Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série]Une mandale ou rien avec le Mandalorien
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 28, 29, 30
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2632
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Déc 01, 2022 06:18    Sujet du message: Répondre en citant

Un aspect de Andor que plusieurs critiques ont mentionné à juste titre: contrairement aux films avec leurs méchants hyperboliques, ricanant depuis leur trône ou étranglant à distance leurs subordonnés incompétents, dans cette série on voit "la banalité du mal".

Citation:
The villains of Andor’s Empire—the strands of the trap Palpatine has constructed to ensnare thousands of worlds—look more like Arendt’s depiction of Eichmann: bureaucratic careerists, ineffectual functionaries, and competent cogs who at first could be confused for the occupants of a cube farm or Zoom room near you. The actual machinery of the Empire’s oppression makes cameos, at most—a few TIE fighters, some scattered stormtroopers, a briefly glimpsed Star Destroyer. But what Arendt called the “intricate bureaucratic setup of the Nazi machinery of destruction”—that insidious side of the Empire is never far from view.

Depuis l'officier qui dissimule le meurtre de deux de ses hommes parce que sinon ça lui pourrirait ses statistiques, jusqu'au chef de secteur du Bureau de la sécurité impériale qui tient avant tout à ne voir personne empiéter sur son pré carré, ceux qui font tourner la machine oppressive sont avant tout des médiocres. Ils n'ont pas de motivation idéologique particulière au-delà de faire du chiffre et monter dans la hiérarchie, et quand ils rencontrent quelqu'un comme Syril, qui lui croit sincèrement au système, ils ne savent pas quoi faire de lui.

Personnellement Syril me fait un peu penser au personnage principal de La Vie des autres, cet officier de la Stasi convaincu de l'utilité de sa mission alors que ses collègues et supérieurs sont juste là pour jouir des avantages du pouvoir.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hardric62



Inscrit le: 20 Avr 2019
Messages: 124
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Jeu Déc 01, 2022 08:12    Sujet du message: Répondre en citant

Merlock a écrit:


Alors oui… pour toi, un "héros" ne se limite pas à "Protagoniste qui gagne". En fait, je crois nous divergeons sur la limite à partir de laquelle on peut employer le mot "héroïque".

Tu le dis clairement, ce sont des "types ordinaires" qui y vont, même quand ils savent que leurs propres chances de survie sont zéro. Et ils y vont quand même. Ça c'est de l'héroïsme, et réaliste en prime.

Je suis d’accord.

Mais cet héroïsme ne passe pas par un quelconque moment d’exaltation ou de volonté de se dépasser. Il est basé sur l’endurance qui mène à l’abnégation, qui mène au courage et qui finalement mène à ce dépassement de soi que l’on peut appeler de l’héroïsme.
[Un petit parallèle, si tu permets, un père qui passe sa vie à aller bosser en usine pour nourrir sa famille fait preuve des mêmes endurance et abnégation et est, à sa manière, héroïque –fin de l’apparté.]

Toutes proportions gardées, Andor est à Star Wars ce que "L'armée des ombres" est à Indiana Jones dès lors qu’il s’agit de lutter contre des nazis.

Donc, oui bien sûr, les protagonistes d’Andor sont héroïques. Au même titre que les protagonistes du film "L'armée des ombres" sont héroïques. Mais ils ne sont pas les "héros épiques" qui font sauter des Etoiles noires ou trouvent des Arches d’alliance.

Et je trouve, pour ça, qu’Andor est vraiment superbe.


Sorry pour le tardif tout d'abord, mais je n'ai pas vu cette partie dans la première version du post.

Et... Okay, à quel moment j'exprime le moindre désaccord avec ce que tu dis là ? Oui, cet aspect vivre le quotidien est de l'héroïsme aussi, d'autant plus important que 99% des gens ne le reconnaissent pas comme tel, et en premier lieu les personnes faisant ces sacrifices au quotidien, en dépit du fait que leur entourage repose souvent sur ces actions ''''banales''''. Le plus que j'ai fait dans ce sens est de dire que les 'moments d'exaltation' qui poussent à l'action ne sont pas absents pour autant dans la série.

