Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Italie en 1944 (par Patzekiller)
Aller à la page 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9970
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 10:58    Sujet du message: L'Italie en 1944 (par Patzekiller) Répondre en citant

1er janvier
La campagne d’Italie
Missions Strangle
Front italien
– C’est par un double raid aérien que les Alliés célèbrent la nouvelle année. Tout d’abord, la petite ville de Faenza reçoit la visite du 322e BG, qui prend pour cible la gare. Les Marauder sont précédés et suivis par les Thunderbolt à éclair rouge du 324e FG. Ces derniers vont attaquer en piqué à la bombe de 1 000 livres diverses installations ou ouvrages d’art autour de l’agglomération.
L’opération Strangle continue donc d’émietter le réseau ferroviaire italien, forçant ainsi les Allemands à emprunter la route, alors qu’une partie de leur parc est aussi engagé dans le ravitaillement des villes italiennes.

Opération Walrus
Adriatique
– Une nouvelle mission Walrus menée par les Beaufighter des Sqn 89 et 605 s’en prend au port de Montfalcone. Les vedettes lance-torpilles SI-22 et SI-32 sont coulées en tentant d’échapper aux bombes. Pendant ce temps, les Spitfire IX du Sqn 126 couvrent les Beaufighter. Le capitaine Norris en profite pour devenir un as en abattant un Bf 109 de la JG 27, sa cinquième victoire.


2 janvier
La campagne d’Italie
Front italien
– Rien à signaler sur ce front aujourd’hui. Une pluie froide et obstinée n’y est sans doute pas étrangère.


3 janvier
La campagne d’Italie
Missions Strangle
Front italien
– Les Français de la 3e EC attaquent le trafic ferroviaire dans le secteur de Borgo San Lorenzo, couverts par les Mustang du 57e FG. Les pilotes de l’Armée de l’Air sont tout à leur affaire lorsque surgissent à basse altitude, en supériorité numérique, des Bf 109G de la JG 77 qui se sont infiltrés sous l’écran. Dès les premiers instants, les Français ont deux pilotes au tapis ; ils appellent à l’aide, mais le gros du 57e est mal positionné et va mettre plusieurs minutes à rallier.
Les premiers avions américains à venir à la rescousse sont des Mustang sans identification de queue qui rétablissent l’équilibre et tiennent les Allemands en respect le temps que le reste du 57e FG arrive. Ces appareils sont ceux du 99e FS, les Tuskegee Airmen, le “colored squadron”, surnuméraire au sein du 57e FG : positionnés plus près des Français, ils ont sauvé la situation.
Le rapport élogieux du commandant de la 3e EC va remonter jusqu’à Alger, où l’on se fera un plaisir de décerner au 99e Squadron la Croix de Guerre à titre collectif. Le magazine Stars and Stripes se contentera d’un entrefilet pour le signaler, mais la décoration fera quand même grincer quelques dents à Washington, tandis que d’aucuns souriront, dans l’entourage du Bureau Ovale notamment.


4 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– Après l’échec anglais du mois précédent, c’est au tour du IVe CA français (ou plutôt franco-belge) d’attaquer. Le nom choisi pour l’opération par le général Kœltz rappelle le vainqueur de la bataille de Ravenne, en 1512, Gaston de Foix (1).
Au centre, les Belges de la 4e DI attaquent. Tout d’abord, après un passage des Mitchell de la 42e EB, suivi d’une préparation d’artillerie à laquelle participent des éléments de la 13e BACA, la 2e Brigade part à l’assaut des collines entourant le moulin di Bucchio, en direction de Papiano et de Castel Castagnaio. Si le moulin et la crête 970-est sont occupés en fin de journée, l’assaut doit s’arrêter à mi-hauteur sur l’autre versant, la crête 970-ouest.
La 1ère Brigade, elle, attaque vers le nord-ouest à partir de Gualdo, mais sans arriver à bousculer les défenses allemandes.


