Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Navires français (oublis)
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 09:32    Sujet du message: Navires français (oublis) Répondre en citant

J'ai repéré les navires suivants qui sont absents des annexes concernant la Marine. Entre parenthèses la position OTL lors de l'Armistice ; ceux qui sont en GB seront saisis par la RN et, pour certains, remis aux FFNL.
En rouge, la proposition (ou question) FTL.

aviso dragueurs (série coloniale de 647 tw)
- Chevreuil (Portsmouth)
- Annamite (vers Alger)
- Gazelle (vers Casablanca)
- La Surprise (ex Bambara) (vers Casablanca)
=> lutte ASM et draguages de mines en Méditerranée

avisos 1ère GM

Commentaire de Fregaton : hormis le Granit et la Meulière plus petits, ces "vieux clous" ont tous 2 canons de 100 et qq mitrailleuses et se tapent encore les 14/17 noeuds. On peut les garder comme dragueurs pour ceux qui sont gréés, et pour faire de la SURMAR sur les côtes d'AFN pour les autres.

- Dédaigneuse (Toulon) : gréé en dragueurs de mines
- Tapageuse (Bizerte) : gréé en dragueurs de mines ; désarmée 44
=> lutte ASM et draguages de mines en Méditerranée
- Etourdi : sabordé le 18 juin 40 à Brest ; peut-il être sauvé (s'il a été sabordé, c'est qu'il ne pouvait naviguer) ?
- Audacieuse : condamnée le 20 janvier 40 : peut-il être sauvé (pendant l'occupation, sert de ponton aux U-boot à Lorient. Aujourd'hui, c'est un site de plongée du côté de Lorient ...) ?

- Conquérante (Falmouth)
- Diligente (Portsmouth) : utilisé comme ravitailleur d'hydravion, puis bâtiment base
- Engageante (Bizerte)
- Luronne (Verdon, puis vers Casablanca) : rayée en 41, servira probablement pour pièces
=> lutte ASM et draguages de mines en Méditerranée

- Granit (Toulon) : gréé en dragueur de mines
- Meulière (Toulon) : échouage dans le golfe d'ajaccio le 24 mai 41 ; on peut imaginer un sort similaire en FTL ?
=> draguages de mines en Méditerranée

- Flamant : pas d'infos

- Altair : retiré du service le 8 mars 1939 : quelqu'un a des infos ?
(2 canons de 140mm et 2 de 75mm)

- Ypres (Bizerte) : navire de surveillance après dépose de son armement en 1941 => servira probablement pour pièces
- Nancy : désarmé en 1939 ; en novembre 1942, il est saisi intact par les Allemands à Saint-Mandrier ; sabordé pour bloquer Toulon ou bien évacué en AfN ?

déjà mentionné dans les annexes :
- Arras (OTL à Portsmouth, FTL à Oran), sert de navire-école, puis est cannibalisé le 31/12/42 pour l'Amiens (qui lui continue le service en Martinique en FTL)

canonnières

Celles-ci oubliés pour la partie indochinoise (page très intéressante : http://jpmc.malsagne.neuf.fr/canonnieres/canonnieres/francaises/francaises.htm)

- Commandant Bourdais et Avalanche : anciens chasseurs de sous-marins (CH111 et CH112), construits en 1920, reconvertis en chaloupes canonnières. Caractéristiques : environ 130 tw ; 1300 ch ; 16 (ou 20 ?) noeuds ; 2 canons de 75mm ; 31 hommes

- Doudart de Lagrée :
13 décembre 1939 appareille pour Shanghaï où il arrive le 19, aux chantiers Kiousin, pour y être désarmé ; rayé de la liste de la flotte et cédé aux chinois le 27/06/1941 (?). Ce qui suppose que le navire existait toujours en 1941 ?
D'après Netmarine : désarmé le 25 juillet 1941 à Shangaï.

- Balny :
désarmée le 18 septembre 1940 (Tchongking) ; sera cédé après de longues négociations au gouvernement de Tchang Kaï Check
Jour de la déclaration de guerre, le Balny est stationné à Tchongking. Ses déplacements deviennent impossibles face à la menace des Japonais qui contrôlent les ports du fleuve. Il peut cependant être encore ravitaillé grâce à la route nouvellement crée de Yunnanfu à Tchongking, longue de 750 kms, et prolongeant le chemin de fer Haiphong-Yunnanfu.
18 sept 1940 : le bâtiment est désarmé. L'état major, l'équipage et le personnel de la caserne Odent se réfugient à Hanoï.
1941 : Le Balny est cédé au gouvernement chinois après de longues négociations. Il reprendra du service sous le nom de Fa Ku.

