Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

matériel de survie pilote abattu lignes ennemies
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Matériels et armement
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chasseur Corse
Invité





MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 06:41    Sujet du message: matériel de survie pilote abattu lignes ennemies Répondre en citant

a ma connaissance lors du premier conflit mondial il n'en existait pas les pilotes emportaient simplement un révolver pour se défendre ou pour se donnée la mort pour éviter d'être capturée par l'ennemi.

lors du second conflit ce fut différent, les anglais avait un matériel spécial comprenant de nombreux objet(il serait trop long de les nommée) et en plus il avait une remarquable organisation de secours maritime(guetteur, vedette rapide, écoute radio fréquence particulière).

les américains qui opérait dans les pays de jungle avait un matériel particulier car une fois au sol il était a la merci des populations locale qui les prenait pour des japonais et les tuait sans posée de question, aussi on résolut le probleme en donnant des cours de langue locale(et il était cousu sur ses vetement les mots en chinois et anglais "Je suis américain si vous m'aider une récompense vous sera remise"

les français avait a ma connaissance aucun de ces matériel car il tombaient dans leur pays et pouvait parfois de l'assistance de la population civile,mais cela était rare,car on les prenait pour des pilotes allemand.
quel son les avis.
amitié
Chasseur corse
Revenir en haut de page
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 237

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 08:42    Sujet du message: Répondre en citant

Si certains emportaient une arme pour éventuellement s'ôter la vie, ce n'était certainement pas pour éviter la capture ; plutôt pour le cas où l'avion serait en feu, sans moyen de s'en échapper. C'est toujours mieux que mourir brûlé vif.

Dernière édition par LaMineur le Mar Juin 27, 2017 10:51; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abraham



Inscrit le: 26 Avr 2015
Messages: 528
Localisation: Tel Aviv

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 09:33    Sujet du message: Répondre en citant

Les Chinois et autres habitants d'Asie du Sud-Est prenaient les Américains pour des Japonais? Je ne veux pas dire mais même un paysan du fin fond de la Birmanie ou de la Chine devait savoir qu'un Blanc ne pouvait être Japonais.

Quand aux pilotes Français confondus avec des Allemands. Là-encore je trouve cette affirmation plutôt bizarre,non seulement l'uniforme n'est pas le même bien qu'il soit possible que les civils ne connaissent pas les uniformes de l'aviation française mais surtout quand le pilote parlait il devait être clair par son accent que c'était un Français.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7368

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 10:47    Sujet du message: Répondre en citant

C'est en Chine que les pilotes américains portaient sur eux un message disant qu'ils étaient Américains et qu'une récompense serait remise à ceux qui les aideraient à atteindre les lignes nationalistes.

Parmi le "matériel de survie", les aviateurs anglais avaient de l'argent allemand cousus dans leurs vêtements, voire une carte. ceci afin de faciliter leur fuite s'ils étaient abattus au dessus du territoire allemand.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1334
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 14:19    Sujet du message: Répondre en citant

Dans Docteur Folamour, il y a une scène très drôle où le pilote de B-52 fait le compte de son matériel de survie...

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3641
Localisation: Tours

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Fantasque a écrit:
Dans Docteur Folamour, il y a une scène très drôle où le pilote de B-52 fait le compte de son matériel de survie...

F


Avec notamment, une bible, des préservatifs, des produits d'hygiènes,...
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 992
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2017 08:23    Sujet du message: Répondre en citant

Le kit de survie a un nom :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Blood_chit


Abraham a écrit:
Quand aux pilotes Français confondus avec des Allemands. Là-encore je trouve cette affirmation plutôt bizarre,non seulement l'uniforme n'est pas le même bien qu'il soit possible que les civils ne connaissent pas les uniformes de l'aviation française mais surtout quand le pilote parlait il devait être clair par son accent que c'était un Français.


