Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La course à la bombe
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2093
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 21:33    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime ces petits intermèdes à base de moquettes épaisses, de cuirs patinés, d'acajou verni qui fleurent bon le tabac blond et les effluves de single malt ou de sherry... le capitaine Blake/Hallier réussira-t-il à faire triompher le Pr Mortimer/Curie?... vivement le prochain épisode!
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 22:03    Sujet du message: ambiances cosy et... Répondre en citant

Bonsoir,

Merci à CF pour sa relecture attentive...
Je vais donc continuer dans le même tonneau (de whisky) Drapeau blanc pour passer en revue la riche actualité politique française vue de Londres par un anglais bien informé et un français bien concerné...
Ce qui permettra de croiser deux sujets de la FTL. Angel

On pourrait évoquer aussi la marque jaune ou le péril du même nom. Dans ce cas, cela serait alors plutôt à Londres et dans les griffes du terrifiant docteur Fu Manchu cher à Sax Rohmer et qui a fait au cinématographe quelques uns des plus beau "films" de la regrettée société de production Hammer...
Je vous recommande Christopher Lee dans le rôle titre Wink

Bonne soirée

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cornelis



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 77
Localisation: Guéret (Creuse)

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 22:15    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir à tous

Je me permet de réagir sur le post de Martel, parce que, si je ne connais rien en physique nucléaire et autres sujets de haute technicité, je peux en revanche parler de l'aristocratie. Pour le comte de Suffolk, on pourrait penser à son ancêtre lord Thomas Howard, le premier comte de Suffolk, qui lutta en son temps contre l'invicible Armada, fut un peu corsaire et finit sur le billot (anglais - il ne faisait pas bon être catholique au temps de la reine vierge). Mais ce qui me motive, c'est qu'on ne peut pas dire "Sir Charles" à un comte, qui est bien-au dessus d'un simple chevalier. On lui dit "Lord Suffolk" ou "Mylord". Bon je sais son interlocuteur n'est qu'un froggie républicain sans aucun respect pour les sacrosaintes traditions de la nobility (so shocking), un de ces sans-gênes qui mangent le gigot sans la menthe et placent le cognac avant le whisky, mais une certaine adaptation aux usages locaux peut-être ?

Désole, croyez bien que j'aimerais pouvoir participer de manière plus constructive à la FTL, mais je ne suis qu'un pauvre médiéviste alors je me raccroche à ce que je peux.


À bientôt



Cornelis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 22:53    Sujet du message: muppet show républicain... Répondre en citant

glups... so shocking indeed, venant d'un froggie 1/4 écossais...

Merci pour cette remarque, je vais l'intégrer de ce pas.

pourquoi pas alors une FTL "et si le fils de Louis XI n'avait pas rendu les conquêtes de son père pour les mirages italiens..." Very Happy

Merci de ton aide

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 23:08    Sujet du message: et aussitot dit... Répondre en citant

voila les modifications proposées :

– Puis-je me joindre à vous, capitaine ? demande notre gentleman dans un français impeccable, avec une inclinaison de tête calculée au millimètre, pardon, à la ligne près.
– Très volontiers, Mylord, répondit l’officier en souriant largement.

ainsi que des diamants d’une valeur de 25 millions de francs, destinés au financement des futures recherches. Lord Howard , qui représente ici le gouvernement de Sa Majesté, vous accompagnera durant votre voyage pour l’Angleterre.

– Oui, se souvient le comte de Suffolk en riant, nous avons vécu une — comment dites-vous…

Merci de l'imprimatur...

Bonne nuit

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 23:12    Sujet du message: Répondre en citant

Bien d'accord, cela mérite correction, sauf je pense pour les paroles de Dautry, qui n'est rien qu'un roturier républicain Wink
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cornelis



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 77
Localisation: Guéret (Creuse)

MessagePosté le: Lun Déc 03, 2007 00:50    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé Martel, mais il faut bien dire "lord Suffolk" et non "lord Howard" qui est le titre d'un cousin du dit Suffolk, le baron Howard of Glossop. C'est bien complexe tout ça mais les Anglais (ou les Écossais pour le coup) changent de nom quand ils héritent leurs titres (une femme dira de son mari "quand j'ai épousé Suffolk") et n'utilisent que très rarement leur nom de famille.

