Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

défense de Paris
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chasseur Corse



Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 587
Localisation: Résidence "Pierre Bogonano

MessagePosté le: Dim Mar 10, 2019 08:10    Sujet du message: défense de Paris Répondre en citant

finalement elle n'est pas déclaré Ville Ouverte par le commandement et on décide d'en assurée sa défense.

1) la population est évacuée vers le sud de la France soit par chemin de fer(les personne qui réside dans les quartiers proche des gares du Nord et de l'Est peuvent prendre le train dans ses gares, les convois prenne la Ligne de Ceinture pour se dirigée sur la gare de Lyon qui les envoies vers le sud.

2) les troupes de la garnison seront renforcée par des troupes qui font retraite(elle seront réarmée) elle auront la défense des approches de la ville et en cas d'attaque importante elle se retireront en direction de la ville pour organisée des bouchons qui bloqueront la progression de l'infanterie et des blindés, car il est dangereux d'engager des blindés dans une ville car il y a biens endroit ou la défense peut s'organisée aussi l'infanterie progresse toujours proche des blindés.

3) les principaux pont seront minés ainsi que les lieux historiques

4) la DCA assure une couverture de la ville elle dispose d'un réseau personnel de transmission et elle aussi commandée par la station expérimental de radar du mon Valérien(l'aviation de chasse de même)

5) les chasseurs son dispersés sur des terrains proche de la ville bien camouflés(faussement détruit par camouflage) et son en alerte de manière suivante, une patrouille d'alerte immédiate et une patrouille de réserve.

6) les services hôspitaliers on des croix rouge sur leur toit, si il sont bombardée on les transférent immédiatement dans les carrièrres souterraines, il en est de même pour les services de l'armée(Intendance,Carburant,Munition,Réparation)
la totalité des mouvements sera nocturne, le commandement général sera assuré par le Gouverneur Militaire, les autres Officiers quelques soit leur grade son sous ses ordres.

quel est l'avis des membres spécialisés en stratégie et tactique.
Amitié
Chasseur corse

3)les anciens forts seront réarmés et leur artillerie servira a la couverture des détachements de combat qui se retire ou progresse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
gryffon2a



Inscrit le: 08 Mar 2019
Messages: 12
Localisation: Corse

MessagePosté le: Dim Mar 10, 2019 09:31    Sujet du message: Défense de Paris Répondre en citant

Selon moi les allemands risque de se précipiter vers Paris car elle a un très fort poid symbolique et qu'apres la réussite du plan jaune ils ne peuvent laisser Paris de côté. De plus je pense qu' Hitler pèsera pour que Paris soit occupée le plus vite possible.
Après la ville risque de résister longtemps si les alliés s'en servent comme point de fixation. Il me me semblent qu'en 1870 dans une situation semblable la ville a résisté 4 mois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jubilé



Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 701

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 14:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je me demande si une défense décidée de la ville de Paris en juin 40 aurait pu changer un peu le cours de la guerre.

La suite du conflit a montré que prendre une ville avec une armée mécanisée n'est pas si facile. Une résistance aurait donc pu durer quelques temps, même en l'absence de couverture aérienne.

De plus, Paris est LE noeud routier et ferroviaire de la France. Ne pas contrôler cette ville aurait fortement perturbé la logistique allemande pour poursuivre les opérations.

Ca aurait aussi peut-être gavalnisé le moral de la troupe de voir sa capitale défendue.

Reste que la ville en aurait évidemment beaucoup souffert, et que la défaite était très probablement inéluctable. Même la FTL ne prévoit d'ailleurs pas une défense de la ville.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2745
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

Stalingrad sur Seine !

Une bonne leçon pour les Allemands. De l'inanité de l'emploi des blindés, principalement légers dans la Panzerwaffe à l'époque, en milieu urbain.


Plus concrètement, une résistance à Paris n'aurait pas arrêté les Allemands sur les ailes. Prise en tenailles depuis l'est et l'ouest, la ville aurait été rapidement encerclée.

Si les forces tenant le réduit avaient été importantes, l'ennemi aurait dû sans doute interrompre provisoirement sa chevauchée vers le sud, le temps, sinon de prendre la ville, du moins de réduire significativement la nuisance causé sur ses arrières par la poche.


Cependant, sauf à ce que le courage des défenseurs ne remonte considérablement le moral des Français et de leurs gouvernants, ce qui nous conduirait éventuellement à un scénario de type Grand déménagement, le sort de la France n'aurait différé que de quelques jours ou au mieux semaines, la capitale en ruines en plus.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wardog1



Inscrit le: 29 Aoû 2015
Messages: 469
Localisation: Puy de Dome,France

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 16:27    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le scenario 'A blunted sickle' Paris devient effectivement un champ de bataille, mais ce sont les alliés qui gagnent.
_________________
Ne soyez pas trop sévère avec vos enfants, car c'est un peu de votre faute s'ils son c**

Citation facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 621
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 16:40    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog1 a écrit:
Dans le scenario 'A blunted sickle' Paris devient effectivement un champ de bataille, mais ce sont les alliés qui gagnent.


