Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Marine Nationale au 1-1-44
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les autres fronts
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 14:45    Sujet du message: La Marine Nationale au 1-1-44 Répondre en citant

L'essentiel de ce qui suit a été compilé par Capu Rossu - Merci !
Toute erreur serait due à la mise en forme.



Ordre de bataille de la Marine Nationale au 1er janvier 1944


Les affectations précisées ont été pour la plupart indiquées entre juillet 1943 et janvier 1944.

1) Cuirassés et Navires de Ligne
1a) Navires de Ligne
- Richelieu : Océan Indien
- Dunkerque : Pacifique
- Strasbourg : Pacifique

1b) Dreadnoughts classe Bretagne
- Provence : Méditerranée
- Lorraine : Méditerranée

1c) Dreadnoughts classe Courbet
- Courbet : désarmé – ponton à Benghazi
- Paris : désarmé – ponton en Angleterre

2) Porte-aéronefs
2a) Porte-avions classe Jean-Bart
- Jean-Bart : Océan Indien

2b) Porte-avions légers classe Joffre
- Joffre : Bizerte, mise en condition opérationnelle

2c) Porte-avions d’escorte
- Dixmude : Océan Indien
- Lafayette : Atlantique
- Quentin-Roosevelt : Océan Indien

2d) Porte-hydravions classe “Ile”
- Berlaimont

2e) Ravitailleurs d’hydravions classe Barnegat
- Origny : en cours de transfert aux Etats-Unis
- Narvik : en cours de transfert aux Etats-Unis

3) Croiseurs
3a) Croiseurs lourds
- Algérie : Océan Indien
- Colbert : Méditerranée
- Duquesne : Méditerranée

3b) Croiseurs légers classe La Galissonnière
- La Galissonnière : Méditerranée
- Montcalm : Océan Indien
- Gloire : Méditerranée
- Jean de Vienne : Mer Egée

3c) Croiseur léger classe Jeanne d’Arc
- Jeanne d’Arc : Pacifique Sud-Ouest

3c) Croiseurs légers AA
- Marseillaise : Océan Indien
- Duguay-Trouin : Océan Indien
- Primauguet : Océan Indien

3d) Croiseurs légers mouilleurs de mines
- Lamotte-Picquet : Pacifique Sud-Ouest
- Emile-Bertin : Pacifique Sud-Ouest

3e) Croiseurs légers classe Le Fantasque (anciennement contre-torpilleurs)
- Le Fantasque : Méditerranée
- Le Terrible : Méditerranée
- Le Malin : Méditerranée
- Le Triomphant : Méditerranée
- L’Indomptable : Méditerranée

4) Contre-torpilleurs et Destroyers
4a) Contre-torpilleurs classe Mogador
- Volta : Méditerranée

4b) Contre-torpilleurs AA classe Guépard
- Guépard : Méditerranée
- Verdun : Méditerranée

4c) Contre-torpilleurs classe Aigle et Aigle Modifié
- Aigle : Dakar
- Albatros : Dakar
- Gerfaut : Dakar
- Vautour : Dakar
- Epervier : Dakar
- Milan : Dakar

4d) Contre-torpilleurs classe Vauquelin
- Cassard : Méditerranée
- Kersaint : Méditerranée
- Tartu : Méditerranée
- Vauquelin : Méditerranée

4e) Destroyers classe Puma
- Puma : Océan Indien
- Lion : Océan Indien
- Lynx : Océan Indien
- Chacal : Océan Indien
- Jaguar : Océan Indien
- Léopard : Océan Indien
- Panthère : Océan Indien
- Tigre : Océan Indien

4f) Destroyers d’escorte classe Wilkes
- L’Alsacien
- Le Breton
- Le Corse
- Le Niçois

4g) Destroyers d’escorte type DE
- Baliste
- Bombarde
- Le Fier
- L’Agile
- L’Entreprenant
- La Bayonnaise
- La Cordelière
- Le Farouche

4h) Destroyers – Transports rapides classe Clemson
- Goumier
- Légionnaire
- Tabor
- Tirailleur

4i) Destroyers – Dragueurs rapides classe Clemson
- Kho-Chang : Océan Indien
- Tourane : Océan Indien

5) Torpilleurs
5a) Torpilleurs classe Bourrasque
- Ouragan : Méditerranée
- Simoun : Méditerranée
- Tramontane : Méditerranée
- Typhon : Méditerranée

