Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

influence de la pervitine dans la Bataille de France
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1940 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2093
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 15:44    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
Oh non, ça recommence... Rolling Eyes

Rassurez moi, vous ne vous connaissez pas dans la vrai vie - hors FTL et hors Internet ? Vous n'habitez pas dans la même ville ?


Ben... probable, et peut-être même en Corse Laughing


_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 979
Localisation: Sur un piton

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 16:41    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais. Malheureusement pour les poncifs, il n'y a pas que sur l'île que l'on s'étripe pour un ragot de jeunesse. Les querelles d'héritage, ça marche aussi sur le Continent. Confused
_________________
- "I'm sorry. You're a hero... and you have to leave." (Fallout)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7732

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Euh... on pourrais parler d'autre chose ? Je crois que les chats noirs sont allergiques aux querelles.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3962
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 17:52    Sujet du message: Répondre en citant

Ne nous bridez pas trop. Au moins on met de l'ambiance...
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4894
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une des qualités de la FTL : on n est pas toujours d accord mais au moins dans les arguments et pas "Ad nominem". Mine de rien c'est rare sur le Ternet ...
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3962
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
C'est une des qualités de la FTL : on n est pas toujours d accord mais au moins dans les arguments et pas "Ad nominem". Mine de rien c'est rare sur le Ternet ...

Et puis Loïc et Frank ont toujours la sagesse de nous taper sur les doigts au moment opportun.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1933
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 18:12    Sujet du message: Répondre en citant

Non, nous n'habitons pas la même ville, ni même la même région ni d'ailleurs la même culture, il est d'oc et je suis d'oil, moi, c'est le pain au chocolat, lui la chocolatine (je me trompe pas ??)

Sinon, pour mon récit, encore actuellement, il est dure pour des avions de bombarder avec précisions des zones boisées, cela devait être encore plus vrai en 1940, or les Ardennes, c'est des zones de collines boisées, donc bombarder des positions fixes de mortier, de mitrailleuses, des tranchés ???

La, on c'est encore mal compris, je considère que l'aviation française va profitter de la nuit pour aller bombarder les lignes arrière allemande, parce qu'une colonne de blindés, surtout dans une zone de relief, cela prend de la place, et s'étire beaucoup.
Donc rien n'empêche les bombardiers français, pour l'instant maintenus au repos, d'intervenir de nuit. Ensuite, même si on était pas chaud pour des opérations de nuit, si ses avions peuvent faire mal, l'EM ne va pas se priver.
N'oublie pas que les français vont envoyer un raid de nuit pour bombarder Berlin le 7 Juin, si ils l'ont fait OTL, pourquoi il ne le ferait pas durant cette TL ??
Pour les objectifs non désignés, je suis d'accord, mais rien n'empêche d'envoyer un avion de reconnaissance pour voir se que font et ou se dirige les forces allemandes présent dans les Ardennes?
Et de nuit, il n'y a pas de chasse allemande.

Pour les lumières, cela parait normal pour nous et pour tout militaires de les éteindre lors d'une guerre, mais en 1940, je suis pas sure que cela soit entrer totalement dans les moeurs, et surement pas coté allemands qui n'ont quasi jamais vécu de bombardement de nuit.
Ensuite, comme tu le dis, leur aviation domine le ciel, donc pour eux, il n'y a pas de menace aérienne possible, donc à 50 km du front, dans une zone sure, qu'est ce qui empêche les soldats, officier et conducteurs de faire des feux pour manger, et d'allumer leur lumière pour améliorer le ravitaillement à l'avant, mettre en place des pièces d'artillerie ou d'autres choses ??

Pour l'attaque, 3 Pz Div a Sedan et 2 à Charleville Mézières, vus la distance entre les deux villes, ses 5 divisions ont quasi pris les même voies de communications, et font d'ailleurs partie des mêmes forces d'attaques.
2 à Dinant et 2 à Maastricht, oui et d'ailleurs, elles font du mal, mais elles peuvent être contenus par la présence des DLM et DCR présentes au nord de Dinant, quand à Givet, si l'aviation allemande doit intervenir pour soutenir encore plus l'attaque sur Sedan, il ne pourront pas aider les troupes allemandes à Givet, permettant à l'armée française de tenir 1 jours de plus, cela permet à la 1 ère DCR de bien faire sa contre attaque sur Dinant .

