Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et si la Révolution Islamique n'avait pas eue lieu ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
alexandre_2002



Inscrit le: 26 Avr 2020
Messages: 56
Localisation: Meulan-en-Yvelines

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 00:25    Sujet du message: Et si la Révolution Islamique n'avait pas eue lieu ? Répondre en citant

1979. Le Shah abdique et après des luttes internes, les islamistes arrivent au pouvoir. Et si l'Empire Persan n'avait jamais pris fin ? L'Iran, qui était jusqu'alors le poste avancé de l'Occident au Moyen-Orient, devient le porte-étendard des mouvements islamistes dans le monde musulman. Il est indéniable que l’Iran aurait finit par se démocratiser. Quelles auraient été alors les conséquences géopolitiques ?

-L’Iran reste la première puissance indiscutable du Moyen-Orient. Le pays connaît une prospérité économique tout le long des années 80 après l’aboutissement des réformes du Shah. L’Iran devient une monarchie constitutionnelle. L'Iran s'affirme comme une puissance indépendante de l'Occident, particulièrement des USA, tout en prônant ses valeurs.

-Le krach pétrolier de 1979 n’a pas lieu. Les pays occidentaux restent très dépendants du pétrole mais connaissent une plus grande prospérité économique sur le court terme.

-Les Etats-Unis mais surtout Carter ne sont pas humiliés. Il n’y a pas de prise d’otages à l’ambassade américaine. On ne désigne pas les USA comme le Grand Satan. Il est alors probable que le résultat des élections américaines de 1980 n’aurait pas été le même et Carter serait resté au pouvoir.

-Pas de guerre Iran-Irak. L’Irak adopte une position opportuniste et se montre moins belliqueux. Possiblement pas de guerre du Golfe. Le parti Baas serait resté au pouvoir plus longtemps. Il est alors possible qu’une guerre civile éclate lors du printemps arabe (si il y en a), l’Irak devenant une Syrie-bis.

-Une intervention soviétique moins probable en Afghanistan. L’Iran ne soutenant pas les mouvements islamistes et les Américains menaçant l’Afghanistan à travers l’Iran, il est probable que les Soviétiques adoptent une position de non-belligérant, en aidant le régime pro-soviétique sans intervenir militairement. L’URSS évite alors les dépenses faramineuses et les dégâts politiques. L’effondrement de l’URSS peut alors être évité.

-Une islamisation moins importante voire inexistante du monde musulman . Les mouvements islamistes sont vus comme arriérés et l'Occident devient à la mode. Hezbollah a une moindre importance voire n’est pas créé faute de financements. En toute somme, une occidentalisation plus prononcée du monde arabe et une radicalisation très marginale.

-Le poids des monarchies du golfe est diminué considérablement. L’Iran reste un fournisseur de pétrole de l’Occident et le krach de 1979 n’ayant pas eu lieu, les pétromonarchies perdent l’opportunité d’augmenter leurs revenus.
_________________
Foch au sujet du traité de Versailles : " Ce n'est pas une paix, c'est un armistice de vingt ans".


Dernière édition par alexandre_2002 le Lun Juil 20, 2020 09:48; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5673
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 08:30    Sujet du message: Répondre en citant

Une autre monde !
Belle idée en tout cas.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3598
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 10:58    Sujet du message: Répondre en citant

est ce que dans ce monde, le pan arabisme persiste? parce que dans ces conditions, ce ne serait que reculer pour mieux sauter.
l'islamisation politique n'est elle pas finalement le résultat d'une perte de crédibilité/affaiblissement des nationalismes ayant conduit aux indépendances et aux guerres contre israel?
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 582
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que dans ce monde, Carter finirait quand même par perdre les élections. L'Amérique ressentait le besoin d'avoir un leader plus confirmé, plus agressif envers les Soviétiques notamment. Et je pense que pour quelqu'autre raison, Reagan finirait quand même par l'emporter quoiqu'il advienne en '80.
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1522
Localisation: France

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 12:10    Sujet du message: Re: Et si la Révolution Islamique n'avait pas eue lieu ? Répondre en citant

alexandre_2002 a écrit:
Il est indéniable que l’Iran aurait finit par se démocratiser. Quelles auraient été alors les conséquences géopolitiques ?

Oui, peut-être, mais à quel rythme ? Cela aurait-il été compatible avec un endiguement de la montée de l'extrémisme le temps de cette démocratisation ?
Il y avait de très importantes tensions dans la société iranienne entre ses diverses composantes allant des élites pro-communistes aux ruraux cibles des fondamentalistes.