5 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– A l’aile gauche du IVe CA, la 83e DIA entre aujourd’hui en jeu, avec une attaque en pince dans la vallée en direction de Rufina. Les Brigades Brosset et Richard sont ralenties par des champs de mines très denses et par de nombreux petits bunkers en bois. Bien camouflés dans les collines, ceux-ci se dévoilent au dernier moment et il faut les réduire un à un. De plus, une partie des effectifs de la Brigade Richard sont englués dans des combats de rue à Molino del Piano.
Pendant ce temps, la 2e Brigade de la 4e DI prend la cote 970-ouest, ouvrant ainsi la route passant au moulin di Bucchio. La 1ère Brigade, en revanche, ne progresse toujours pas… mais c’est d’abord parce qu’elle ne pousse pas ses efforts. En effet, dans cette opération, la division belge s’est vue confier une action de fixation et de diversion, on ne lui a pas demandé de percer. Il ne s’agit pas de mépris, au contraire : ayant appris que les Allemands (non sans préjugés racistes contre les Algériens) considèrent la division belge comme la meilleure unité du corps français, le général Kœltz en a déduit que, pour eux, le Schwerpunkt du IVe CA serait forcément dans le secteur belge. De plus, la 4e DI sera prochainement envoyée en Provence : il a été jugé préférable de l’économiser afin qu’elle y arrive en bon état.


6 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– Dans la plaine, les Français de la 83e DIA sont toujours bloqués par une 263. ID accrocheuse. Cette dernière a fait monter en ligne ses réserves, y compris celles du secteur belge, pour boucher les trous en formation et se rétablir sur la ligne de crête suivante. La 4e DI ne poussant pas son attaque, le front ne bouge pas.
Il bouge d’autant moins que l’appui aérien allié est plus réduit que d’habitude. En effet, la JG 77 est sortie en force pour couvrir les troupes au sol. Le major Armin Kohler obtient ainsi sa 50e victoire (il recevra les feuilles de chêne pour cette action), et le Lt Joachim Pichler remporte sa 64e victoire.


7 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– Les Algériens sont toujours bloqués, en dépit de l’engagement de la Brigade Magnan au centre. En effet, comme l’état-major divisionnaire s’en est aperçu, les défenseurs ont reçu du renfort : les fantassins de la 263. ID, toujours bien retranchés, sont à présent soutenues par des éléments de la 29. Panzergrenadier. Ce sont eux qui sont responsables de l’échec d’une nouvelle attaque demandée aux Belges – peut-être aurait-il fallu insister deux jours plus tôt. La progression alliée est donc nulle et ce, en dépit de l’appui énergique assuré par les Percheron de la 3e EC, les Sanglier des 53e EACCS et les Razorback du 324e FG.


8 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– Malgré ses réticences, le général Mordant, patron de la 83e DIA, accepte la manœuvre de débordement proposée par le jeune général Carlo Fassi, de la 4e DI Alpine italienne Cuneense, et par le général Emilio Battisti, commandant du Corps de Montagne italien (2). Les Français vont ainsi combattre aux côtés d’Alpini, alors qu’ils luttent dans les Alpes contre d’autres Alpini…
Le 2e Rgt d’Alpini déborde par les collines enneigées en direction de Santa Brigida. Dans le même temps, la brigade Richard réoriente son effort plein nord vers la cote 430, fortifiée par les Allemands et qui empêche toute progression. Cependant, le reste de la 83e DIA est toujours bloqué par cette cette Ligne Gothique tant vantée par la propagande ennemie, et ce, en dépit d’un raid des 23e EB et 322e BG. Pire, certains projectiles américains tombent court, touchant des fantassins de la Brigade Magnan (épisode bien trop fréquent, que l’on n’appelle pas encore un friendly fire). A l’aile droite, les Belges se contentent encore d’actions de fixation, car les ordres sont toujours d’économiser la division tout en faisant régner l’incertitude sur l’axe principal de l’attaque.


9 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– A force d’obstination, le trou est fait : la brigade Richard s’empare de la cote 430 et progresse vers le nord tandis que les Alpini de la Cuneense, bien que fixés à Santa Brigida, envoient des éléments vers le sud pour tendre la main aux Français.
Les plans alliés se trouvent ainsi changés. La 6e BMLE, qui devait intervenir au centre, en exploitation, après l’attaque initiale, est du coup introduite à l’aile puisque la porte vient de s’ouvrir là. Les Français ont tiré des leçons de l’échec des Anglais le mois précédent, ils ont préféré garder leurs blindés pour l’exploitation, laissant à l’infanterie et au génie le soin de pénétrer la ceinture défensive adverse. Les cavaliers-légionnaires exploitent donc vers l’est depuis Molino del Piano, sous la couverture des 3e EC et 53e EACCS. L’avance n’est cependant que de trois kilomètres, à cause des défenses et de l’artillerie ennemie.
Dans les airs, le lieutenant Charles Goffin, de la force aéronautique belge, fête ce soir sa huitième victoire, obtenue contre un Ju 88 de la LG 1.