Voir aussi http://www.netmarine.net/bat/ae/balny/ancien.htm : Sous les bombardements japonais dans une Chine en ébullition, le LV Steichen, le dernier des commandants, reçut l'ordre de désarmer le 18 septembre 1940. Il réussit à rapatrier sur Hanoï les trois quarts de son équipage, puis, toute communication étant coupée vers l'Indochine, l'état-major du bâtiment et les 12 derniers matelots se lancèrent, à bord d'un vieux camion Renault, à l'assaut des routes cabossées du Yunnan, traversèrent la Birmanie et, au terme d'un périple de 2500 km, accompli en 2 mois, rallièrent Rangoon puis Saïgon à bord d'un cargo asthmatique. Le Balny fut finalement cédé à la Chine en 1944.

Je propose le même sort qu'OTL, à savoir cession aux Chinois. Sauf si quelqu'un a une meilleure idée (surtout pour le Balny) ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 10:30    Sujet du message: Répondre en citant

Bravo pour la recherche d'infos !
Je laisse les réponses navales à Frégaton.
Pour les "canonnières du Yang Tsé", je pense que, dans l'ambiance FTL, elles devraient toutes être cédées aux Chinois après des négociations beaucoup plus courtes qu'en OTL (ça devrait intéresser Mark !).
Enfin, à propos de noms de bateaux, il faut avoir l'amour des paradoxes pour donner à un bateau un nom de caillou... La pierre ponce, à la rigueur, parce qu'elle flotte, mais le Granit et la Meulière ! (et il y en avait probablement plein d'autres dans la classe, genre Grès, Quartz...)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 12:54    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les Commandant Bourdais et Avalanche, elles sont bien en Indochine, dont il faudrait les ajouter dans la chrono. On peut en effet penser qu'elles vont se réfugier en Chine, mais on peut aussi imaginer qu'elles aillent à Singapour (faisable ?), voire, si elles y arrivent, dans le réduit français de Dien-Bien-Phu ?
Ou alors elles sont détruites comme les autres ...
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Le plus logique étant donné l'attitude française FTL serait de céder les quatre canonnières à la Chine courant 1941.
Mark devrait pouvoir nous dire ce que les Chinois sont susceptibles d'en faire, tu lui demandes ? (s'il n'est pas à l'écoute par Babel interposé Wink )
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

Autres navires ...

patrouilleurs

type CANCALAISE
chalutiers anglais
Déplacement : 400 tjb 152 tjn
Dimensions : Longueur : 46,15 m Largeur : 7,77 m Tirant d'eau : 4,11 m
Puissance : 102 NHP (800 cv)
Vitesse : 10 nd
1 canon de 100 mm, 1 canon de 40 mm, 2 canons de 20 mm AA, 2 mortiers, un ASDIC

- LA CANCALAISE coulée 01/05/40 mine alliée devant Dunkerque
- LA HAVRAISE mai 1940 Sert d'école d'écoute à Toulon à partir de mai 1940 => évacuée en FTL
- LA LORIENTAISE
26 avril 1940 Grenade sur un écho le 26 avril 1940, qui se révèle être l'épave du navire britannique PERIDOT - Avarié gravement par l'explosion des grenades de l'épave - Remorqué à Douvres
02 mai 1940 Remorqué à Boulogne
21 mai 1940 Sabordé au cours de ses réparations sur son slip à Boulogne - Renfloué par les Allemands - Prend le matricule PA 3
1942 Armateur : Armé par la Kriegsmarine (ALLEMAGNE)
Renommé V 1516
1943 Renommé M 3853
- LA NANTAISE saisie RN => transférée en AfN en FTL

type ALGÉROISE
chalutiers américains (ex patrouilleurs MN en 1918-19) équipés pour la lutte ASM
Déplacement : 409 tjb 169 tjn
Dimensions : Longueur : 45,72 m Largeur : 7,62 m Tirant d'eau : 4,45 m
Puissance : 89 NHP (550 cv)
Vitesse : 9,5 nd
2 canons de 100 mm, grenadeurs

