Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un monde sans armes nucléaires
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1919
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 15:39    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:

Personne ne connait les vrais chiffres de la Chine... surtout pas son propre gouvernement !

C'est tout a fait vrai que les statistiques officielles de la Chine n'engagent que ceux qui y croient, mais le PCC est très au fait des réalités, et très bien renseigné sur ce qui se passe.
Un des avantages de se voir comme le successeur des Fils Du Ciel (les empereurs), c'est de penser a très long terme, et donc notamment de vouloir être encore la dans dix ans, dans cent ans, dans mille ans. Ca n'empêche pas les derives et les compromis, voire les compromissions, et gouverner la Chine n'a jamais été simple. Mais sur le point précis de la pollution atmosphérique, il est indéniable qu'il y a eu une prise de conscience, et que des actions concretes, musclées et a la mesure de l'enjeu et du pays ont été engagées.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dronne



Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 563
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Son leur fait visiter des villages de Pouchkine


Potemkine. Very Happy
_________________
Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer! Moi, à la troisième pastèque, je cale..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1919
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 15:50    Sujet du message: Répondre en citant

Etienne a écrit:
Anaxagore a écrit:
Il suffit d'ouvrir la télé (ce que je ne fais d'ailleurs plus)

Ah? Toi aussi?


Moi aussi, je ne regarde plus la télé, et moi aussi, je suis très inquiet et pessimiste pour le monde de demain. Pas tellement pour les armes nucléaires, mais il y a tellement d'autres manières pour la stupidité, le lucre et l'intolerance de détruire la planète qu'on ne peut que s'inquiéter.

Le pire sujet d'inquietude, selon moi, est la surpopulation galopante. Quand on pense qu'il n'a fallu qu'un petit siècle, malgré deux guerres mondiales, des guerres mineurs, des famines et plusieurs dictatures communistes génocidaires, pour que la population de la terre soit multipliée par 4. Quand la plupart d'entre nous sont nés, la population mondiale était de 2 a 3 milliards d'individus. Elle atteint aujourd'hui presque 8 milliards, ce qui est totalement hallucinant.

Une telle croissance explosive de la population ne peut que générer des tensions insoutenables, d'autant plus qu'elle est concentrée dans les zones les plus pauvres et les moins productives de la terre.

L'avenir est bien sombre, et le serait a peine moins si les humains faisaient preuve de bon sens et d'un minimum de cooperation.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3141

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 17:06    Sujet du message: Répondre en citant

(désolé pour Heinlein. Sujet miné !)

La surpopulation m'inquiète un peu moins... le taux de fécondité même en Afrique est en train de baisser. Il y a eu quelques bonnes surprises en ce domaine ces dernières années... Quand j'étais gamin, en 1990, le défi était encore à relever; je me rappelle qu'on tablait sur +15 milliards vers 2020. Je crois que cette stat' a été revue à la baisse, moins de 15 milliards c'est sur désormais, peut être douze.
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.


Dernière édition par Archibald le Jeu Aoû 23, 2018 17:12; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wardog1



Inscrit le: 29 Aoû 2015
Messages: 484
Localisation: Puy de Dome,France

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 17:12    Sujet du message: Répondre en citant

L'avenir de l'humanité se trouve probablement dans les étoiles... si on arrive un jour a voyager plus vite que la lumière jusqu’à une planète viable, et qu'elle ne soit pas déjà occupé.
_________________
Ne soyez pas trop sévère avec vos enfants, car c'est un peu de votre faute s'ils son c**

Citation facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3141

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 17:22    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog 1

Je plussoie,

les astronomes chasseurs d'exoplanètes ont revu leur statistiques, et c'est assez stupéfiant. En gros, sur 200 milliard d'étoiles dans notre galaxie, pas loin des 2/3 ont des système planétaires.
Rien que sur les 30 étoiles les plus proches du soleil (dans les 15 -20 années lumière) environ la moitié ont désormais des planètes confirmées. Proxima du centaure, Tau Ceti, entre autres. Par contre l'étoile de Barnard, non. Et Sirius non plus (dommage pour Voltaire !)

La fameuse équation de Drake n'a rien donné de concret pendant des décennies, faute (évidemment) de planètes. Mais depuis 1995, et surtout depuis le lancement de Kepler (5000 planètes a lui tout seul !) les paramètres de l'équation sont désormais quantifiés. Et le résultat est excitant. Il y a des planètes à la pelle !!

Il y a aussi l'incroyable système TRAPPIST-1 à 40 année-lumière. 7 planètes, 3 ou 4 dans la zones habitable.

J'en reviens à Orion. On aura beau dire, on aura beau faire, ce truc est parfaitement validé du point de vue de la technologie, jusqu'a 10% de la vitesse de la lumière. C'est le seul et unique système de propulsion interstellaire dont on dispose aujourd'hui.
C'est tout le paradoxe, vis a vis d'Orion, les opinions sont pour le moins polarisées.
1/3 "faire péter des bombes derrière une plaque à ressorts pour avancer en faisant des bonds, c'est du Wile E. Coyote, complètement débile ce truc"
1/3 "ce truc est est criminel, toute ces bombes nucléaires"
dernier 1/3 "et ouais, objection votre honneur, mais pourtant ça marche..."