Ensuite, pour les réserves, je ne pensais pas réorganiser les DLM et DCR mais surtout mieux les replacer, pour qu'elles puissent mieux intervenir sur les possibles zones de percée allemandes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4883

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 18:56    Sujet du message: Répondre en citant

FREGATON a écrit:
Archibald a écrit:
Oh non, ça recommence... Rolling Eyes

Rassurez moi, vous ne vous connaissez pas dans la vrai vie - hors FTL et hors Internet ? Vous n'habitez pas dans la même ville ?


Ben... probable, et peut-être même en Corse Laughing



Ils sont très nombreux !
Oui, c'est une grande armée. Regardez la colonne qui arrive en retard... son chef Osterlix a du mal a se lever le matin... c'est qu'il est célèbre chez nous, le sommeil d'osterlix
Shocked
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3962
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 19:24    Sujet du message: Répondre en citant

Solarien, mon pauvre, avec tes pains au chocolat, tu rêves toujours en technicolor.


solarien a écrit:
il est dure pour des avions de bombarder avec précisions des zones boisées, cela devait être encore plus vrai en 1940, or les Ardennes, c'est des zones de collines boisées, donc bombarder des positions fixes de mortier, de mitrailleuses, des tranchés ???

La Luftwaffe aura l'intelligence de comprendre, renseignée par les panzers au sol, qu'il faudra arroser massivement les forêts face aux pointes blindées allemandes, ce qui attendrira les positions des défenseurs et autorisera une poussée, peut être couteuse, mais irrésistible. Et puis les Français ont aussi des arrières exposées. Et ne t'imagine pas qu'une forêt fortifiée à la va vite, c'est la ligne Maginot puissance 2.


solarien a écrit:
je considère que l'aviation française va profitter de la nuit pour aller bombarder les lignes arrière allemande, parce qu'une colonne de blindés, surtout dans une zone de relief, cela prend de la place, et s'étire beaucoup.

Considère tout ce que tu veux dans tes fantasmes plus fous, ce n'est pas toi qui est aux commandes et l'état major français n'enverra pas ses bombardiers de nuit, alors même qu'il ne les envoie même pas ou au compte goutte de jour.

Et si une colonne blindée, ou plutôt son train, c'est étiré, de nuit cela n'en fait qu'une cible plus difficile à traiter.


solarien a écrit:
Donc rien n'empêche les bombardiers français, pour l'instant maintenus au repos, d'intervenir de nuit. Ensuite, même si on était pas chaud pour des opérations de nuit, si ses avions peuvent faire mal, l'EM ne va pas se priver.

Bein si justement. Qu'une opération tactique de nuit puisse être efficace ne suffira pas à pousser l'EM à prendre un risque qu'il n'ose même pas courir de jour, sauf à ce que tu te rendes toi-même au GQG pour activer ces vieux messieurs bien rétifs avec un gros bâton.

Si l'EM s'est bien privé de lancer de telles opérations OTL et même s'il peut le faire et qu'elles pourraient éventuellement faire mal, il ne le fera pas à l'encontre de ses us et doctrine de l'époque juste pour donner un minimum de vraisemblance à tes hypothèses.


solarien a écrit:
N'oublie pas que les français vont envoyer un raid de nuit pour bombarder Berlin le 7 Juin, si ils l'ont fait OTL, pourquoi il ne le ferait pas durant cette TL ??

Ne t'entête pas bêtement en sortant des arguments qui n’ont rien à voir.

D'abord là on en est pas encore au 7 juin. Ensuite Berlin est une grande ville difficile à camoufler complètement de nuit. Enfin c'est un objectif "stratégique" du point de vue de l'EM. Une utilisation massive de ses précieux bombardiers pour une attaque tactique de nuit n'est pas dans l'esprit des chefs français de l'époque, ne t'en déplaise.


solarien a écrit:
Pour les objectifs non désignés, je suis d'accord, mais rien n'empêche d'envoyer un avion de reconnaissance pour voir se que font et ou se dirige les forces allemandes présent dans les Ardennes?