- L'ALGÉROISE Casablanca
- L'ORANAISE Saisie RN 03/07/40 => transférée en AfN en FTL
- LA SABLAISE Port Lyautey
- LA QUIMPEROISE
20 juin 1940 Saisi par les Allemands à Lorient
19 septembre 1940 Renommé M 4009
28 octobre 1940 Renommé M 4000
=> à voir en FTL
- LA SERVANNAISE Port Lyautey
- LA CHERBOURGEOISE
20 juin 1940 Pris en remorque à Lorient par L'ALGÉROISE pour le conduire au Verdon
23 juin 1940 Sabordé au Verdon - Renfloué par les Allemand
décembre 1940 Rompt ses amarres et s'échoue au Verdon, à l'entrée du chenal Saint-Seurin d'Uzet - Pillé par les riverains, puis drossé par une nouvelle tempête sur le plateau de la Roquette - Remorqué à Bordeaux par les Allemands pour réparations après plus d'un an d'abandon
=> à voir en FTL (je dirais conduite à Bordeaux et réparée ou sabordée)

type AJACCIENNE
chalutiers anglais
Déplacement : 400 tjb 152 tjn
Dimensions : Longueur : 46,15 m Largeur : 7,77 m Tirant d'eau : 4,11 m
Puissance : 102 NHP (800 cv)
Vitesse : 10 nd
1 canon de 100 mm, 1 canon de 40 mm, 2 canons de 20 mm AA, 2 mortiers, un ASDIC

- L'AJACCIENNE Oran
- LA BÔNOISE Oran
- LA TOULONNAISE Oran
- LA SÉTOISE Oran

ravitailleurs d'hydravions

Pétrel 1 à 8
Construction ordonnée de huit petits bâtiments de maintenance d'hydravions pour le compte de l'Armée de l'Air - Mis en service par la Marine Nationale
Déplacement : 80 tonnes
Dimensions : Longueur : 26.20 m Largeur : 4.35 m Tirant d'eau : 0,95 m
Propulsion : Un moteur Diesel - 1 Hélice
Puissance : 270 BHP
Vitesse : 11,5 nd
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...


Dernière édition par loic le Mar Fév 05, 2008 09:54; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 20:00    Sujet du message: Répondre en citant

Anciens chasseurs de sous-marins

Tout les navires condamnés sont probablement déjà détruits (ne serait-ce que pour la récup'), sauf si notre marin en chef nous prouve le contraire ???

- CH25 : OTL sabordé 27 novembre 1942 à Toulon sans sabotage => évacué en AfN en FTL

- CH26 (VP 108) : réquisitionné du 10 septembre 1939 au 26 septembre 1940 => probablement dispo en FTL

- CH51 : vendu pour démolition le 10 novembre 1939

- CH56 : condamné le 29 décembre 1939

- CH58 : condamné le 10 octobre 1939

- CH74 : vendu pour démolition le 10 octobre 1939

- CH81 : saisi par les Allemands à Bizerte 8 décembre 1942 => dispo en FTL
Déplacement : 77 tonnes 85 tonnes en pleine charge
Dimensions : Longueur : 33,53 m Largeur : 4,50 m Tirant d'eau : 1,73 m maxi
Vitesse : 18 nd
Autonomie : 1 000 nautiques à 12 nd
Effectif : 2 officiers et 25 hommes
1 canon de 76 mm/23, 2 mitrailleuses de 7,62 mm, 1 lanceur de grenades

- CH95 : condamné et vendu pour démolition le 10 octobre 1939

- CH98 : Portsmouth le 18 juin 1940, saisi
Déplacement : 77 tonnes 85 tonnes en pleine charge
Dimensions : Longueur : 33,53 m Largeur : 4,50 m Tirant d'eau : 1,73 m maxi
Vitesse : 18 nd
Autonomie : 1 000 nautiques à 12 nd
Effectif : 2 officiers et 25 hommes
1 canon de 76 mm/23, 2 mitrailleuses de 7,62 mm, 1 lanceur de grenades

