Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

sauvetage armée anglaise a Dunkerque
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1940 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dragon de l'Impératrice



Inscrit le: 11 Oct 2019
Messages: 72

MessagePosté le: Jeu Mar 05, 2020 08:12    Sujet du message: sauvetage armée anglaise a Dunkerque Répondre en citant

le sauvetage des troupes anglaise et quelques troupes française et due au fait suivant:
1)les chars allemands commençaient a manquer de carburant
2)l'infanterie ne pouvait pas suivre des étapes aussi importante
3) l'artillerie hypomobile devait pensée au soin des attelages
4)les anglais avait organisée l'embarquement des troupes en réquisitionnant la totalité de leur flotte civile ou militaire(au sujet de la flotte civile il existe en Angleterre une loi ou les navires qui on participer a ce sauvetage son classée monument historique et ne peuvent être vendu, il porte un matricule partiqullier et peuvent être réparé prioritairement dans les chantiers navales)
5)la marine francaise participa au sauvetage(Curassée Bouvet, contre torpilleur Hermione, et Terrible)
6)la chasse anglaise infligea des pertes au stuka allemand qui était d'une lenteur terrible après leur remonté de piqué
cela permis ainsi le retour de nombreux hommes(les trains qui les transportait était prioritaire sur le réseau de chemin de fer)
Quel et l'avis des membres
Dragon de l'impératrice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jubilé



Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 773

MessagePosté le: Jeu Mar 05, 2020 15:14    Sujet du message: Répondre en citant

La priorité ferroviaire, c'est pour prendre le tunnel sous la manche ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1667
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 03:17    Sujet du message: Répondre en citant

Les chars allemands ne manquait pas de carburant, les allemands ont déjà fait des attaques sur de plus longue distance et après la campagne de Pologne, ils ont compris qu'ils devait augmenter la capacité logistique et d'autonomie des PzDiv, de 3 à 5 jours.

Les impacts les plus importants sont probablements :

- les vantardises de Goering
- la peur d'une contre-attaque ou d'un piège alliée
- l'affaiblissement important des PzDiv
- le terrain qui se prête mal a des charges blindés
- la nécessité pour Hitler et l'OKH de réimposer leur autorité sur les généraux
- peut être une peur de subir une destruction massive si les Pzdiv se retrouvent à porté des canons des navires anglais.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2265
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 07:21    Sujet du message: Répondre en citant

Jubilé a écrit:
La priorité ferroviaire, c'est pour prendre le tunnel sous la manche ?


Le comédien Rowan Atkinson, dans une prestation inédite sur scène où il incarnait le Capitaine Blackadder, avait suggéré une idée similaire dans l'autre sens.

Dans cette (trop) courte allocution, il souligne que, en moins d’un siècle, l’Empire Britannique a presque entièrement disparu et que les jeunes générations pensent que l’Union Jack est en fait un modèle pour les tenues de scène des Spice Girls. Pour remédier à cet état de fait, il recommande de revenir à ce qui avait permis d’aller de victoire en victoire, d’Azincourt à Waterloo, et de reformer l’armée britannique autour de sa mission historique : battre les Français ! Pour ce faire, il suffit de rassembler l’armée a Waterloo Station, acheter 55.000 billets d’Eurostar et envahir la France.

https://youtu.be/5f8MinrUTpw
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7553

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 10:05    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle ironie !
Finalement, la France a créé l'Empire Britannique. En s'opposant aux Anglais, nous les avons rendu plus fort... l'Empire a disparu lorsque nous avons cessé de combattre les Anglais.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5417
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 10:54    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
Le comédien Rowan Atkinson, dans une prestation inédite sur scène où il incarnait le Capitaine Blackadder, avait suggéré une idée similaire dans l'autre sens.

Fabuleux, merci pour ce moment de franche rigolade Applause
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2265
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Quelle ironie !
Finalement, la France a créé l'Empire Britannique. En s'opposant aux Anglais, nous les avons rendu plus fort... l'Empire a disparu lorsque nous avons cessé de combattre les Anglais.