Soit tu envoies ta reco de jours et elle se fait abattre illico, soit tu l'envoies de nuit et elle ne voit que dalle.


solarien a écrit:
Pour les lumières, cela parait normal pour nous et pour tout militaires de les éteindre lors d'une guerre, mais en 1940, je suis pas sure que cela soit entrer totalement dans les moeurs, et surement pas coté allemands qui n'ont quasi jamais vécu de bombardement de nuit.
Ensuite, comme tu le dis, leur aviation domine le ciel, donc pour eux, il n'y a pas de menace aérienne possible, donc à 50 km du front, dans une zone sure, qu'est ce qui empêche les soldats, officier et conducteurs de faire des feux pour manger, et d'allumer leur lumière pour améliorer le ravitaillement à l'avant, mettre en place des pièces d'artillerie ou d'autres choses ??

De 1, si les Allemands n'ont pas subi de bombardement de nuit, c'est bien parce que ce n'est pas dans les pratiques française, donc malgré tes vains espoirs, pas de raison que ça change.

De 2, tu tiens vraiment à faire des Allemands des abrutis finis et indisciplinés ce pour que ton scénario plus qu'audacieux ait la moindre chance de réussite.


solarien a écrit:
Pour l'attaque, 3 Pz Div a Sedan et 2 à Charleville Mézières, vus la distance entre les deux villes, ses 5 divisions ont quasi pris les même voies de communications, et font d'ailleurs partie des mêmes forces d'attaques.

Justement, même si elles sont pas très loin, ne rêve pas que tu puisses, toujours grâce à une intervention divine, arrêter les deux comme ça d'un coup.

Et justement parce qu'elles sont proches et que, malgré tes calculs de plus en plus délirants, on ne pourra bloquer par magie les deux pointes en même temps (sauf à être madame soleil et à disposer de DCR et DLM à la pelle), celle qui ne sera pas bloquée pourra éventuellement venir soutenir l'autre.


solarien a écrit:
2 à Dinant et 2 à Maastricht, oui et d'ailleurs, elles font du mal, mais elles peuvent être contenus par la présence des DLM et DCR présentes au nord de Dinant, quand à Givet, si l'aviation allemande doit intervenir pour soutenir encore plus l'attaque sur Sedan, il ne pourront pas aider les troupes allemandes à Givet, permettant à l'armée française de tenir 1 jours de plus, cela permet à la 1 ère DCR de bien faire sa contre attaque sur Dinant .

D'abord si les blindés allemands dans le nord n'ont pas été arrêtés OTL par les DML et DCR sur ce front, elle ne le seront pas plus ici. Tout juste une redirection d'une partie de l'aviation allemande, pas besoin de tout (ou alors tu ne prends pas la mesure de la taille de la Luftwaffe d'alors), ralentira leur élan sans pouvoir le briser.

Et au sud une DCR face à 3 voire 5 panzerdiv et une suprématie aérienne totale...


solarien a écrit:
Ensuite, pour les réserves, je ne pensais pas réorganiser les DLM et DCR mais surtout mieux les replacer, pour qu'elles puissent mieux intervenir sur les possibles zones de percée allemandes.

Hitler aussi déplaçait de grandes unités sur des cartes sans tenir compte de la suprématie aérienne ennemie, de l'encombrement des routes, de la multiplicité des points chauds à renforcer,...

La réalité est bien plus compliquée. Et c'est sûr que toi si tu connais à l'avance les endroits où il faut les placer, c'est plus facile...
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1933
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2018 21:02    Sujet du message: Répondre en citant

Tout se qu'on fait ici, c'est du rêve, faut en prendre conscience, un rêve le plus plausible et réaliste possible mais un rêve.

Ensuite, autant je peux comprendre que tu crois que je sous estime l'EM allemand, mais d'un autre coté, j'ai aussi l'impression que tu le sur estime aussi.
Tout les officiers allemands n'étaient pas des sur hommes, capables de toute les innovations tactiques possibles et de savoir dans les 30 secondes qui suivent un évènement qui c'est passé ou se passe a 20 km de eux et de savoir parfaitement y répondre dans la minute qui suit.
(grosso modo, 2 chars Fr repérés et dans la 1min30 qui suit, toute la chaine de commandement allemand est au courant de tout sur eux, même ce qu'a pris le conducteur au petit dej et les avions allemands sont déjà entrain de traiter la cible)

Ensuite, j'ai aussi l'impression que tout sous estime l'EM Fr, cela c'est normal, ils ont fait montre de beaucoup d'incompétence, mais aussi des officiers français et dieux sais qu'ils étaient très compétents.
(Et oui, une colonne blindée ou son train, c'est difficile a traité surtout si tu l'attaque en perpendiculaire, mais si tu la remonte, c'est quand même plus facile et plus efficace).

