Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

proposition FTL Nouvelle Calédonie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Suivi de la chrono
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Dim Avr 12, 2009 16:59    Sujet du message: proposition FTL Nouvelle Calédonie Répondre en citant

Je profite de mes vacances de pâque pour me remettre à la chronique FTL. J'ai put étdier les événements OTL en Nouvelle Calédonie.
J'ouvre ce post pour bien séparer mes propositions FTL des événements OTL que je présente dans le post géographie calédonnien.

I en vrac
- Septembre1939/juin 1940 drôle de guerre, la colonie suit une vie "normale"

- le 15 juin la nouvelle de l'arrestation du maréchale pétain est connue.

- Le 14 juilliet important manifestation populaire de nationalisme par la population locale.

- On peut réutiliser l'événement existant en OTL du 16 aout avec le naufrage du Notou par un corsaire allemand.

II Le projet du gouverneur Barth est relancé.
- Novembre ou décembre 1940 l'instalation de l'hydrobase est commancée
quels appareils? quels pilotes?
- Arriver en janvier/février de spétialistes britaniques depuis Singapour pour permettre l'instalation de défence anti aérienne dans l'île.
- premier trimestre 41 la baterie cotière de l'île Nou est renforcée. Les canons doivent au moins être capable d'atteindre la passe sur le récif.

III Place de la mine
- Decembre 1940/javier 41 envoit de travaillieurs tonkinois et/ou accord avec les indes néerlandaises pour l'envoit de javanais.

- La production de minerai est augmenté au maximum. le haut fourneau de Doniambau tourne au maximum; La France en mal de liquidité pourai monayer le minerai aux américains. Je rappel que l'île est (au pire) la troisième réserve mondiale de ce minerai connut à cette époque

- Je pensais qu'il serait possible pour le gouvernement de "semi nartionaliser" la SLN. le siège sociale à sans doute été transféré dans le grand déménagement mais à quel point l'entreprise est elle désorganisée? De plus la production de métaux comme le nickel ou le chrome peuvent ils être considéré comme d'interet stratégique et subir un contrôle en conséquence? Existe il des hauts fournaux en Algérie pouvant servir de model dans l'organisation d'une usine métalurgique en FTL?

IV Troupe locales
- Août/septembre 41 face au risque nipon il est décidé de créer une force armée locale. Base du volontaria ou appel sous les drapeaux? Après tout 50% de la population est citoyen français le reste "sujet français"

- J'estime les effectifs au vu des effectifs en OTL, de la millice levée en 1941 par le gouverneur Sautot, des volontaires du bataillon du Pacifique, des effectifs de 14-18 apellés sous les drapeau ou volontaire, à 2500-3500 hommes mobilisables. Si on rajoute des élément provenant des Nouvelles Hébrides, de Wallis et Futuna et des archipels polynésien, en aditionnant tout ces établissements français on devrais arrivé à la louche à 8 à 9000 hommes mobilisable. Un chiffre comprit entre 5 et 7000 serait plus raisonnable. Cela est peu et beaucoups à la fois. Si on prive ces îles de tout ces hommes c'est énorme. Que l'on compare aux 50 000 habitants (environ) de l'archipel calédonien, Loyauté comprise en 1938 c'est près de 7% de la population totale. Par contre comparé aux plus de 100 000 américains qui transiteront en OTL par Nouméa c'est bien peu.

- De plus se pose les questions de l'équipement et de l'encadrement. Ou trouver les armes notament lourde (mitrailleuse+mortiers) pour équipers ces hommes? Ou prendre les officiers et sous officiers indispensable à l'encadrement de ces hommes? Les vétérants de 14-18 n'y suffiront pas et il n'est pas sûr qu'ils soient indiqués pour cette tâche. Enfin ou les former et avec qui?

- Dans cette optique la possibilité de recruté des éclaireurs indigènes habitués à se mouvoir en forêt tropicale humide surtout sur la côte est de la Grande Trerre et dans les Nouvelles Hébrides est intéréssante à develloper.

- Si une force locale devait être constitué en Nouvelle Calédonie je pense qu'en faire une force tout ou en partie àcheval pourait etre une solution à dévellopé. L'usage du cheval est très répendu dans l'ensemble des îles françaises du pacifique ou pour se déplacer dans l'interieur les route tiennet plus souvant lieux de piste et ou l'élevage bovin extensif tient une place importante. De plus la Grande Terre fait plus de 400km de long du nord au sud contre 60/80km en largeur est/ouest. Une force de réaction rapide et mobile est indispensable pour couvir avec si peu d'homme une telle surface avec un relief des plas accidenté.