C'est comme les super-heros, ils ont besoin d'un super-rival. La supériorité britannique était surtout financière et fiscale. En disposant d'un marché des capitaux très sophistiqué pour l'époque, la Couronne pouvait s'endetter sans limite auprès des marches et se libérer de la contrainte de taxer l'économie sans craindre la banqueroute, limite qui affligeait par contre ses adversaires continentaux. Les vaincus payaient des indemnités de guerre, qui permettaient de servir la dette. L'autre avantage fut la création d'une Compagnie des Indes, société privée et etat dans l'etat, quoique relativement sous le contrôle gouvernemental, qui pouvait également recourir au financement privé par les marchés pour mener ses propres guerres et financer sa propre armée, comptant sur le butin raflé aux princes indiens pour continuer à s'étendre.

L'Empire Britannique, c'était en réalité un Schéma de Ponzi qui a brillament reussi, aux frais de ses ennemis successifs, au premier rang desquels la France. Celle-ci au contraire, quoique immensément plus vaste, plus riche et plus peuplée, n'a jamais été capable de dépasser les limitations de son ordre social médiéval, et de mettre en place une fiscalité adéquate raisonnablement répartie sur l'ensemble de la société, et établir un marché des capitaux et une épargne privée capables de démultiplier la capacité de financement de l'etat.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7553

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 12:22    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'avais pas fait le rapprochement, mais en fait c'est exactement ça. Bien résumé !
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4360

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 12:42    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
JPBWEB a écrit:
Le comédien Rowan Atkinson, dans une prestation inédite sur scène où il incarnait le Capitaine Blackadder, avait suggéré une idée similaire dans l'autre sens.

Fabuleux, merci pour ce moment de franche rigolade Applause


Je plussoie. Rowan Atkinson est trop connu pour M. Bean, ce qui d'ailleurs l'emm... par moment.
En fait il est bon partout ailleurs, y compris dans 4 marriages et un enterrement, en pretre qui begaye... en Johnny English...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4360

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
Anaxagore a écrit:
Quelle ironie !
Finalement, la France a créé l'Empire Britannique. En s'opposant aux Anglais, nous les avons rendu plus fort... l'Empire a disparu lorsque nous avons cessé de combattre les Anglais.


C'est comme les super-heros, ils ont besoin d'un super-rival. La supériorité britannique était surtout financière et fiscale. En disposant d'un marché des capitaux très sophistiqué pour l'époque, la Couronne pouvait s'endetter sans limite auprès des marches et se libérer de la contrainte de taxer l'économie sans craindre la banqueroute, limite qui affligeait par contre ses adversaires continentaux. Les vaincus payaient des indemnités de guerre, qui permettaient de servir la dette. L'autre avantage fut la création d'une Compagnie des Indes, société privée et etat dans l'etat, quoique relativement sous le contrôle gouvernemental, qui pouvait également recourir au financement privé par les marchés pour mener ses propres guerres et financer sa propre armée, comptant sur le butin raflé aux princes indiens pour continuer à s'étendre.

L'Empire Britannique, c'était en réalité un Schéma de Ponzi qui a brillament reussi, aux frais de ses ennemis successifs, au premier rang desquels la France. Celle-ci au contraire, quoique immensément plus vaste, plus riche et plus peuplée, n'a jamais été capable de dépasser les limitations de son ordre social médiéval, et de mettre en place une fiscalité adéquate raisonnablement répartie sur l'ensemble de la société, et établir un marché des capitaux et une épargne privée capables de démultiplier la capacité de financement de l'etat.


La tu parles de la France d'avant la révolution ? de l'empire colonial 1820 - 1960 ? ou de l'actuelle ?
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2265
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
JPBWEB a écrit:
Anaxagore a écrit:
Quelle ironie !
Finalement, la France a créé l'Empire Britannique. En s'opposant aux Anglais, nous les avons rendu plus fort... l'Empire a disparu lorsque nous avons cessé de combattre les Anglais.