Donc, des avions de reco et des soldats font remonter a leur hiérarchie qu'un tas de chars et d'hommes sont présent juste devant eux, et toi tu fais rien ??? L'EM est incompétent mais surement pas a se point, et il y aura bien un officier suffisamment cinglés pour oser proposer l'idée)
La doctrine française dans les années 30 est très particulière, d'ailleurs, les pilotes français étaient entrainé a voler de nuit, signe qu'a un moment donnée, les stratèges se sont dits que les allemands pouvaient venir les bombarder de nuit.
L'armée et l'aviation ont justement était quasi totalement a l'encontre de leur doctrine de l'époque, sinon l'armée n'aurai jamais quitter la frontière française.

Déjà la reco française de jour ne se faisait pas abattre parce que les meilleurs appareil français était au dela des capacités d'interception allemande, ensuite, c'est plus facile de repérer un convoi, feu allumé, de nuit que de jour.
Ne croit pas que toute l'armée allemande était composé de super soldats maitre de la Blitzkrieg et de toute les théories et pratique de la guerre moderne. Il devait bien y avoir quelque idiots, et on peux imaginer l'un d'entre eux dire a ses conducteurs d'allumer leur lumières pour éviter de tomber dans les ornières .


Si on considère que les français ose bombarder de nuit les lignes de ravitaillement allemands sur leurs arrières, dans un sens oui, on peux bloquer 5 div allemande, surement pas pour des siècles mais un peu de temps, ensuite, même si elles sont pas bloqués, si elles sont en partie contenus, l'armée française peux se renforcer.
En 40, l'armée allemande fonctionne en Heure, l'armée française en Jour. surtout au niveau communication et décisions. (J'espère que tu comprend mon idée, enfin ma pensée)
Donc si les français réussissent a les bloquer pendant 1 journée, ils pourront alors réagir.

Citation:
D'abord si les blindés allemands dans le nord n'ont pas été arrêtés OTL par les DML et DCR sur ce front, elle ne le seront pas plus ici. Tout juste une redirection d'une partie de l'aviation allemande, pas besoin de tout (ou alors tu ne prends pas la mesure de la taille de la Luftwaffe d'alors), ralentira leur élan sans pouvoir le briser.


Citation:
Hitler aussi déplaçait de grandes unités sur des cartes sans tenir compte de la suprématie aérienne ennemie, de l'encombrement des routes, de la multiplicité des points chauds à renforcer,...

La réalité est bien plus compliquée. Et c'est sûr que toi si tu connais à l'avance les endroits où il faut les placer, c'est plus facile...


D'accord avec toi, mais moi, je dis pas faire les déplacement durant les combats mais quand la première attaque est contenus, que le front est stabilisé, de redéployer les DCR et DLM sur une zone centrale.
Ensuite, même si l'EM Fr est incompétent, si il étudie les 3 zones d'actions de l'armée allemande, Sedan, Dinant et Maastricht, n'importe quel officier dira que le meilleur endroit pour placer ses réserves, c'est au centre de cette zone, Bruxelle étant un poil trop haut, le mieux serait au alentour de Valenciennes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3962
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2018 07:47    Sujet du message: Répondre en citant

C'est toujours pareil. Tu t'obstines à nous réciter tout ce qui selon toi aurait pu être fait pour soutenir tes scénarios bancals en omettant de dire que les acteurs de l’époque ont agit autrement et surtout en oubliant de préciser pourquoi.


solarien a écrit:
Tout se qu'on fait ici, c'est du rêve, faut en prendre conscience, un rêve le plus plausible et réaliste possible mais un rêve.

Mais justement tu soutiens des positions totalement indéfendables étant données les réalités de l'époque que tu t'évertues pourtant à vouloir ignorer avec un acharnement forçant presque le respect.


solarien a écrit:
Ensuite, autant je peux comprendre que tu crois que je sous estime l'EM allemand, mais d'un autre coté, j'ai aussi l'impression que tu le sur estime aussi.

