Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Série BD uchronique Jour J
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3804
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2012 09:08    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la rubrique parution, je signale la sortie des deux derniers tomes de la série de BD uchronique Jour J.
Le premier est consacré aux aventures d'un journaliste américain dans la france (et surtout paris) de 1976 ravagé par une guerre civile depuis 1968 et la mort mystérieuse de De Gaulle. Le journaliste, officiellement présent pour un reportage, est en fait commandité par un mystérieux "mécène" pour mettre la main sur les plus belles pièces de ce qui reste du patrimoine national. Dans cette version de l'histoire Paris a de furieux airs de Beyrouth OTL, avec en prime une france balkanisé.
Le second se passe au Texas en 1967, cinq ans après que la crise des missiles de cuba ait dégéneré en guerre nucléaire entre l'URSS et les USA. L'URSS a été anéantie et les USA sont mal en point et au bord de l'éclatement entre quatres entités différentes. La France et la Grande-Bretagne, qui restent les seules puissances nucléaires organisent une expédition pour empecher que des gens mals intentionnés (mexicains, chinois, independantistes sudistes) ne mettent la main et n'utilisent les derniers missiles US disponibles. Et au passage organisent la confiscation des champs pétroliers texans par Elf et Shell, offrant en sous-main leur soutien aux independantistes texans.
Ces deux tomes sont à mon sens bien meilleurs que le précedent avec son côté mauvaise SF.

PS. Je signale à toutes fins utiles aux menbres de la FTL que notre ouvrage à droit à une critique dans le dernier numéro de "Guerre et Histoire", avec en prime une interview de notre bien aimé triumvirat à la tête de la FTL.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5775
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2012 10:37    Sujet du message: Répondre en citant

As-tu une URL pour Guerre et Histoire ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3804
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2012 16:26    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
As-tu une URL pour Guerre et Histoire ?


Malheureusement non, j'ai juste acheté le numéro du magazine en kiosque!
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1361

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2012 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:
Dans la rubrique parution, je signale la sortie des deux derniers tomes de la série de BD uchronique Jour J.
Le premier est consacré aux aventures d'un journaliste américain dans la france (et surtout paris) de 1976 ravagé par une guerre civile depuis 1968 et la mort mystérieuse de De Gaulle. Le journaliste, officiellement présent pour un reportage, est en fait commandité par un mystérieux "mécène" pour mettre la main sur les plus belles pièces de ce qui reste du patrimoine national. Dans cette version de l'histoire Paris a de furieux airs de Beyrouth OTL, avec en prime une france balkanisé.


Je l'ai rapidement feuilleté et je ne pige pas: en 1968 commence une guerre civile. Bon OK. Mais plus tard un tir de missile nucléaire a lieu depuis le... plateau d'albion ??? Il n'était pas opérationel en 1968, si ? Et ça m'étonnerait qu'un pays en guerre civile ait peinardement poursuivi son programme nucléaire; il y avait d'autres priorités, je pense... donc cet épisode m'a l'air un tantinet foireux.

Capitaine caverne a écrit:
Le second se passe au Texas en 1967, cinq ans après que la crise des missiles de cuba ait dégéneré en guerre nucléaire entre l'URSS et les USA. L'URSS a été anéantie et les USA sont mal en point et au bord de l'éclatement entre quatres entités différentes. La France et la Grande-Bretagne, qui restent les seules puissances nucléaires organisent une expédition pour empecher que des gens mals intentionnés (mexicains, chinois, independantistes sudistes) ne mettent la main et n'utilisent les derniers missiles US disponibles. Et au passage organisent la confiscation des champs pétroliers texans par Elf et Shell, offrant en sous-main leur soutien aux independantistes texans.


J'ai bien aimé cet album, j'ai juste un doute sur le fait qu'après le tir de 3500 têtes nucléaires US et 500 têtes nucléaires russes le monde s'en sorte avec aussi peu de séquelles (hiver nucléaire, etc.)...