Pour la FTL-Louis XI pourquoi pas, mais je suis Perpignanais, et la geste locale se fonde plutôt sur la résistance des vaillants Catalans face aux méchants Français, ce qui a valu à la ville son titre de Fidélissime. L'ATL serait plutôt "si Pierre II n'était pas mort à Muret et que Toulouse soit passé sous autorité catalane" - ce qui en passant n'est pas très envisageable.Si Laurent est dans les parages pour confirmer...

Encore désolé

Cornelis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Déc 03, 2007 10:50    Sujet du message: Répondre en citant

Cornelis a écrit:
Désolé Martel, mais il faut bien dire "lord Suffolk" et non "lord Howard" qui est le titre d'un cousin du dit Suffolk, le baron Howard of Glossop.


Merci Cornelis, on s'instruit avec la FTL Very Happy
- finalement, comme je le disais, cet ignare de Dautry dit sans doute (a sans doute dit, puisque c'est historique, pré-PoD) "Sir Charles".
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Lun Déc 03, 2007 13:14    Sujet du message: Jamais deux sans... Répondre en citant

Bonjour,

Pas de problème, j'ajuste dans la version complète du 15/12.

A part Louis XI, il y aurait aussi la guerre de succession de bretagne...

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Mar Déc 04, 2007 08:47    Sujet du message: 15 décembre 1941 ou 1940 Répondre en citant

Apparemment le fait de fréquenter un pub a du me monter aussi à la tête...

Les évènements décrits précédemment sont à situer le 15 décembre 1940 et non pas 15 décembre 1941...
Embarassed

Bonne journée

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 07, 2007 01:13    Sujet du message: Répondre en citant

suite... 15 décembre 1940, donc. Merci Martel.