- CH106 : saisi par la RN le 3 juillet 40
Déplacement : 133 tonnes 150 tonnes en pleine charge
Dimensions : Longueur : 43,40 m Largeur : 5,20 m Tirant d'eau : 2,40 m
Vitesse : 16,5 nd
Effectif : 31 officiers et hommes
1 canon de 75 mm, 1 mitrailleuse MG, 8 charges de profondeur de 75 kg, 1 torpille remorquée Pinocchio

- CH107 : coulé dans l'embouchure de la Loire lors d'une collision accidentelle le 12 avril 1940

- bâtiment-cible télécommandé L'IMPASSIBLE 100 m 2410 t 12000 CV, lancé en 1939
remorqué en Angleterre et saisi par la RN


J'arrête avec les unités légères, y'en a plein d'autres ...
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pontus



Inscrit le: 15 Déc 2006
Messages: 80
Localisation: Port-au Prince

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 20:21    Sujet du message: Répondre en citant

Si je me souviens bien l'Impassible n'était pas achevé. Rendu à la France il a été démoli après la guerre.

P
_________________
"Tant que le militaire ne tue pas, c'est un enfant.
On l'amuse aisément. N'ayant pas l'habitude de penser, dès qu'on lui parle il est forcé pour vous comprendre de se résoudre à des efforts accablants." Céline
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2093
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 20:32    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy Ah que j'aime à voir augmenter la flotte!

Pour les unités officiellement condamnées ou retirées du service avant le POD, il est difficile d'imaginer les récupérer en FTL car lorsque la marine se sépare d'un batiment, c'est qu'il n'a vraiment plus aucune valeur militaire... (usure, pb techniques, obsolescence, cout trop élevé de modification ou de réparation etc...) donc ces coques pourront aller obstruer un peu plus les passes de Lorient, Toulon ou d'ailleurs.

Applause Joli travail en vérité, mais mon petit doigt me dit que les difficultés vont vraiment commencer avec le recensement des VTB....
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pontus



Inscrit le: 15 Déc 2006
Messages: 80
Localisation: Port-au Prince

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 20:45    Sujet du message: Répondre en citant

En indochine il y a aussi 3 batiments hydrographiques (convertis en dragueur), La Perouse, Octant, Astrolabe et 2 deux arraisonneur- dragueurs le "capitaine Coulon" le "Paul Bert".
Ces bateaux sont bien plus gros que les canonnières ou que les vedettes type Petrel...

Pontus
_________________
"Tant que le militaire ne tue pas, c'est un enfant.
On l'amuse aisément. N'ayant pas l'habitude de penser, dès qu'on lui parle il est forcé pour vous comprendre de se résoudre à des efforts accablants." Céline
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LE BRETON



Inscrit le: 29 Mai 2007
Messages: 26

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

Le Flamant c'est le Quentin Roosevelt ancine garde-pêche, achevé en avril 1918, en 09/1939 rejoint 3ème section de dragage affecté à Cherbourg, participe à Dynanamo en mai 1940, saisi 07/1940 et utilisé comme école ASM par eux, restitué mai 1945 et rayé 14/02/1947

Altair avios type FLower de la grande guerre, vendu en 1940 à Saïgon pour démolition.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1462

MessagePosté le: Ven Fév 01, 2008 23:43    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
- Altair : retiré du service le 8 mars 1939 : quelqu'un a des infos ?
(2 canons de 140mm et 2 de 75mm)


Avant dernier survivant d'une classe de type flower, il est condamné en indochine le 8 mars 1939.

Pour info, le dernier, le Ville d'Ys patrouille les eaux de terre neuve jusqu'au 12 novembre 1940, data à laquelle il rallie Fort de France pour être désarmé.

Le Flamant : Garde pêche (aviso) classe Amiens construit à l'arsenal de Rochefort, suspendu en 1914, terminé en 1917 par manque d'escorteurs.
En service en avril 1918 il est rebaptisé Quentin Roosevelt en hommage à ce fils du président américain tué en combat aérien le 14 juillet 1918.
Après guerre, garde pêche en manche et mer du nord.
Armé en dragueur à Cherbourg en 1939, il est saisi OTL par les britanniques le 3 juillet 1940 et est utilisé comme bâtiment d'entrainement à la lutte anti sous marine. Restitué en 1945 il est condamné le 13 février 1947.