Le Port de Nouméa
- Concernant la production locale de navire, je pense qu'il est possible d'obtenir de petite embarcation en bois si l'on résout le problème des moteurs que l'on ne peut produire sur place en 1940.

- Ensuite la rade du port reste très vaste et bien abrité. Il est possible d'en faire une importante base arrière. Ce qui fut le cas historiquement. Cependant les rades australiennes seront plus indiquées pour des réparations d'urgence avant d'être réorianté vers les ateliers US.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10129
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Avr 12, 2009 17:24    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ces indications (et pour le post sur l'histoire OTL du ralliement de l'île).

Je pense qu'on pourrait se diriger vers une force de 5000 hommes en tout, une "milice" chargée de la défense/sécurité des mines contre un éventuel coup de main japonais, et 2000 hommes, moitié Broussards moitié Canaques, qui pourraient former un commando susceptible d'intervenir sur les arrières japonais (pour les Canaques, certains pourraient même être entraînés à l'action camouflée - je doute fort qu'un soldat japonais soit capable de différencier un Guadalcanien d'un Calédonien...).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3300
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Avr 12, 2009 17:44    Sujet du message: Répondre en citant

"Dans cette optique la possibilité de recruté des éclaireurs indigènes habitués à se mouvoir en forêt tropicale humide surtout sur la côte est de la Grande Trerre et dans les Nouvelles Hébrides est intéréssante à develloper"

avec quelque cadres des corps francs transferés dans le pacifique, ça pourrait le faire ( je suis content car mes commandos français bi-tradition SAS/seal se confirment Very Happy cf action contre palembang fin 42)

ps pour casus et F je persiste dans une operation vers palembang plutot que vers kuching : palembang a été effectivement bombardée en OTL, il y a donc un interet, compte tenus des moyens engagés cela represente un meilleur rapport risque/benefices, ce n'est pas incompatible avec une action ulterieure là bas plus tard

pour les embarcations en bois, le temps de tous mettre en place, est ce que ça aura encore une utilité, à quoi pense tu?
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Dim Avr 12, 2009 22:32    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
pour les embarcations en bois, le temps de tous mettre en place, est ce que ça aura encore une utilité, à quoi pense tu?

Je répond ici à Loïc
Citation:
Question n°2 : y a-t-il possibilité de construction navale (quelque chose du même genre qu'à Diego Suarez, cf. annexe 45-2) ?


Il manque les capacités de production des moteur mais je pense que pour ce qui est des coques en bois il y a des possibilités. Cependant cela nécéssite de nombreux travaux et amener des gens avec le savoir faire. Il n'y a pas de tradition de chantier naval en Nouvelle Calédonie en dehors des piroges à balanciers mélanésienne. par contre il ya la matière première et une tradition de charpentier.

Le lagon calédonien est le plus grand du monde, si l'on accepte que la barrière australienne n'est pas un lagon. Il fait par endroit 40km de large entre la barrière et la côte. Il est rarement profond et la côte est par endroit très découpée avec des mangroves sur les estuaires des nombreuse rivières qui s'y jetent. Des embarcations légères type vedette italienne pourait facillement y patrouiller tout en restant insésisables. Je pense cependant qu'il y a peu de risque que cela se fasse, le lagon se trouve principalement sur la côte ouest, la côte opposée à l'axe d'attaque Japonais si il a lieux. Ceux ci arriveront par le nord, par les Nouvelles hébrides. Hors le lagon sur la côte est fait tout au plus quelque kilometre quand il ne se limite pas à 500m

Je rajouterai que des archipels comprenant des milliers d'îles comme les Nouvelles Hébrides ou dans une moindre meusure les salomon ou les îles Fidji offrent d'autres oportunité à des navire de faible tonnage de de ce type.

Enfin le transport. Des îles privées de port naturel, on pourai mettre en place dans un premier temps des navettes entre les cagos au large et la côte le temps qu'un warf soit construit.

