Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Manga] Les vacances de Jésus et Bouddha

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1335

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:15    Sujet du message: [Manga] Les vacances de Jésus et Bouddha Répondre en citant

Alors, oui, je sais, c'est pas de l'uchronie.


Seulement, je lis des mangas. Si, si !

Je lis "Gate : Au-delà de la porte", "Moi quand je me réincarne en Slime", "GTO" ou "Rising of the Shield hero", notamment…

À cela s’ajoutent évidemment quelques classiques, très beaux au point d’être encensés par les snobinards de salon parisien, alors qu’ils n’en ont vraiment pas besoin, genre Jirō Taniguchi (qui m’a beaucoup zému).

Et donc, jeudi dernier à l’occasion de la rencontre-binouze avec certains FTListes, je profite que notre point de chute à bière ait dans la même rue le magasin de mangas où je vais m’approvisionner pour aller faire le plein…

Et, là, je discute inopinément avec un gars que me vante le manga titré "Les vacances de Jésus et Bouddha"…

Okay, c’était pas une nouveauté car j’en avais vaguement entendu parler, mais je ne m’y étais pas vraiment intéressé…

Grave erreur.

Grave erreur car j’ai été convaincu d’acheter l’œuvre et assez bien inspiré pour prendre d’un coup les 5 premiers tomes.

Soyons franc : c’est excellent !

En substance c’est l’histoire de deux potes qui se prennent une année sabbatique (1) en se prenant un appartement en coloc’ à Tokyo et en narrant leurs petits déboires quotidiens façon "Friends".

Sauf que nos Friends sont, ni plus ni moins que Jésus Christ et Siddhārtha Gautama Bouddha, fondateur du Christianisme et du Bouddhisme, respectivement. Il faut dire qu’en ce début de 3e millénaire après plus 20 siècles à turbiner pour le bien être de l’Humanité (2) ils estiment avoir bien mérité un petit break…

Le lecteur se voit donc invité à suivre les pérégrinations (3) de nos deux copains dans un quotidien dont on se doute bien qu’il ne sera pas sans histoires…

Et il ne l’est pas. Mais alors pas du tout.

Entre un Jésus débordant d’enthousiasme (4) que les gens confondent avec Johnny Depp, qui tient un blog et qui joue aux MMORPG avec ses apôtres et un Bouddha qui essaye de rester zen quand les gamins du quartier s’amusent à appuyer sur son troisième œil et trouve que, quand même, les statues qui le représentent ne le montrent pas sous son meilleur jour (trop grassouillet), ou essaye de devenir mangaka après avoir lu "La Vie de Bouddha", le fameux manga d'Osamu Tezuka, c’est déjà assez riche en situations décalées. Mais quand Ananda, l'un des principaux disciples du Bouddha, vient rendre visite à son patron ou que les Archanges illuminent l’appartement pour l’anniversaire de Jésus (5) et se font virer par la logeuse de nos deux "friends" on rentre dans une comédie théologico-fantastique tout à fait sympathique.

Car, "sympathique" est à mon avis le terme qui correspond à ce manga. On pourrait dire "Feel good", "lumineux", "positif", mais l’idée est que l’on n’est pas dans une critique sociale, ni dans un cours de religion comparée mais simplement dans le quotidien de deux colocataires un peu spéciaux qui doivent gérer les à-côtés gênants de leur divinité… cela va de Bouddha qui tend à devenir lumineux quand il perd son calme (6) et Jésus qui tend à perdre le contrôle de ses miracles quand il déborde de bonheur (comme s’essuyer le visage en faisant du jogging et recréer un "Saint suaire Bis" (7) ou changer spontanément en pain les assiettes de l’appartement)…

Outre les personnages secondaires divins, bouddhiques ou christiques, il y a des personnages humains récurrents, telle la logeuse déjà mentionnée ou ce yakusa qui prend Jésus pour le fils d’un gros bonnet de la pègre après que celui-ci lui ait dit qu’après avoir été condamné il était sorti au bout de trois jours par la volonté de son père…

On notera également un remarquable travail de traduction/adaptation de la part de l’équipe française qui parvient à placer des jeux de mots et calembours, notamment sur les T-shirt des deux "Friends" que Bouddha sérigraphie lui-même (8 ) ou quand Jésus apporte une soupe minute en s’écriant "Ceci est mon Knorr !"…

Au final, j’ai lu les 5 premiers tomes d’une traite. Puis je les ai relus une deuxième fois. Puis une troisième.

Vendredi je vais acheter les 10 tomes restants.





