Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

crise de conscience dans l'armée allemande

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chasseur Corse



Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 531
Localisation: Résidence "Pierre Bogonano

MessagePosté le: Mer Jan 02, 2019 08:48    Sujet du message: crise de conscience dans l'armée allemande Répondre en citant

apres les défaites de Stalingrad et d'Egypte, il est certain que cela provoqua un terrible crise dans l'armée, certain officiers et soldat se demander comment stopper cela.
car tous pensait qu'il fallait défaire l'armée du serment a l'homme qui était considere comme fou, certain tenteront de le tuer, mais ce sera un échec, d'autre tenteront des négociations de paix avec les alliés mais elle échouront des officiers ayant rang de maréchal pensaient tenter un coup d'état et le renversement de Hitler, cela aurrait réussi si les SS de Himmler aurait ete soit désarmée ou neutralisée, parmi ceux qui aurrait assistée les conjourés figure l'amiral noir qui comme chef des renseignements avait bien des contacts pour faciliter le plan.
personelement je pense que l'opération aurait réussi, mais il aurait fallu garder le secret total a tous les échelons de la chaine de commandement et avoir un mot de passe ou un message anodin qui serait l'ordre de déclenchement des diverses opération, il va de sois qu'un général chargé des transmissions ferait partie du groupe.

quel est l'avis des membres
Bonne année a tous les membres
Chasseur corse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
GAULLISTE 54



Inscrit le: 18 Juin 2013
Messages: 537
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Mer Jan 02, 2019 20:06    Sujet du message: Répondre en citant

Vu qu'ils n'ont pas bougé lors de Walkyrie OTL...
Ils étaient tous plus ou moins nazis alors...
_________________
Toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France !
Charles de Gaulle


"Qui s'y frotte, s'y pique !"
Devise des Ducs de Lorraine

"Non inultus premor"-"Nul ne me touche sans impunité"
Devise de la Ville de Nancy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chasseur Corse



Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 531
Localisation: Résidence "Pierre Bogonano

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 11:19    Sujet du message: crise de conscience dans l'armée allemande Répondre en citant

a ma connaissance il y a eu des arrestations qui on éte effectués a Paris par des conjurés militaire.
certes les conjurés d'Allemagne n'ont pas bouger car il n'était pas sur de la mort de Hitler, si il aurait éte sur de sa mort la conjuration se serait mis en marche et personellement je pense que rien pas même les SS n'aurait pue la stopper, cela aurait permis que la guerre se termine plus tot et que les troupes allemandes se rende avec les honneurs, et porbablement retourne leur arme contre les russes qui était leur ennemi le plus puissant et aussi dangereux pour les alliés.
non il n'était pas tous des nazi fanatique, il y avait dans toute la chaine de commandement des hommes qui était anti nazi et qui a leur niveaux pensait soit déserté ou ce rendre.
voila cher amis Gaulliste 54 le point de différence entre nous
amitié
Chasseur corse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2309
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 16:11    Sujet du message: Re: crise de conscience dans l'armée allemande Répondre en citant

Chasseur Corse a écrit:
voila cher amis Gaulliste 54 le point de différence entre nous

Et sans doute avec tous ceux qui ont un peu lu sur le sujet.


On ne dit pas que la Wehrmacht n'était constituée que de nazis fanatiques (ça c'est ton interprétation). On soutient que globalement la nazification de l'institution était bien plus profonde qu'on a souvent bien voulu le faire croire après-guerre à dessin politique. Et tant que les succès militaires s'enchainaient et que la victoire semblait, sinon certaine, du moins possible, l'adhésion de la troupe comme de la hiérarchie à tous les niveaux envers le régime était largement majoritaire.

