Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'infanterie en gros plan, par CRIXOS
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 46, 47, 48 ... 60, 61, 62  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits militaires
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2516
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 15:00    Sujet du message: Re: divers Répondre en citant

crixos75 a écrit:

Pour le 81 la dernière fois que j'ai vu un tir cela faisait un sacré effet au sol (nuage et cratère), d'ailleurs tous les textes sur la 2ème GM relève cette efficacité.


Je confirme.

L'armée belge étant très attentive à entretenir son matériel, qui pouvait passer directement des magasins au musée de l'armée, j'ai eu l'occasion d'utiliser les mortiers US de 81mm dans mon unité de réserve, et je confirme qu'il s'agissait d'excellent matériel, précis, fiable et fournissant une puissance de feu considérable pour son calibre. Par comparaison, le 4"2 US utilisé par mon unité d'active était certes plus puissant mais aussi beaucoup plus lourd et lent à mettre en oeuvre.

Avec le 81mm, les réservistes que nous étions étaient capables de monter des barrages de fumigènes et d'éclairants en plus des tirs d'efficacité contre un ennemi assez sot pour s'aventurer à découvert sur la lande d'Elsenborn (mais comme disait Pierre Desproges, on sait que l'ennemi est bête. La preuve, il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui.)

Nous étions aussi dotés des radios américaines contemporaines des mortiers (PRC10 et PP11), et c'était moins la fête parce qu'on a fait beaucoup plus de progrès depuis la guerre de Corée en matières de communications qu'en matière de lance-patates. Razz
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1816
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 15:25    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme car on à ressorti les 81mm à l'ABL. Quand au 4"2, eux maintenant sont au musée Razz

Sinon pour le texte, splendide comme d'habitude mais de grace (par pitié) que l'on donne un nom au colon.... Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1139
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

je pense ne pas avoir été compris sur le Mo 81

j'ai aussi " quelques" obus à mon actif (du 60 au 120 mm et meme du 122mm ) pour les mortiers )et je ne mets pas en doute la puissance de la bete, sur un billard et contre des gus à decouvert. Laughing Embarassed
je dis simplement qu'un obus tiré en "fusée percutante " ne va pas traverser un toit pour exploser dans la salle du dessous en faisant sauter portes et chambranles.
Et comme 2 obus d'une meme piece ne tombent jamais dans le meme trou.....
Ensuite qu'un autre obus, d'une autre piece ,par chance, passe par ce meme trou et explose au sol..... et que les vitres degringolent et que volent une porte ou deux.......

donc juste utiliser des fusées "à retard" , les degats ne seront pas "atomiques" mais il y aura de la viande sur les murs... Twisted Evil

ceci est ecris sans aucune colere bien entendu

amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2516
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 17:21    Sujet du message: Répondre en citant

Bien d'accord, les mortiers légers n'ont qu'une valeur de nuisance contre des ennemis retranchés. Encore dois-je avouer que je n'ai jamais tiré que contre des cibles fictives et des coordonnées sur carte, mais il a toujours été entendu que les mortiers en dotation dans les bataillons d'infanterie n'étaient que des armes d'appui, pas une artillerie de poche.

Lors de mes camps de tir, nous partagions les polygones avec de la vraie artillerie (des 155mm automoteurs M109A2), et là on sent le sol vibrer à chaque départ et à chaque impact. Pas du tout la même chose.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1880
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 22:07    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir Franck,

Citation:
Lentement il descendit à genoux, son arme braquée vers l’avant. Le chef de patrouille monta à sa hauteur pendant que les deux autres assuraient les flancs (visiblement la formation du fantassin allemand restait bonne).


Pourquoi ne pas avoir écrit "Les chiens de la guerre" au lieu des "Les chiens de guerre" ?

Citation:
Bien sûr, ils se retrouvèrent en vue de la deuxième ligne, mais celle-ci retint son tir, sans doute pour éviter d’atteindre leurs camarades.


