Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Porte
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 234

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 11:26    Sujet du message: Répondre en citant

Personne ne s'est attardé sur le jeune Hugo, qui a un moment tenu la barre sur le chemin de Malte.... Il ne serait pas né en Italie en 1927, par hasard ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1243
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 11:43    Sujet du message: Répondre en citant

requesens a écrit:

C'est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases… courtes Laughing

On ne change pas les rayures du zèbre... Rolling Eyes Wink
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1697
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 12:06    Sujet du message: Répondre en citant

Vu les noms utilisés, il y a des passages du docteur Jones cherchant les chevaliers de la dernière croisade….
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 154
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 12:49    Sujet du message: Répondre en citant

Grand merci pour les conseils avises - effectivement l'idée est de suivre un stream de bombardiers.

* Requesens : + 1pt pour le jeune novice Adso, qui devenu le chenu Dom Adso de Melk, finira sa vie terrestre dans son monastère sur le Danube.

Pour la tournure "Mon fils", c'est patriarcal, bienveillant et méditerranéen, pas religieux. J'ai grandi dans une cage d'escalier remplie d'italiens, d'espagnols et de pied-noirs séfarades, j'ai des sources de première bourre.

* La Mineur : + 1 pts pour le jeune Hugo Pratt. C'est un auteur certes, mais comme Malraux sa vie est assez animée pour qu'il soit aussi un personnage romanesque ...
_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.


Dernière édition par Clappique le Lun Mai 06, 2019 21:51; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 902

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 17:14    Sujet du message: Répondre en citant

Clappique a écrit:
, mais comme Malraux sa vie est assez animée pour qu'il soit aussi un personnage romanesque ...


Je n'avais pas fait le rapport Clappique et Malraux...mais c'est bien sur! Comment va le baron, toujours traficant d'armes à Shangaï? Ou plus probablement reconverti comme broker à Singapour. Laughing
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 154
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 21:11    Sujet du message: Répondre en citant

Les terrains de jeu ne manquent pas pour le baron, reste à voir s'il y retrouve l'élégance vénéneuse du Shangaï des années 30. Peut-être ...
_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 154
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 21:33    Sujet du message: Répondre en citant

La Porte

Italie, aérodrome de Fiumicino


« Bien » commença Jensen « résumons-nous : Melk étant trop loin de nos lignes pour une infiltration terrestre, nous optons pour une opération aérienne.
Il n’est pas non-plus question d’espérer trouver une dropping-zone à proximité immédiate de Melk, nous n’avons aucun moyen d’organiser un parachutage là-bas, et cette zone est de toute façon trop habitée.

- L’unique scénario jouable est cette vallée du Salzkammergut – Mr Maltese, vous répondez de votre ami ?
- Sepp est fiable. Depuis son évasion du camp de Vigau, il a regroupé dans cette vallée une trentaine de réfractaires et résistants autrichiens. Ils ne mènent guère d’actions offensives, et c’est tant mieux pour nous. Nous voulons atterrir dans un coin tranquille, n’est-ce pas ?
- Hm … la vacation radio ?
- Sepp a répondu par le signal attendu – « Zum Ebro, nach Dachstein ». Il confirme le parachutage
-Je connais le Dachstein, remarqua Mallory, une ascension intéressante. Mais pourquoi « Ebro » ?
- Disons que c’est un souvenir commun. Une traversée un peu difficile. Et que depuis, il me doit une vie" conclut le marin

"Mr Maltese, reprit Mallory, j’apprécie à sa juste valeur ce contact. Mais en étant très prosaïque, nous parlons d’un parachutage de nuit, dans une vallée de montagne. Vous avez déjà fait ce genre de choses ? Et vous, Mrs Adler ?
- Vous seriez surpris" répondit Jensen "du nombre d’occasions où ces deux gentlemen ont participé à nos actions, du moins tant que nous avions un agenda commun. Soyez rassuré, Mallory
- Soit. Mrs Adler ? je ne veux pas être insistant mais, vous avez l’habitude de ces petits sauts dans le vide ?
- « Depuis quatre mille ans je tombais dans l’abîme
Je n’avais pas encor pu saisir une cime
Ni lever une fois mon front démesuré..
Un souffle qui passait me fit tomber plus bas
» cita la jeune femme, avec un sourire lointain
«Mallory, j’ai également reçu toutes les assurances nécessaires sur les, hm, capacités de Mrs Adler" insista Jensen, d'un air définitif