On sait bien que tu adores faire l'impasse des réalités historiques pour soutenir tes élucubrations tortueuses, mais c'est comme ça, en 40 les états majors allemands se sont bien mieux comportés dans la pratique de la guerre moderne que leurs équivalents français.


solarien a écrit:
Tout les officiers allemands n'étaient pas des sur hommes, capables de toute les innovations tactiques possibles et de savoir dans les 30 secondes qui suivent un évènement qui c'est passé ou se passe a 20 km de eux et de savoir parfaitement y répondre dans la minute qui suit.
(grosso modo, 2 chars Fr repérés et dans la 1min30 qui suit, toute la chaine de commandement allemand est au courant de tout sur eux, même ce qu'a pris le conducteur au petit dej et les avions allemands sont déjà entrain de traiter la cible)

Rebelote, tu ne vois que ce que tu veux voir et seulement si ça t'arrange.

Si les Allemands s'entrainent depuis le milieux des années 30 (ils s'y préparaient même déjà dès les années 20 et leur collaborations avec l'Armée Rouge à l'époque) dans l'optique de mener une guerre mécanique de grande échelle, il n'en va certainement pas de même de notre côté. Les récentes DLM et DCR ne représentent qu'une fraction des forces blindées françaises et sont de formation, et donc d'instruction très récente. Toujours en dépit de tes fantasmes, les hommes de ses unités toutes jeunes ne peuvent avoir en quelques mois compenser les progrès et connaissances accumulées outre-Rhin depuis plusieurs années.

Et oui, sauf à renoncer à toute forme de bon sens en le niant, la communication se faisait beaucoup plus vite côté allemand avec chaque avion et char doté en radio, et une quantité bien plus conséquente de postes dans les autres unités de la Wehrmacht.

Et malgré tes dénégations infondées, le binôme char-avion allemand n'a ABSOLUMENT RIEN À VOIR avec l’impéritie française dans ce domaine.


solarien a écrit:
Ensuite, j'ai aussi l'impression que tout sous estime l'EM Fr, cela c'est normal, ils ont fait montre de beaucoup d'incompétence, mais aussi des officiers français et dieux sais qu'ils étaient très compétents.

Bien évidemment qu'il y avait beaucoup d'officiers français compétents. Encore que forcément globalement mois que leurs adversaires quant à la conduite de la guerre mécanique puisque que manquant comparativement d’expérience.

Mais peu importe si au milieu et en bas de la hiérarchie il y a des gens performants, si en haut-lieux on donne des consignes inappropriées, on ne fournit pas le matériel adéquat, et on ne réagit ni prestement, ni avec pertinence, nos beaux officiers n'auront plus qu'à se faire courageusement tuer en obéissant à des ordres inadaptées et en étant obligés de suivre des doctrines dépassées.


solarien a écrit:
(Et oui, une colonne blindée ou son train, c'est difficile a traité surtout si tu l'attaque en perpendiculaire, mais si tu la remonte, c'est quand même plus facile et plus efficace).

Surtout si tu leur mets de grands néons style Las Vegas. Et tu sais les blindés ne restent pas en colonne indéfiniment.


solarien a écrit:
Donc, des avions de reco et des soldats font remonter a leur hiérarchie qu'un tas de chars et d'hommes sont présent juste devant eux, et toi tu fais rien ???

D'abord en dépit de tes rêves sur les supers avions français et les zingues allemands tous pourris, ton avion de reco se fera très probablement abattre avant d'avoir rien repéré. Ensuite, même si tu t'entête à l'oublier, des chars allemands à l'époque il en sort hélas pas qu'à Sedan à ce moment-là. Enfin des réserves, notamment en DLM et DCR, il y en a bien peu au final.


solarien a écrit:
L'EM est incompétent mais surement pas a se point, et il y aura bien un officier suffisamment cinglés pour oser proposer l'idée)

Là c'est du négationnisme pur et simple.

On a sur le cite souvent évoqué les avertissements historiquement donnés par les responsables dans la région de Sedan quant à une possible attaque blindée ennemie dans ce secteur et au besoin impérieux de renforcer la zone, mises en gardes superbement ignorées en haut au prix qu'on sait.


Et puis on parle d'une armée là. Alors les bons officiers pourront proposer tout ce qu'il voudront, c'est le haut commandement, et ici il n'était pas à la hauteur, qui décidera et donc, comme il le fit OTL et pour les même raisons avec presque tout ce qui pouvait paraitre original, refusera ou n'acceptera que bien trop tard.


solarien a écrit:
La doctrine française dans les années 30 est très particulière, d'ailleurs, les pilotes français étaient entrainé a voler de nuit, signe qu'a un moment donnée, les stratèges se sont dits que les allemands pouvaient venir les bombarder de nuit.