Le monde, c'est à la fois les idéalistes qui visent le niveau ''Indy'' (sans magie ou développements de ce type, mais la 2e GM a quand même une part de moments où le spectateur d'indy se dirait ''okay, on charrie pour la caméra là, personne n'a jamais fait ça dans la vraie vie''), ET le niveau ''Armée des ombres''' et quotidien, pour reprendre ta comparaison. Et ce niveau est en effet d'autant plus important que c'est sur eux et leurs actions que tout l'édifice est sensé reposer, et c'est sensé être eux qui sont au cœur de l'enjeu, et certainement pas juste les 'Indy'. Et oui Andor, plus que mérite les louanges pour rappeler ça.

[Dernier apparté de mon propre côté sur le 8... Je pense que le film touche le sujet aussi. L'héroïsme à l'Indy y est montré comme un problème, et avec plusieurs limites. Et surtout qu'il ne sert à rien quand les mêmes gens qui sont au cœur d'Andor sont absents. Alors oui, je pense que le film visait aussi un objectif similaire à Andor sur ce point, mais en passant par les échecs et limitations des ''Indy'' et le prix payé. Et le fait que ce sont aux gens ordinaires d'Andor qu'il faut penser en premier.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 4805
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Déc 06, 2022 18:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir de regarder Andor. Très bien. Très mature. Trop pour du star Wars.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 7144

MessagePosté le: Mar Déc 06, 2022 20:22    Sujet du message: Répondre en citant

Du coup on pourra t'appeler Imberandor ? Rolling Eyes Arrow Arrow Arrow
_________________
"I fight for you Albuquerque. Better call Saul !"

"Ya basta de negocios. TRAIGAN LAS CHICAS !!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Deltafan



Inscrit le: 15 Mai 2020
Messages: 204
Localisation: Var

MessagePosté le: Mar Déc 13, 2022 15:22    Sujet du message: Répondre en citant

Un presque copié-collé de ce que j'ai écrit en d'autres lieux sur les séries live Star Wars après avoir vu le dernier épisode d'Andor :

Pas photo pour la préférée :

1/Andor :
enfin un scénario ! Des personnages plus fouillés ! Un fonctionnement basé sur autre chose que des bastons tellement déséquilibrées, irréalistes et nombreuses qu'elles ne créent que de l'ennui et du désintérêt !
Bref, j'ai aimé. Et pourtant, c'est la série dont le sujet m'intéressais le moins. Je redoutais ce qui était le principal défaut de Rogue One (que j'ai bien aimé par ailleurs) le manque de "magie" (au sens figuré) par l'absence de Jedis et de Force. Mais l'histoire m'a bien plu.

2/The Mandalorian :
Super content d'avoir retrouvé l'univers SW "live" après les films. De plus, ne connaissant que très peu l'UE de SW, j'ai appris plein de choses que j'ignorais complètement sur cet univers. Et, globalement, j'ai apprécié le parcours du Mando et de son protégé, même si dans un contexte de "western spatial". Mention spéciale à la réapparition de l'idole de mes 16 ans dans l'ultime épisode de la saison 2 !
MAIS : pourquoi faut-il quasi systématiquement accompagner chaque épisode d'une baston orgiaque sans intérêt ? C'est pour moi aussi passionnant que d'assister à une partie de ball trap où l'on voit des dizaines de cibles se faire exploser pendant des heures, sans pouvoir bouger de sa chaise... (oui, je sais, c'est pourtant ce qui se passe, aussi, lors du retour de Luke, mais c'était le retour de Luke Razz )

3/Obi Wan :
La série dont j'attendais le plus, espoir déçu... Ca commençait pourtant bien, avec un Obi qui montrait des fragilités, affaibli par le temps (qui ratait même sa cible) et qui avait du mal à revenir aux affaires... Et puis est arrivée la première "confrontation" avec Vador, qui se finit façon série Z bis, tellement elle est, matériellement, scénaristiquement et psychologiquement invraisemblable (et frustrante). Ensuite, on reste dans du Mando/Boba, pour finir par une 2ème confrontation qui n'apporte rien et "banalise" les affrontements entre Obi et Vador (affrontement final qui n'était pas nécessairement utile, par rapport à la "grandioseté" de celui de l'épisode III...)

4/Boba :
Comme pour le Mando, content, au départ, de retrouver certains aspects de l'univers Star Wars et d'en découvrir ou redécouvrir d'autres. Et puis on passe dans un contexte "guerre des gangs" auquel je n'ai pas vraiment accroché et les "combats" irréalistes et déséquilibrés ont même dépassé ceux du mando, pour finir par un "Rendez-vous à OK Corral" de l'espace, encore plus orgiaque, irréaliste et sans intérêt que tout ce qu'on avait vu avant dans ces séries SW...