5b) Torpilleurs classe L’Adroit
- L’Alcyon : Mer Egée
- Basque : Méditerranée
- Bordelais : Méditerranée
- Boulonnais : Méditerranée
- Brestois : Mer Egée
- Forbin : Méditerranée
- Le Fortuné : Méditerranée
- Fougueux : Méditerranée
- Frondeur : Méditerranée
- La Palme : Mer Egée
- Le Mars : Méditerranée

5c) Torpilleurs classe Le Hardi
- Le Siroco [ex Le Corsaire] : Océan Indien
- L’Adroit [ex Epée] : Océan Indien
- Bison [ex Le Flibustier] : Océan Indien
- Foudroyant [ex Fleuret] : Océan Indien
- Le Hardi : Océan Indien
- Cyclone [ex Lansquenet] : Océan Indien
- Mameluck : Océan Indien

5d) Torpilleurs de classe Baliste
- Branlebas : Mer Egée
- L’Incomprise : Mer Egée
- La Melpomène : Mer Egée

5e) Torpilleurs de classe Hunt
- La Combattante : Mer Egée
- La Flore : Mer Egée
- La Pomone : Mer Egée
- L’Impérieuse : Mer Egée
- L’Iphigénie : Mer Egée
- La Résolue : Mer Egée

6) Avisos, Frégates et Corvettes
6a) Avisos coloniaux de 2 000 t
- Amiral Charner : Dakar
- Beautemps-Beaupré : Dakar
- Bougainville : Océan Indien
- D’Entrecasteaux : Océan Indien
- Dumont-d’Urville : Océan Indien
- La Grandière : Dakar
- D’Iberville : Pacifique Sud-Ouest
- Savorgnan de Brazza : Dakar

6b) Avisos-dragueurs de 630 t
- Commandant Bory : jeté à la côte lors de Dragon, l’opportunité de sa réparation est discutée.
- Commandant Delage : Méditerranée
- Commandant Dominé : Secteur Oran – Casablanca
- Elan : Secteur Oran – Casablanca
- La Batailleuse : Secteur Oran – Casablanca
- La Capricieuse : Méditerranée
- La Curieuse : Secteur Oran – Casablanca
- La Gracieuse : Secteur Oran – Casablanca
- La Moqueuse : Secteur Oran – Casablanca
- L’Impétueuse : Secteur Oran – Casablanca

6c) Avisos-dragueurs coloniaux de 647 t
- Annamite : Océan Indien
- Chamois : Océan Indien
- Chevreuil : Océan Indien
- Gazelle : Océan Indien

6d) Aviso hydrographe
- Amiral Mouchez : Dakar

6e) Avisos anciens (programmes 1916-1918)
- Diligente : Dakar
- Engageante : Port Lyautey
- Luronne : Casablanca
- Tapageuse : Bizerte
- Somme : Casablanca
- Croix du Sud [ex Quentin-Roosevelt, ex Flamant] : Nouvelle-Calédonie
- Ville d’Ys : Martinique
- Ailette : Casablanca
- Suippe : désarmé, bâtiment-base en Angleterre
- Dubourdieu : Oran
- Amiens : Martinique
- Arras : Oran
- Belfort : Martinique
- Coucy : Atlantique Nord
- Epinal : Atlantique Nord
- Lassigny : Méditerranée Orientale

6f) Corvettes classe Flower (la plupart sont affectées aux convois de l’Atlantique, quelques-unes sont encore en Méditerranée et d’autres sont passées ou vont passer dans l’Océan Indien)
- Aisne
- Arbalète
- Arquebuse
- Escaut
- Glaive
- Hallebarde
- Ill
- Javeline
- La Dieppoise
- La Malouine
- Meuse
- Moselle
- Oise
- Sabre
- Scarpe
- Somme
- Yser (II)

6g) Frégates classe River
- Bapaume
- Bar-le-Duc
- Craonne
- Les Eparges (II)
- Lunéville
- Péronne
- Vauquois (II)
- Vimy

