Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quid du B32 en FTL ?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3013

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 12:06    Sujet du message: Répondre en citant

Le B32, magnifique belle bete au demeurant, dont le proto ne sort qu'en Septembre 1942, et le contrat pour 300 en mars 43.

Il devient quoi, au fait, le Dominator en FTL ? Je me rapelle d'un article d'Aérojournal le décrivant comme un intermédiaire entre le B-24 et le B-29. Une sorte de mini B-29 non préssurisé, ce qui opérationellement en fait un B-24 a peine amélioré... et plus cher !
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10187
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 12:39    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne vois pas de raison FTL pour que son destin soit différent... A moins que Consolidated ne fasse un prix aux Français, en tant que bons clients ! Cool
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joukov6



Inscrit le: 29 Mar 2010
Messages: 281
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 15:46    Sujet du message: Répondre en citant

Heu... le B32 est un ratage total.

Normalement le B32 était le concurrent du B29 pour la nouvelle génération de bombardier lourd de l'USAF, il aurait du être équipé d'un système de pressurisation et de tourelles télécommandées. Mais les ingénieurs de Consolidated n'y arrivèrent jamais et furent obligés d'abandonner les deux systèmes pour que l'avion puisse être prêt à temps, sauf qu'un bombardier sans ces éléments n'intéressaient aucunement l'USAF et le B32 ne fut construit qu'à une poignée d'exemplaire utilisés contre quelques cibles sans intérêts du Pacifique avant d'être envoyé à la casse.

Je vois mal pourquoi les Français voudraient s'encombrer d'un appareil aussi médiocre, surtout qu'à ce moment là je ne pense pas que les Français aient suffisament d'argent pour s'acheter une fournée de bombardier lourd.
_________________
"Une assemblée pour décider doit avoir un nombre impair, mais trois, c'est déjà trop."
Maréchal Foch.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc le bayon



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 357
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 16:47    Sujet du message: Répondre en citant

On peut avoir de la "gueule" et être un échec total, pour ne pas dire plus...
Il y a un paquet d'avions dans cette catégorie.
_________________
Marc Le Bayon

La liberte ne s'use que si l'on ne s'en sert pas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7274

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 17:43    Sujet du message: Répondre en citant

Joukov6 a écrit:


Je vois mal pourquoi les Français voudraient s'encombrer d'un appareil aussi médiocre, surtout qu'à ce moment là je ne pense pas que les Français aient suffisament d'argent pour s'acheter une fournée de bombardier lourd.


Au contraire, je trouve que c'est un bon argument pour les retrouver aux mains des Français. Comme l'USAF ne veut pas s'encombrer d'un engin médiocre, ils pourraient céder pour une misère les bombardiers déjà construits. Les Français n'ont pas trop les moyens de faire la fine bouche. Ce n'est pas comme si les avions apparaissaient miraculeusement sur l'aéroport de Maison Blanche. Vaux mieux un engin médiocre que pas d'engin...
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3013

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 18:38    Sujet du message: Répondre en citant

Un site de référence

http://www.joebaugher.com/usaf_bombers/b32.html

Les + : bonne vitesse, bon rayon d'action (575 km/h et 7000 km, pas trop mal) tourelles bien protégées, bonne stabilité a basse vitesse grace a l'aile Davis (atterrisages et bombardement: bien)

Les -
Moteurs alumettes (les R-3350, le B-29 en a bavé aussi), cockpit très bruyant, le train d'aterrissage est trop faible et tend à casser.

Le hic: la machine est disponible très tard OTL, donc encore pire en FTL. Consolidated a perdu beaucoup de temps avec les tourelles, la pressurisation, et la double queue. Si on renonce à tout ça dès le départ, et au role de "plan B du B-29" on peut gagner du temps. Peut etre pourrait on faire du B-32 le remplaçant "officiel" des B-17 et B-24, pour le théatre européen, puisque ce "snob" de B-29 est réservé au Japon...
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3308
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 18:40    Sujet du message: Répondre en citant

c'est un sujet interessant de débat ça : Very Happy
le B32 peut il interesser l'AdA, a t'elle besoin/les moyens d'un successur au B24
le B29 est trop cher et les ricains ne le lacheront pas
le candidat malheureux peut il etre sauvé par des achats export
quid de l'impact sur les chaines de B24/privateer en 44 45 en cas d'achat
les exemplaire eventuellement "lachés" par l'USAAF peuvent t'ils constituer une escadre speciale à l'image du 617 squadron RAF ou du 109 squadron RAF-FTL (voir annexes sur les heavies speciaux de la RAF)
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3013

MessagePosté le: Ven Fév 10, 2012 19:09    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois qu'il va falloir ouvrir un nouveau fil de discussion Very Happy

Ce B-32 pourrait servir de base a un éventuel bombardier pour la dissuasion française... avec des turboprops, le retour de la pressurisation, et autre joyeusetés.
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1089
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
le B32 pour l'AdlA ???