Naturellement, lancer un truc pareil depuis le sol terrestre serait criminel, même en orbite basse. Il faudrait partir d'un point de libration Terre-Lune (EML-1 ou EML-2).
D'après Carl Sagan, Orion serait un moyen comme un autre de se débarrasser des arsenaux nucléaires... pour une noble cause, le voyage interstellaire. D'ailleurs c'était pour ça que Freeman Dyson et Ted Taylor l'avait créé.
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.


Dernière édition par Archibald le Jeu Aoû 23, 2018 17:30; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Guimar



Inscrit le: 24 Avr 2016
Messages: 95
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

Au risque de m'inscrire en faux dans cet échange sur le pouvoir destructeur de l'Homme, il ne faudrait pas oublier qu'il a de redoutables concurrents.

Quelques chiffres :
- 100 000 000 de morts environ pour l'ensemble des conflits du XXème siècle
- 300 000 000 de morts de la variole sur la même période

autres chiffres :
- 725 000 morts actuellement par an du fait du moustique
- 475 000 morts par an du fait de l'Homme

un peu plus loin dans le temps :
juste après l'arrivée des conquistadors au Mexique, la population "chute" brutalement de 18 à 1 millions
La cause : pas tellement les exactions de Cortès and Co (la chute de Technotitlan, plus de 200 000 morts quand même) mais, là encore, notre chère amie la variole

Donc, certes le pouvoir destructeur de l'atome mais ce pouvoir, jusqu'à preuve du contraire, a surtout été utilisé, après 45, comme un moyen de dissuasion, et non de destruction... La destruction, elle est plutôt chez le moustique et le virus de la variole
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3141

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 17:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, mais l'homme a gagné sa longue bataille contre la variole. Depuis 1978, on peut dire qu'on lui a bien botté le c... à celle là. Homme 1, variole 0. La seule maladie éradiquée dans toute l'histoire. encore qu'on est jamais à l'abri d'une mauvaise surprise, s'il un vieux cadavre infecté par cette saleté dégèle du permafrost ou d'un glacier... elle peut revenir la garce !
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 2294
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 18:36    Sujet du message: Répondre en citant

Oui Orion peut marcher théoriquement - si on trouve un métal qui résiste à une explosion nucléaire toutes les minutes ! Shocked Ou alors, on attend de trouver le champ anti-gravitationnel.

Et le tout sans avoir aucune idée de ce que ca fait à l'organisme de voyager à 30 000 km/sec. C'est un truc qui m'a toujours fait rire dans les Star Wars et autres - le concept de référentiel galiléen est-il connu à Hollywood. (Alors la scène d'Endor avec le Faucon Millenium qui se matérialise devant les croiseurs impériaux ... pour avoir immédiatement un trou dans le cockpit "Ou sont les pilotes ? Là-bas, incrustés dans la baie de lancement ...')

Et puis, c'est ca le plan ? On bousille cette planète et on s'en va Tchao la compagnie ? Ou peut-être exploite-ton les planètes extérieures pour alimenter notre société de consommation - il y a un jeu de SF avec des vaisseaux miniers appelés les Crackers qui arrachent des morceaux de croute terrestres pour les ramener et les traiter comme de gigantesques navires-usines. Proprement dégoutant ...

Et comment résoout-on la crise énergétique mondiale avec les ressources qui s'épuisent ? Je propose la variante 'Doom" ... on contacte les enfers et on exploite les âmes des damnés. Avec ce que le capitalisme crée comme engeance, on en a pour des millénaires au moins ... (Voir Woody Allen dans Harry qui descend en enfer via un ascenseur qui annonce les étages : Cinquième étage: agresseurs de métro, mendiants agressifs et critiques de livres. Sixième étage: extrémistes de droite, tueurs en série, avocats qui apparaissent à la télévision. Septième étage: Les médias. Désolé, cet étage est tout rempli. Huitième étage: criminels de guerre évadés, évangélistes de la télévision et la NRA.)
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3141

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 18:43    Sujet du message: Répondre en citant

Sacré Woody Allen. Comme il disait (et ça s'applique au voyage spatial, tout particulièrement) "l'éternité c'est long, surtout vers la fin"

Je suis d'accord, il ne s'agit pas de bousiller la planète pour aller sur une autre et refaire les mêmes c..neries. Mon père m'a laissé une version "vintage" de Chroniques martiennes, et c'est exactement la critique de Ray Bradbury. On colonise Mars, pour refaire, au détail près, les anneries de la Terre (New New York !)... et Mars ne "revit" que après l'extinction de l'humanité.
On peut aussi exploiter les ressources du système solaire pour soulager notre pauvre planète.
Ou alors, espérer que l'homme devienne un petit peu moins c... et agressif, par le voyage dans l'espace.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Overview_effect
Au début tout le monde pensait que c'était un truc d'ancien astronaute du programme Apollo (Ed Mitchell et compagnie). Mais il semblerait qu'on tienne quelque chose de sérieux là.
Il semblerait (je met une gross hypothèse là) que la Terre vue de l'espace rende l'homme un tout petit peu meilleur. Il est vrai que l'échantillon n'est pas bien grand...