7) Patrouilleurs et dragueurs de mines (les uns sont affectés à l’Atlantique, d’autres sont en Méditerranée et d’autres sont passés ou vont passer dans l’Océan Indien)
7a) Patrouilleurs de 173 pieds (classe PC-461, navires ex-US Navy : voir annexe E Y5)
- Baïonnette
- Carabine
- Cimeterre
- Couleuvrine
- Couteau
- Coutelas
- Epieu
- Estoc
- Flamberge
- Fusil
- Hache
- Javeline II
- Javelot
- Lance
- L’Ardent
- L’Effronté
- L’Emporté
- L’Enjoué
- L’Eveillé
- L’Indiscret
- Le Résolu
- Le Rusé
- Mousquet
- Pertuisane
- Pique
- Pistolet
- Poignard II
- Revolver
- Serpentine
- Trident
- Tromblon
- Yatagan

7b) Patrouilleurs d’escorte (navires ex-US Navy : voir annexe E Y5)
- Bouquetin
- Cerf
- Daim
- Isard
- Okapi
- Oryx

7c) Dragueurs de mines classe Raven (navires ex-US Navy : voir annexe E Y5)
- Sans Pareil
- Sans Peur
- Sans Reproche

7d) Dragueurs de mines classe Admirable (navires ex-US Navy : voir annexe E Y5)
- Basalte
- Granit (II)
- Lave
- Mica
- Porphyre
- Pyrite

7e) Dragueurs côtiers type YMS
- D-200 à D-235

Cool Sous-marins
8a) Croiseur sous-marin classe Surcouf
- Surcouf : Océan Indien (va rentrer en France pour désarmer)

8b) Sous-marins de 1500 t classe Redoutable
- Achéron : Grande-Bretagne (à désarmer)
- Argo : Pacifique Sud-Ouest (à mettre en réserve)
- Bévéziers : Pacifique Sud-Ouest – en cours de transfert vers les Antilles
- Casabianca : Pacifique Sud-Ouest (sera versé au “2e Groupe Hydrographique” en avril)
- Fresnel : “2e Groupe Hydrographique” – Méditerranée, en cours de transfert vers le Pacifique Sud-Ouest (à désarmer en avril)
- Henri-Poincaré : 2e Groupe Hydrographique” – Méditerranée, en cours de transfert vers le Pacifique Sud-Ouest (à désarmer en avril)
- L’Espoir : Grande-Bretagne (à mettre en réserve)
- Le Glorieux : Pacifique Sud-Ouest – en cours de transfert vers les Antilles
- Le Tonnant : Pacifique Sud-Ouest (sera versé au “2e Groupe Hydrographique” en avril)
- Monge : “2e Groupe Hydrographique” – Méditerranée, en cours de transfert vers le Pacifique Sud-Ouest (à désarmer en avril)
- Pascal : Pacifique Sud-Ouest (à désarmer)
- Redoutable : Grande-Bretagne (à désarmer)
- Sfax : Pacifique Sud-Ouest
- Sidi-Ferruch : Pacifique Sud-Ouest (sera versé au “2e Groupe Hydrographique” en avril)
- Vengeur : Grande-Bretagne (à désarmer)

8c) Sous-marins de 1 100 t classe Requin
- Caïman : désarmé à Casablanca
- Dauphin : désarmé à Casablanca
- Espadon : Antilles (en cours de désarmement)
- Marsouin : désarmé à Casablanca
- Phoque : Antilles (en cours de désarmement)
- Requin : désarmé à Casablanca

8d) Sous-marins de 800 t classe L’Aurore
- L’Aurore : Pacifique Sud-Ouest
- La Créole : Pacifique Sud-Ouest

8e) Sous-marins de 630 t
- Amazone : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Antiope : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Atalante : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Diane : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Iris : Méditerranée
- Junon : Méditerranée
- La Psyché : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Méduse : Méditerranée (à désarmer)
- Minerve : Méditerranée
- Oréade : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Orion : Grande-Bretagne (à désarmer)
- Orphée : Méditerranée (à mettre en réserve)
- Vénus : Méditerranée

8f) Sous-marins mouilleurs de mines classe Saphir
- Le Diamant : Pacifique Sud-Ouest (continuera sa tâche sur les côtes indochinoises jusqu’à épuisement du stock de mines à orins, puis sera mis en réserve en Europe)
- Nautilus : Méditerranée (à désarmer)
- Rubis : Grande-Bretagne (à désarmer)
- Saphir : Méditerranée (à désarmer)
- Turquoise : Méditerranée (à désarmer)