C'est comme les super-heros, ils ont besoin d'un super-rival. La supériorité britannique était surtout financière et fiscale. En disposant d'un marché des capitaux très sophistiqué pour l'époque, la Couronne pouvait s'endetter sans limite auprès des marches et se libérer de la contrainte de taxer l'économie sans craindre la banqueroute, limite qui affligeait par contre ses adversaires continentaux. Les vaincus payaient des indemnités de guerre, qui permettaient de servir la dette. L'autre avantage fut la création d'une Compagnie des Indes, société privée et etat dans l'etat, quoique relativement sous le contrôle gouvernemental, qui pouvait également recourir au financement privé par les marchés pour mener ses propres guerres et financer sa propre armée, comptant sur le butin raflé aux princes indiens pour continuer à s'étendre.

L'Empire Britannique, c'était en réalité un Schéma de Ponzi qui a brillament reussi, aux frais de ses ennemis successifs, au premier rang desquels la France. Celle-ci au contraire, quoique immensément plus vaste, plus riche et plus peuplée, n'a jamais été capable de dépasser les limitations de son ordre social médiéval, et de mettre en place une fiscalité adéquate raisonnablement répartie sur l'ensemble de la société, et établir un marché des capitaux et une épargne privée capables de démultiplier la capacité de financement de l'etat.


La tu parles de la France d'avant la révolution ? de l'empire colonial 1820 - 1960 ? ou de l'actuelle ?


La France d'avant la Révolution, bien sur, l'époque où la France a perdu au profit de l'Angleterre son premier empire colonial (Amerique et Inde), mais a la reflexion, ca s'applique peut-être aussi a des périodes plus récentes. En tout cas, le recours à la banqueroute et à l'hyper-inflation pour supprimer la dette de l'etat et remettre le compteur à zéro pour pouvoir recommencer ne sont pas des épisodes inconnus ni rares de l'histoire de France depuis Philippe Le Bel, alors que je crois bien (sans avoir verifie) que jamais l'etat anglais/britannique n'a fait défaut sur sa dette publique.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1667
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2020 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:

Anaxagore a écrit:
Quelle ironie !
Finalement, la France a créé l'Empire Britannique. En s'opposant aux Anglais, nous les avons rendu plus fort... l'Empire a disparu lorsque nous avons cessé de combattre les Anglais.


C'est comme les super-heros, ils ont besoin d'un super-rival. La supériorité britannique était surtout financière et fiscale. En disposant d'un marché des capitaux très sophistiqué pour l'époque, la Couronne pouvait s'endetter sans limite auprès des marches et se libérer de la contrainte de taxer l'économie sans craindre la banqueroute, limite qui affligeait par contre ses adversaires continentaux. Les vaincus payaient des indemnités de guerre, qui permettaient de servir la dette. L'autre avantage fut la création d'une Compagnie des Indes, société privée et etat dans l'etat, quoique relativement sous le contrôle gouvernemental, qui pouvait également recourir au financement privé par les marchés pour mener ses propres guerres et financer sa propre armée, comptant sur le butin raflé aux princes indiens pour continuer à s'étendre.

L'Empire Britannique, c'était en réalité un Schéma de Ponzi qui a brillament reussi, aux frais de ses ennemis successifs, au premier rang desquels la France. Celle-ci au contraire, quoique immensément plus vaste, plus riche et plus peuplée, n'a jamais été capable de dépasser les limitations de son ordre social médiéval, et de mettre en place une fiscalité adéquate raisonnablement répartie sur l'ensemble de la société, et établir un marché des capitaux et une épargne privée capables de démultiplier la capacité de financement de l'etat.


Pas totalement d'accord, parce que justement, avant la guerre de 100 ans, les rois anglais furent étonné que le roi de France réunissent autant d'argent en si peu de temps.
De plus, pendant la même guerre, le roi de France va réussir a imposer les premiers impôts permanent.

Tu as raison quand tu dis que les anglais avait un meilleur marché boursier, quoique se fut surtout au XVIII ème siècle vus qu'au XVIIème, la place d'Amsterdam était plus riche et importante.