10 janvier
La campagne d’Italie
Opération Gaston
Front italien
– Tandis qu’Alpini et tirailleurs de la Brigade Richard se rejoignent, la 6e BMLE arrive en vue de Rufina, débloquant ainsi la situation pour les Brigades Magnan et Brosset. Cette dernière est enfin arrivée à percer grâce à l’appui massif de la 13e BACA, qui s’est entièrement consacrée à l’appuyer. Elle prend à revers le village de Borselli, vidé de ses habitants et fortifié.
Côté allemand, devant la situation qui se dégrade, la 29. Panzergrenadier envoie de nouveaux renforts vers Rufina. Ces derniers sont cependant retardés par l’action des P-47 du 324e FG, qui ont reçu l’ordre de traquer les mouvements sur les arrières du front, et par deux embuscades de la Résistance italienne. Les Panzergrenadiers perdront encore du temps à exercer une répression féroce : il y aura quarante fusillés à Razzuolo, dont des femmes et des vieillards.


Notes
1- Certains affirment que le dessinateur André Franquin, à l’époque jeune soldat dans la 4e DI, s’est souvenu de cette opération en baptisant l’un de ses plus célèbres personnages de bande dessinée.
2- Le général Battisti a prouvé sa fidélité au gouvernement royal en Grèce, en ramenant dans les lignes alliées la plus grande partie de la division Cuneense, qu’il commandait alors.


Dernière édition par Casus Frankie le Mar Mai 01, 2018 10:20; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9970
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 11:00    Sujet du message: Répondre en citant

Je précise que la note 1 est de moi… (j'assume)

Et (plus important) que la note 2, ainsi que toutes les précisions sur l'état-major italien co-belligérant, sont de Folc.

_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2601

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Je précise que la note 1 est de moi… (j'assume)
.


Oui, mais une blague sur le Walrus eut été possible (Jean Barbaud avait fait un dessin ou on voyait un hydravion Walrus dont le moteur faisait la chanson des Beatles)

https://www.youtube.com/watch?v=IqbZjr5PY1w
_________________
"Un Vichy bien frais"
"J'en ai pas. Je vous met une Orezza, avec des glaçons ?"
"Je ne sais pas ce que c'est"
"Des glaçons. Des petits cubes d'eau gelée."
(L'enquête corse)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9970
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

Le Supermarine Walrus en lui-même m'a toujours semblé être une manifestation de l'humour anglais, depuis le jour où j'ai monté (non sans mal) la maquette Airfix (en des temps que les moins de biiip ans ne peuvent pas connaître).
Mais les Beatles étaient trop jeunes en 43-44 pour participer à cette opération Walrus…
Par ailleurs, j'ai voulu préciser que l'opération Gaston etc était de moi, pour qu'on ne pense pas "Encore un coup de l'équipe belge !" Wink
Pat avait oublié de baptiser cette opération. J'ai passé en revue les noms de victoires françaises dans les guerres d'Italie, trouvé que plusieurs avaient déjà été utilisés en FTL et me suis dit que le nom d'un chef victorieux, ce serait bien. Gaston de Foix ! Mais opération Gaston de Foix, bof…
Donc, opération Gaston.
Et là, l'apparition de Lagaffe, donc de Franquin, était inévitable (en passant, je le lisais chaque semaine à l'époque où je montais le Walrus d'Airfix… tout se recoupe !).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1639
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Pas mal l opération Gaston. Et je confirme que les Belges sont innocent dans l histoire....

@Frank: tu as reçu mon mail?
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2601

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Les britanniques ont le chic pour trouver des noms parfaitement imbéciles a leurs avions. Il m'a fallu pas mal de temps pour comprendre ce que voulait dire "Spitfire" et j'ai encore des doutes aujourd'hui - était-ce une blague, ce nom ?

