Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mars 43 - Intégrale Belges
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Les Belges
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 2035
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Lun Mai 17, 2021 22:03    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Dans cette reprise de mars 1943, nous avons :

Citation:
6 mars
4e DI – Décorations

Quartier Ardennes, Hammamet – Le général Keyaerts, FBM, arrive au Quartier Ardennes accompagné du général Olry, chef d’état-major de l’Armée française. Le général-major Lambert, un peu surpris, n’en laisse rien paraître. Il invite le général Olry à prendre place à la tribune pendant que le FBM passe les troupes en revue et salue le drapeau avec lui. Apercevant quelques véhicules portant l’emblème en forme de hure du 7e Chasseurs Ardennais, le FBM commente : « Désolé, mais vous devrez encore attendre un peu pour récupérer votre mascotte ! ».
Le FBM prend ensuite la parole : « Officier, sous-officiers et chasseurs ! Suite à votre comportement au feu face à l’ennemi, que ce soit en France, en 1940, ou en Sicile l’an passé, le Gouvernement va proposer à Sa Majesté le Roi d’autoriser le Drapeau du 7e Chasseurs Ardennais à arborer les mentions suivantes : « Campagne de France 1940 », « Pont Saint-Esprit 1940 » et « Sicile 1942 ». A nous de tout faire pour que la signature royale puisse nous être accordée dans les plus brefs délais. A ce propos, sachez que, dans quelque temps, vous serez de nouveau le fer de lance des armées alliées qui iront libérer les territoires occupés par l’ennemi.
Je passe maintenant la parole au général Olry, chef d’état-major de l’Armée française. »
Olry : « Merci mon général. Messieurs, la France ne pourra jamais oublier les sacrifices que vous avez consentis en 1940 pour défendre son territoire et dont j’ai eu l’honneur d’être le témoin. Nous sommes aujourd’hui frères d’armes. C’est pourquoi, par décret du Président de la République, la Croix de Guerre est attribuée au 7e Régiment de Chasseurs Ardennais pour sa tenue et son courage lors de la bataille de Pont Saint-Esprit. »
Le général Olry s’avance pour remettre la décoration à la cravate du drapeau, puis il reprend : « De plus, général Lambert, pour votre sens du devoir et pour votre brillante défense lors de cette bataille, j’ai l’honneur, au nom du Président de la République, de vous faire Chevalier de la Légion d’honneur. »
Et il va décorer un Lambert très ému.


Dans la chrono déjà en ligne, nous avions :