Capitaine caverne a écrit:
Ces deux tomes sont à mon sens bien meilleurs que le précedent avec son côté mauvaise SF.


Là, je suis parfaitement d'accord...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3804
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2012 17:35    Sujet du message: Répondre en citant

Merlock a écrit:

Je l'ai rapidement feuilleté et je ne pige pas: en 1968 commence une guerre civile. Bon OK. Mais plus tard un tir de missile nucléaire a lieu depuis le... plateau d'albion ??? Il n'était pas opérationel en 1968, si ? Et ça m'étonnerait qu'un pays en guerre civile ait peinardement poursuivi son programme nucléaire; il y avait d'autres priorités, je pense... donc cet épisode m'a l'air un tantinet foireux.


En fait, les travaux sur le plateau d'Albion ont commencé en 1967 pour se terminer en 1971. Dans l'album, jusqu'en 1972, la guerre civile implique les bleus (les militaires) contre les noirs (extrème droite) et les rouges (communistes et consorts). Lesquels bleus concervent l'avantage sur les autres factions. Si on ne prend pas trop au sérieux l'histoire ont peut considerer que les militaires poursuivent les travaux jusqu'à achèvement. Avant de se faire piquer leur jouet par des inconnus.

Merlock a écrit:

J'ai bien aimé cet album, j'ai juste un doute sur le fait qu'après le tir de 3500 têtes nucléaires US et 500 têtes nucléaires russes le monde s'en sorte avec aussi peu de séquelles (hiver nucléaire, etc.)...

Dans l'album, les ogives soviétiques ne rencontrent qu'un succès limité car comme historiquement à cette date (1962), les missiles soviétiques sont loin d'être à la pointe de la technologie. Leurs systèmes de guidage notamment, manquent notoirement de précision et sont loin d'être fiables. De nombreux projectiles tombent tout simplement à l'eau. Los Angeles, San Diego sont tout de même rasées, tandis que New York prend quelques coup et Washington est inhabitable. Les missiles américains font par contre un carton et l'URSS est ransformé en plaque de verre radioactive. Quand au climat, il ne faut pas oublier que l'on est à l'automne et que le temps est pluvieux ce qui contribue à plaquer au sol les cendres.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7608

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 12:26    Sujet du message: Répondre en citant

Petite remarque, les missiles "Pluton" qui étaient sur le plateau d'Albion étaient des missiles moyenne portée, on ne pouvait même pas toucher l'URSS... la portée maximale c'était la Pologne.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1139
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 12:48    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Petite remarque, les missiles "Pluton" qui étaient sur le plateau d'Albion étaient des missiles moyenne portée, on ne pouvait même pas toucher l'URSS... la portée maximale c'était la Pologne.


oups ...!!! Embarassed

le Pluton etait un missile nucleaire TACTIQUE de 120 km de portée max et armé d'une AN52 ( ma meme que les Mirage IV) et deployé dans 5 regiments d'artillerie. ( Armée de Terre).
Theoriquement utilisable sans l'aval du chef de l'etat...par le commandant en chef du theatre d'operation.( mais pas dans les faits ) Twisted Evil

A ne pas confondre avec les missiles balistiques strategiques d'Albion du 1ier GMS (Adl Air)
amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7608

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 12:56    Sujet du message: Répondre en citant

pardon pardon pardon... je me suis encore mélangé les pinceaux...
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1139
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

>personne n'est à l'abri d'une erreur... Crying or Very sad surtout moi Laughing

pour la peine vous me reciterez 5 fois les regles d'engagement les bras en croix , à genou sur une regle .... ( de section carré , la regle)... Twisted Evil Evil or Very Mad

non mais des fois..!!! Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7608

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

En même temps je n'ai pas souvent eu l'occasion d'envoyer des missiles nucléaires...
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 714
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 14:42    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien la série "Jour J".