Le constructeur d'avion Blackburn n'avait rien trouvé de mieux que d'appeler son avion... le Blackburn Blackburn.

Il y avait aussi un Supermarine Shrew (pas très galant pour la gens féminine)
Tout un fil de discussion ici...
https://www.alternatehistory.com/forum/threads/worst-possible-name-for-a-combat-aircraft.357157/

Pour André Franquin, déjà qu'il était dépressif OTL, la guerre ne devrait pas l'arranger. Il se pourrait qu'on est plus d'"Idées noires" que de Gaston...
_________________
"Un Vichy bien frais"
"J'en ai pas. Je vous met une Orezza, avec des glaçons ?"
"Je ne sais pas ce que c'est"
"Des glaçons. Des petits cubes d'eau gelée."
(L'enquête corse)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9970
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 13:49    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:
Pour André Franquin, déjà qu'il était dépressif OTL, la guerre ne devrait pas l'arranger. Il se pourrait qu'on est plus d'"Idées noires" que de Gaston...


Médicalement, il n'est pas impossible qu'au contraire, l'expérience du combat ait un effet antidépresseur pour la suite de sa vie (il est né en 1924).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1777
Localisation: Kuala Lumpur

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 16:46    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Archibald a écrit:
Pour André Franquin, déjà qu'il était dépressif OTL, la guerre ne devrait pas l'arranger. Il se pourrait qu'on est plus d'"Idées noires" que de Gaston...


Médicalement, il n'est pas impossible qu'au contraire, l'expérience du combat ait un effet antidépresseur pour la suite de sa vie (il est né en 1924).


À supposer qu'il survive et ne finisse pas dans un cratère d'obus, l'abdomen cisaillé par un éclat, ses tripes lui échappant entre les doigts (idée noire...)
_________________
"Les grands orateurs qui dominent les assemblées par l'éclat de leur parole sont, en général, les hommes politiques les plus médiocres." Napoléon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 1659
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 19:14    Sujet du message: Répondre en citant

Je signale que le Walrus d'Airfix est ressorti récemment, dans une version amendée et modernisée, sûrement plus agréable à monter que les kits antiques sur lesquelles nous avons faits nos armes avec bravoure et inconscience.

Pauvre Franquin, à la limite faudrait qu il croise un soldat groom dans un hôtel de Bruxelles, et au destin tragique Sad
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 9970
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 19:46    Sujet du message: Répondre en citant

Wil the Coyote a écrit:
@Frank: tu as reçu mon mail?


Oui, reçu, relu et envoyé à Notre Saint-Père.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1639
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

J ai peut être une idée pour Franquin. Je vais la cogiter cette semaine
_________________
Horum omnium fortissimi sunt Belgae
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1061
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 20:18    Sujet du message: Répondre en citant

Wil the Coyote a écrit:
J ai peut être une idée pour Franquin. Je vais la cogiter cette semaine

Quoiqu'il lui arrive, il a intérêt à rencontrer Joseph Gillain comme OTL Evil or Very Mad
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1471
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 20:20    Sujet du message: Répondre en citant

Si il dessine dans son unité, on peux imaginer un cadré le surprendre et le prendre dans l'EM pour dessiner les plans de batailles ou les positions allemandes etc etc.
Surtout si niveau compétence de soldats, il est moyen. je ne dis pas lâche mais il fait le boulot et juste le boulot sans prendre de risque en plus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1012

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 20:28    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
À supposer qu'il survive et ne finisse pas dans un cratère d'obus, l'abdomen cisaillé par un éclat, ses tripes lui échappant entre les doigts (idée noire...)


Et désignant l’intestin, de s'écrier: "Non, regardez! Là! un cancer! Whohahahaha!"
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2601

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2018 20:31    Sujet du message: Répondre en citant

Wil the Coyote a écrit:
J ai peut être une idée pour Franquin. Je vais la cogiter cette semaine


"Saving private Franquin"

"Il faut sauver le soldat Franquin" Sortez le de là !
_________________
"Un Vichy bien frais"
"J'en ai pas. Je vous met une Orezza, avec des glaçons ?"
"Je ne sais pas ce que c'est"
"Des glaçons. Des petits cubes d'eau gelée."
(L'enquête corse)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Méditerranée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivante
Page 1 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com