Citation:
8 mars Une surprise pour les Ardennais Quartier Pont Saint-Esprit, Hammamet – Les hommes des 1er et 7e Chasseurs Ardennais continuent à s’entraîner en vue d’un futur déploiement. En attendant, la Brigade Tancrémont va bientôt arriver d’Italie; elle va partager leur cantonnement.Dans son bureau, le général-major Lambert lit différents rapports en provenance d’Italie ainsi que des directives du FBM. «Heureusement que Keyaerts et moi, nous sommes de la même promotion de l’ERM,se dit-il, cela facilite bien les choses.»
Avec un soupir, il se reporte trois ans en arrière. L’évacuation vers le sud de la France avec le CRI des Chasseurs Ardennais. La méfiance et mépris de la part des Français après la capitulation du 28 mai, puis le Sursaut et l’ordre de défendre le passage de Pont-Saint-Esprit dans la vallée du Rhône... Quelle bagarre face à la Totenkopf! On leur avait fait payer cher leur avancée vers le sud. Lui, il avait même voulu rester en France et prendre le maquis,
Selliers de Morenville l’avait menacé du conseil de guerre s’il refusait d’embarquer! Il s’était donc retrouvé en Afrique et il avait gardé le commandement du 7e Ardennais, réorganisé et plus puissant que jamais – autant qu’une demi-brigade. L’an passé, en Sicile, ils avaient fait merveille. Vivement qu’on se rapproche du pays...A ce moment, son ordonnance interrompt sa lecture: deux messages urgents d’Alger.
– Vous en faites une tête! Les nouvelles sont si étonnantes?
–Heu, voyez vous-même, mon général..
.– Ah, bien, le FBM... Et... Oh,nom de D...!
–N’est-ce pas, mon général!–Bon, passez-moi les bureaux du FBM. Je veux une confirmation de Keyaerts avant de tout mettre en branle..........
– Bonjour Raoul, que puis-je pour toi?
–Je viens de recevoir un message de ton EM et un second de l’Ambassadeur Richard... Ce n’est pas un poisson d’avril en avance?
– Hé non! Je viens d’avoir l’Ambassadeur au téléphone. La reine Elisabeth – la nôtre! – rendra visite après-demain aux Régiments de Chasseurs Ardennais. Pour simplifier les choses, nous avons préféré faire coïncider cette visite avec une inspection de ton régiment que je devais faire. Allons, tu as encore deux jours pour te préparer. Et ce n’est pas la première fois que tu reçois des autorités.
– Je sais, mais d’habitude, pour une visite comme celle de la Reine, on est prévenu au moins deux mois à l’avance.
– C’et la guerre, que veux-tu! Tout ira bien. Tu as vu que l’Ambassadeur accompagnerait la Reine, tu comprends que l’autorité politique doit être représentée. Bien sûr, il y aura aussi quelques journalistes...
– Ah, des journalistes aussi... Tudju...
– A dans deux jours, Raoul! termine Keyaerts en souriant à l’idée de la tête de son collègue. Le 1er Ardennais a reçu le même message de la part de la Reine, tu peux leur confirmer que ce n’est pas une plaisanterie.
Lambert raccroche en secouant la tête. Deux jours pour organiser une parade royale et une inspection du FBM! Puis il relit le message de l’état-major et remarque que le FBM en question sera accompagné d’un général français – curieux..........
Les deux jours suivants, les hommes des deux régiments ardennais vont être très occupés.Astiquer, nettoyer, frotter. Les véhicules brillent, les tenues sont immaculées, les locaux sont nets. Les cuistots se démènent pour préparer un repas digne de leur visiteuse.
10 mars Une visite et des décorations
Quartier Pont Saint-Esprit, Hammamet
– Les hommes des 1er et 7e Chasseurs Ardennais sont prêts et leurs officiers nerveux. Un détachement d’honneur attend au Corps de Garde. Pa rprécaution, le général Lambert a envoyé un motocycliste qui doit le prévenir quand le convoi de la Reine sera en vue.Soudain, le moteur de la Harley-Davidson se fait entendre: «Le convoi est à moins de deux kilomètres. Ils arrivent!»
– Détachement d’honneur, préparez-vous! ordonne le général. Et, se tournant vers son adjoint: «Que les troupes soient prêtes sur la plaine de parade.».........
Au milieu du convoi, une Renault Vivastella de l’Armée française transporte le général Olry,chef d’état-major de l’Armée française et le général Keyaerts, FBM.
–Dites-moi, cher collègue,demande Olry, comment dois-je m’adresser à la Reine?
– Vous lui dites simplement Madame: en tant que citoyen d’une République, vous n’êtes pas censé connaître les subtilités de notre étiquette.
– Je dois dire que je suis un peu impressionné. C’est la première fois que je vais rencontrer une reine, et quelle Reine! Est-il vrai qu’elle est allée à de nombreuses reprises sur le front de l’Yser durant l’Autre guerre?
–Oui, elle a toujours accompagné le roi Albert. A propos de protocole, pour les remises de décoration, surtout celle au drapeau du 7e Ardennais, je crains que, républicain ou non, vous deviez demander l’autorisation à la Reine.
– Ne vous inquiétez pas, avec les Anglais, nous commençons à bien connaître ce genre de coutumes!
– Parfait. Et... Il y a un nom à éviter de prononcer, je pense que vous êtes au courant..– Ne vous inquiétez pas..........