8g) Sous-marins classe “S” (ex-Royal Navy)
- Ariane : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Danaé : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Galatée : en cours de cession, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest après le désarmement du Surcouf, qui libérera de quoi compléter son équipage et ceux des Sirène et Sybille.
- Morse (ex-P-614, ex-Burac Reis) : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Naïade : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Narval (ex-P-615, ex-Uruc Ali Reis) : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Sirène : en cours de cession, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Sybille : en cours de cession, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Thétis : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest

8h) Sous-marins classe “U/V” (ex-Royal Navy)
- Calypso : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest
- Circé : Méditerranée, doit rallier le Pacifique Sud-Ouest

8i) Sous-marins ex-US Navy (voir annexe E Y5)
- Actéon (ex-S-21) : Antilles – tâches d’entraînement (à restituer à l’US Navy en mai)
- Ajax (ex-S-22) : Antilles – tâches d’entraînement (à restituer à l’US Navy en mai)

9) Sous-marins – Ordre de bataille prévisionnel au 1er mai 1944
9b) Sous-marins de 1500 t classe Redoutable
- Argo : en réserve
- Bévéziers : Antilles – tâches d’entraînement
- Casabianca : Pacifique Sud-Ouest (“2e Groupe Hydrographique”)
- Le Glorieux : Antilles – tâches d’entraînement
- L’Espoir : en réserve
- Le Tonnant : Pacifique Sud-Ouest (“2e Groupe Hydrographique”)
- Sfax : Pacifique Sud-Ouest
- Sidi-Ferruch : Pacifique Sud-Ouest (“2e Groupe Hydrographique”)

9d) Sous-marins de 800 t classe L’Aurore
- L’Aurore : Pacifique Sud-Ouest
- La Créole : Pacifique Sud-Ouest

9e) Sous-marins de 630 t
- Amazone : en réserve
- Antiope : en réserve
- Atalante : en réserve
- Diane : en réserve
- Iris : Méditerranée (missions spéciales en Adriatique)
- Junon : Méditerranée (missions spéciales en Adriatique)
- La Psyché : en réserve
- Minerve : Méditerranée (missions spéciales en Adriatique)
- Oréade : en réserve
- Orphée : en réserve
- Vénus : Méditerranée (missions spéciales en Adriatique)

9g) Sous-marins classe “S” (ex-Royal Navy)
- Ariane : Pacifique Sud-Ouest
- Danaé : Pacifique Sud-Ouest
- Galatée : Pacifique Sud-Ouest
- Morse (ex-P-614, ex-Burac Reis) : Pacifique Sud-Ouest
- Naïade : Pacifique Sud-Ouest
- Narval (ex-P-615, ex-Uruc Ali Reis) : Pacifique Sud-Ouest
- Sirène : Pacifique Sud-Ouest
- Sybille : Pacifique Sud-Ouest
- Thétis : Pacifique Sud-Ouest

9h) Sous-marins classe “U/V” (ex-Royal Navy)
- Calypso : Pacifique Sud-Ouest
- Circé : Pacifique Sud-Ouest
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6295
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 16:18    Sujet du message: Répondre en citant

Joli travail !

Avis aux amateurs pour tracer les quelques affectations pas encore renseignées...
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1674
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 16:48    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que les navires désarmés et transformés en pontons restent sous le commandement d'un capitaine?
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hardric62



Inscrit le: 20 Avr 2019
Messages: 87
Localisation: Dijon

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

Eh ben, les négociations pour les budgets d'après-guerre vont être amusantes pour l'affrontement entre reconstruction du pays et celui de la flotte, en particulier pour les sous-marins. Je veux dire, il ne reste pratiquement plus que des unités d'origine anglaise qui soient aptes au combat, et pas beaucoup en plus.

Au moins les cuirassés sont devenus obsolètes, donc ça fait un poste de dépense en moins pour les constructions neuves, mais quand même...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 772

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 17:17    Sujet du message: Répondre en citant

Autant de torpilleurs ( les classes Baliste et Hunt) en Mer Egée au 01/01/44, ça se justifie encore avec le littoral grec intégralement libéré?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1940
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 17:21    Sujet du message: Répondre en citant

Hardric62, la marine allemande sera pillée entre les vainqueurs et les français vont surement récupérer plusieurs S-M allemands, donc moins de problème.
Ensuite, la fin de la guerre va entrainer une démobilisation masse de troupe mais aussi de navire, donc la France pourra acheter SM, navire et PA au "rabais".
Il est possible que les anglais nous laisse leur SM actuellement au service de la France, tout dépend si il s'agit de prêt, d'échange ou d'achat.