Il a y eu des ptites histoires concernant l’accueil un peu rude donné par les paysans (a coup de fourche, ou exhibé en trophées par les papy de la Home Guard) aux pilotes polonais qui atterrissaient en catastrophe sur le sol britannique durant la bataille d’Angleterre, car ils étaient pris pour des allemands, surtout s'ils s'exprimaient en polonais.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dédé



Inscrit le: 01 Nov 2018
Messages: 51

MessagePosté le: Jeu Oct 31, 2019 15:10    Sujet du message: Re: materiel de survie pilote abbatue lignes ennemi Répondre en citant

Chasseur Corse a écrit:


les français avait a ma connaissance aucun de ces matériel


Difficile de rencontrer un tigre en Champagne Smile


Le MAS 36 CR 39 a longtemps fait partie du paquetage des pilotes de transal opérant en Guyane

Solution pragmatique et ne nécessitant pas l'adoption d'arme spécifique .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3641
Localisation: Tours

MessagePosté le: Jeu Oct 31, 2019 15:29    Sujet du message: Re: materiel de survie pilote abbatue lignes ennemi Répondre en citant

dédé a écrit:
Chasseur Corse a écrit:


les français avait a ma connaissance aucun de ces matériel


Difficile de rencontrer un tigre en Champagne Smile


Le MAS 36 CR 39 a longtemps fait partie du paquetage des pilotes de transal opérant en Guyane

Solution pragmatique et ne nécessitant pas l'adoption d'arme spécifique .


Tout comme les cosmonautes de retour sur terre dans leur capsule Soyouz qui possèdent un fusil dans l'équipement de bord. Juste au cas ou ils rateraient la zone d'atterrissage, et se retrouveraient en pleine cambrousse à voisiner momentanément avec des loups ou des ours en attendant les secours.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
houps



Inscrit le: 01 Mai 2017
Messages: 631

MessagePosté le: Jeu Oct 31, 2019 16:42    Sujet du message: Re: materiel de survie pilote abbatue lignes ennemi Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:
dédé a écrit:
Chasseur Corse a écrit:


les français avait a ma connaissance aucun de ces matériel


Difficile de rencontrer un tigre en Champagne Smile


Le MAS 36 CR 39 a longtemps fait partie du paquetage des pilotes de transal opérant en Guyane

Solution pragmatique et ne nécessitant pas l'adoption d'arme spécifique .


Tout comme les cosmonautes de retour sur terre dans leur capsule Soyouz qui possèdent un fusil dans l'équipement de bord. Juste au cas ou ils rateraient la zone d'atterrissage, et se retrouveraient en pleine cambrousse à voisiner momentanément avec des loups ou des ours en attendant les secours.


Un ours, en Champagne, je ne sais pas. Plutôt dans le sud-ouest : avec les ours, les loups, et d'autres charmantes bestioles.
https://www.ledauphine.com/insolite/2019/10/31/video-les-pompiers-capturent-un-caiman-dans-une-riviere-pres-de-toulouse
France, terre d'asile...

Laughing
_________________
Timeo danaos et dona ferentes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Romogolus



Inscrit le: 20 Oct 2019
Messages: 29

MessagePosté le: Ven Nov 01, 2019 12:29    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Le personnel navigant français était, théoriquement, armé d'un pistolet (semi-)automatique ou d'un revolver : ça dépendait de la dotation de l'unité... et d'achats personnels puisque les officiers y avaient droit ! Mais, s'il existe des photos d'entraînement au tir, force est de constater qu'on voit rarement cette arme sur les photos de tenues de vol.

En fait, son emport ne devait pas être simple quand on voit les solutions adoptées par certains pilotes : une photo montre un commandant portant son PA accroché à la ceinture de sa combinaison par le pontelet de la queue de détente... De mémoire, je n'ai jamais vu d'étuis (normalement en cuir noir) sur un pilote alors que ceux du revolver 1892 disposaient d'une banderole (en théorie) qui dispensait de l'usage d'un ceinturon.

À ma connaissance, il n'y avait pas de kit d'évasion avec carte et ration de survie. Sauf aux colonies... mais c'est un autre sujet.

