Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un parcours OTL : Albert Guérin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 1435
Localisation: Dans le Sud, peuchère !

MessagePosté le: Lun Fév 21, 2022 11:17    Sujet du message: Un parcours OTL : Albert Guérin Répondre en citant

Albert Guérin naît en 1893 au foyer d’Antoine et Marie Guérin.
Marie est originaire de Château-Queyras. Antoine, lui, est d’Aiguilles-en-Queyras. En 1826 , il quitte son village natal pour le Brésil, puis l’Argentine, où il fait commerce de produits de luxe (parfums, eaux de toilette, produits de beauté). Sa femme est une petite cousine dont la sœur est mariée à un riche négociant de Buenos-Aires. Lorsqu’il meurt en 1911, Antoine laisse ses affaires florissantes aux mains de ses fils, Albert et Prosper, né en 1894.

En 1913, Albert passe devant le conseil de révision à Aiguilles. En août 1914, il quitte Buenos-Aires pour Nice, via Gênes et s’engage comme volontaire. Versé dans l’artillerie, il est aspirant en 17, puis rapidement sous-lieutenant. Gazé en 18, titulaire de la Légion d’Honneur et de la Croix de Guerre, il est rendu à la vie civile en 1920, avec pension d’invalidité (55%). Reparti en Argentine, il revient de temps à autre dans son Queyras natal.

En 1939 des élites francophiles fondent « Accion Argentina » pour pousser le gouvernement argentin à s’aligner du côté des Alliés, et, après le 18 juin, ces élites apportent leur soutien à la France Libre. C’est dans ce contexte qu’Albert Guérin télégraphie au Général « Anciens combattants français réunis Buenos Aires ont formé Comité national français sous présidence Guérin approuvant votre initiative continuer résistance jusqu’à victoire et restent à vos ordres ».

De juin 40 à 1945, Albert Guérin organise des comités de soutien à la France Libre, en Argentine, mais aussi au Brésil en et Uruguay, pays qu’il rejoindra par prudence avec ses amis, et d’où il continuera ses actions. Celles-ci sont essentiellement de propagande, pour contrecarrer celle de Vichy : outre la constitution de Comités, Albert Guérin prend la parole lors de meetings publics, mais surtout fonde une revue : « Pour la France Libre » (mensuelle, puis trimestrielle) Le tirage du n°8 est de 150 000 exemplaires ; il contient un appel « aux adhérents propriétaires de postes de T.S.F. de grande puissance qui reçoivent distinctement Londres à 16.15 de bien vouloir se faire connaître » pour abonder un « Bulletin Radio-Presse du comité de Gaulle » (hebdomadaire) . Ce bulletin cesse de paraître le 24 janvier 42, remplacé par un « Bulletin Radio-Presse » basé à Montevideo.
Un hebdomadaire « La France Nouvelle » paraît du 22 janvier 1943 au 10 mai 1946. Tiré à 10 000 exemplaires, il traite des opérations militaires alliées, des prises de position de de Gaulle, des activités des Français Libres. Les articles de la une sont traduits en espagnol en page 8. Bernanos y signe certains articles, Guérin d’autres.

En 1941, 4048 Français d’Argentine participent pour 9281,45 livres à l’achat d’un Spitfire pour la RAF.

Enfin ces comités participent activement au recrutement et au transfert de volontaires d’Amérique Latine vers l’Europe. Toute cette agitation ne passe pas inaperçue. Le 14 mai 1941, une lettre recommandée du consul de France de Buenos Aires informe Albert Guérin que « par décret en date du 30 avril dernier, vous avez été déchu de la nationalité française ».

Décoré le 10 octobre 1941 de l’ordre de la Libération, Albert Guérin est désigné en novembre 1943 pour représenter les Comités de la France Libre d’Amérique du Sud dans l’Assemblée consultative provisoire d’Alger. A la fin de l’année 1944, il siège à Paris à l’Assemblée. Peu désireux de poursuivre une carrière politique, il retourne en Argentine, où il décède en 1974. Il repose désormais dans la chapelle funéraire de la famille Guérin, à Aiguilles.

Voilà donc ce qu’il en fut de la vie d’Antoine Guérin OTL. Peut-on penser que peu ou prou son parcours FTL en sera proche, hormis le fait qu’il aura sans doute dès le début des contacts avec « Havas France », et plus de facilités à poursuivre ses actions ?

Sources : Bulletin de la Société d'Etudes des Hautes-Alpes, 2020.
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 6639
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Fév 21, 2022 13:30    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bête il arrive 3 ans après mon travail argentin ...
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 7370
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Fév 21, 2022 14:07    Sujet du message: Répondre en citant

Sujet intéressant (et déplacé dans une rubrique plus adaptée).

EDIT : sujet modifié.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> La France en exil Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com