En fait, l'avantage de la France, comme de la Prusse, l'Autriche et la Russie, c'est qu'ils n'ont eu a se concentrer que sur un seul domaine militaire, la flotte pour les anglais, l'armée pour les autres, la ou la France, l'Espagne, la Suède, voir l'empire Ottomans devait financer les deux.
Enfin, la France a pus soutenir économiquement plusieurs guerre majeur quasi toute seule, ou en soutenant économiquement leur alliées.

Les anglais ont juste eu un avantage, ils ont choisit de se concentrer sur leur colonie plutôt que sur le continent, si la France avait fait de même, le Canada et l'Inde serai probablement français.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3617
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2020 23:26    Sujet du message: Répondre en citant

La France s'est toujours vue puissance continentale - ne pas oublier qu'à cette époque, l'adversaire c'est l'Autriche et le principal enjeu la région du Rhin. Sous Louis XV, que vaut le Canada ? Pas grand chose ... Evidemment rétrospectivement c'est une bêtise, mais à l'époque, c'était crédible.

Blackadder, blackadder ...
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1667
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Dim Mar 08, 2020 03:35    Sujet du message: Répondre en citant

Pourtant, elle fut aussi une grande puissance navale, bien avant l'Angleterre d'ailleurs.

Guillaume le Conquérant est normand et il est partie de Picardie, et non l'inverse, ensuite, avant la guerre de cent ans, la marine française est plus important que la marine britannique, la bataille de l'écluse est une bataille navale, non terrestre, et d'ailleurs, au sortir de la guerre de cent ans, des projets d'invasion de l'Angleterre avait été mis au point, et plusieurs raid furent effectuer.

Perso, c'est juste mon opinion mais la Défaite de la hougue, et peut être plus encore la bataille du cap Finistère qui a permit à la marine anglaise d'obtenir un bijou technologique qu'est le navire de 74 canon.
Sans cette bataille et la capture de se navire, la marine anglaise n'aurait surement pas eu autant la maitrise des mer durant la guerre de 7 ans.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tahitian Warrior



Inscrit le: 02 Mar 2016
Messages: 151
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim Mar 08, 2020 04:37    Sujet du message: Répondre en citant

Merci JPBWEB pour le clip, je me suis bien marré, Rowan Atkinson avec le poker face qu'il avait en faisant son sketch était franchement du pur caviar.

Pour en revenir à des choses plus sérieuses, et je me base sur l'article parlant de la Royal Navy dans le H.S de Guerres & Histoire sur les meilleures armées de l'Histoire, la Royal Navy n'a jamais eu une franche supériorité technologique, mais plutôt une vision long terme beaucoup plus stable et efficace qu'en France.

En tout cas, pour la Royal Navy, le plus important n'était pas d'avoir beaucoup de super navires surpuissants ou technologiquement supérieur comme le fut certainement le 74 canons français, mais le plus de navires en mer à croiser au large des côtes françaises et ce le plus longtemps possible. D'où l'introduction en avance sur leur temps du citron dans le menu des marins britanniques, la conception de navires mieux aérés et mieux entretenus (d'où une diminution du risque de maladies et donc un équipage en meilleure capacité de combattre).
Tout cela amène que les marins britanniques avaient plus d'expérience en mer, s'entraînaient davantage que les marins français et tiraient plus souvent, donc étaient plus efficaces au combat en escadre ou au tir au canon.
C'est l'accumulation de petits avantages qui mis bout à bout donne un avantage confortable à la Royal Navy au combat en escadre (contre les Français, les Espagnols ou quiconque au 18e - 19e siècle).

Après, l'Empire Britannique avait comme avantage une fiscalité plus efficace avec une capacité à s'endetter redoutable (le Royaume de France ne pouvait en dire autant, constamment en déficit à partir de Louis XIV du fait d'une gestion calamiteuse de ses finances et de sa comptabilité), des constructions navales au top pour la production, une stratégie de recherche systématique du combat dès qu'il y a possibilité (un comportement dérivé de la qualité des marins britanniques en combat) et une stratégie bien adaptée pour la suprématie navale.
_________________
« Il faut écouter beaucoup et parler peu, pour bien agir au gouvernement d'un État. » Armand Jean du Plessis de Richelieu
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1940 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com