Si je devais donner une note/20 à chacun, ce serait :

1/Andor : 15,5/20
2/Mando : 12,5/20
3/Obi : 12/20
4/Boba : 11,5/20

Tout est quand même au-dessus de la moyenne (ben oui, c'est du Star Wars Cool ), mais il suffirait de bastons en moins et de réalisme en plus pour que tout le monde se rapproche d'Andor Surprised
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mikey1983



Inscrit le: 17 Fév 2010
Messages: 107
Localisation: Helsinki, Finland

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2022 14:13    Sujet du message: Répondre en citant

Deltafan a écrit:
Un presque copié-collé de ce que j'ai écrit en d'autres lieux sur les séries live Star Wars après avoir vu le dernier épisode d'Andor :

Pas photo pour la préférée :

1/Andor :
enfin un scénario ! Des personnages plus fouillés ! Un fonctionnement basé sur autre chose que des bastons tellement déséquilibrées, irréalistes et nombreuses qu'elles ne créent que de l'ennui et du désintérêt !
Bref, j'ai aimé. Et pourtant, c'est la série dont le sujet m'intéressais le moins. Je redoutais ce qui était le principal défaut de Rogue One (que j'ai bien aimé par ailleurs) le manque de "magie" (au sens figuré) par l'absence de Jedis et de Force. Mais l'histoire m'a bien plu.

2/The Mandalorian :
Super content d'avoir retrouvé l'univers SW "live" après les films. De plus, ne connaissant que très peu l'UE de SW, j'ai appris plein de choses que j'ignorais complètement sur cet univers. Et, globalement, j'ai apprécié le parcours du Mando et de son protégé, même si dans un contexte de "western spatial". Mention spéciale à la réapparition de l'idole de mes 16 ans dans l'ultime épisode de la saison 2 !
MAIS : pourquoi faut-il quasi systématiquement accompagner chaque épisode d'une baston orgiaque sans intérêt ? C'est pour moi aussi passionnant que d'assister à une partie de ball trap où l'on voit des dizaines de cibles se faire exploser pendant des heures, sans pouvoir bouger de sa chaise... (oui, je sais, c'est pourtant ce qui se passe, aussi, lors du retour de Luke, mais c'était le retour de Luke Razz )

3/Obi Wan :
La série dont j'attendais le plus, espoir déçu... Ca commençait pourtant bien, avec un Obi qui montrait des fragilités, affaibli par le temps (qui ratait même sa cible) et qui avait du mal à revenir aux affaires... Et puis est arrivée la première "confrontation" avec Vador, qui se finit façon série Z bis, tellement elle est, matériellement, scénaristiquement et psychologiquement invraisemblable (et frustrante). Ensuite, on reste dans du Mando/Boba, pour finir par une 2ème confrontation qui n'apporte rien et "banalise" les affrontements entre Obi et Vador (affrontement final qui n'était pas nécessairement utile, par rapport à la "grandioseté" de celui de l'épisode III...)

4/Boba :
Comme pour le Mando, content, au départ, de retrouver certains aspects de l'univers Star Wars et d'en découvrir ou redécouvrir d'autres. Et puis on passe dans un contexte "guerre des gangs" auquel je n'ai pas vraiment accroché et les "combats" irréalistes et déséquilibrés ont même dépassé ceux du mando, pour finir par un "Rendez-vous à OK Corral" de l'espace, encore plus orgiaque, irréaliste et sans intérêt que tout ce qu'on avait vu avant dans ces séries SW...



Si je devais donner une note/20 à chacun, ce serait :

1/Andor : 15,5/20
2/Mando : 12,5/20
3/Obi : 12/20
4/Boba : 11,5/20

Tout est quand même au-dessus de la moyenne (ben oui, c'est du Star Wars Cool ), mais il suffirait de bastons en moins et de réalisme en plus pour que tout le monde se rapproche d'Andor Surprised


I more or less agree with you. Just wanted to give my thoughts.

There is little that I can say about Andor that others have not already said. I find it to be the best SW work since at least ROTS, with Rogue One coming second, and that because Andor as a series simply has more material than a 2-hour film. If only the other stuff had been done with the same diligence...

