Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série]Une mandale ou rien avec le Mandalorien
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 33, 34, 35
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 4161
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Oct 12, 2023 07:05    Sujet du message: Répondre en citant

John Carter est surtout considéré, étant donné la date de publication initiale, comme le prototype ou l'ancêtre de tous les hommes blancs dotés de facultés supranormales dont les aventures ont irrigués nos imaginaires. Et qui sont devenus aux fil du temps les superhéros que nous connaissons aujourd'hui.
_________________
"La véritable obscénité ne réside pas dans les mots crus et la pornographie, mais dans la façon dont la société, les institutions, la bonne moralité masquent leur violence coercitive sous des dehors de fausse vertu" .Lenny Bruce.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deltafan



Inscrit le: 15 Mai 2020
Messages: 285
Localisation: Var

MessagePosté le: Dim Oct 29, 2023 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu HS, mais il me semble que ce topic est le mieux adapté :

sortie d'une BD de 200 pages sur la génèse du premier film Star Wars :

https://www.editions-deman.com/les-guerres-de-lucas

Citation:
Scrupuleusement fidèle à la réalité historique, méticuleusement documenté, Les Guerres de Lucas met en scène l’invraisemblable épopée de George Lucas, enfant rebelle passé à côté de la mort, prodige du nouvel Hollywood et visionnaire indomptable.

Une exploration inédite des coulisses de Star Wars, de l’enfer du casting au tournage cauchemardesque, où querelles entre acteurs, histoire d’amour secrète et désastres en pagaille jalonnent le quotidien. Un bourbier gigantesque dont sortira pourtant une œuvre majeure qui changera à jamais le cinéma.

Les Guerres de Lucas est une plongée en apnée dans les affres de la création, intense et poignante, mais drôle malgré tout. Making of ultime, success-story jouissive et leçon de cinéma, une ode à la magie de l’enfance et à la persévérance.


L'acheter je dois Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 5529
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Dim Oct 29, 2023 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Deltafan a écrit:
Un peu HS, mais il me semble que ce topic est le mieux adapté :

sortie d'une BD de 200 pages sur la génèse du premier film Star Wars

Il y aurait de quoi faire un film. Mieux une série : chaque saison une trilogie.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 9679

MessagePosté le: Dim Oct 29, 2023 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Deltafan a écrit:
Un peu HS, mais il me semble que ce topic est le mieux adapté :

sortie d'une BD de 200 pages sur la génèse du premier film Star Wars :

https://www.editions-deman.com/les-guerres-de-lucas

Citation:
Scrupuleusement fidèle à la réalité historique, méticuleusement documenté, Les Guerres de Lucas met en scène l’invraisemblable épopée de George Lucas, enfant rebelle passé à côté de la mort, prodige du nouvel Hollywood et visionnaire indomptable.

Une exploration inédite des coulisses de Star Wars, de l’enfer du casting au tournage cauchemardesque, où querelles entre acteurs, histoire d’amour secrète et désastres en pagaille jalonnent le quotidien. Un bourbier gigantesque dont sortira pourtant une œuvre majeure qui changera à jamais le cinéma.

Les Guerres de Lucas est une plongée en apnée dans les affres de la création, intense et poignante, mais drôle malgré tout. Making of ultime, success-story jouissive et leçon de cinéma, une ode à la magie de l’enfance et à la persévérance.


L'acheter je dois Cool


Ca a l'air génial en effet. Moi je me rapelle surtout de la marionnette a Gildas, en Yoda - et Nagui en Luke, avec une brosse a dent géante en guise de sabre laser...
_________________
Sergueï Lavrov: "l'Ukraine subira le sort de l'Afghanistan" - Moi: ah ouais, comme en 1988.
...
"C'est un asile de fous; pas un asile de cons. Faudrait construire des asiles de cons mais - vous imaginez un peu la taille des bâtiments..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deltafan



Inscrit le: 15 Mai 2020
Messages: 285
Localisation: Var

MessagePosté le: Ven Nov 10, 2023 18:10    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir à l'instant la BD Les guerres de Lucas. J'ai a-do-ré ! Exclamation

En fait, durant la lecture, contrairement à ce que je croyais, je me suis rendu compte que je ne connaissais que peu de choses sur la jeunesse de Djordj et sur la génèse du premier Star Wars. Il s'avère que j'ignorais quasiment tout de la première moitié de la BD et que je ne connaissais quasiment rien des détails du déroulement de la fin.

Par ailleurs, s'agissant de la genèse, j'ai beaucoup aimé les petits détails que, finalement, on retrouvera sur certains des films suivants.

Au final, sur le fond, j'ai donc appris énormément de choses. Sur la forme, j'ai beaucoup aimé la façon dont cette histoire est racontée, notamment la façon humoristique, ou sensible, de montrer nombre d'évènements.

En ce qui me concerne, une réussite totale. Mais s'il y a une suite (annoncée), je vois mal comment il sera possible de faire aussi bien, voire d'approcher ce niveau. On verra bien. Ce qui est sûr, c'est que cet album va rejoindre ma bédéthèque, où il sera en bonne place Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 5529
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Ven Nov 10, 2023 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
Ca a l'air génial en effet. Moi je me rapelle surtout de la marionnette a Gildas, en Yoda - et Nagui en Luke, avec une brosse a dent géante en guise de sabre laser...

Est-ce qu'il y a ne serait-ce qu'une chose en ce bas monde qui ne te fasse pas penser à une scène des guignols ?

Pas critiquable en soi et parfois même justifié. Faut dire qu'il y a de la matière. Mais quand même bien répétitif.

J'avais bien aimé à l'époque mais perso je ne suis pas resté bloqué dessus.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2853
Localisation: Issy-les-Moulineaux

MessagePosté le: Ven Nov 17, 2023 18:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire pour la Troisième fois la BD Les Guerres de Lucas.

C'est absolument génial, c'est à la fois instructif et vivant, on suit les traces de Lucas, de ses projets, mais on fait aussi connaissance avec les acteurs sous un jour nouveau et avec les personnalités qui ont tourné autour du film, en bien comme Marcia Lucas sans qui George n'aurait sans doute pas trouvé le courage de faire le film, mais aussi le soutien de Coppola (un sacré pistolet, celui-là) de Spielberg et de Alan Ladd qui a soutenu son projet contre les traîne-cravate de la Fox... et en mal avec justement un tableau navrant des pontes de studios hollywoodiens qui semblaient avoir tous fait le vœu solennel d'étouffer toute forme de créativité et de rêve au cinéma...


Une réussite totale et j'attends la suite avec impatience...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2853
Localisation: Issy-les-Moulineaux

MessagePosté le: Ven Juin 07, 2024 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

Vu le premier épisode de The Alcooli... heu! The Acolyte.

Intéressant. Je dois dire que ce début est très intrigant, assez bien posé et donne envie de continuer.

En outre, l'époque choisie, dite "Haute République" est toute belle, toute neuve et franchement prometteuse. On y voit aussi les Jedi abandonner leur tenue "sortie de bain japonaise" pour une tenue qui se la pète à fond... Rien que pour cette impardonnable faute de goût on approuve la décision des Siths de les exterminer...


PS: C'est moi ou il y a une allusion au Fugitif (avec Harrisson Ford), à la fin ? Shocked
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 33, 34, 35
Page 35 sur 35

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com