Allier reste un moment interdit, puis demande en souriant : « J’imagine que tu t’étais porté volontaire ? »
– Eh oui, répond d’un ton léger l’aristocrate anglais. Depuis le mois de juin, vous les Français, vous êtes trop souvent en vedette. La France éternelle, écrasée mais refusant d’abdiquer ! Quel titre pour les livres d’histoire ! Il fallait bien qu’un Anglais fasse un petit quelque chose pour partager un peu votre gloire et donner aux Huns la correction qu’ils méritent. Nous avons juste un peu embêté les Italiens, jusqu’à présent !
Allier hoche la tête devant ce splendide et provocateur understatement : « Ton français est toujours aussi parfait, mais on dit plutôt les Boches que les Huns, tu sais bien… » Puis, un peu assombri : « Nous avons été en vedette à d’autres moments de l’Histoire et notre panache a été souvent reconnu, mais cette fois, le pays tout entier a trinqué. Ce soir, j’échangerais sans regret une grande malle de toute cette gloire contre le plaisir de t’inviter à dîner ce soir chez ma mère, à Montmartre. »
Lord Howard redevient sérieux : « Tu as reçu des nouvelles ? »
– Directement non, mais tu sais, en France, on trouve toujours une solution, notre fameux système D… Quelqu’un m’a fait savoir qu’elle allait bien.
– Ah, tant mieux !… Bien, je vois que tu lisais le Times avant mon arrivée ? Excellente lecture, je ne désespère pas de faire de toi un Anglais passable, à condition de faire un petit tour chez mon tailleur.
– Je ne pense pas en être réduit à devoir me transformer en Anglais ! La France n’est pas morte, c’est du moins ce qu’on peut lire dans les journaux.
– C’est vrai, sa santé est si bonne que depuis quelques semaines, elle a même deux gouvernements à la fois, répond le Comte de Suffolk d’un ton poli, comme pour énoncer « Beau temps, n’est-il pas… » mais Allier sent aussitôt la mobilisation intellectuelle de son interlocuteur. Tiens, tiens, chassez le naturel il revient au galop. Espion de Sa Majesté un jour, espion de Sa Majesté toujours…
– Et tu te demandes ce qu’un Français aussi représentatif que moi en pense ?
– Il y a un peu de cela. La vie politique du continent a souvent été source de perplexité pour un insulaire normalement constitué.
– Mais Mylord, je ne comprends pas, qu’avez-vous donc fait pendant ces longues soirées passées à Paris ? Je vous croyais un bon connaisseur, voire un expert de notre brousse parlementaire… s’exclame Allier, faussement étonné.
– Touché ! articule Suffolk à l’anglaise, et les deux hommes éclatent de rire…
– Bien, reprends Allier, je te propose une petite histoire. Celle d’une alliance entre deux nations démocratiques (pas de noms, l’ennemi nous écoute), dont l’une est envahie par l’ennemi commun. Le gouvernement de la nation envahie est contraint de fuir sa terre natale, laissant derrière lui l’essentiel de ses citoyens. Le gouvernement de la nation préservée soutient de son mieux les exilés, mais il se demande si la nature démocratique de son allié va survivre à l’exil. Alors qu’on parle beaucoup de réforme constitutionnelle, il craint secrètement que ses dirigeants ne tiennent pas la distance, qu’une forme de dictature ne s’installe et qu’un fossé ne se creuse entre les exilés et leur métropole. Cette crainte secrète est relayée pour ou moins discrètement par la presse de son pays et certains de ses diplomates. Am I right, Mylord ?
– Nul ne peut ignorer votre perspicacité, mon capitaine. Mais vous-même, quelle est votre réaction devant les événements récents en Afrique du Nord et en Métropole ?
– Quelqu’un de fort clairvoyant a dit de Paul Reynaud qu’il était un excellent économiste (on lui doit la relance de 1938-1939), qu’il avait des convictions démocratiques solides, qu’il pouvait avoir des approches anticonformistes (il a plaidé avant la guerre pour une autre politique militaire), mais que, dans certains domaines, il ressemblait plutôt à « un roseau peint en fer ». Et ce n’était pas un compliment… Au moment de la crise de mai-juin, on aurait espéré un nouveau Clemenceau, mais il a fallu se contenter de Reynaud, qui semblait surtout préoccupé de bien doser l’équilibre entre les composantes de sa majorité tout en faisant cohabiter au sein d’un gouvernement pléthorique des aspirations complètement opposées. Selon mes sources, généralement bien informées, comme on dit, et qui ont fait à un jeune officier l’amitié de le mettre un peu dans le secret des dieux, Weygand et surtout Pétain voulaient demander un armistice. C’est un miracle si nous n’avons pas capitulé.
– Selon mes propres sources, indique le diplomate britannique, le miracle était incarné notamment par Georges Mandel et Charles de Gaulle, qui ont permis à Reynaud de ne pas craquer. Sans eux et quelques autres, Dieu seul sait ce qui serait arrivé à la France… et à l’Angleterre.
Allier se perd un moment dans ses pensées, puis : « Votre Churchill n’aurait pas cédé. Et il y aurait eu des Français pour refuser la capitulation. Je veux croire que j’aurai eu le courage d’en être… »
– Revenons à vos deux gouvernements, continue malicieusement Lord Suffolk.
– C’est une plaisanterie, nous n’avons pas deux gouvernements !
Cette fois, Allier s’agace malgré lui : « Il y a d’un côté des traîtres à la botte des Allemands et qui sont prêts à tout pour un semblant de maroquin, de l’autre le gouvernement légitime et légal. Légal, je n’ai pas besoin de t’expliquer pourquoi, tu le sais aussi bien que moi et ton gouvernement également. Mais il est aussi, il est surtout légitime, parce qu’il a le soutien de la population : penses-tu vraiment qu’un peuple aussi remuant et indiscipliné que le nôtre pourrait rester inerte sous la botte d’un envahisseur ? Que votre “service d’intelligence” aille jeter un œil sur le terrain. Je peux te certifier que les suppôts de Laval, Darnand et Cie sont rejetés par le peuple et c’est ce qui compte, n’est-ce pas, Mylord ?
L’Anglais ne répond pas directement, mais change un peu de sujet.
– Reynaud, De Gaulle, Mandel, les hommes clefs sont plutôt de droite, non ? Ils forment un drôle de triumvirat…
– Mais aucun ne se prend pour César, répond du tac au tac Allier qui a fait lui aussi ses humanités. Tu oublies Léon Blum et Edouard Daladier, qu’on ne peut pas vraiment positionner à droite. Quant au “Général”, comme on l’appelle, bien malin qui le positionnera dans un camp en particulier. Il semble avoir le soutien ou du moins l’écoute de tous.
Non, à Alger, c’est bien l’Union Sacrée. La débâcle militaire a eu un côté positif : elle a totalement déconsidéré certains comportements, qui ne sont plus imaginables. Et le choc subi par nos dirigeants a permis la mise en route de la réforme constitutionnelle. Il nous faut maintenant attendre la première session de la nouvelle Assemblée, en janvier, pour voir comment les choses vont tourner, mais je pense que cela se passera plutôt bien. Nos politiques savent qu’ils n’ont plus le choix, il leur faut s’unir et se battre contre l’ennemi et non plus entre eux. Mon sergent breton dit que la bande de marionnettes de Hitler n’a aucun avenir parce qu’en France, on ne laisse personne nous expliquer comment se disputer entre nous et que nous saurons nous débarrasser des marionnettes et du marionnettiste, quitte à nous disputer de nouveau après. Ce qui, d’après lui, explique qu’il nous faut des Bretons, à cause de leur tête dure. Là, je ne suis pas sûr de bien suivre…
Cela dit, Reynaud va-t-il tenir toute la guerre ? Je n’en sais rien, mais je ne crois pas qu’à court ou moyen terme quiconque veuille sa place.
Alors que le jeune lord va répondre, il est interrompu par un des clients attablés non loin, arborant des cheveux roux flamboyants et une cravate aux couleurs d’un collège très sélect : « Je suis désolé, Sir, mais nous nous apprêtions à porter quelques toasts en l’honneur de l’un de nous, qui s’apprête à rejoindre son unité, quand nous avons remarqué l’uniforme de votre ami. En sa présence, il ne serait pas convenable de ne pas commencer par un toast à la République Française, n’est-ce pas ? »
Le toast en question sera suivi par d’autres. La soirée s’achèvera sur une Marseillaise et un God Save the King entonnés en chœur (et sur d’autres chansons, moins officielles).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cornelis



