Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Front du Midi en 1944
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2299
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 10:38    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Paris – Une réunion tenue autour du Feld-maréchal von Rundstedt examine les conséquences des opérations alliées des jours précédents. Un aide de camp de Keitel, le lieutenant-colonel Ernst-John von Freyend,


En utilisant Feld-maréchal, d'un côté, mieux vaudrait Oberstleutnant, non?
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1427
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 11:15    Sujet du message: Re: Front français, Mars 1944 Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
« Vitesse et confusion, c’est aussi ça la guerre moderne. En 40, les Français ont été pris de vitesse par une armée plus mécanisée que la leur. Aujourd’hui les choses sont inversées (grâce à Ford et General Motors, Dieu les bénisse) et ce sont les Allemands qui subissent. Mais pour le pauvre fantassin qui se déplace à pied, tout n’est que chaos. »

Oh, ça a toujours été le cas. Pour ceux qui sont sur le terrain, en prise directe avec les événements, il a toujours été difficile de comprendre ce qui se passe. Voir le récit de la bataille de Waterloo telle que Fabrice la vit dans La Chartreuse de Parme.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3616
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 13:43    Sujet du message: Répondre en citant

...mais notre journaliste qui reste sur le fond un civil dans l'ame, découvre cette vérité première Wink
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5772
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 16:22    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Du coup, le 5e RTS, qui a récupéré son 3e bataillon et qui est maintenant soutenu par les 75 du 1er RCA

_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1421

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 16:25    Sujet du message: Re: Front français, Mars 1944 Répondre en citant

Hendryk a écrit:
Oh, ça a toujours été le cas. Pour ceux qui sont sur le terrain, en prise directe avec les événements, il a toujours été difficile de comprendre ce qui se passe. Voir le récit de la bataille de Waterloo telle que Fabrice la vit dans La Chartreuse de Parme.

Pour un éclairage sur la guerre à hauteur d'homme voir "anatomie de la bataille " de J. Keegan, la partie sur Waterloo basée sur les courriers envoyés par les soldats britanniques est pour le moins différente de l'histoire officielle : les soldats voient peu de choses ( l'usage de la poudre noire n'arrange rien!), et sont plus préoccupés par leur vie que par la gloire. Il y a un passage savoureux quand les français se retirant du champ de bataille un soldat britannique voit littéralement défiler devant lui les grenadiers à cheval de la Garde, il les trouve "magnifiques" et personne ne tire!.
_________________
“Que ce soit la révolution ou la paëlla, dis-toi bien que rien de ce qui est espagnol n'est simple »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2512
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 16:44    Sujet du message: Répondre en citant

On peut citer les paroles de la belle chanson de Serge Lama, issue du spectacle 'Napoleon Lama', qui décrit sobrement mais fidèlement le quotidien des soldats de la Grande Armée. Pas d'héroïsme, juste une longue souffrance, entrecoupée de batailles violentes et confuses.

La Complainte Du Soldat

Citation:
Du feu d´la mitraille
On n´entend qu´le bruit
Derrière la grisaille
On voit d´la bataille
Un rideau de pluie
On crève de froid
Nous, les p´tits soldats
On vit dans l´ordure
Et la gueule de bois

Nos coups de semonce
Fouettent les chevaux
Leurs sabots s´enfoncent
Et quand ils renoncent
On pousse les chariots
On est dans d´beaux draps
Nous, les p´tits soldats
La grande aventure
On ne la voit pas

{Choeurs:}
On pousse et l´on pense
À nos estomacs
Nos vivres sont rances
Que fait l´intendance ?
Le pain ne vient pas
On est peau d´chagrin
Nous, les p´tits soldats
On s´met la ceinture
Et l´on crie de faim

Dans ce marécage
Y a rien à gagner
Sur notre passage
On trouve villages
Et terres brûlés
Nous, les p´tits soldats
On y gagne quoi ?
Deux ou trois blessures
Une jambe de bois

_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2512
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

