...


Dernière édition par loic le Ven Juil 10, 2009 17:20; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carthage



Inscrit le: 04 Jan 2009
Messages: 326
Localisation: bourgogne

MessagePosté le: Ven Juil 10, 2009 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne veux pas m'immiscer dans une "mauvaise" querelle mais dois avouer que je suis bien incapable d'ouvrir un nouveau sujet, je pense, par contre, qu'il y aurait là quelque chose à approfondir, je ne connais pas cet ouvrage mais savoir que des radars ont été évacués vers la Tunisie reste d'un intérêt puissant, à voir, pmd.
_________________
cedant arma togae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
julien



Inscrit le: 14 Juil 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Sam Sep 03, 2016 10:09    Sujet du message: Répondre en citant

A part une photo et deux § dans le livre de Ferrard, je ne trouve aucune info sur le prototype de la mitrailleuse MAC 36. Vous sauriez où je pourrais en savoir plus ? Le remplacement de la bonne grosse Hotchkiss était pourtant un sujet important...
_________________
"L'Histoire est le total de ce qui aurait pu être évité" (Adenauer)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com