Cherche un peu plus sérieusement. La doctrine française prévoyait certes des bombardements aériens de nuit mais à visée stratégique uniquement. Les moyens et le concept même de bombardement tactique n'étaient pas franchement développés côté français. De plus un bombardement tactique de nuit ça ne sert pas à grand chose.

Pour t'en convaincre va donc lire une ou deux lignes sur les opérations de ce type FTL, ce sur n'importe quel front, et tu verras qu'il est plus que rarissime qu'elles soient efficaces. Alors ici avec une aviation française à la ramasse malgré tes fantasmes torrides,...


solarien a écrit:
L'armée et l'aviation ont justement était quasi totalement a l'encontre de leur doctrine de l'époque, sinon l'armée n'aurai jamais quitter la frontière française.

Le GQG a du s'exécuter contraint et forcé pour des raisons politiques (sauver la Belgique et satisfaire ainsi les Britanniques) en aucun cas par envie d'innover ni esprit d'initiative. Et précisément aussi parce que dans son aveuglement désuet il considérait les Ardennes comme infranchissables par une importante force blindée.


solarien a écrit:
Déjà la reco française de jour ne se faisait pas abattre parce que les meilleurs appareil français était au dela des capacités d'interception allemande

C'est bien connu, les Français étaient les seuls dans le ciel à l'époque. La Luftwaffe était restée en Pologne à siroter des margaritas.

Non mais tu délires complètement !!! Que toutes les reco françaises n'aient pas étaient descendues, c'est obligé. Mais regarde une carte, la frontière allemande n'est qu'à 140 km à vol d'oiseau (avec ou sans hélices) de Sedan, bien moins que Calais par rapport à Cambridge ou même Londres.

Et va donc interroger ceux encore vivants parmi les réfugiés du nord de France, ou alors fait la causette aux derniers vétérans français de la campagne et demande leur si les avions allemands étaient absents du ciel dans la région et si l'ADA était à la fête en ces temps là.


solarien a écrit:
Ne croit pas que toute l'armée allemande était composé de super soldats maitre de la Blitzkrieg et de toute les théories et pratique de la guerre moderne. Il devait bien y avoir quelque idiots, et on peux imaginer l'un d'entre eux dire a ses conducteurs d'allumer leur lumières pour éviter de tomber dans les ornières .

Ne crois pas que toute l'armée allemande était composée de papas Schultz et de Colonel Kink. Et les soldats des formations mécanisées étaient des professionnels aguerris. Et mêmes les idiots en uniforme apprennent vite car ils ont des sous-off pour les houspiller qui ont au dessus d'eux-mêmes des officiers et au dessus encore des officiers supérieurs, tous professionnels et formés de longue date, y compris au black-out, à la dispersion et au camouflage provisoire de nuit.


solarien a écrit:
Si on considère que les français ose bombarder de nuit les lignes de ravitaillement allemands sur leurs arrières, dans un sens oui, on peux bloquer 5 div allemande, surement pas pour des siècles mais un peu de temps, ensuite, même si elles sont pas bloqués, si elles sont en partie contenus, l'armée française peux se renforcer.

Outre que ton bombardement hautement fantaisiste de nuit ne servira à rien de notable (sauf chance de cocu, et encore forcément localisée), outre que l'aviation française n'était pas très à l'aise question bombardement tactique, outre qu'OTL si ça avait été faisable techniquement et au niveau de l'appréciation de la situation par le commandement cela aurait été fait mais ne l'a pas été, tu surestimes les capacités de l'ADA comme l'aptitude de l'EM à concentrer et risquer presque tous son potentiel aérien en un seul point en complète opposition avec sa doctrine de dispersion.

Et puis entre les pointes allemandes à Sedan et Charleville-Mézières il y a une bonne vingtaine de km. Ça fait large comme bombing zone.

Et si tu attaques en un seul point, cela signifie que tu renonces de fait à soutenir les autres. Or si toi tu sais ce que nous réserve l'histoire, le GQG lui ne peut pas encore savoir si le gros de l'effort allemand va se porter sur Sedan ou si ce n'est qu'une attaque de diversion et de flanquement pour appuyer une percée plus au nord.


solarien a écrit:
En 40, l'armée allemande fonctionne en Heure, l'armée française en Jour. surtout au niveau communication et décisions. (J'espère que tu comprend mon idée, enfin ma pensée)
Donc si les français réussissent a les bloquer pendant 1 journée, ils pourront alors réagir.

