Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bouquins en cours, bouquetins qui courent
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
GUY2LUZ



Inscrit le: 16 Avr 2012
Messages: 419
Localisation: Poitou

MessagePosté le: Sam Juil 23, 2022 09:18    Sujet du message: Répondre en citant

Homo domesticus, Une histoire profonde des premiers États

Une histoire qui explique que le passage à l'agriculture n'était pas une obligation mais une alternative, et que la constitution des premiers états a été subit. En effet, elle ne pouvait se faire qu'avec une production sédentaire et stockable pour générer des surplus taxables auprès d'une population asservie/contrainte.

https://journaldeslibertes.fr/download/JDL10-homo-domesticus-une-histoire-profonde-des-premiers-etats.pdf


_________________
Pour Loyauté Maintenir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 8502

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord.
La limite du premier état à été la limite du premier champ et la première guerre a vu d'un côté le propriétaire du champ et ses ouvriers agricoles, et de l'autre les nomades qui croyaient que la terre était à tout le monde.

Le colonialisme, l'impérialisme et le capitalisme sont les fruits mers de la sédentatisation et de l'agriculture.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2396
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 10:50    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que Scott mentionne le rôle de l'alcool dans le processus de sédentarisation? De tout temps, les êtres humains ont aimé la picole, mais le problème c'est que pour avoir de quoi se pinter, il faut rester au même endroit. Non seulement pour cultiver les plantes nécessaires, mais aussi pour contrôler la fermentation et enfin pour stocker la boisson. Allez donc crapahuter dans la steppe avec des outres ou des amphores sous le bras! Boire ou conduire, le plus vieux choix de l'humanité.
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 6634
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 11:11    Sujet du message: Répondre en citant

A lire : Histoire de l'Asie centrale de Jean Paul Roux.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 3462
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:

La limite du premier état à été la limite du premier champ et la première guerre a vu d'un côté le propriétaire du champ et ses ouvriers agricoles, et de l'autre les nomades qui croyaient que la terre était à tout le monde.

Le colonialisme, l'impérialisme et le capitalisme sont les fruits mers de la sédentatisation et de l'agriculture.


L'agriculture intensive, disons. Souvenons-nous de Lucky Luke:


La lutte des éleveurs de bovins contre les producteurs de salades.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hibernatus



Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 13
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 12:06    Sujet du message: Répondre en citant

Hendryk a écrit:
Est-ce que Scott mentionne le rôle de l'alcool dans le processus de sédentarisation? De tout temps, les êtres humains ont aimé la picole, mais le problème c'est que pour avoir de quoi se pinter, il faut rester au même endroit. Non seulement pour cultiver les plantes nécessaires, mais aussi pour contrôler la fermentation et enfin pour stocker la boisson. Allez donc crapahuter dans la steppe avec des outres ou des amphores sous le bras! Boire ou conduire, le plus vieux choix de l'humanité.


Pas sûr ! En matière d'organisation sociale, l'esprit humain est très fertile; il est à peu près admis que l'agriculture s'est imposée très progressivement, sans passage obligatoire à la sédentarité. On a ainsi des formes d'agriculture occasionnelles, en "dilettante", complémentaires à la chasse et la cueillette : on sème des graines à un endroit, on va voir ailleurs et on revient à la maturité des plantes. Rien n'interdit alors de faire fermenter la récolte et de faire une grosse fête Very Happy

J'ai lu Homo Domesticus il y a quelques mois et je ne peux qu'en recommander à mon tour la lecture, on plonge dedans comme dans un roman. Pour ceux que le sujet intéresse, je suggère :



Beaucoup plus fouillé et ambitieux, c'est un pavé, mais l'écriture est fluide, plaisante et non dénuée d'humour, ce qui rend la lecture des plus plaisantes. Après, attention: comme James C. Scott, Graeber et Wengrow sont les représentants d'une école anthropologique "anarchiste", dans la lignée de Pierre Clastres, auteur du classique des années 70 "La société contre l'État" (tout ceci est d'ailleurs très bien expliqué dans la préface de Homo Domesticus). Cela n'en rend la lecture que plus stimulante, à mon humble avis, mais il est toujours bon, en sciences humaines, de savoir comment les auteurs se situent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 2396
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 24, 2022 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
La lutte des éleveurs de bovins contre les producteurs de salades.

On remarque que selon la Bible, le tout premier meurtre de l'histoire humaine est commis par un cultivateur contre un éleveur, car il était jaloux que l'éleveur reçoive la bénédiction divine et pas lui. Le Dieu abrahamique serait donc pro-nomadisme et anti-sédentarisme.