(1) "Sabbatique" -Jésus – juif –Humour…
(2) Les gens, pas le journal.
(3) sachant que ce mot vient du latin peregrinatio ("voyage lointain") et a donné "pèlerinage".
(4) enthousiasme (du grec ancien : ἐνθουσιασμός enthousiasmós) signifiait à l'origine inspiration ou possession par le divin ou par la présence d'un dieu… humour toujours.
(5) Noël, pour ceux qui auraient pas suivi. À noter que Jésus tient la date du 25 décembre comme date de commémoration du premier vol stratosphérique du Père Noël.
(6) Jésus a un don pour le faire sortir de ses gongs. Gong… vous avez saisi ?
(7) Et qui parle !
(8 ) Mon préféré : Jésus avec un T-shirt où est écrit "Doux moi-même !"
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pendjari



Inscrit le: 06 Juin 2018
Messages: 414
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Donc, en gros, tu es tombé sur un Mangaka fan de Gotlib ?

Ton truc me rappelle furieusement certains délires du Maître, mais faut dire que ça commence à dater.
_________________
"J'ai glissé Chef !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pendjari



Inscrit le: 06 Juin 2018
Messages: 414
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:21    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, j'oubliais... quel est l'avis des membres ? Very Happy Very Happy Very Happy
_________________
"J'ai glissé Chef !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1335

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Pendjari a écrit:
Donc, en gros, tu es tombé sur un Mangaka fan de Gotlib ?

Ton truc me rappelle furieusement certains délires du Maître, mais faut dire que ça commence à dater.


Je ne crois pas que l'auteur (qui est une femme) connaisse Gotlib (1) et son style et ses histoires sont nettement moins trash que les délires du Maître




(1) même si dans une interview elle admet posséder des BD françaises, mais seulement pour le dessin car elle ne lit pas le français...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pendjari



Inscrit le: 06 Juin 2018
Messages: 414
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

Trop timides ces Japonais, décidément trop timides Very Happy

IKIGAMI, tu connais ? Sympa aussi.

Et puisqu'on est sur un forum dédié à l'histoire, et aux Histoires, tu devrais essayer PELEILU, un manga également centré sur la prise de l'île éponyme par les Ricains et la "survivance" de quelques soldats Japonais totalement coupés de la mère patrie.
_________________
"J'ai glissé Chef !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1107
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:36    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu aime le style isekai (aux vues de tes gouts shield hero et slime)
Je t'orienterais vers le manhua (coréen) Tales of Demon and Gods et Solo Leveling
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1335

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:39    Sujet du message: Répondre en citant

Pendjari a écrit:
Trop timides ces Japonais, décidément trop timides Very Happy

IKIGAMI, tu connais ? Sympa aussi.


Connais pas, mais ça me rappelle la BD "Thanata" des années 90...


Pendjari a écrit:

Et puisqu'on est sur un forum dédié à l'histoire, et aux Histoires, tu devrais essayer PELEILU, un manga également centré sur la prise de l'île éponyme par les Ricains et la "survivance" de quelques soldats Japonais totalement coupés de la mère patrie.


Connais pas non plus, mais je vous ferai un topo sur Sengo (par Yamada Sansuke) dont les 2 premiers tomes parus en français chez Casterman (hééé oui!) sont très bons...


Colonel Gaunt a écrit:
Si tu aime le style isekai (aux vues de tes gouts shield hero et slime)
Je t'orienterais vers le manhua (coréen) Tales of Demon and Gods et Solo Leveling


Je sature un peu sur le style "isekai", en fait... je cherche à diversifier un peu les styles...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4674

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 18:55    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oauis ça a l'air corsé ton truc ! ça me rappelle cette chanson de Java, "et Dieu créa la flemme" (rien que le titre est fabuleux !)

https://www.youtube.com/watch?v=_Dm62QelsJs (avec un clip 100% Simpsons, chapeau bas a l'auteur)

Citation:

C'était un jour pas comme les autres
Commence par une chose extraordinaire
J'me suis réveillé la tête dans l'cul
Ça m'était pas arrivé d'puis hier
Rien à faire
Qu'est-ce que je fais là ? Un jour de plus d'ennui
Mon foie me pardonne plus je crois que c'était un samedi