"Reprenons maintenant : le Bomber Command a eu l’excellente idée de prévoir demain soir une opération majeure sur la Bavière. Vous embarquerez dans un Halifax spécialisé dans les parachutages, et déjà employé à plusieurs reprises pour nos opérations .
Votre Hal fera partie d’un combat-box de six appareils, qui suivra le Bomber Stream jusqu’à hauteur de la frontière autrichienne – puis bifurquera à l’est. Vous serez droppés par votre largueur … ici donc… et votre combat-box continuera jusqu’au Danube pour ce qui paraitra être une mission de largage de mines. Vous aurez la protection exceptionnelle d’un flight de Mosquitos – spécialement détachés du Group 100, des équipages vétérans des missions Mahmoud – ce qui vous donnera de bonnes chances en cas de rencontres avec la NachtJagd.
- Si les Mossies ne nous perdent pas dans le Stream, grogna Miller

- Une fois largués, vous serez donc accueillis par le groupe « Willy » de votre ami Sepp, Mr Maltese. Vous devrez les convaincre de vous accompagner à travers la montagne – et là, Mallory, votre expérience des conditions hivernales en altitude sera cruciale – jusqu’à la station thermale de Bad Ischl.

A Bad-Ischl, Mrs Adler retrouvera quelques amis et deviendra une certaine comtesse Széchenyi, vieille noblesse hongroise apparentée aux Habsbourg venue prendre les eaux, ou préférant s’éloigner un peu de l’Armée Rouge – la version dépendra du degré de nazisme de vos interlocuteurs. Et vous ferez partie de sa maison, ce qui devrait expliquer, pour vous Mallory ainsi que Mr Maltese, votre léger accent étranger. Ainsi que votre physionomie, hm, farouche, Mr Raspoutine. Quand à vous, Miller, il serait préférable que vous n’ouvriez pas la bouche.
Vous quitterez Bad Ischl au grand jour, en voiture, pour vous rendre à Melk. Les Széchenyi sont catholiques, et ont régulièrement fait de larges donations à l’abbaye de Melk. La comtesse s’y rendra donc pour éclaircir une affaire de succession. Vous devrez alors localiser et récupérer ce qui reste du codex – Mrs Adler fera ensuite le nécessaire

- Commandant, l’abbaye de Melk est un endroit sacrément grand pour y retrouver quelques feuilles de papier cachées depuis 700 ans. J’imagine que nous avons des pistes pour faciliter notre recherche
- Sur ce point" sourit Mrs Adler "je pense effectivement avoir quelques idées... »

Et la score-card à ce soir :
Frégaton mène toujours au virage avec 3 points,
Talonné par le pur-sang ibérique, casaque rouge/toque jaune, Requesens, avec 2 points
Et suivi par un peloton compact, Casus, La Mineur, Dronne à un point.

La Préface ! Et Mdina, scrogneugneu ! Ily a des points à prendre !

_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
raven 03



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 1089
Localisation: loire (42)

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2019 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

par les moustaches de Pleksy Glatz , il y a des traitres qui veulent passer en Syldavie....!!!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3013

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 05:35    Sujet du message: Répondre en citant

Wil the Coyote a écrit:
Vu les noms utilisés, il y a des passages du docteur Jones cherchant les chevaliers de la dernière croisade….


Junior, tu appelles ça de l'archéologie ? Laughing
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1243
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 09:07    Sujet du message: Répondre en citant

Clappique a écrit:
...
La Préface ! Et Mdina, scrogneugneu ! Ily a des points à prendre !