Citation:
Adam connut Eve, sa femme; elle conçut, et enfanta Caïn et elle dit: J'ai formé un homme avec l'aide de l'Éternel. Elle enfanta encore son frère Abel. Abel fut berger, et Caïn fut laboureur.

Au bout de quelque temps, Caïn fit à l'Éternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse. L'Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu.

_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 1431
Localisation: Dans le Sud, peuchère !

MessagePosté le: Mar Juil 26, 2022 16:37    Sujet du message: Répondre en citant

Hibernatus a écrit:

Pas sûr ! En matière d'organisation sociale, l'esprit humain est très fertile; il est à peu près admis que l'agriculture s'est imposée très progressivement, sans passage obligatoire à la sédentarité. On a ainsi des formes d'agriculture occasionnelles, en "dilettante", complémentaires à la chasse et la cueillette : on sème des graines à un endroit, on va voir ailleurs et on revient à la maturité des plantes. Rien n'interdit alors de faire fermenter la récolte et de faire une grosse fête Very Happy

J'ai lu Homo Domesticus il y a quelques mois et je ne peux qu'en recommander à mon tour la lecture, on plonge dedans comme dans un roman. Pour ceux que le sujet intéresse, je suggère :



Beaucoup plus fouillé et ambitieux, c'est un pavé, mais l'écriture est fluide, plaisante et non dénuée d'humour, ce qui rend la lecture des plus plaisantes. Après, attention: comme James C. Scott, Graeber et Wengrow sont les représentants d'une école anthropologique "anarchiste", dans la lignée de Pierre Clastres, auteur du classique des années 70 "La société contre l'État" (tout ceci est d'ailleurs très bien expliqué dans la préface de Homo Domesticus). Cela n'en rend la lecture que plus stimulante, à mon humble avis, mais il est toujours bon, en sciences humaines, de savoir comment les auteurs se situent.


Etant à mi-parcours du dit ouvrage, je ne peux que bisser les commentaires d'Hibernatus. Le seul bémol que je mettrais est que les auteurs sont Américains, et passent un peu trop vite sur le Mésolithique européen. D'un autre côté, l'ouvrage ne se veut pas exhaustif, et côté français, on est parfois un peu trop nombriliste...
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 7367
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mar Juil 26, 2022 21:27    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'on en parle : Pourquoi le mythe du chasseur cueilleur ne nous sauvera pas
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2666
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Ven Aoû 19, 2022 18:54    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Personne n'a parlé du 4e tome de la BD d'Emile Bravo, L'espoir Malgré Tout...

C'est sorti il y a un bon mois, et c'est la belle conclusion d'une œuvre qui devrait donner à réfléchir en ces temps agités...

Je n'ai qu'un mot à dire: Bravo, Emile!
_________________
"Arrêtez-les: Ils sont devenus fous!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 12405
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Aoû 20, 2022 16:19    Sujet du message: Répondre en citant

Oh oui, merci d'en parler - et BRAVO, Emile !!! Applause
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 6634
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Dim Aoû 21, 2022 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le fana de l'aviation de ce mois, un sujet que j'adore. Le Bell Airacuda. Ceux qui ne connaissent pas, c'est ce truc là.



Le concept : en 1936, Bell se dit avec Wood 'Et si on faisait un destroyer aérien qui volerait en parallèle aux bombardiers ennemis, avec des nacelles équipées de canons de 37 mm à guidage automatique que des armuriers rechargeraient ?' 'Ouais, cool, en plus il aurait des moteurs allison de 1 000 chevaux !"
L'Air Force n'est pas emballée - à force de lobbies, l'avion vole. Le système de guidage ne sera jamais au point, les moteurs ne feront jamais 1 000 chevaux. J'imagine le rendu sur la piste
'Alors, récapitulons, votre Aircuda, il vole à ...
436 km/h,
D'accord ... et les canons ?
Ben en fait va falloir viser,
Donc tourner,
Pas trop vite (ouvre la page des restrictions de vol et déplie un parchemin) Pas de looping - bon normal pour un bimoteur - pas de tonneau, pas d'Immelman. Pas de vol sur le dos. Pas de vrille. Pas de dépasser l'IAS à 1.225 sinon il se déglingue. Pas moins de 225 km/h volets abaissés. Pas plus de 3.4 G en positif et 0.3 en négatif.
C'est tout.
Non. Au sol, éviter de laisser tourner le moteur au ralenti. Le système de refroidissement ne marche qu'en vol. Température limitée à 125° - gaffe aux coups de soleil. Sinon en terme de sécurité ...
Oui ?
L'avion n'est pas stable en lacet. Si un moteur tombe en panne, il faut réduire tout de suite sur le survivant sinon vrille impossible à redresser.
Donc si je résume vous m'avez fait un destroyer sans armes valables, capable d'aller aussi vite qu'un chasseur francais de 1936 et incapable de tourner ...'