En plus, a l'époque, la bataille est particulièrement effrayante. C'est du corps a corps a la baïonnette, des charges de cavalerie par des cuirassiers, des hommes énormes bardes de fer montes sur des chevaux puissants qui se jettent sur les lignes de fantassins. Et le pire, c'est l'artillerie. Les canons tirent des boulets pleins qui ricochent sur le sol et emportent des files entières de fantassins, comme des quilles, faisant des coupes saignantes dans les colonnes qui avancent. Une véritable vision d'enfer.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dronne



Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 616
Localisation: France

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Sanglantes, les coupes sont sanglantes et les magrets saignants. Wink
_________________
Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer! Moi, à la troisième pastèque, je cale..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1421

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 20:18    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
En plus, a l'époque, la bataille est particulièrement effrayante. C'est du corps a corps a la baïonnette, des charges de cavalerie par des cuirassiers, des hommes énormes bardes de fer montes sur des chevaux puissants qui se jettent sur les lignes de fantassins. Et le pire, c'est l'artillerie. Les canons tirent des boulets pleins qui ricochent sur le sol et emportent des files entières de fantassins, comme des quilles, faisant des coupes saignantes dans les colonnes qui avancent. Une véritable vision d'enfer.


Il faur quand même relativiser. La portée efficace ( je touche ce que je vise ) d'un fusil de l'époque est d'une cinquantaine de mètres au-delá ( 200 mètres me semble-t-il ) c'est pas de chance !, par contre et cela doit être vraiment effayant, les lignes de fantassins se fusillent à quelques dizaines de métres et là l'on ne tire pas sur une silhouette plus ou moins lointaine mais sur un ennemi que l'on voit en details, d'où l'importance du "drill", le soldat doit se concentrer sur le chargement de son arme et son tir et oublier qu'il est lui-même une cible. Il semble d'ailleurs que la majoritè des soldats ne visait pas un point particulier mais la masse d'ennemis devant eux.

Autre point à relativiser les charges de cavalerie contre les carrés d'infanterie, en réalité il faut oublier les images hollywodiennes de charge au grand galop sabre au clair !. Les cavaliers essayent de provoquer la salve et de se lancer cette fois au galop dans le laps de temps précédant l'autre salve. N'oublions pas qu'un carré est une masse de baionettes qui crache beaucoup de plomb, à Waterloo la majorité ou la totalité ( cela dépend des auteurs ) des carrés anglais résista aux charges de la cavalerie fançaise. En réalité pour mettre à mal un carré il faut alterner attaques d'infanterie et charges de cavalerie ou alors attaquer avant qu'il ne soit complètement constituer comme ce fut le cas lors de l'attaque des troupes de Derlon par la cavalerie anglaise. Par contre comme le dit JPBWEB malheur aux fantassins désorganisés pris dans une charge !.
_________________
“Que ce soit la révolution ou la paëlla, dis-toi bien que rien de ce qui est espagnol n'est simple »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2512
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 20:25    Sujet du message: Répondre en citant

Dronne a écrit:
Sanglantes, les coupes sont sanglantes et les magrets saignants. Wink

Je dois avoir vécu trop longtemps dans un milieu anglophone. Very Happy
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 976
Localisation: Dans le Sud, peuchère !

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 21:04    Sujet du message: Répondre en citant

"...dans la vallée du Var, c’est maintenant le village de Gilette, sur l’autre versant..."

Ho, Casus, tu vas pas nous le raser, celui-là, non ?
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2299
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 21:08    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pas osé...
Laughing
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 855
Localisation: Sur un piton

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous continuez comme ça, ça va finir par couper. Mr. Green
_________________
- "I'm sorry. You're a hero... and you have to leave." (Fallout)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5772
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

Grrrr
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 976
Localisation: Dans le Sud, peuchère !

MessagePosté le: Dim Sep 23, 2018 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

Blague mise à part, zappant ce samedi sur les ondes de la TNT, (RMC) j'ouïs mentionner l'existence - OTL- d'une "brigade nord-africaine" composée de "bons" musulmans et opérant dans le sud-ouest aux côtés de la Milice.
D'après ce qui s'en disait sur la chaîne, des enfants de chœur. N'auraient pas fait de vieux os après 44....
1° Quelqu'un a-t-il plus d'info. à ce sujet ? Idea
2° Cette brigade a-t-elle des chances Question d'exister FTL ?
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivante
Page 15 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com