Cordialement
_________________
Romogolus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
dédé



Inscrit le: 01 Nov 2018
Messages: 51

MessagePosté le: Ven Nov 01, 2019 15:58    Sujet du message: Répondre en citant

Romogolus a écrit:
Bonjour,

Le personnel navigant français était, théoriquement, armé d'un pistolet (semi-)automatique ou d'un revolver
À ma connaissance, il n'y avait pas de kit d'évasion avec carte et ration de survie. Sauf aux colonies... mais c'est un autre sujet.

Cordialement



Il est fort probable que les équipages de bombardier ( ou Hydravion ) , emportaient des pistolet lance-fusées , des armes et des provisions .
J'imagine que la notion de kit de survie n'existait pas Rolling Eyes


Les pilotes pratiquaient le tir et le ball-trap , ils étaient donc parfaitement entrainés a l'usage des armes a feu .

Pour plus d'infos sur le ball-trap
Guns & Calibre N)6



-L'histoire du fusil de survie est intéressante dans l'USAF et c'est le signe d'une volonté de simplification et de standardisation .



L’Amérique étant le pays des armes a feu !
Ils ont tout naturellement développés des armes , armes que je trouve discutable
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3341

MessagePosté le: Ven Nov 01, 2019 22:16    Sujet du message: Répondre en citant

Voskhod 2 avec Leonov s'est pose comme une grosse bouse au milieu de nulle part. Resultat: une nuit dans la foret avec des loups.

Sinon en 1976 un Soyuz n'a rien trouve de mieux que de descendre dans une tempete de neige et trouver le moyen de viser... le lac Tengiz. Et craaaaac a travers la glace et glouglou au fonds du lac.

(et oui comme Ryan Stonne dans Gravity, ca n'arrive pas que au cinema !)

bon alors chef on fait quoi maintenant ?

...l'equipage est forcement noye...

On l 'a trouve pas profonds mais c'est trop lourd chef et on peut rien ouvrir... fait hyper froid dans ce putain de lac !!

bon ok ...

...

ils ont envoyes des plongeurs par helico lache un cable et tente de remonter le Soyuz.

Foutaise, encore trop lourd !

De rage et de desespoir le pilote de l'helicoptere a alors tire la capsule comme un pequenaud sur le fonds du lac jusqu'au rivage.

Bingo ! alors ils ouvrent la canette d'acier et...
Les deux gars etaient vivants. Soyuz 23 je crois.
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Charles Huntziger, 7 mai 1940.
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 647
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Sam Nov 02, 2019 10:27    Sujet du message: Répondre en citant

Wikipedia confirme: Soyuz 23.
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3341

MessagePosté le: Sam Nov 02, 2019 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

si tu aimes les trucs incenses comme ca y a aussi Soyuz 5 en 1969 qui est rentre a l'envers, bouclier thermique derriere et pas devant.
En gros la tete dans la cheminee quoi.
Le cosmonaute Volynov aurait du etre incinere ( comme les malheureux de Columbia en 2003 ) mais durant la descente la capsule a resolu son probleme, fait un salto a 180 degres, le bouclier thermique etait de nouveau dans le bon sens... et Volynov est bien vivant encore aujourd'hui.

Son temoignage est terrifiant: il voyait la porte de la capsule rougeoyer, le joint qui fumait de partout bref il etait a 10 secondes de se faire reduire en cendre a 5000 degres... et la boum, salto, et retour dans le bon sens du bouclier.
Apres la capsule a endommagée ses parachutes et tapé dans le sol tellement fort, il a pété ses ceintures et voltigé a travers le vaisseau en se pétant la moitié des dents au passage. Il a trouvé la force de se sortir tout seul et marcher jusqu'a des moujiks qui l'ont accueilli et sauvé.
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Charles Huntziger, 7 mai 1940.
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.


Dernière édition par Archibald le Sam Nov 02, 2019 16:21; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Matériels et armement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com