Citation:
« Vas-y, rapproche toi mon chéri, plus près, encore plus près ! Vous êtes parés, les gars ? » La question du sgt-chef *** était un simple avertissement, bien sûr que les quatre porteurs de bazooka de l’embuscade étaient parés !


Citation:
ces foreuses d’un nouveau style avaient percé le mur et un de leurs projectiles frappa


Citation:
(Il est végétarien depuis).


Citation:
L’air y était obscurci par une sorte de fumée de sable et de poussière.


Citation:
un ou deux portant une Thompson, les autres pistolet et matraque.


Citation:
Il portait un forêt-noire somptueux.
Je sais bien que c'est un gâteau mais le féminin ne sonnerait-il pas mieux ?

Citation:
le régiment en colonne par compagnie,



Au fait les généraux allemands ont-ils un sabre ou une épée ? Je pose la question car Von Choltiz a remis son pistolet quand il s'est rendu à Paris.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7608

MessagePosté le: Mer Oct 03, 2012 23:15    Sujet du message: Répondre en citant

Un général d'infanterie : une épée
Un général de cavalerie : un sabre
Un général d'aviation : une dague
Un général de la SS : une dague

Les dagues SS sont assez fréquentes comparativement aux autres. En fait, elles étaient données même à certains soldats de corps spécialisés, comme les motards de la SS. Il faut dire que c'était une véritable arme de combat.

Dans l'armée française, on avait pensé un moment donné une épée ou une dague aux officiers de l'aviation, mais le projet a été abandonné.

Par contre la marine américaine à toujours des sabres de cérémonie pour la tenue de cérémonie des officiers de sa marine.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11150
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 01:36    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ta relecture, Capu Rossu.
Et, désolé, si c'est un gâteau, c'est UN forêt-noire. Wink
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1880
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 09:06    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci à Anaxagore pour ses précisions sur a question des épées/sabres et dagues.

Ne sois pas désolé Franck.
Et n'oublies pas que la gourmandise est un vilain défaut, partage donc ce forêt noire avec nous.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dak69



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 345
Localisation: lyon

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 18:18    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

C'est toujours aussi vivant et captivant ! Je m'interroge néanmoins sur un point, en l’occurrence la logistique. Nos amis du 113e sont venus à pied, avec armes et bagages, et sont sensés vivre une dizaine de jours en environnement hostile. Ils ont donc emporté de quoi se loger, de quoi se nourrir, et de quoi se battre. Il est en effet difficile d'imaginer une piste Ho Chi Minh derrière la frontière suisse pour le ravitaillement, et les maquis locaux ont une densité plus proche de ceux qu'on trouverait en Bavière qu'en Auvergne. N'oublions pas que nous sommes en pays "allemand" aux yeux de la Wehrmacht, et de surcroît à peu de distance de la ligne de front. Ceci exclut aussi tout ravitaillement d'importance par parachutage, juste sous le nez des Allemands pour compliquer encore la situation.

Avec tout ça, quelle est la quantité raisonnable d'armes et de munitions que le 113e a pu porter sur son dos pour cette opération ? Est-ce compatible avec toute l'artillerie mise en oeuvre dans le récit ?

A vue de nez, si le fantassin de base peut porter quarante kilos (il est à deux, voire trois jours de sa base de départ), la moitié est consommée par son équipement individuel et sa nourriture (concentrée !). Il en reste une vingtaine, soit, par bonhomme, un tiers de mortier ou 6 projectiles, ou une demi-mitrailleuse ou quelques minutes de cartouches. Ceci pour les éléments de choc et d'appui. Pour les autres (médical, radio, intendance...), ils sont déjà assez chargés avec leur propre matériel.

Qu'en pensez-vous ?