De plus il n'est pas dit que les conjurés ont agit par anti-nazisme, mais surtout par patriotisme. Voyant la défaite et ses conséquences néfastes se profiler, les complotistes ont avant tout œuvré à sauver une certaine idée de l'Allemagne, peut-être pas nécessairement nazie et totalitaire, mais pas forcément non plus démocratique loin s'en faut, en tout cas pour beaucoup d'entre-eux.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 525
Localisation: Chargé de sacs de T-34/76

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 16:17    Sujet du message: Répondre en citant

Des anti-nazis dans la Wehrmacht ? Très peu parmi les officiers, même des gens comme Blaskowitz n'étaient pas tout blancs. Ne cherchons même dans la Luftwaffe, création du régime. Quant à l'Abwehr, Canaris lui-même n'a pas vu d'un mauvais œil la montée au pouvoir d'Hitler et il était très loin d'être le seul. C'est après que les choses ont évolué.

Ceux qui se sont opposés à Hitler au point de vouloir le tuer étaient des patriotes persuadés qu'il emporterait l'Allemagne dans sa chute. Il y avait fort peu de véritables opposants politiques et encore moins parmi les forces armées.
_________________
- Mister Graham, tell this man to fire at me !
- I beg your pardon ?

The Last Samurai
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 312

MessagePosté le: Ven Jan 04, 2019 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

ciders a écrit:
Des anti-nazis dans la Wehrmacht ? Très peu parmi les officiers, même des gens comme Blaskowitz n'étaient pas tout blancs. Ne cherchons même dans la Luftwaffe, création du régime. Quant à l'Abwehr, Canaris lui-même n'a pas vu d'un mauvais œil la montée au pouvoir d'Hitler et il était très loin d'être le seul. C'est après que les choses ont évolué.

Ceux qui se sont opposés à Hitler au point de vouloir le tuer étaient des patriotes persuadés qu'il emporterait l'Allemagne dans sa chute. Il y avait fort peu de véritables opposants politiques et encore moins parmi les forces armées.


Je plussoie, la hierarchie militaire allemande a vu d'un bon oeil l'arrivée au pouvoir des nazis: anticommunisme, volonté de revanche ou de puissance, les raisons sont diverses, mais globalement l'opposition à Hitler qui apparaitra dans la deuxieme partie de la guerre n'est pas le fait de democrates enragés mais seulement de pragmatiques qui voyaient venir le desastre.
_________________
Territoire tribal du nord-est de la péninsule ibérique connu sous le nom de Catalunya.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1622
Localisation: Kuala Lumpur

MessagePosté le: Dim Jan 06, 2019 03:22    Sujet du message: Répondre en citant

On en a déjà abondamment parle. Dans la troupe, 10 ans de nazisme, de jeunesses hitleriennes et de propagande ont efface toute reference a autre chose que la volonté du Fuhrer. Dans le cadre de carrière, il y aussi des Nazis convaincus, mais assez peu. La plupart, comme dans toutes les armées du monde, sont des conservateurs relativement apolitiques, qui veulent surtout faire carrière. Tant qu'il y a des credits pour du matériel, que la taille et l'apparence d'influence de l'armée augmentent, que les risques de guerre civile sont écartés, les officiers allemands sont plutôt pour. En plus, les généraux partagent l'illusion des politiciens conservateurs (Frans von Pappen etc.) et s'imaginent être en mesure de mettre fin a l'experience nazies si elle cesse de leur convenir.

Hitler et sa clique ont beau avoir une mentalité de gangsters, ils prennent bien soin de choyer l'armée, de décapiter sa haute direction et de lui cacher, ainsi qu'a la population générale, les cotes les plus sordides du regime. Donc, pas de risque de crise de conscience.

Une fois la guerre enclenche, les soldats se battent, avec grand succès du reste, pendant longtemps. Une fois la défaite évidente pour les plus lucides, il est beaucoup trop tard pour y changer quoi que ce soit.
_________________
"Les grands orateurs qui dominent les assemblées par l'éclat de leur parole sont, en général, les hommes politiques les plus médiocres." Napoléon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com