J'suis rentré dans une église j'ai appelé Dieu comme Don Camillo
J'avais vu l'film mais rien à faire, il sortait rien d'là-haut
J'me suis dit un tel mégalo
Y'a qu'une solution
Pour le sortir de la perfection
Alors je l'ai traité de tous les noms :
Gros con, enculé, descends si t'es un homme
J'la prends dans l'bain Marie
J'lui parle toutes les langue de Babel et j'te maudis
La terre à tremblé, bruit de tonnerre
Deux mille ans qu'il avait pas mis les pieds sur Terre
Il tapé une Christ...de nerfs

J'ai tapé l'flip devant l'Barracuda
Il avait moins l'physique de Jésus Christ
Que celui d'Bouddah
J'ai joué les martyrs il m'a pardonné
Il a fait une croix sur l'embrouille et on a bu un demi accompagné de quelques olives
J'lui ai dit : "c'est quoi l'art de vivre"
Le monde moderne m'emmerde j'ai pas l'esprit d'initiative

[Refrain x2]
Mais qu'est-ce que j'fais là ? affalé, fou, fêlé, un feignant
J'ai l'flow décontracté du gland
J'ai des relents d'buffet froid
Y en a qui rêvent de soirées Ferrero, de Ferrari
Moi j'voudrais finir comme dans la Grande Bouffe de Marco Ferreri

Il voulait voir le désastre, j'l'ai emmené à Pigalle. Surpris et naïf il a été choqué
Mais dans ses yeux s'est allumée une lueur de vice
Il m'a dit "J'veux voir des gens en transe qui prient pour ma face"
"Une église ?", "Non quelqu'chose de plus classe"
J'ai fait "Taxi, Au Palace ! "

Dans la te-boî on était frac', que d'la té-tech qui te pète les rones
Un max de branchés, tu m'mates, j'te mate
Pas trop mon truc
J'fait "On s'arrache "
Il m'a dit "non faut que j'me lâche
T'as rien à mef' ?"
"Tu veux du teuchi ?"
"Amène l'icône" et il a pris un exostie
Il a fait la danse de Saint-Guy
On s'est fini en after à l'Enfer
Il a croqué le fruit défendu il est parti
S'envoyer en l'air à l'hôtel avec une bombe sexy
Qui avait le diable au corps, pécher les plaisirs de la vie
Et puis à onze heures du matin j'l'ai r'pêché gisant tout en suaire
Avec une bonne crise de foi, il a bé-ger baptisant l'parterre
Son souffle divin avait des relents d'outre-tombe
Il m'a dit "Où est la lumière ? Je sombre..."

[Refrain x2]
"Mais qu'est-ce que j'fais là ? Affalé, croquant l'fruit défendu
Tout ce qu'est foireux m'fascine
Il faut qu'j'me casse avant d'être foutu
On est quel jour ?" Dimanche
"Le septième : faut que je change le système"
Et Dieu créa la flemme

C'tait devenu un frère
Un compagnon de galère
Pour moi il a fait un pacte avec Saint-Pierre
J'ai l'droit d'emmener un pack avant ma mise en bière
Et puis il a voulu rentrer chez lui
On a pris le premier RER, de cinq heures et demi
L'omnibus pour l'paradis
On a fait un arrêt à l'épicerie
Mais arrivé à la gare, c'était la grève
On voulait rentrer dans l'au-delà
Mais on était d'dans jusqu'au cou
Cherchant du rêve
On est resté sur l'banc
A regarder les hommes brasser du vent
Si vous cherchez une fin à la chanson
Bah y en a pas vraiment..
Hein ; on a juste fini par s'demander :

[Refrain x2]
Mais qu'est-ce que j'fais là ? Affalé, fou, fêlé, un feignant
J'ai l'flow décontracté du gland
J'ai des relents d'buffet froid
Y en a qui rêvent de soirées Ferrero, de Ferrari
Moi j'voudrais finir comme dans la Grande Bouffe de Marco Ferreri

Mais qu'est-ce que j'fais là ? Affalé, fou, fêlé, un feignant
J'ai l'flow décontracté du gland
J'ai des relents d'buffet froid
Y en a qui rêvent de soirées Ferrero, de Ferrari
"Moi j'voudrais finir..."
Mais tu peux pas, t'es l'infini


Sinon je rêve d'un crossover entre GTO et City Hunter, vu que les deux crêchent du côté de Shinjuku, le quartier interlope de Tokyo...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1304

MessagePosté le: Mer Fév 05, 2020 22:02    Sujet du message: Répondre en citant

jette un œil la dessus...

https://fr.bandainamcoent.eu/infos/bandai-namco-entertainment-europe-distribuera-cyberpunk-2077-sur-certains-march%C3%A9s-europ%C3%A9ens
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com