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 77
Localisation: Guéret (Creuse)

MessagePosté le: Jeu Déc 13, 2007 00:48    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous

Citation:
Lord Howard redevient sérieux : « Tu as reçu des nouvelles ? »


Lord Suffolk, for God's sake (comme le dit Edgar P. Jacobs, qui ne maitrisait parait-il guère plus l'anglais).

Désolé mais une fois qu'on a commencé, autant que ce soit assumé jusqu'au bout.

[/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Jeu Déc 13, 2007 01:41    Sujet du message: de carybde en sylla Répondre en citant

Bon, il jura mais un peu tard qu'on l'y reprendrait plus...

Il arrive que l'histoire se répète...

Merci


Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6287
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Jan 02, 2008 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

Messieurs, je relance ce sujet pour vous dire que le calendrier proposé pour la course à la bombe ne convient pas (mais alors pas du tout) à nos amis anglo-saxons du forum FFO. Je vous livre leurs commentaires (en angliche, désolé), mais je vous laisse répondre (faut s'inscrire au forum FFO : http://francefightson.yuku.com/topic/385), car non seulement je n'y connais pas grand chose, mais je n'ai pas le temps.
Je ne dis pas qu'ils ont forcément raison, mais manifestement quelque chose cloche.

Russ (Roller007)
Citation:
Ok, a couple of things
1) September 2nd - Historically Tizard left by plane in August 1940 and the rest of the delegation left by ship arriving September 6th 1940 in Halifax. So Tizard could leave with Frederic Joliot-Curie by plane no problem. The whole team arrived in Washington September 12th 1940. The number of meetings scheduled for the mission was to cover up to and passed October 19th, 1940 and the mission did not get back to Britain till November 1940 ( Tizard had to fly back October 8th but the rest of the mission stayed in the US and returned on ship).
Issue - why are they back on October 2nd?
Issue - Historically Tizard and his people met with all the departments of the NDRC so how is meeting them in FFO any different? Tizard also had most of his meetings with Bush not Briggs. As the Uranium committee was now under that department with Briggs reporting to Bush.

2) October 10th - If I'm reading this right this cannot happen until the first MAUD report gets to the US. The British and French have no clue about the US program. Oliphant has to contact Lawrence and Lawrence was the man to get Compton involved. This cannot be side stepped in 1940 at the very least the math that was developed for the First MAUD report doesn't exist yet.

3) March 12th - Again, The British French team should just be finishing the first MAUD report, which I'm told the physics involved in the calculations, which included a French team of exiles in OTL, wont be done till late February and compiled for the report, in March and sending it to the US. They will not send Oliphant until they don't here back from the US team. The amount of data and information in the report is huge. Oliphant going right over will be told to sit on his ass and wait and might set the project back, not forward. The August date for Oliphant is still more reasonable after not hearing from either MAUD report. Even then to factor this in, Oliphant motivated several people who it still took till October 8th before they got a meeting with Roosevelt and even then it was a month later that Roosevelt greenlighted the project and it was December 6th before this new group actually met and this was after the US got motivated. The US is not at war and is a slow and stupid Giant at this point. Your not going to change that till after December 7th. Sorry.