Edit : Grillé par Le Breton! ça maprendra à taper mon texte tout en consultant mes bouquins et en regardant distraitement la télé Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Sam Fév 02, 2008 01:01    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, je ne vais pas aller jusqu'au VTBs Smile
Il y a quelques navires pour lesquels c'est tangent, il n'est pas sûr qu'ils aient été démantelés au moment du POD. Il faut aussi décider du sort des navires suivants : Etourdi, Nancy, La Cherbourgeoise, La Quimpéroise.

Le Ville d'Ys (II) est déjà dans les annexes.

Pour l'Impassible, qu'allons-nous pouvoir en faire ? Think Un navire télécommandé, ça doit pouvoir servir Twisted Evil

Citation:
Altair avios type FLower de la grande guerre, vendu en 1940 à Saïgon pour démolition.

Quand exactement en 1940 ? Car si c'est après le POD, à mon avis il y aura contre-ordre.

En fait, je me demande si le délai de quelques jours avant la chute de Brest et Lorient (si notre nouvelle chrono le confirme) ne va pas permettre de bloquer un peu ces ports aussi. Toulon va être à coup sûr un vrai cauchemar pour les Allemands.

Histoire d'en remettre une couche : les vieux croiseurs cuirassés

Les Allemands ont du vouloir récupérer du métal ... Ce sont des navires assez (voire très) gros, qui peuvent bien bloquer une passe ...

- Condé
devient bâtiment-caserne pour l'École des fusiliers à Lorient de 1931 à 1933
juillet 1940 réquisitionné par les allemands - sert de navire-dépôt pour les U-Boote à Lorient

- Gueydon
Ponton-caserne à Brest
1941 sert de leurre avec les anciens avisos Aisne et Oise (hop, deux de plus) !, pour confectionner un faux Prinz Eugen à Brest (Casus, voici une belle anecdote pour la chrono ! Même si ça sera plutôt pour les S&G)
démantelé en 1942

- Montcalm
renommé Tremintin, caserne flottante en rade de Brest
demantelé en 1943

- Jules Michelet
retiré du service en 1931 et utilisé comme cible
et après ?

- Ernest Renan
1940 utilisé comme cible à Toulon et coulé par un avion
quand exactement ???

- Waldeck Rousseau (croiseur)
retiré du service en 1936
démantelé entre 1941-44
quand et où ?

- Armorique (ex transport Bretagne)
ponton et école des mousses jusqu'en 1940
1942 racheté par la Kriegsmarine pour 28 800 Reichmarks - Mouillé dans l'anse de Penforn à Landévennec, il est transformé en navire-atelier
1944 bombardé
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...


Dernière édition par loic le Mer Mai 07, 2008 11:46; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Fév 03, 2008 00:40    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit point sur les chasseurs de sous-marins, cette fois-ci les actifs. Situation déduite de l'annexe sur Dieppe.

Les CH 1 à 4 sont en Méditerranée.

Basés en GB (évacués en juin 40, certains à peine achevés) :
– Escadrille I/1 : chasseurs de sous-marins CH 5, 6, 7, 8, 10, 11, 12 et 13.
– Escadrille II/1 : chasseurs de sous-marins CH 15, 16, 41, 42.

Note : en OTL, le CH 16 a été sabordé (par le CH 15) près de Groix, le 18 juin 40.

Le CH 9 a été détruit le 21 mai 40 par un bombardement à Malo-les-Bains.

Il manque les CH 14 et CH 43, qui sont passés en GB et ont participé à l'opération contre Dieppe en OTL. Que font-ils en FTL ???

_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3674
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Fév 03, 2008 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

puisque l'on parle de ces casseurs de sm, ils vont sans doute recevoir un sonar moderne rapidement, pourra t'il etre installé en algérie?
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2093
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Dim Fév 03, 2008 12:39    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:
puisque l'on parle de ces casseurs de sm, ils vont sans doute recevoir un sonar moderne rapidement, pourra t'il etre installé en algérie?

C'est envisageable: la mise en place d'un ASDIC demande un peu de cablage et de raccordements divers mais ce qui est surtout dimensionnant c'est qu'il faut mettre le navire porteur au sec pour lui installer un puit dans la coque.
Donc à partir du moment ou un bassin est disponible en AFN c'est techniquement jouable et comme ce sont des bâtiments légers la mise au sec peut même être effectuée par slipway pour ne pas encombrer les précieux bassins de radoub.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com