Ben si on suit ton raisonnement les Français pourront encore réagir en jours quand les Allemands le feront en heures, donc ces derniers conserveront l'avantage.

Et puis réagir avec quoi ? Comme on l'a dit il n'y a pas tant de formations mécanisées françaises susceptibles de ralentir durablement ne fut-ce que 3 Pnzrdiv. Et si elles interviennent à Sedan et/ou Charleville, elles s'y épuiseront, la Belgique sera quand même perdue et les autres divisons panzer allemandes pourront ensuite bifurquer vers le sud et pénétrer en France par le Nord-Pas-De-Calais presque sans opposition blindée.


solarien a écrit:
Citation:
D'abord si les blindés allemands dans le nord n'ont pas été arrêtés OTL par les DML et DCR sur ce front, elle ne le seront pas plus ici. Tout juste une redirection d'une partie de l'aviation allemande, pas besoin de tout (ou alors tu ne prends pas la mesure de la taille de la Luftwaffe d'alors), ralentira leur élan sans pouvoir le briser.


Citation:
Hitler aussi déplaçait de grandes unités sur des cartes sans tenir compte de la suprématie aérienne ennemie, de l'encombrement des routes, de la multiplicité des points chauds à renforcer,...

La réalité est bien plus compliquée. Et c'est sûr que toi si tu connais à l'avance les endroits où il faut les placer, c'est plus facile...

D'accord avec toi, mais moi, je dis pas faire les déplacement durant les combats mais quand la première attaque est contenus, que le front est stabilisé, de redéployer les DCR et DLM sur une zone centrale.

Mais les combats ne vont pas cesser et le front ne sera jamais stabilisé.

Si les Allemands sont contenus à Sedan un jour, ils attaqueront de nouveau le lendemain, puis si ça ne suffit pas il demanderont un coup de main à Reinhardt puis remettons ça le surlendemain en attaquant sur deux axes. Alors, si les allemands vont y perdre du monde et du matériel, tes réserves mécanisée françaises fondront encore plus vite du fait de la domination aérienne ennemie et de l'efficacité du binôme avion-char dont il use avec maestria.


solarien a écrit:
Ensuite, même si l'EM Fr est incompétent, si il étudie les 3 zones d'actions de l'armée allemande, Sedan, Dinant et Maastricht, n'importe quel officier dira que le meilleur endroit pour placer ses réserves, c'est au centre de cette zone, Bruxelle étant un poil trop haut, le mieux serait au alentour de Valenciennes.

Valencienne serait un excellent choix. Mais tes réserves; soit elles auront été, comme on vient de le voir, englouties en grande partie pour tenter d'enrailler la percée, ou la double percée, des Ardennes; soit il faudra, étant donnés leur nombre restreint, les répartir sur les différents points chauds, et il n'y en a que trop alors, au risque de diluer leur effet; soit enfin les affecter massivement sur un seul point en acceptant alors de reculer partout ailleurs.


Je sais que tu prends un plaisir certain à refaire continuellement le match, ici la campagne de France, en espérant en changer l'issue, mais modifier arbitrairement les règles en cours de partie, ici les réalités historiques, pour te permettre de réaliser l'impossible par cette pirouette, outrre le manque de fairplay, cela ne peut déboucher sur une "uchronie plausible".
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2018 09:30    Sujet du message: Répondre en citant

Allons, messieurs Imberator et Solarien, du calme - et une idée pour y arriver : soyez brefs !
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7732

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2018 09:33    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Allons, messieurs Imberator et Solarien, du calme - et une idée pour y arriver : soyez brefs !


Même avis Sad
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4883

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2018 10:06    Sujet du message: Répondre en citant

ou alors, tout simplement: discutez par mail, soit par la boite du forum, soit par vos adresses persos.
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 4894
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2018 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Dialogue de sourd : l'un veut refaire le match en étant (à juste titre) persuadé que l'on aurait pu faire mieux, le second lui explique que c'est impossible compte tenu de la mentalité de l'époque et du fait que la situation en 40 OTL n'est pas le fait du hasard.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1940 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com