Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Aérotrain de Jean Bertin aurait-il pu être développé?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1147
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 24, 2019 14:14    Sujet du message: L'Aérotrain de Jean Bertin aurait-il pu être développé? Répondre en citant

Ceux qui prennent l'intercité d'Orléans à Paris se sont peut-être déjà demandés à quoi sert ce rail de béton monté sur piliers, qui court le long de la voie sur une quinzaine de kilomètres avant de s'arrêter en plein champ.



C'est tout ce qui reste d'un projet typique des Trentes glorieuses, celui de l'Aérotrain: invention de Jean Bertin, c'était un train conçu sur le principe de l'aéroglisseur, et guidé par un rail unique. L'absence de contact physique supprime toute friction, la seule résistance étant d'ordre aérodynamique: l'Aérotrain peut donc atteindre des vitesses élevées (422 km/h en 1969). Quant à son mode de propulsion, il pouvait indifféremment être l'hélice, le réacteur, la turbine, voire un moteur linéaire.



Pendant une douzaine d'années, les pouvoirs publics soutiennent le projet, avant de décider en 1974 qu'il serait plus prometteur de développer un train à grande vitesse capable de circuler sur le réseau ferroviaire existant--ce sera le TGV.

D'où ma question: aurait-il pu connaître un autre destin?


_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 2391
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 24, 2019 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Par essence, j'ai du mal à avoir confiance dans des solutions 'd'ingénieurs' - et je dis ca en ayant le titre. Elles sont souvent techniquement valides mais économiquement ... discutables. Je connais ce projet et là, comme ca, d'emblée, trois questions me viennent à l'esprit :

- Quelle sécurité en matière de renversement en cas de grand vent et/ou si le train reste en panne sur sa corniche,
- Quelle énergie pour assurer la ventilation du train - quelle criticité sur les entrées d'air ?
- Quel cout d'adaptation de toutes les infrastructures en cas de mise en service (gare..)

On a déjà du mal à financer les lignes TGC (12 milliards € projetés la Paris Orléans Clermont Lyon ...). Pire, on en revient - dans les bilans, on n'a pas tenu compte de l'entretien ou de obsolescence. C'est un choix technique de base - frottement ou coussin d'air. On a choisit le rail pour des raisons de simplicité ou de cout - pas question d'en revenir maintenant...

Donc bof bof et encore bof pour moi !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 990
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Oct 24, 2019 14:45    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais lu plusieurs articles sur ce sujet. La voie en béton visible depuis la nationale m'avait toujours intrigué.
De ce que j'ai pu lire, de nombreux obstacles se sont levés contre le projet.

1/ Un train fonctionnant au kérosène (turbines) en pleine période de choc pétrolier. Même si le fils de Jean Bertin a soutenu que son père réfléchissait au développement d'un moteur linéaire électrique, le fait est que les coûts d'exploitations les premières années, avec un moteur à combustion, auraient été faramineuses.

2/ L’interconnexion quasi-impossible aux gares centrales parisiennes. il aurait fallut revoir tout le réseau ferré au départ des grandes gares et notamment occasionner de grands travaux pour construire les rails bétons.On a même imaginé de construire de grands tunnels pour traverser la banlieue et une partie de Paris pour atteindre les gares centrales. Mais le budget envisagé était élevé comme la difficulté de construire en souterrain à Paris (le gruyère).
Si cela avait été fait, même si on n'en parle pas trop, cela aurait occasionné des nuisances sonores importantes pour tous les riverains (le passage d'une turbine à pleine puissance à l'air libre...)
L'idée aurait été de créer de nouvelles gares à la périphérie parisienne.

3/ Un visionnaire isolé. Jean Bertin a développé son idée tout seul, sans s'adosser à un grand groupe et on connait l'esprit corporatiste français. En gros, à vouloir faire cavalier seul, il a dérangé trop de gens. La SNCF qui voyait en lui un rival. Ne parlons pas des sommes engagées dans le développement du turbotrain par Alsthom, alors si le projet avait été annulé...
De plus, son projet n'étant pas immédiatement électrisable, les partisans du nucléaire et du tout électrique l'ont vu comme une menace et ont rétorqué que la technologie TGV était immédiatement utilisable et plus viable économiquement.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bob Zoran



Inscrit le: 19 Nov 2017
Messages: 88

MessagePosté le: Jeu Oct 24, 2019 15:53    Sujet du message: Répondre en citant

L'Aérotrain était condamné presque d'avance, on l'a dit, à cause de l'antériorité du réseau rail, la nécessité de construire un réseau, tout ça tout ça. Le projet envisagé le plus abouti était une liaison Cergy La Défense, à l'époque terres pas très urbanisées. Mais vu les capitaux engagés pour la construction de tout le réseau ferroviaire français depuis 150 ans à cette date, peu de chance de réengager le même labeur pour un nouveau réseau.

Il faut noter quand même que l'Aérotrain a eu une descendance en service commercial : le Maglev. Avec sustentation magnétique, en service à Shangai.


Et autre point, le projet du TGV a été initié en réponse à l'Aérotrain, on peut remercier Bertin sur ce point là. De plus le TGV était envisagé au départ comme l'Aérotrain en motorisation thermique. Voir le prototype Zébulon.


Sinon le tronçon de viaduc béton dans la plaine de Beauce est de plus en plus saucissonné, le dernier en date a été pour la construction de l'A19.

Si on veut créer une uchronie transport en se basant sur la FTL, on peut se poser les questions suivantes :

- Est ce que la France aurait eu une politique de transports moins pro voiture dans les années 60 70 ? En cause, plus de destructions du territoire national, donc besoins en reconstruction plus importants, en utilisant du matériel et des lignes ferroviaire, qu'on aurait plus de scrupules à délaisser ensuite et à abandonner ensuite après avoir investi dessus.
- Maintien de la France dans la guerre = moins de prestige des USA après-guerre qu'OTL, moins d'influence de l'American Way of life, moins d'influence du monde automobile sur la vie quotidienne, on garderait plus l'usage du train dans la vie quotidienne

Ce ne sont là que des suppositions, pas des assertions péremptoires. Je suis tout ouvert au débat.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lbouveron44



Inscrit le: 19 Avr 2019
Messages: 166

MessagePosté le: Ven Oct 25, 2019 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

Historiquement il y a eu deux voies d'essai. Une de quelques km vers Gomez la ville (à niveau), une de 15 surélevée entre Ruan et Cercottes avec une gare à Chevilly (45)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3309

MessagePosté le: Sam Oct 26, 2019 08:46    Sujet du message: Répondre en citant

Un superbe site de passionnés http://www.aerotrain.fr/

D'autres sites
http://aernav.free.fr/Index.html
http://lfey.chez-alice.fr/AEROTRAIN.html
http://www.luftkissenzug.de/index_fr.html

Et les Wikipédias, français et anglais
https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9rotrain
https://en.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9rotrain
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Charles Huntziger, 7 mai 1940.
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com