Dans tout les cas, la reconstruction du pays sera prioritaire sur la reconstruction de la flotte et de l'armée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 2097
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Jeu Juin 10, 2021 19:07    Sujet du message: Répondre en citant

Hendryk a écrit:
Est-ce que les navires désarmés et transformés en pontons restent sous le commandement d'un capitaine?

En règle générale non mais tout dépend de son éventuelle utilisation après avoir été désarmé. Ca peut être un simple ponton, mais il peut aussi faire office de caserne, de dépôt ou encore d'école. Dans ce dernier cas par exemple, c'est le commandant de l'école en question qui en a la responsabilité.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juin 11, 2021 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

Tyler a écrit:
Autant de torpilleurs ( les classes Baliste et Hunt) en Mer Egée au 01/01/44, ça se justifie encore avec le littoral grec intégralement libéré?


1) Les escorteurs en Méditerranée et Mer Egée sont là pour prendre de Gibraltar au Bosphore le relais des escorteurs atlantiques des convois pour l'URSS.

2) Cet OdB est au 1er janvier - une partie des escorteurs en question vont partir pour l'Océan Indien ou pour l'Atlantique.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 2024
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Sam Juin 12, 2021 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Si on veut rester dans la logique qui a entraîné la reclassification des "Fantasque" de contre-torpilleurs, il faut faire de même avec le Volta qui "pèse" 600 tonnes de plus qu'un "Fantasque", écart qui va se maintenir avec les mêmes améliorations (transformation de la DCA, installation de moyens de détection modernes, accroissement de la capacité en combustible). Cela va entraîner une renumérotation des classes de contre-torpilleurs.

@+
Alain
_________________
Aux Postes de Propreté - Mouillé, c'est lavé ! Lavé, c'est propre ! - Rompre des Postes de Propreté
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11656
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Juin 12, 2021 10:50    Sujet du message: Répondre en citant

OK - en revanche, les Guépard, Aigle et Vauquelin restent contre-torpilleurs ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 2024
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Sam Juin 12, 2021 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Casus a écrit :

Citation:
OK - en revanche, les Guépard, Aigle et Vauquelin restent contre-torpilleurs ?


Oui car les modifications accomplies ont renforcé leurs capacités soit comme escorteurs AA soit comme escorteurs ASM avec une diminution de l'artillerie principale d'origine.

@+
Alain
_________________
Aux Postes de Propreté - Mouillé, c'est lavé ! Lavé, c'est propre ! - Rompre des Postes de Propreté
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 581
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2021 19:26    Sujet du message: Répondre en citant

question : comment assurer la relève des équipages ?
Car
- ils sont sur le "pont" depuis 4 ans sans vraiment de relève, il y a sans doute une certaine fatigue surtout avec le retour dans la mère patrie, surtout qu'en Europe les forces navales sont neutralisées (certes il y encore du U boot à chasser et des liberty ships à escorter mais ce n'est plus l'intensité de des années précédentes);
- il y aura sans doute la volonté de relancer la marine marchande (certes en meilleur état qu'OTL), qui offre sans doute de meilleures salaires que la Royale
et qui est indispensable pour la relance économique du pays (import de matières première/ relance de quelques exportations sources de précieuses devises)...

Il faut s'attendre à un désarmement massif de grosses bailles trop vielles pour être modernisées et consommatrice de trop d'équipage.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1751
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Juin 18, 2021 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

À vue de nez, je dirais que la MN, comme les autres armes, aura mis en place des écoles en AFN pour instruire les nouvelles classes.

D'autre part, on est en guerre et la France est sous le régime de la conscription (valable en Algérie, département français, ailleurs c'est sur la base d'engagements volontaires). Donc ça n'est pas une question de salaires ni de choix personnel.