C'est de l'uchronie "grand public", qui vise la suspension d'incrédulité plutôt que le réalisme à tous crins et qui, de toute façon, est limitée par son format en un (ou deux) volumes.

Alors, oui, il y a des trous dans le scénario au travers desquels on pourrait faire passer un missile Pluton, mais ce n'est pas très grave: c'est souvent plaisant à lire, parfois assez jouissif ("L'imagination au pouvoir") et c'est bourré d'inspiration.

Bref, comme indiqué sur la couverture, de la série B – de plutôt bonne facture, je trouve.
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1816
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Ven Juin 15, 2012 19:46    Sujet du message: Répondre en citant

La série est pas mal du tout. On peut voir se qui se serait passer si.....

Par contre j'ai l'impression qu'ils ont un compte à régler avec Charles de Gaule...dans 3 des tomes ils le font mourir.....

Bon c'est vrai pour le missile du plateau d'Albion ca va un peu (bcp) loin mais bon c'est une BD.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
clausewitz



Inscrit le: 04 Fév 2007
Messages: 164
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Sam Juin 16, 2012 11:11    Sujet du message: Répondre en citant

Et dans l'histoire américaine, c'est Nixon qui joue toujours les dingues ou les salopards. En même temps le personnage de "Tricky Dick" s'y prête bien. Laughing
_________________
Ma nouvelle uchronie

http://clausuchronia.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sting01



Inscrit le: 30 Juil 2010
Messages: 1450
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Juin 17, 2012 04:58    Sujet du message: Répondre en citant

raven 03 a écrit:
Anaxagore a écrit:
Petite remarque, les missiles "Pluton" qui étaient sur le plateau d'Albion étaient des missiles moyenne portée, on ne pouvait même pas toucher l'URSS... la portée maximale c'était la Pologne.


oups ...!!! Embarassed

le Pluton etait un missile nucleaire TACTIQUE de 120 km de portée max et armé d'une AN52 ( ma meme que les Mirage IV) et deployé dans 5 regiments d'artillerie. ( Armée de Terre).
Theoriquement utilisable sans l'aval du chef de l'etat...par le commandant en chef du theatre d'operation.( mais pas dans les faits ) Twisted Evil

A ne pas confondre avec les missiles balistiques strategiques d'Albion du 1ier GMS (Adl Air)
amicalement


Missile nuclaire TACTIQUE.
J'ai eu l'honneur de servir 1 mois (durant mon passage a St Maixent) au 4eme RA (ancien Regiment de Napoleon) base a Laon Couvron. LE mot tactique est important, car son utilisation etait prevue sur le champ de bataille.

Albion etait un constituant de la force dissuation (Air , Mer et Terre) et les missiles avaient des portees de 3000 km au minimum , donc Moscou (grosso moddo 2500 km) etait une cible potentielle.

Aucun interet a rase Varsovie, tout le monde a fait cela; mais Moscou reste a ce jour une specialite francaise, et donc aucune raison de changer cela!
_________________
La can can-can, cancouillote,
c'est pas fait pour les francois.

Anscarides je suis ne,
heritier de la Comte je serai.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Collectionneur



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 1423
Localisation: Aude

MessagePosté le: Mar Juin 19, 2012 12:10    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, première intervention sur la FTL hors présentation de ma modeste personne Very Happy

J'ai acheté la semaine dernière les 2 BD en question en même que ''Et si... Napoléon avait triomphé à Waterloo'' de P. Valode et votre tome 2 ''1941-1942'' - 4 uchronies d'un coup Laughing -.

Concernant ''Paris brûle encore'', si l'histoire en elle même n'est pas mal? je note une autre divergence par rapport à l'Histoire réelle. Le général Jacques Pâris de Bollardière qui défait les blindés de Massu (celui ci n'a pas de chance, c'est la deuxième fois qu'il se prend une raclée dans Jour j en soixante-huit) est encore en activité dans cette BD alors qu'il quitte l'armée française en 1961 suite au putsch d'Alger.