Quelques minutes plus tard, les véhicules arrivent au Quartier Ardennes. Les voitures d’escorte laissent passer une puissante Buick noire qui devance la Vivastella. Le général Keyaerts s’extrait de celle-ci, accueilli par Lambert.
–Avec moi se trouve le général Olry et dans la Buick, bien sûr, la Reine et l’Ambassadeur.
Lambert hoche la tête sans montrer sa surprise – le CEM français, rien que ça! Puis il se tournant vers un jeune officier: «Lieutenant, ouvrez la porte à sa Majesté.»
–La porte arrière gauche de la Buick, glisse Keyaerts au lieutenant.La reine Elisabeth de Belgique apparaît, fort élégamment vêtue, comme à son habitude.
– Chasseurs, la Reine, présentez... Armes!
Les soldats rendent les honneurs. Des flashes crépitent. Le général Lambert s’avance:«Bienvenue au 7e Régiment de Chasseurs Ardennais, votre Majesté. Je suis le général-major Lambert, c’est un honneur de vous recevoir.»
– Merci Général. Tout l’honneur est pour moi d’enfin rencontrer les valeureux Chasseurs Ardennais.
– Sa Majesté souhaite-t-elle passer la garde en revue?
– Avec joie, Général.
La reine passe le détachement d’honneur en revue et ne peut s’empêcher de remarquer la grande jeunesse des visages : «Mon dieu, Général, ces hommes sont si jeunes!»
– Oui, ceux-ci n’ont pas combattu en 40. Ils étaient dans la réserve de recrutement. Leurs aînés, qui se sont battus jusqu’en Provence, forment aujourd’hui leurs cadres... ou sont tombés au champ d’honneur.
– Toute une jeunesse sacrifiée...murmure la Reine.
–Majesté, permettez-moi de vous présenter le général d’armée Olry, chef d’état-major de l’Armée française,intervient Keyaerts.
– Madame, c’est un honneur de vous rencontrer.
–Général, je vous en prie. C’est mon pays qui doit vous remercier pour l’accueil que vous faites à nos troupes.
– Majesté, annonce Lambert, le 7e Ardennais est prêt à vous recevoir sur la plaine de parade.
– Eh bien, allons-y. Ne faisons pas attendre vos hommes, général. Leur moral est-il bon?
–Au plus haut, Madame, les hommes ont hâte de libérer le pays pour retrouver leurs épouses, leurs parents, leurs enfants. Plusieurs verront pour la première fois un fils ou une fille...
– Leurs enfants... Si vous saviez comme je tremble pour mes fils, qui sont au premier rang face aux... Allemands (la Reine a eu du mal à prononcer le dernier mot). Tout cela par la faute d’un caporal autrichien! Général Olry, voulez-vous m’accompagner pour cette revue?
– Avec joie, Madame.
La Reine passe alors les troupes en revue puis s’incline devant le drapeau régimentaire,pendant que les généraux et l’Ambassadeur Richard sont conduits à leurs places. Raoul
Richard est soulagé: nul n’a parlé de Paul Reynaud – après tout, il n’est plus Président du Conseil, on devrait pouvoir éviter toute la journée le sujet qui fâche.
Le FBM prend ensuite la parole: «Officier, sous-officiers et chasseurs! Suite à votre comportement au feu, face à l’ennemi, que ce soit en France, en 1940, ou en Sicile l’an passé,le Gouvernement va proposer à Sa Majesté le Roi d’autoriser le Drapeau du 7e Chasseurs Ardennais à arborer les mentions suivantes:«Campagne de France 1940», «Pont Saint-Esprit 1940» et «Sicile 1942». A nous de tout faire pour que la signature royale puisse nous être accordée dans les plus brefs délais. A ce propos, sachez que, dans quelque temps, vous serez de nouveau le fer de lance des armées alliées qui iront libérer les territoires occupés par l’ennemi. Je passe maintenant la parole au général Olry, chef d’état-major de l’Armée française.»Olry: «Merci mon général. Madame, Messieurs, la France ne pourra jamais oublier les sacrifices que vous avez consentis en 1940 pour défendre son territoire et dont j’ai eu l’honneur d’être le témoin. Nous sommes aujourd’hui frères d’armes. C’est pourquoi, par décret du Président de la République, la Croix de Guerre est attribuée au 7e Régiment de Chasseurs Ardennais pour sa tenue et son courage lors de la bataille de Pont Saint-Esprit.» Se tournant vers la Reine: «Madame, m’autorisez-vous à remettre la décoration au Drapeau du 7e Régiment de Chasseurs Ardennais?»
–Je vous en prie, Général.
Le général Olry s’avance pour remettre la décoration à la cravate du drapeau (nouveaux flashes), puis il reprend: «De plus, général Lambert, pour votre sens du devoir et pour votre brillante défense lors de cette bataille, j’ai l’honneur, au nom du Président de la République, de vous faire Chevalier de la Légion d’Honneur.» Et il va décorer un Lambert très ému, sous une nouvelle averse de flashes. La musique des Chasseurs ponctue la parade par un tonitruant Sambre et Meuse. Durant plusieurs heures, après la parade, Elisabeth de Belgique va rencontrer les troupes, s’inquiétant du sort des familles et des blessés et s’assurant que les hommes ne manquent de rien.En fin de journée, la Reine repart en compagnie du général Keyaerts, l’Ambassadeur Richard ayant souhaité s’entretenir avec le général Olry. Dans la voiture, la Reine se permet un grand soupir: «Ah, général, si l’on pouvait faire quelque chose pour libérer mes fils...