Bien amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1139
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 19:25    Sujet du message: Répondre en citant

c'est à peu pres un paquetage normal.

une idée :

pourquoi ne pas prendre quelque breles ???
les harnais de transport existent pour tout type de matos (mun ,medic, radio...)

trimbaler les 3 fardeaux d'un 81 sur longue distance est usant et pas confortable.....
un seul bestiau doit pouvoir porter un mortier et 10/15 obus ou environ 30 obus. (sur la base d'une charge de 100kg)
pas besoin de les nourrir
elles pourraient aussi servir au portage des blessés au retour ou etre relachées dans la nature.

detail : pour eviter de laisser des traces ,ne pas oublier les suspensoirs Laughing Embarassed ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
crixos75



Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 67

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 20:18    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que ce sont des problèmes toujours présents.

On peut proposer la chose suivante.

- 1 dotation de feu fusilier = 80 cartouches de 7,5, dotation combat 3x80
- 1 dotation PM = 5 mag de 20, dotation combat 3x20 cps en 45
- dotation grenades = souvent 2, dotation combat 3x2?

la nourriture sous forme de viande séchée, de chocolat et de biscuits ne pèse pas lourd, même pour une longue période. (j'ai testé 5 jours à ce régime, poids 2kg, bon ça constipe un peu)

- hygiène? 1 brosse à dent par homme, un savon pour deux et basta
- 2 jeux de sous-vêtements, vous serez sale mais c'est acceptable, et penser que les hommes de l'époque étaient sans doute plus rustiques que nous.
- toile de tente ou poncho pour dormir
- casque, arme de poing, coutelas, outil

les fantassins standards ne sont pas outrageusement chargés, si on va à l'essentiel (faites l'expérience chez vous construisant un paquetage et en le pesant, en ne gardant que le vital)

ce qui permet après de faire porter par les hommes des compagnies de combat (3x150 hommes plus ou moins) de 1 à 2 obus de mortier supplémentaires ou une sacoche de munitions FM supplémentaire. c'est une pratique courante, à la fois à l'époque et aujourd'hui.

de plus toute une partie du matériel moderne n'existe pas (radios individuelles, protections balistiques, etc)

je ferai l'expérience avec mon mas 36 et mon colt 45 pour voir ce que pèserais l'armement, avec 300 coups de fusil et 50 de pistolet plus deux grenade et 1 litre d'eau sur homme. ensuite rebelotte avec le sac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5777
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Oct 04, 2012 21:33    Sujet du message: Répondre en citant

Disons que pour lever le doute il faudrait mentionne un petit dépôt constitué à l'occasion de l'opération dans une ferme voisine.
Et pour les ânes, j'éviterais, car lorsqu'il a décidé de braire, il est difficile à arrêter Laughing
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1139
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Ven Oct 05, 2012 08:36    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
Disons que pour lever le doute il faudrait mentionne un petit dépôt constitué à l'occasion de l'opération dans une ferme voisine.
Et pour les ânes, j'éviterais, car lorsqu'il a décidé de braire, il est difficile à arrêter Laughing


Des anes qui braient à la campagne est une chose relativement naturelle.. Laughing
C' etaient juste une idée pour augmenter le volume transporté sans trop ereinter les gens.

amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
De la Rochejacquelein



Inscrit le: 21 Aoû 2012
Messages: 58
Localisation: Maine et Loire

MessagePosté le: Ven Oct 05, 2012 16:11    Sujet du message: Répondre en citant

Et pourquoi pas des charettes à bras militaire? Il me semble que les allemands en utilisaient, il ne serai pas dure d'en récupéré. Qu'en dites vous Question
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7608

MessagePosté le: Ven Oct 05, 2012 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:

Et pour les ânes, j'éviterais, car lorsqu'il a décidé de braire, il est difficile à arrêter Laughing


En fait les ânes ce n'est pas une si mauvaise idée. On est dans une région agricole. A l'époque les ânes sont encore plus courant que de nos jours. Il y a forcément des paysans qui s'en servent pour tirer charrettes , herses et autres outils aratoires.

Un âne qui brait c'est comme un coq qui chante. A la campagne mieux vaut ne pas être allergique. j'ai vécu à la campagne à disons cinq cent mètres d'une ferme où il y avait deux ânes on les entendait bien.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits militaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 46, 47, 48 ... 60, 61, 62  Suivante
Page 47 sur 62

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com