Citation:
si on trouve un métal qui résiste à une explosion nucléaire toutes les minutes !


Pas besoin, une grosse plaquasse d'acier bien massive fait le job. Les bombes n'explosent pas contre la plaque, mais a une certaine distance, et apparemment ça suffit.
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 978
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 20:27    Sujet du message: Répondre en citant

Orion... Je veux bien qu'on me dise la viabilité de cette propulsion selon le bon vieux principe de l'action-réaction. Mais quand est-il de l'intégrité structurelle du vaisseau spatial à long terme ? Toutes ces secousses augmentent le risque de pannes, fissures. Et les spationautes, ils vont tenir physiquement tout en bouffant des G à longueur de voyage, parce que le compensateur inertiel est encore de l'ordre de la science-fiction.
Sans oublier l'apesanteur et la perte de calcium, donc l'affaiblissement du squelette (si on rajouter les g d’accelerantion après l'explosion nucléaire...). La pesanteur artificielle par quel moyen ? Procédé gravitique ? une roue tournant sur un axe ?
Sans compter les boucliers contre les radiations solaires et cosmiques, sinon les voyageurs finiront en masse cancéreuses.
Le blindage contre les micro-météorites etc...

Y a encore énormément de boulot, je rappelle un article de 2015 ou un scientifique douchait l'idée d'un voyage facile sur Mars, il avait calculé que la mission avait 50% de chance d'échouer.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wardog1



Inscrit le: 29 Aoû 2015
Messages: 484
Localisation: Puy de Dome,France

MessagePosté le: Jeu Aoû 23, 2018 21:02    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le futur peut etre que l'on aura decouvert une technologie pour se déplacer plus vite que la lumière comme dans star trek ou stargate, mais sa doit nécessiter des elements qui ne sont pas présent sur terre.
_________________
Ne soyez pas trop sévère avec vos enfants, car c'est un peu de votre faute s'ils son c**

Citation facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1545
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2018 02:08    Sujet du message: Répondre en citant

Il y avait un épisode sur cela dans il était une fois l'espace.

Une navette avait été envoyer coloniser une planète située a plus de 100 année lumière, durée du voyage 1 000 ans en cryogénie et quand il arrive a destination, ils sont accueillis par des humains qui ont colonisé la planète depuis 400 - 500 ans grâce au progrès de la technologie.

Actuellement, envoyer une station spatiale vers une planète hors de notre système solaire est inutile, trop couteux, trop risqué.
La plupart des experts estime que la colonisation de Mars commencera vers 2100, date réaliste vus l'évolution de notre technologie.

Ensuite, pour le vaisseau, on sais comment fonctionne la gravité et théoriquement on peux faire une gravité artificielle, il suffit d'avoir un axe autour duquel on fait tourner un cylindre habitable, la force centrifuge nous maintien collé au plancher. Quand au cout, c'est juste le fait de le lancer, l'avantage de l'espace, c'est qu'il n'y a pas de force ralentissant le mouvement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1919
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2018 03:07    Sujet du message: Répondre en citant

Archibald a écrit:

La surpopulation m'inquiète un peu moins... le taux de fécondité même en Afrique est en train de baisser. Il y a eu quelques bonnes surprises en ce domaine ces dernières années... Quand j'étais gamin, en 1990, le défi était encore à relever; je me rappelle qu'on tablait sur +15 milliards vers 2020. Je crois que cette stat' a été revue à la baisse, moins de 15 milliards c'est sur désormais, peut être douze.


12 milliards, c'est quand meme encore 50% de plus qu'aujourd'hui. Et 90% de ces humains supplementaires apparaitront dans le tiers-monde, dont les ressources pour assumer cette surpopulation croulent deja sous la pression demographique actuelle.

La terre entire devient un metro a l'heure de pointe...
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7319

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2018 12:37    Sujet du message: Répondre en citant

solarien a écrit:


Ensuite, pour le vaisseau, on sais comment fonctionne la gravité et théoriquement on peux faire une gravité artificielle, il suffit d'avoir un axe autour duquel on fait tourner un cylindre habitable, la force centrifuge nous maintien collé au plancher. Quand au cout, c'est juste le fait de le lancer, l'avantage de l'espace, c'est qu'il n'y a pas de force ralentissant le mouvement.


Non, ce n'est pas si simple. Dans l'espace il y a pas de friction de l'air pour ralentir un mouvement. Certes, mais l'énergie cinétique - celle du mouvement- s'épuise tout de même. Ce qui est normal, vu qu'une énergie finie ne peut fournir un travail infini.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com