After this point the divergence gets worse and I could not see a lot of this occurring as quickly as written. The French and British teams will not be able to work in the US in 1941. Historically it was 1943 after the Quebec agreement. Before that agreement both countries worked on there own project sharing information. How can you change this? Does anyone realize how paranoid the US was about their allies working on this project as well? Read some of the reports.


Russ
Citation:
Don't get me wrong, I like the work but I cannot see any effect in 1940 or 1941 by a French team ( note : there was a French team very active in otl with Tizard crew ).Now that being said there is a chance that an active Irene and French team actively pushing the British team to combine with the US to effect a change sooner than otl. This could have the Quebec agreement in 1942, Irene working with Fermi and possibly the work might help with the Uranium enrichment process combining the process sooner than when Openheimer (sp?) had to make his gamble in 1944 to save the 2 bomb project ( remember the whole project was to be 4 different bombs ). Thus its possible to have the originnal planned two bomb tests at Trinity because of the French team.

In 1940 or even 1941, Eleanor Roosevelt might be taken by Irene but she really didn't become enamored by the US femminists till after the war. In FFO this might be sooner. Also Bureaucracy in the US in 1940 and 1941 is very compartmentalized and a very hard nut to crack. The only way that the project got a jump in otl was to skip the Bureaucracy and go to the scientist that had access to the President.


Mark
Citation:
having carefully read the work and Russ's comments, I am again forced to agree with Russ on the bureaucratic/political issues. Sorry.

SOme of the meeting and report-absorption timeframes just do not work. This was already a very high priority project (if a long shot at this stage), and it took time for people to absorb the large amount of information and then the implications. We have to remember the scale of the industrial effort which the project was known to require, even at this stage. And we know that there were objections on teh basis of senior people who did not understand the physics but DID understand the potential - but who also knew that it was NOT a sure thing, might well not work, and would absorb a river of money, an ocean of talent, and a mountain of industrial effort which could (in their views) be better put towards more and better conventional weapons.

I get back to my original point. The Manhattan Project as it was historically was as close to perfect as any major human endeavour could possibly be. If CANNOT be improved on IMHO without exceptional reason.


Russ
Citation:
So going through the Chrono on the French site I see that you posted the the timeline from this story into the Chrono. No changes, none of the arguements I put forward were looked at. You have Oliphant going to the US in April and not August as per otl. Your not factoring in even when he did in otl it took 2+ months for his arguments to reach the White House and a decission from Roosevelt not coming till November 1941. You have no clue on 1941 US at peace and its bureaucracy, her paranoia, or her need to control or compatmentalize everything. How can you say this is well researched? Heck its 1941 people, you don't send out a tomb of work in Feb. and expect a reply in detail in March on cutting edge work. You don't even do that today. Now how the MAUD committee got a report out to the US in Feb. 1941 and not its historical May and July 1941 is also a stretch. Has anyone there actually read about the British Program ( which had a large French Contingent in it already after the fall btw ). Actually read the MAUD report, the fact that they were collecting and calculating numbers into Feb. 1941 before they wrote it.

_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martel



Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 252
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Mer Jan 02, 2008 16:53    Sujet du message: toujours remettre sur le métier Répondre en citant

Bonjour

et bonne année à tous. Vieux Sage

Comme je crains d'être le vilain petit canard qui a "commis" et initié ce topic je vais m'y recoller.

Pour mémoire, comme je l'ai indiqué en son temps, le gain de temps estimé sur la totalité du projet n'est que de quelques semaines in fine.
De plus j'ai envoyé un calendrier révisé, qui je le crois, tenait compte des remarques de nos amis d'outre atlantique.

Selon l'expression consacrée je creuse. : ))

Sinon une bonne nouvelle cette année nous gagnons 1 jour sur une année traditionnelle...


Tous mes voeux

Martel
_________________
"Enfin le cardinal a terminé son sort.
Français, que dirons nous de ce grand personnage ?
Il a fait la paix, il est mort :
Il ne pouvait pour nous rien faire davantage. "
Epithaphe anonyme du Cardinal de Mazarin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Annexes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 8 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com