N'en voulons pas trop à Bell. Ils étaient tout jeunes, ca valait le coup d'essayer. Et puis franchement, une gueule pareille !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 6382

MessagePosté le: Dim Aoû 21, 2022 17:49    Sujet du message: Répondre en citant

Oui incroyable ce machin. Au passage ils sont bête, ils auraient du essayer de le fourguer aux français, justement - en disant "Ooooh regardez, un BCR !"
Tu peut être sur qu'ils auraient décrochés une commande...
- avec les 37 mm il peut péter un bombardier, donc c'est un chasseur !
- avec les 37 mm il peut pulvériser des cibles terrestres, donc bon pour l'attaque
- et avec un équipage pareil, il peut faire de la reco'

Merci Douhet merci Mitchell pour vos théories qui donnent de belles aberrations volantes.
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Le complot nécessite de l'intelligence, qui est rare; la bêtise est universelle. CQFD."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corto



Inscrit le: 08 Juin 2019
Messages: 9
Localisation: Banlieue bordelaise

MessagePosté le: Jeu Aoû 25, 2022 15:08    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, je prends le sujet en cours (par hasard, il y a tant de sujets à lire dans ce forum).

en BD j'aime bien "Louis la guigne" de Dethorey, soit les tribulations d'un homme de gauche entre les 2 guerres : des scandales en France à la guerre d'Espagne en passant par le pusch manqué en allemagne, l'talie mussolinnienne, l'amérique de la prohibition et de la ségrégation et le front populaire (13 tomes).
une BD uchronique "Le grand jeu" de Pécau (les 3 premiers tomes, après on sent qu'il a envie de passer à autre chose et la fin est baclée).
toujours en uchronie "La brèche" qui se passe au moment du débarquement.
et "Fatherland" de ? Harris

plutôt que "Les bienveillantes" un peu capillotracté à mon goût, relire "La mort est mon métier" de Robert Merle, beaucoup plus sobre [moi un haut gradé SS homosexuel et incestueux ça me titille la glande eugéniste]
Après la trilogie berlinoise .... et ses suites parmi lesquelles je recommande 'Bleu de Prusse' il y a de Harald Gilbers 4 tomes consacrés au commissaire Oppenheimer : un commissaire de police juif mis sur la touche et que la SS vient chercher dans une 'maison juive' de Berlin en pleine guerre parce qu'on a besoin d'un professionnel compétent pour une affaire tordue.
également la "Trilogie hambourgeoise" de Cay Rademacher, mais qui se passe dans l'immédiat après guerre dans les ruines de Hambourg.

Et, rien a voir, un truc qu'on m'a offert, sorti du fond d'une bibliothèque familiale les mémoires du colonel ? (j'ai bouffé son nom .... alors que c'est moi qui ai écrit l'article le concernant dans Wikipédia) un officier d'état-major qui a passé la guerre de 14/18 a faire la navette entre le GQG, les ministères et la présidence du conseil : pas très guerrier mais extrèmement instructif au niveau des tractations, arrangements, compromissions et autres de tout ces beaux messieurs grenouillants sous les ors de la République.
Et je me suis aussi offert le dernier tome (1943-1945) du journal de Goebbels (il a tenu un journal de 1929 à 1945 : 47000 pages !) c'est hallucinant de voir, début 1945, le niveau d'aveuglement de ce mec ! Il n'était pas bete et a élévé la propagande au niveau d'un des beaux arts, mais LÀ ! il croit encore à une possibilité de renversement des alliances.

Voilà , il y a plein d'autres bouquins pour je pourrais parler mais bon .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 6634
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Jeu Aoû 25, 2022 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

Pas aimé "Le grand jeu". C'est prometteur au début, mais y a rien derrière. On a l'impression (et c'est le cas !) d'un pot pourri d'empilement de références, qui veut faire croire à la profondeur mais qui ne fait jamais rien d'autre que mal camoufler la vacuité du propos. Bof bof bof !
La mort est mon métier, c'est Hoess en fait. Le chef d'Auschwitz, qui avait livré ses impressions, j'en avait déjà parlé.
Cay Rademacher - en dédicace chez moi le WE dernier. Erf ...
Tu aurais le nom de l'ouvrage 1GM. Enfin, tu as du courage de lire le docteur ...
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 25, 26, 27, 28, 29, 30  Suivante
Page 26 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com