Mando was a much-needed breath of fresh air after the disaster that was the Sequel Trilogy. Particularly the first season. The second season was weighed down by the fanservice - and those who have not watched TCW would have no idea who Ahsoka is supposed to be - but I too could not fail to be moved by the return of Luke at the end, especially after the hit job that was performed on him in the sequels.

As for Obi... I confess to not having watched it yet, but I know enough, and have seen enough on YouTube, to get the gist of it. Honestly, I think the premise of another showdown between Obi-Wan and Vader was in itself a fatal flaw. I am one of those who believe that the two should not meet again until the Death Star. For them to have fought before that cheapens the moment, and also raises some uncomfortable questions: if they fought again and both lived, that would mean that either one of them ran away for their life, or one was spared by the other. And as it turns out, they fought not once but twice, with Vader in the first one essentially "toying with his food" rather than finish off his hated foe, while in the second Obi-Wan utterly stomps Vader... and lets him live despite seeing first-hand the kind of monster he has become and how his very existence is one of ceaseless torment. For years I have read the complaints of Obi-Wan just walking away from Anakin as he was burning in ROTS, yet that pales in comparison to Obi-Wan's behavior here, making him look like a far bigger jerk when one remembers that years later he will be badgering Luke to strike his own father down... But no, Kathleen Kennedy, Lucasfilm et al. just kept flagging the upcoming Obi-Wan/Vader "rematch" as if it were Ali vs Foreman/Frazier or something.

And Boba... man oh man was that just a mess. In hindsight, they should have just shamelessly copied Scarface and made the show "Scarface IN SPACE", with Boba standing in for Tony Montana, Fennec for Manny and Bib Fortuna for Frank Lopez, with the first season detailing Boba taking over Bib's operation from the inside, rather than just have Boba march into Jabba's palace at the end of Mando season 2 and shoot him dead.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2078

MessagePosté le: Jeu Déc 15, 2022 15:24    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
I am one of those who believe that the two should not meet again until the Death Star. For them to have fought before that cheapens the moment


I fully agree with that. As regard Obi Wan, I wouldn’t say it’s bad, but simply that it’s useless.
1- It adds nothing to the various characters own story;
2- There’s no reason for Obi Wan to have left Tatooine between Episode III and IV
3- There’s no reason for Leia to have met (or even heard of) Obi Wan before Episode IV
4- The various characters introduced in the show are themselves useless or pointless

On the other hand, yes indeed, the show has its moments but they’re not good/numerous enough to make it truly interesting…

Citation:
In hindsight, they should have just shamelessly copied Scarface and made the show "Scarface IN SPACE", with Boba standing in for Tony Montana, Fennec for Manny and Bib Fortuna for Frank Lopez, with the first season detailing Boba taking over Bib's operation from the inside, rather than just have Boba march into Jabba's palace at the end of Mando season 2 and shoot him dead.


I would have LOVED to see that one... Mr. Green
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2632
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 16, 2022 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Cette version étendue du thème d'Andor n'est pas mal du tout.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 2078

MessagePosté le: Ven Déc 30, 2022 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

How Star Wars: Obi-Wan Kenobi Should Have Ended

Je trouve cette version beaucoup plus logique... Rasta
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 7144

MessagePosté le: Ven Déc 30, 2022 20:31    Sujet du message: Répondre en citant

HISHE : j'adore cette série.

"Because I'm Batman !"

https://www.youtube.com/watch?v=fLyoog562x4

2:01 : Marion Cotillard qui " joue" un personnage qui crève. "Eeeeeeerh..." - a chaque fois je pleure de rire.
Et l'autre qui dit "Worst. death. ever."
_________________
"I fight for you Albuquerque. Better call Saul !"

"Ya basta de negocios. TRAIGAN LAS CHICAS !!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 8791

MessagePosté le: Dim Jan 01, 2023 10:39    Sujet du message: Répondre en citant

Merlock a écrit:
How Star Wars: Obi-Wan Kenobi Should Have Ended

Je trouve cette version beaucoup plus logique... Rasta


Laughing Laughing Laughing Laughing

Je trouve que les films, séries amateurs et autre réécriture sur Stars War ont de meilleurs scénarios que les 'vrais' SW.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 28, 29, 30
Page 30 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com