La Mar Mar (marine marchande) se tournera probablement vers des sujets indigènes de l'Empire pour ses matelots et chauffeurs pour les Liberty ship fournis.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1940
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Sam Juin 19, 2021 02:24    Sujet du message: Répondre en citant

La Mar Mar peux aussi profiter des marins trop blessés pour servir dans sur un bâtiment de guerre voir continuer a combattre mais pas assez pour être considérer comme inutile.

je me demande aussi si il ne va pas y avoir un début de professionnalisation, bon, c'est déjà un peu le cas car les officiers et des sous-off sont des engagés, mais certains métiers ou spécialisation qui apparaissent durant la WWII fait qu'on ne pourra pas accepter des conscrits mais qu'il faudra des engagés longue durée.

je pense au surtout au gros de l'équipage d'un PA, les métier ultra spécialisée comme les oreilles d'or des sonars, les radaristes, et contrôleur des airs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 2024
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Lun Juin 21, 2021 18:26    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Plus que l'Armée de Terre, la Marine a depuis longtemps un fort contingent de "professionnels" dans ses rangs même dans les cadres subalternes, matelots et quartier-maîtres, car elle est considérée comme une arme technique avec d'abord l'armement. En effet si un simple quidam peut manipuler des obus dans une soute, les pointeurs, télémétristes et mécaniciens d'armement sont tous issus des écoles de spécialités. Idem pour les personnels torpilleurs, les timoniers, les radiotélégraphistes et les mécaniciens d'aéronavale et personnels de pont des porte-avions et porte-hydravions.
Les appelés faisant leur service militaire (qui sont les futurs mobilisés) sont des inscrits maritimes qui naviguent au commerce ou à la pêche. Ils renforcent alors les effectifs des manœuvriers pour les matelots pont ou les mécaniciens et chauffeurs pour ceux dont c'est déjà la spécialité dans le civil.
A la mobilisation, le personnel navigant de la Marine Marchande a été classé en trois catégories :
1) personnels mobilisés pour porter bâtiments et unités à terre (batterie de défense des côtes ou de DCA) à l'effectif guerre
2) personnels mobilisables mais laissés en tant qu'affectés spéciaux à la disposition des compagnies de navigation pour continuer à faire naviguer les navires marchands non requis.
3) personnels non mobilisables, trop jeunes, trop vieux ou chargés de famille.
Au moment du GD, les navires militaires ou marchands sont partis avec leurs équipages au complet et on a évacué les personnels à terre, dans les arsenaux, les batteries, les écoles de spécialités et surtout les dépôts des équipages (les dépôts gèrent les personnels embarquables mais qui n'ont pas encore d'affectation et les nouvelles recrues.)
De fait, on dispose en août 1940 d'un contingent de réserve qui va permettre d'assurer le remplacement des personnels blessés ou tués et une rotation de personnel sur certains navires.
Avec l'incorporation des nouveaux navires, ce volant plus les rescapés des navires coulés et les mobilisés des nouvelles classes (1941, 1942, 1943) permettent d'éviter une crise d'effectif.
Ce n'est qu'à partir de 1944, que l'on risque des problèmes d'effectifs.
Trois méthodes pour y parer :
- 1) le désarmement ou la mise en réserve des unités les plus anciennes pour récupérer des équipages aguerris.
- 2) le renforcement de Ecoles de Matelots Indigènes (qui existaient déjà dans l'entre-deux guerre). Les personnels d'AFN, d'AOF, d'AEF, des Antilles, du Levant ou de Madagascar issus de ces écoles pourront être incorporés dans les équipages de la poussière navale (remorqueurs, citernes, gabares, vedettes de servitude et même sur des petites unités de défense locale (dragueurs ou patrouilleurs légers).
- 3) la libération du territoire permettra de récupérer des marins, militaires ou civils, oubliés du GD.
Pour la Marine Marchande, on fera avec les effectifs des navires évacués lors du GD et l'affectation de personnels "indigènes" des différentes colonies comme cela se faisait déjà en temps de paix sur les lignes d'Extrême Orient. Les survivants des navires coulés constituant un volant de remplacement non prévu à l'origine mais de circonstance.

Pour l'incorporation des liberty dans la flotte, les besoins seront bien moindre car les pertes de la Marine Marchande sont moins conséquents qu'en OTL.

Une anecdote OTL :
Après la guerre, les personnels des navires de guerre se sont vus attribuer a Croix du Combattant. Le commandant l'Herminier "batailla" dans des commissions pour que les personnels de la Marine Marchande reçoivent la même distinction car il jugeait que dans les convois marins des escorteurs ou des navires escortés courraient les mêmes risques face aux sous-marins et avions ennemis. Il obtint finalement gain de cause !

@+
Alain
_________________
Aux Postes de Propreté - Mouillé, c'est lavé ! Lavé, c'est propre ! - Rompre des Postes de Propreté
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Les autres fronts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com