Y-a-t-il une raison pour avoir modifié la date de la revue du 7e Ardennais et de la remise des décorations ainsi que leur déroulé ?
Si on reprend la version primitive avec la Reine, deux observations :
- dans sa conversation avec le général Lambert, le général Keyaerts dit "C'et la guerre", si ce n'est pas un belgisme, il faut dire "C'est la guerre".
- A cette date, 10 mars, le gouvernement a sûrement prévenu la Reine que son fils cadet a été exfiltré de Belgique le 4.

@+
Alain
_________________
Aux Postes de Propreté - Mouillé, c'est lavé ! Lavé, c'est propre ! - Rompre des Postes de Propreté
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1879
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Mar Mai 18, 2021 12:20    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, à l'époque ou j'avais écris le passage des décorations du 7eme Ardennais, nous n'avions pas encore envisagé l'évasion du Prince Charles.
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 11712
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 18, 2021 14:36    Sujet du message: Répondre en citant

@Capu Rossu - Cette reprise ne concerne QUE les 4 premiers jours de mars.

Ce que tu peux lire au 6 mars en remontant plus haut a été effacé par ce qui est déjà en archive.

Dans tous les cas, ce qui est en archive a priorité, sauf pour les textes les plus récents.

Pour 1944, nous allons TOUT republier, ce qui évitera les questions.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1756
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2021 09:39    Sujet du message: Répondre en citant

27 mars
Citation:
Au fait, notre section ravitaillement en carburant a reçu ces drôles de bidons ?…
– Oui, des jerrycans, c’est bien pratique, on ne doit plus faire la queue aux citernes pour les repleins, c’est eux qui passent près des chars.

Curieux : il me semblait qu'en mars 1943 les jerrycans étaient d'usage courant en GB.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7744

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2021 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

DMZ a écrit:
27 mars
Citation:
Au fait, notre section ravitaillement en carburant a reçu ces drôles de bidons ?…
– Oui, des jerrycans, c’est bien pratique, on ne doit plus faire la queue aux citernes pour les repleins, c’est eux qui passent près des chars.

Curieux : il me semblait qu'en mars 1943 les jerrycans étaient d'usage courant en GB.


L'Armée Américaine les impose dès 1941 ou 42. Mais en fait, ils ont été inventés par les Allemands. Le terme "Jerry" dans Jerrycan est d'ailleurs le terme pour "Allemand" dans l'argot millitaire américain.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1476

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2021 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Le Jerrycan est à la base un secret militaire allemand.
Il est signalé aux autorités américaine en 39 et découvert en opération en 40.
Il faudra un moment avant que les alliées reconnaissent l'intérêt de la chose puis produisent en masse le "pot de chambre de Jerry" pour les anglais (Jerry désignant les allemands) ou le Wehrmachtkanister (bidon de la Wehrmacht) pour les allemands.

Le passage de la chrono signale la mise à disposition massive de cet outils fort pratique à l'ensemble des unités coté allié.

edit: grillé par Anaxagore Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1756
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2021 19:56    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas réussi à trouver d'information précise sur les dates de mise en production au RU et de l'équipement des unités britanniques. Seulement ça :
Citation:
In 1940, the British would be the first Allied country to identify the jerrican’s significance, stumbling upon the containers as a result of the German invasion of Norway. This prompted British officers to contact Pleiss when he visited London and request information on the jerrican’s design.

Pleiss urgently shipped one of his jerrican samples from the U.S. to London, where the British set about reverse-engineering an identical model. However, it wasn’t until 1942 that the jerricans entered mass production.

https://www.airseacontainers.com/blog/the-history-of-the-jerrican/

Citation:
Finally, during this time, the British began mass production and by the spring of 1943 British and Commonwealth forces in North Africa had received 2 million British-manufactured jerry cans.

https://www.cfla-alfc.org/stories/the-history-of-the-jerry-can/

D'où ma question de savoir si les troupes stationnées en GB n'auraient pas déjà manipulé ces réservoirs en parallèle des troupes sur le front. Ce ne devrait pas être une totale nouveauté pour elles en mars 1943.

Mais il est aussi dit que les combats en Afrique du nord ont permis, d'une part de reconnaître pleinement la valeur du jerrican et, d'autre part, d'en capturer des milliers.

Que va-t-il se passer FTL ? Pas de combats en AFN contre l'AK. Les combats en Grèce apporteront-ils les mêmes avantages pour les Alliés (reconnaissance de l'utilité et prises) ?
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6358
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2021 21:14    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a fort à parier que la campagne de France prolongée, puis la campagne de Corse, vont permettre aux Français de mettre la main sur des jerrycans, étant donné les problèmes logistiques que les Allemands vont rencontrer.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Les Belges Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com