Citation:
(...) avec quelque cadres des corps francs transferés dans le pacifique, ça pourrait le faire


Reste le problème de l'encadrement, de l'équipement et de la formation.
Qui pour les former ou le faire, qui pour les encadrer et enfin avec quoi les équiper. En 1940 et début 41 le pacifique n'est pas franchement la priorité dans les fournitures.
Idem pour l'hydrobase si elle se fait

Citation:
Je pense qu'on pourrait se diriger vers une force de 5000 hommes en tout, une "milice" chargée de la défense/sécurité des mines contre un éventuel coup de main japonais, et 2000 hommes, moitié Broussards moitié Canaques, qui pourraient former un commando susceptible d'intervenir sur les arrières japonais

Niveau effectif de la millice c'est ce que je pensais environ 3000 hommes. Par contre si on creer une unité pour agir hors du territoire fait on une unité "du pacifique" ou une unité pour chaque colonie (Calédonie, Tahiti, Nouvelles Hébrides...)
Dans le premier cas on aurai une unité plus importantque de 2000 homme. je dirait entre 3 et 4000 suivant la mobilisation dans les autres territoires du Pacifique.
Dans le deuxième cas l'unité Calédonienne comprendrait moins de 2000 hommes cars il y en déjà 3000 sous les drapeau dans la millice. De plus il aurai au moins une deuxième unité française regroupant les volontaires Tahitiens. Ensuite je ne connais pas assez l'histoire de la Polynésie française pour me prenoncer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Dim Avr 12, 2009 22:42    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
et 2000 hommes, moitié Broussards moitié Canaques

En y repensant je pense que l'idée d'armer les mélanésiens fera grimper au rideau plus d'un colon, la dernière révolte datte de 1917 et si elle fit peu de dégat, fit beaucoup de bruit. Celà sera par contre envisager dès l'entrée en guerre du Japon et appliqué dès que l'on se sera rendu compte que le "macaque jaune" est un vrais danger
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3300
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 07:17    Sujet du message: Répondre en citant

pour le commando je ne vois personnellement pas de probleme, comme pour la 1ere DFL otl qui a beaucoup bricolé dans les 1ers temps pour son materiel, il est probable que des commandants de terrain sauront se montrer creatifs. apres, quand les ricains seront là, il est probable que l'equipement s'ameliorera rapidement.

quand au navires, n'etait ce pas les vedettes SAR qui qui patrouillaient dans la manche qui étaient en bois? perso je ne vois qu'unlà qu'un projet anecdotique : je pense que si les US arrivent, il arriveront directement avec un MTB plutot qu'avec juste le moteur. de meme apres, il y aura des equipages caledoniens qui seront sur MTB (un escadron français à l'image de celui de GB otl) mais les machines de production locale resteront (je pense) minoritaires.
cela ouvre par contre des perspectives interessantes dans le domaine de la plaisance pour apres guerre.

quand à l'hydrobase, apres 41 il n'y aura je pense aucun probleme.
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 09:39    Sujet du message: Répondre en citant

On est d'accord l'arrivé des américains change tout.
Ceprndant il y a plus d'un an entre l'entré en guerre de l'oncle Sam et la raclée reçut durant la campagne de France. Mes propositions portaient pour le moment sur cette période fait de bout de ficelle et de bric et de broc.
Je présentarai mes propositions FTL avec la venu des américains après avoir fait la présentation des événements eOTL entre 41 et 42
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 15:14    Sujet du message: Répondre en citant

Coté construction navale locale, elle est inexistante et un certain septicisme ralenti mes ardeurs habituelles dans le domaine:
Aujourd'hui encore la base navale de Chaleix n'offre pas les capacités qu'avait Diego Suarez dans les années 40..., pour preuve le BATRAL stationnaire (Jacques Cartier) est parti faire son grand carénage en Nouvelle Zélande, et le dernier fleuron local de la Marine (une vedette de 20 mètres de la gendarmerie maritime), la VCSM "Dumbéa" a été construite par un (excellent Cool ) chantier métropolitain de la région lorientaise...
Quant au transbordeur local inter-îles (le "Havannah"), il a été construit en Chine!

Ceci dit, la rade offre des possibilités, mais tout est à faire. Pour les infrastructures on peut toujours trouver un dock flottant (comme plus tard à Papeete), mais il faut aussi un minimum d'ateliers de diverses spécialités à terre et du personnel spécialisé qu'il faudra faire venir.

Pour des petits bâtiments en bois (genre VP ou CH50 produites en AFN et à Mada, voire LCVP Higgins ou autres) il faut des usines pour la transformation du bois brut en contreplaqué.