OTL ,115 construits dont 40 TB32 à double commande.les derniers construits sont allés directement aux parc à ferrailles
appareil 40% plus cher qu'un B29....dejà hors de prix. (1 million de dollars /piece ,je crois).

L'AdlA utilisant dejà le B24,il serait plutot preferable de se concentrer sur la version monoderive du B24 , le B24N ,(plus ou moins la version "terrestre "du PB4Y2 Privateer.)

On evitera beaucoup de surprises (mauvaises ???) sans oublier les economies.( à l'achat et en efforts logistiques pour au maximum 4/5 groupes de "heavies")

Dans l'eventualité d'un engagement des" lourds " dans le Pacifique , il vaudra mieux :
soit les laisser sur B24
soit negocier l'engagement sur B29 avec l'USAAF .
Les américains accepteront peut etre quelques equipages... Surprised
Mais là.... ???
(Ce serait plus facile de les engager sur Lancaster avec les anglais ,si la"Tiger Force" a le temps de se deployer avant la capitulation japonnaise).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3308
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 12:48    Sujet du message: Répondre en citant

je suis d' accord avec l'argument sur le privateer, la question que je me pose est plutot :
l'AdA voudra t'elle disposer d'un appareil pour penetration à tres haute altitude pour s'aligner sur la RAF qui sur 43-44 disposera de son victory et de l'avro modifié au sein d'un squadron special 109 ou en 44-45 sur les B29 de l'USAAF?
si oui, le B32 éventuellement retrocédé par l'USAAF ou à prix d'ami et en petite quantité (qq dizaine d'ex) semble un candidat interessant (je ne crois pas à la piste lancaster/anglaise, qui impliquerai une remise en cause de la logistique)
d'un autre coté, les français dans le pacifique s'occuperont principalement de l'indo chine/nesie un tel bombardier est il necessaire sur ce theatre, je pense que non, à une epoque ou les troupes japonaise aurant à subir une attrition materielle intense
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1089
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 14:06    Sujet du message: Répondre en citant

Pat,
Entre ce que voudrait et pourrait l'AdlA ,il y a, je pense, de grosses differences (humaines ,techniques ,financieres...)

Pour un engagement en Indo /CBI des B 24N ( ou des versions anterieures si le" N " n'est pas construit) suffiront amplement.
La chaine LOG pour quelques dizaines de B32 ( pas plus de 40 à la fois,et encore...)doit etre certainement au dessus des moyens de l'AdlA et je pense franchement inutile.
Un seul exemple:
Il faudrait faire, entre autre, la meme manip qu'a du faire le 21st Bomber Command avec le carburant .
c'est à dire qu'il y aurait la moitie des zincs qui joueraient les citernes pendant que l'autre moitié serait ops ( moins les zincs en panne ou reparation). ce qui laisserait en gros entre 10 et 15 appareils "bons de guerre"....
Reinstaller la pressurisation ,.....encore une fois à mon sens pas rentable .( et pas les moyens techniques en AFN pour faire du franco-français et des trucs plus important à faire).
Donc si les aviateurs veulent une escadrille strato...B 29 ,Victory ou Windsor ( ça c'est le Wellington strato), au bon vouloir de qui acceptera de fournir les zincs , l'entrainement et la log Evil or Very Mad Twisted Evil....
Quant à son utilité....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3308
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

je suis d'accord avec tes arguments, je vois que tu suis ma pensée

*des B24 suffisent largement pour l'indo
*l'ada n'a peut etre plus assez de fric pour financer ce genre d'achat en 44
*de toutes façons le b29 ne sera pas laché par les ricains et les chaines pour les speciaux anglais suffisent à peine à leurs besoins

il y a cependant un argument sur lequel j'aimerai avoir vos avis : l'argument politique

il va y avoir un lobby de pression des aviateurs qui aimeraient bien avoir un nouveau jouet...
...il feront valoir le deficit operationnel (on ne peut pas mener certaines missions) et le retard que prendrait l'ada qui deviendrait une air force de second rang...
...bref, ils joueront sur la fibre prestige, en faisant valoir que la france se doit elle aussi de disposer de speciaux...