C'est à mon avis un des rares points discutables de cette uchronie: les Allemands foncent vers Paris en créant un salient ahurissant, que les Alliés fininssent fatalement par couper, condamnant un gros bout de l'armée allemande à un encerclement massif.

https://www.alternatehistory.com/forum/attachments/21st_may-jpg.212889/
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7251

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 16:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas que cela ait été une erreur de déclarer Paris "ville ouverte" OTL.
D'abord, les gains en défense auraient été faibles. Difficile d'imaginer que Paris résiste plus de deux semaines une fois encerclée. Les Allemands n'ont pas besoin de prendre la ville d'assaut, un siège suffirait. Certes, cela perturberait et ralentirait les Allemands, ce qui ne les empêcherait pas de conquérir le reste de la France même avec des troupes immobilisées autour de la ville.
De plus, de l'autre côté, cela exposerait la population civile à des représailles et à un bombardement aérien/ artillerie massif.
Et je ne parle même pas de la destruction de monuments internationalement connus...
Au final, le prix à payer (humainement et culturellement) pour retarder un peu les Allemands, me semble excessif.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 854
Localisation: France

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Rappel : Eisenhower ne voulait pas prendre Paris mais la contourner et continuer la progression vers la Champagne et le Nord de part et d'autre. Les Allemands voulaient prendre Paris pour des raisons psychologiques et politiques mais le départ du gouvernement est déjà un succès, la prise de Paris, qui ne saurait excéder deux semaines comme l'a exposé Anaxagore, n'est pas indispensable militairement parlant.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 848

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

Pour mémoire, je rappelle qu'en 1871 Paris fut assiégée mais cela n'empêcha ni les troupes prussienne d'occuper le nord de la France ni de poursuivre les operations jusqu'à la Loire.
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1161

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 19:18    Sujet du message: Répondre en citant

Le cas 1871 est different sur les points suivants:

A l'époque, la ceinture fortifié parisienne avait encore une certaine valeur militaire.

L'armée allemande suffisait tout juste à effectuer l'encerclement et trouvait ses limites dans le contrôle du territoire nécessaire à son ravitaillement et ses liaisons, les opérations vers la Loire ou Lyon ne pouvaient aller très loin. Il leur fallait en fait sécuriser la ligne ferroviaire Paris-Strasbourg.

Il existait à cette époque le moyen de lever des troupes dans des régions hors de portée des forces allemandes ce qui explique a soit seule la volonté allemande de finir la guerre à Paris. Les circonstances politiques de l'époque leurs ont donné raison.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 848

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 19:32    Sujet du message: Répondre en citant

Finen a écrit:
Le cas 1871 est different sur les points suivants:

A l'époque, la ceinture fortifié parisienne avait encore une certaine valeur militaire.

L'armée allemande suffisait tout juste à effectuer l'encerclement et trouvait ses limites dans le contrôle du territoire nécessaire à son ravitaillement et ses liaisons, les opérations vers la Loire ou Lyon ne pouvaient aller très loin. Il leur fallait en fait sécuriser la ligne ferroviaire Paris-Strasbourg.

Il existait à cette époque le moyen de lever des troupes dans des régions hors de portée des forces allemandes ce qui explique a soit seule la volonté allemande de finir la guerre à Paris. Les circonstances politiques de l'époque leurs ont donné raison.

Je voulais dire qu'en 1871 Paris ne fut pas déclarée "ville ouverte" et de durs combats se déroulèrent en périphérie immédiate de la capitale mais cela n'empêcha pas les prussiens de continuer leur avancée vers l'ouest et le sud.
Je ne pense pas que la décision de ne pas livrer Paris en 1940 et de se battre aurait changer quelque chose sur le moyen terme si ce n'est détruire la ville
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 2051
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Lun Mar 11, 2019 20:35    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut comparer ce qui est comparable. En 1870, les allemands n'ont pas les moyens d'envoyer leurs forces occuper toute la France - sans même parler de les ravitailler. A titre d'exemple, Lyon n'a jamais été prise ...
Et en 1940 ? Ben les Panzers étaient à Lyon, et rien n'empechait de les ravitailler. L'impact d'une défense de Paris est nul : 1 corps d'armée, deux tout au plus.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chevalier Dupin



Inscrit le: 07 Jan 2018
Messages: 112
Localisation: 93

MessagePosté le: Mar Mar 12, 2019 14:13    Sujet du message: Répondre en citant

On peut tout de même supposer que l'opinion internationale se serait émue de la destruction de la Tour Eiffel, voir de Notre Dame ?

Hitler aurait aussi peut-être hésité : j'ai commencé à visionner un documentaire où, lors de sa visite à paris, il a passé plusieurs heures à l'Opéra Garnier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7251

MessagePosté le: Mar Mar 12, 2019 15:22    Sujet du message: Répondre en citant

Chevalier Dupin a écrit:


Hitler aurait aussi peut-être hésité : j'ai commencé à visionner un documentaire où, lors de sa visite à paris, il a passé plusieurs heures à l'Opéra Garnier.


Hitler détestait Paris. Il détestait réelement Paris et la France... et d'ailleurs tout ce qui n'était pas allemand... et donc forcément judéo-maçonnique.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2745
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Mar 12, 2019 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

Chevalier Dupin a écrit:
On peut tout de même supposer que l'opinion internationale se serait émue de la destruction de la Tour Eiffel, voir de Notre Dame ?

Émue, oui. Réagi, en aucun cas.


Les monuments historiques c'est bien beau, mais ce n'est pas pour eux qu'on fait la guerre (se souvenir des grands bouddhas d'Afghanistan et du sort de Palmyre en Syrie). Et les sanctions économiques...

D'autant que si la destruction de Notre Dame serait un coup dur, pour la Tour Eiffel, avec les plans adéquats, sa reconstruction ultérieure ne poserait pas trop de problèmes, ni techniquement, ni financièrement.


En 39 les dégâts infligés à Varsovie comme les bombardements sur Rotterdam et Londres en 40 n'ont pas fondamentalement incité le monde à prendre part dans la foulée à la lutte contre le nazisme.

Ce sont paradoxalement les Français qui pourraient s'émouvoir de voir leur belle capitale rapidement défigurée et, confrontés au conséquences d'une défense résolue, pourraient précipitamment opter pour une demande d'armistice.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com