Reste la possibilité de faire des baleinières de récif en bois charpenté, 12 mètres, 10/12 noeuds avec un bon vieux V8 US, un .50 à l'avant, 2 FM à l'arriére et cela pourrait suffire à la surveillance du lagon Think , à voir!

Pour le transport inter-îles, le bâtiment léger en fabrication à Mada (cf annexe 45-2 §III) devrait faire l'affaire à condition d'en détourner quelques-uns vers la Caldochie au moment opportun Wink

Finalement, il vaut peut-être mieux laisser faire les américains qui savent déplacer des bases logistiques complétes avec leurs moyens de protection associés et rester dans le domaine du ravitaillement ou des réparations d'urgence à couple d'un navire de soutien au mouillage (d'autant qu'avec ce que nous réserve la FFO australienne, il va y en avoir plus que besoin... Twisted Evil )
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 16:15    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que sur ce coup là Fregaton a raison.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3300
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 18:20    Sujet du message: Répondre en citant

surtout qu'en matiere de constructions navales, on le voit sevir sur d'autres forums plus specifiquement liés à ce sujet Wink
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 20:29    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:
surtout qu'en matiere de constructions navales, on le voit sevir sur d'autres forums plus specifiquement liés à ce sujet Wink

S'il est vrai que je sevis dans ce domaine ce n'est certes pas sur un forum concurrent bien entendu... Confused Mais il y à peut-être un FREGATON masqué à démasquer quelque part... Grrrr

Ceci étant, il y à surement quelque chose à creuser du coté des petits bateaux en bois (massif, donc pas tres performant, mais utiles) pouvant être utilisés en FTL, un genre de "picket boat" de l'USCG des années 30 par exemple, la réflexion est ouverte... Idée et puis quand on voit ce qu'est un landing craft nippon type Daihatsu il n'y à vraiment pas de honte à avoir Laughing
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le roi louis



Inscrit le: 13 Mar 2009
Messages: 193

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2009 21:36    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ceci étant, il y à surement quelque chose à creuser du coté des petits bateaux en bois (massif, donc pas tres performant, mais utiles) pouvant être utilisés en FTL, un genre de "picket boat" de l'USCG des années 30 par exemple, la réflexion est ouverte... et puis quand on voit ce qu'est un landing craft nippon type Daihatsu il n'y à vraiment pas de honte à avoir


C'est à ce type de navire que je pensais. Cela nécésite peu d'industrie de transformation et c'est tout à fait dans la poursuite du bout de ficelle qui est le lot de l'armée française à cette période entre fin 41 et début 42

Après relecture des différentes annexes serait il possible de prélever sur les stocks à destination des chinois pour équiper les 5 à 7 milles hommes qui seront recrutés dans l'ensemble des territoires français du pacifique?
Reste le problème des cadres, ou les trouver?

Bon je dévie un peu le sujet mais quid des travaillieurs asiatiques indispensables au travail des mines. L'envoit de tonkinois et de javanais a été stopé. Je pense qu'il va reprendre si les mines tournent de nouveau à fond.

Dans la même suite d'idée quels poid stratégique à le minerai calédonien? je n'y connait rien en métalurgie et production industrielle. Que vallent les chiffres que j'ai put trouver?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1161

MessagePosté le: Mar Avr 14, 2009 08:38    Sujet du message: Répondre en citant

le roi louis a écrit:

Dans la même suite d'idée quels poid stratégique à le minerai calédonien? je n'y connait rien en métalurgie et production industrielle. Que vallent les chiffres que j'ai put trouver?


Le minerais calédodien à cette époque est déjà une source mondiale stratégique même sans la connaissance actuelle de l'ampleur du gisement.
Je vois très mal les USA laisser ce territoire en manque de moyens de défense, il ferons ce qu'il faut par le biais de leurs grandes entreprises pour alimenter les forces locales en moyens permettant d'assurer l'auto défense et la surveillance des airs commes des eaux.

Donc je penche pour de grandes soldes sur les moteurs, engins de TP, matériaux manquants localement, ainsi que navires de plaisances variées et appareils pour aéroclubs avant de pouvoir y transférer une base de marines complète plus tard dans la guerre avec armes et bagages.

Cela devrait avoir pour conséquence à long terme une plus lourde "colonisation" du territoire par les entreprises US après guerre dans les domaines des BTP, transports et biens de consomation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Suivi de la chrono Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com