Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Partie communiste français et italien après-guerre OTL

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
gaullien



Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 808
Localisation: l'Arbresle

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 14:17    Sujet du message: Partie communiste français et italien après-guerre OTL Répondre en citant

Dans un épisode Histoire de Comprendre : https://www.dailymotion.com/video/xm5wju cela parle de la stratégie des parties communistes italiennes et françaises durant une période où ils sont les plus puissantes parties communistes d'Europe occidentale !
Est-ce que les ces parties auraient pué prendre le pouvoir par la force ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 6175
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 14:27    Sujet du message: Répondre en citant

Sujet déplacé
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3938
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 15:23    Sujet du message: Répondre en citant

Ils auraient sans doute pu ou en tout cas tenter le coup. Mais à coup sûr les USA et les britanniques seraient intervenus pour appuyer les "forces de la réactions" et les combats comme la répression des opposants dans chaque camp auraient sans doute étaient terribles. Un peu genre Guerre d'Espagne avec une intervention occidentale massive.

Le truc c'est que les deux partis en question étaient tout dociles envers Moscou. Or je ne vois pas trop Staline les pousser à passer à l'action, sauf guerre est/ouest imminente et inévitable.


Je me souviens que mon grand-père m'avait raconté comment lui et ses amis communistes avaient tous enterré quelques pétoires, grenades et chargeurs au sortir de la guerre pour le Grand Moment qui ne devait pas tarder à éclater.

Un de ces jours le nouveau proprio de la vieille bâtisse familiale va sans doute perdre une jambe en plantant des salades...
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1884
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 15:37    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a aussi un autre point important, le soutien populaire, si le PCF avait déclenché une insurrection armée pour prendre le pouvoir, une partie des ces membres auraient pus refuser de passer à l'action, voir même certains cadres car ils voulaient le faire dans la forme légal, par les élections.

C'est peut être aussi pour cela que Staline n'a pas voulu tenter le cas, le PCF et le PCI représentant environ 30% de l'electorat, une prise de pouvoir volontaire et légitime était possible.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3938
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 15:54    Sujet du message: Répondre en citant

solarien a écrit:
Il y a aussi un autre point important, le soutien populaire, si le PCF avait déclenché une insurrection armée pour prendre le pouvoir, une partie des ces membres auraient pus refuser de passer à l'action, voir même certains cadres car ils voulaient le faire dans la forme légal, par les élections.

C'est ignorer à quel point les PCs d'alors étaient des machines totalement disciplinées et entièrement aux ordres de Moscou.


solarien a écrit:
C'est peut être aussi pour cela que Staline n'a pas voulu tenter le cas, le PCF et le PCI représentant environ 30% de l'electorat, une prise de pouvoir volontaire et légitime était possible.

En théorie.


Mais Staline comme les dirigeants des PC français et italien savaient très bien que, même parvenus au pouvoir par les urnes, la droite, l'essentiel de l'appareil d'état et l'armée dans ses pays là n'auraient pas toléré une telle évolution et ne seraient pas restés inactifs.

De même les Anglo-saxons ne seraient pas restés l'arme au pied avec l'essentiel de l'Europe occidentale devenant potentiellement communiste. Un peu comme au Vietnam et en Corée, la stratégie d'"endiguement" aurait imposé une réaction armée pour contenir la poussée rouge.


C'est pour ça que Staline a gardé ces PCs "sous le coude" pour le cas où la situation devait se dégrader en conflit armée en Allemagne et en Europe Centrale et a préféré permettre un temps à "ses filiales" de coopérer, dans le cadres de gouvernements d'union nationale, à une forme de cogestion des affaires courantes susceptible de leur octroyer un surcroit de prestige, capitalisable pour plus tard.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

Après-guerre les PCF et PCI sont membres du Kominform, lors de la première assemblée des partis frères Jdanov critique vertement les français qui participent au gouvernement chose incompatible avec la doctrine qui porte son nom.
En application de ces directives le PCF raidit sa position et refuse de participer dans le futur à dáutres gouvernements bourgeois.
Tout ce laius pour dire que les partis communistes mêmes les plus importants doivent appliquer sans etats d'âme les directives de Moscou sous peine d'exclusion ( Cf: Tito et le PC Yougoslave). Imaginer un soulevement communiste en France revient à se demander si Moscou souhaite vraiment y declencher une guerre civile? La reponse est historiquement non, un exemple en est la Grêce ou les maquisards communistes attendirent vainement une aide sovietique lors de la guerre civile.
_________________
"- Tous les allemands ne sont pas nazis, monsieur !
- Oui, je connais cette théorie, oui."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ChtiJef



Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 526
Localisation: Du côté de Clochemerle

MessagePosté le: Mer Avr 21, 2021 23:30    Sujet du message: Répondre en citant

Bien que je ne sois pas un spécialiste de la question, j'ai cru comprendre de quelques lectures que l'ELAS était ravitaillée par le biais des Yougoslaves. Quand Tito a rompu avec Staline, la source s'est tarie : l'ELAS n'avait pas politiquement suivi... Du coup, la défaite était inéluctable.
Que Staline ait ignoré qui armait les Grecs me semble improbable.
Donc, il y aurait eu une certaine duplicité du Petit Père des Peuples dans la guerre en Grèce (je respecte mon accord avec Churchill, c'est pas moi qui aide les cocos grecs) que ça ne me surprendrait pas le moins du monde..
_________________
la violence est le dernier refuge de l'incompétence. Isaac Asimov
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com