... et il y a le projet manhatan/concorde qui sous tend qu'il faudra se doter d'un bombardier atomique pour l'apres guerre

...sans parler de consolidated qui veut peut etre placer son jouet

cela deplace donc aussi la decision sur un plan politique

vont ils, eux, succomber au sirenes? meme en cas d'echec, cela risque d'etre chaud entre les tenants de cette affaire et pas forcemment qu'au mindef...
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1089
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 19:01    Sujet du message: Répondre en citant

Pat ,
pour ce que j'en sais Consolidated n'avait aucune illusion sur le B32 apres les 1ier problemes ( pressurisation ,les tourelles...la double derive remplacée sur ordre par une mono ,celle du B29 ,la honte... Laughing )....
En tout 12 modifs ont été imposées par l'Air Force.
Ils sont passés au B36 et ce fut leur dernier" heavy" avant le regne Boeing ( B50, puis B 47 et B52).

last but not least le B32 est 40% plus cher qu'un B29 en 1945. (ah ces comptables...)

OTL les anglais ont obtenus des B29 ou des B50 (80 je crois)pour combler le trou capacitaire avant l'arrivée des "V bombers".(vulcan, valiant et victor)
FTL c'est là qu'on pourra peut etre envisager une cooperation avec les anglais, les USA ne lacheront pas des B47 ou 52 .

Pour l'immediat apres guerre ,la priorité sera de reconstruire la Metropole, les aviateurs devront donc attendre des jours meilleurs sous le parapluie de l'USAF (comme OTL ,on a attendu les Mirage IV en...1964) . Embarassed

FTL si la France est une puissance atomique ,disont en 1948/50 ,ce sera seulement si les USA disent "YES", et là ,le plan Marshall reglera le probleme (B29 ,B36 , B50 ou....mieux???)
ça dependra aussi et surtout de qui est au pouvoir en France :
pas de cocos ou assimilés,
des socialistes juste supportés si ils ne sont pas trop gochos....etc
mais là je sors de mon domaine connu et je cede la place Laughing Laughing

amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lebobouba



Inscrit le: 12 Juil 2008
Messages: 350
Localisation: Devant son écran

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 20:26    Sujet du message: Répondre en citant

Une petite proposition:

Les bombardiers "ailes volantes" pourraient être à la place du B-32, une alternative séduisante.
Jack Northrop avait développé l'étude et divers prototypes sur fonds propres et en se basant sur les travaux des frères Horten, ainsi que du California Institue of Technology.

Les YB-35 et YB-49 étaient hélas sujet à des problèmes de vibrations et d'instabilité.

Le projet, pourtant très novateur fut enterré par l'USAF, qui lui préféra son concurrent le B-36 plus conventionnel.

Les travaux de Northrop prouvèrent néanmoins la viabilité de l'emploi des ailes volantes, ainsi que les premières découvertes sur la furtivité.

En FTL, l'AdA pourrait contacter Northrop et s'entraider pour le développement d'un appareil correspondant aux besoins français à partir des données déjà acquises et avec l'aide d'ingénieurs français.

Imaginez un peu (en attendant les Mirage IV), l'Ada disposant de bombardiers stratégiques avec plus de vingt ans d'avance sur le B-2 OTL !!!

D'accord, c'est un peu gros mais pas forcément impossible ou délirant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1089
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2012 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

bonsoir ,

pour faire simple :
pour bien voler une aile doit pourvoir controler sa stabilité .
pas vraiment evident sans fuselage ,.
c'est la raison du semi echec des B35 ET B49 et du succes du B2.

Entre temps ont été inventées les CDVE et les ordinateurs embarqués capables de gerer ces commandes de vol electriques et permettent au B2 de voler.

Si on coupe l'informatique, le B2 volera aussi" bien" ou plutot aussi mal que ses ancetres ....
Il y a aussi un pb avec la pressurisation d'une aile volante mais moins grave.
dernier probleme :le prix par appareil ( encore ces sacrés comptables) et toujours un pays à reconstruire....

Donc des ailes volantes avec cocardes BBR dans les années 50...oui, possible, si on accepte des pertes par accident superieures à la normale et inadmissibles en temps de paix. ( et si les politiques acceptent de payer)

detail marrant :
vu la longevité des B52 ( wfu prevu en 2040), reussir à faire voler proprement le B49 dans les années 50 leur donnerait la meme vie opérationnelle et donc ....plus de Mirage IV ni meme de B52 ou autres....

amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com