Bon, pour la préface, madame Hortense a du connaitre Zorbec le Gras (selon Pierre Dac) mais plus surement l'original Alexis.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 154
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 09:37    Sujet du message: Répondre en citant

Et Fregaton accroît son avance d'un point, avec Alexis Zorba, de Nikos Kazantzaki !
_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1243
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 09:50    Sujet du message: Répondre en citant

Et le petit dernier là, Sepp, c'est pas Joseph Plieseis par hasard?
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 902

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 10:47    Sujet du message: Répondre en citant

[i]Zum Ebro, nach Dachstein ».
-Je connais le Dachstein, remarqua Mallory, une ascension intéressante. Mais pourquoi « [i]Ebro » ?[/i][/i]

Est ce ma petite chanson qui t'a donné des idées
El ejercito del Ebro
Una noche el rio paso
Hay Carmela
A moins que Sepp ne soit un ancien des brigades?

« Depuis quatre mille ans je tombais dans l’abîme
Je n’avais pas encor pu saisir une cime
Ni lever une fois mon front démesuré..
Un souffle qui passait me fit tomber plus bas


Après la Mort voici Satan
Après Hugo Pratt voici Victor Hugo Laughing
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 154
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Waow, ça dépote

Et un point pour Frégaton avec Joseph "Sepp" Plieseis. Celui là n'était pas facile. Son autobiographie "Zum Ebro, nach Dachstein" n'est, à ma connaissance, pas traduit en français et c'est bien dommage, son parcours des Brigades Internationales jusqu'à la résistance autrichienne (en passant par les camps d'internement français et Dachau) est stupéfiant. Sacré bonhomme ...

Et un point pour Requesens pour les vers du père Victor. Peut-être aurez-vous noté le glissement du pronom personnel, ne dit-on pas que ... le diable est dans les détails ?

Et merci pour Ay Carmela. Une anecdote personnelle : il y a 10 ou 11 ans, sur une plage du comté de Cork, on buvait des bières autour d'un bon gros feu de bois flotté. Quelqu'un a commencé à chanter. Un type est sorti d'un petit cottage en haut de la plage, plus de 90 ans, appuyé sur sa petite fille. Parlait anglais avec un accent allemand. Quand est arrivé son tour, il nous a chanté "Ay Carmela", puis est reparti. C'est une irlandaise qui a résumé le feeling de tout le monde, avec un "fuuuuuck, that was the real thing..".

_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 902

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2019 12:13    Sujet du message: Re: La Porte Répondre en citant

Clappique a écrit:
[i]JJ’ai dû parfois intervenir pour limiter des enthousiasmes un peu excessifs, comme lorsque Takeshi Kovacs a d’abord voulu aider « un peu » à dynamiter un pont dans la Sierra des Gredos et a fini par reprendre Ségovie à lui tout seul, le Nemex à la main.
Mais en général, ce n’est pas bien méchant, je cligne doucement les yeux le temps que tout le monde rejoigne tranquillement ses pages, et mes amis de papier ne s’en portent que mieux ; ses vacances en Crête, sa première cuite au raki et son dépucelage par Madame Hortense ont fait énormément de bien au jeune Werther, et lui ont probablement évité des emballements déraisonnables.


Des forces que même l’insondable érudition des contributeurs FTL, capables de vous réciter les bulletins scolaires du petit Hugo Schmeisser tout comme les tonnages de production d’arachide en AOF en 1938, ne sauraient contrecarrer.



Je n'avais pas vu ce texte, peut être pourras tu me repondré

Que fait le heros d'une serie de SF dans ce qui pourrait être un roman d'Hemingway, ou sont donc Gary Cooper et Ingrid Bergmann? Le glas sonnera-t-il aussi pour Kovacs?

Que fais donc le jeune Werther aux noces de Zorba le grec ?

Quant au jeune Hugo, ce qui importe ce ne sont pas tant ses notes que le nombre de balles contenues dans le chargeur d'une MP40 ou d'autres PM. . Wink
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 4 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com