En page 8, on reprend quasiment mot pour mot sa citation lors de sa démission en supprimant Alger :

« le putsch militaire d’Alger me détermine à quitter une armée qui se dresse contre le pays. Il ne pouvait être question pour moi de devenir le complice d’une aventure totalitaire. »

Pour l'attaque nucléaire du printemps 1969, on tire des Hades Shocked Ceux ci n'ont était mit en service qu'en 91 que pour une courte période Laughing

Le Pluton, lui, n'entre en fonction qu'en 74 pour remplacer l'antique MGR-1 Honest John qui à moins de 50 km de portée. Et je ne sait même pas si les 2 engins par divisions mécanisés dans l'organigramme avait encore des têtes nucléaires à cette date car celles ci étaient, à ma connaissance, propriété de la 7e armée US avant le retrait de l'OTAN. Confused

Et dixit le wiki ''La première unité opérationnelle - de la BA 200 - avec 9 missiles SSBS S2 est mise en service le 2 août 1971''.

Durant mai 68, il me semble que les seuls vecteurs nucléaires de la France soient les M-IV de la FAS, ou du moins les bombes AN-52.

Notons également qu'un débarquement occidental dans le Pas de Calais n'est pas trop crédible, les Otaniens ne pouvaient pas passer par la Belgique comme tout le monde

Concernant le tome 9 ''Apocalypse sur le Texas'', je note les gaffes suivantes, (je sait, la critique est facile Twisted Evil ). en page 49, on dit que les ICBM Titan, Atlas et autres rasant l'URSS sont à ''ogives multiples'' or les premiers MIRV sont testé en 1968. Le K 101 qui atomise NY n'existe pas, et le dessin ne correspond pas du tout à un SSGN de classe Echo

La 3e guerre mondiale fait exploser au total 430 armes nucléaires dans la BD, les chiffres de 500 bombes soviétiques et de 3 500 bombes US est celui de l'arsenal détenues par ces puissances.

Pour ce que cela intéresse, voici l'OdB des forces US, Cubaines et Soviétiques durant la crise que j'ai trouvé sur un site uchronique US Very Happy

http://www.alternatewars.com/WW3/Cuba/Cuba_1962_OOB.htm

Comme le rappelle un post, les armes nucléaires de l'époque n'était pas fiable à 100 %, même le SIOP de 1989 n'indique qu'un taux de 80 % de réussite, et je suis tombé sur un article il y a quelques temp ou l'on indiqué les premier Polaris lancé par sous marins n'avaient qu'une chance sur huit d'accomplir leur mission :

La fiabilité globale du Polaris A-1 n'était estimée qu'à 25%, en effet le lanceur lui-même avaient un taux de fiabilité de 50% ou moins, et l'ogive W47Y1 DE 600 kilotonnes l'armant a été estimée à une chance sur deux d'initier une explosion nucléaire en cas de besoin ; mais lors de tests de 1966, il y a eu trois échecs sur quatre ce qui fait tomber le taux réel de fiabilité à 12,5%

Le fait que les radiations ont touché la Chine qui à eu d'autre chats à fouetter peut expliqué le fait que sa première bombe A soit issu du matos US alors que dans la réalité :

Le premier essai nucléaire d'une bombe atomique d'une vingtaine de kilotonnes a eu lieu le 16 octobre 1964 sur le site de Lop Nor, il est connu comme l'essai 596. Le 14 juin 1967, la Chine testera sa bombe à hydrogène

Et l'alliance franco-britannique rend plausible un ''Redoutable'' en avance de plusieurs années sur son lancement réel, la Royal Navy pouvant donner les plans de ses propres SNLE conçu avec les Yankees.
_________________
"La défaite du fanatisme n'est qu'une question de temps"
"L'abus d'armes nucléaires est déconseillé pour la santé"
"La Démocratie est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com