Citation:
-L’Iran reste la première puissance indiscutable du Moyen-Orient. Le pays connaît une prospérité économique tout le long des années 80 après l’aboutissement des réformes du Shah. L’Iran devient une monarchie constitutionnelle. L'Iran s'affirme comme une puissance indépendante de l'Occident, particulièrement des USA, tout en prônant ses valeurs.

La concurrence aurait été exacerbée avec l'Irak et l'Arabie Saoudite qui n'auraient pas vu d'un bon œil la montée continue de cette puissance. D'autre part, sans embargo pétrolier, l'Iran aurait atteint beaucoup plus tôt son pic de production, obérant la croissance avec une transition démographique pas encore maîtrisée, accroissant les tensions internes.

Citation:
-Le krach pétrolier de 1979 n’a pas lieu. Les pays occidentaux restent très dépendants du pétrole mais connaissent une plus grande prospérité économique sur le court terme.

Certes le choc pétrolier de 1979 n'a pas lieu mais celui de 2008 se produit bien plus tôt du fait de la continuité de la croissance de la demande et de l'absence d'une politique de transition. Donc court terme comme tu le précises.

Citation:
-Les Etats-Unis mais surtout Carter ne sont pas humiliés. Il n’y a pas de prise d’otages à l’ambassade américaine. On ne désigne pas les USA comme le Grand Satan. Il est alors probable que le résultat des élections américaines de 1980 n’aurait pas été le même et Carter serait resté au pouvoir.

Oui, probablement.

Citation:
-Pas de guerre Iran-Irak. L’Irak adopte une position opportuniste et se montre moins belliqueux. Possiblement pas de guerre du Golfe. Le parti Baas serait resté au pouvoir plus longtemps. Il est alors possible qu’une guerre civile éclate lors du printemps arabe (si il y en a), l’Irak devenant une Syrie-bis.

L'antagonisme Iran-Irak n'est pas issu de la Révolution islamique et la fuite en avant de Saddam Hussein peut bien se développer d'une manière similaire.

Citation:
-Une intervention soviétique moins probable en Afghanistan. L’Iran ne soutenant pas les mouvements islamistes et les Américains menaçant l’Afghanistan à travers l’Iran, il est probable que les Soviétiques adoptent une position de non-belligérant, en aidant le régime pro-soviétique sans intervenir militairement. L’URSS évite alors les dépenses faramineuses et les dégâts politiques. L’effondrement de l’URSS peut alors être évité.

La faiblesse des cours du pétrole aura un effet aussi dévastateur sur l'économie de l'URSS que la guerre en Afghanistan. D'autre part, je crains que cette guerre ne soit pas fondamentalement différente de ce qu'elle fût, l'expansionnisme soviétique avec sa recherche de l'accès aux mer chaudes et, ici aussi, la fuite en avant devant les difficultés intérieures auront le même résultat.

Citation:
-Une islamisation moins importante voire inexistante du monde musulman . Les mouvements islamistes sont vus comme arriérés et l'Occident devient à la mode. Hezbollah a une moindre importance voire n’est pas créé faute de financements. En toute somme, une occidentalisation plus prononcée du monde arabe et une radicalisation très marginale.

Le mouvement des Frères musulmans n'a pas attendu Khomeini pour se développer dans le monde arabo-muslulman (dont la Perse ne fait pas partie à plus d'un titre...)
Mais le Hezbollah n'aura pas la même influence, c'est sûr.

Citation:
-Le poids des monarchies du golfe est diminué considérablement. L’Iran reste un fournisseur de pétrole de l’Occident et le krach de 1979 n’ayant pas eu lieu, les pétromonarchies perdent l’opportunité d’augmenter leurs revenus.

Ici aussi, la diminution des capacités pétrolière de l'Iran va lui faire perdre sa place prépondérante.
D'autre part, les monarchies pétrolières préfèrent avoir un prix relativement élevé mais stable car elle sont très dépendantes de la rente pétrolière pour leur stabilité interne, les chutes de prix suivant l'envolée sont très difficiles à gérer. Une plus grande stabilité donnera les mêmes opportunités même si ça prend un peut plus de temps.
Ne pas oublier que les pétro-dollars datent déjà du premier choc pétrolier.

Un POD avec la mort du Shah un peu plus tôt, juste avant la Révolution islamique, permettant une évolution plus ou moins acceptée par toutes les parties de la société iranienne aurait peut-être pu conduire à un tel scénario mais je reste septique.

patzekiller a écrit:
est ce que dans ce monde, le pan arabisme persiste? parce que dans ces conditions, ce ne serait que reculer pour mieux sauter.
l'islamisation politique n'est elle pas finalement le résultat d'une perte de crédibilité/affaiblissement des nationalismes ayant conduit aux indépendances et aux guerres contre israel?

Le panarabisme était déjà en perte de vitesse et les replis nationalistes déjà évidents. Je ne vois pas de différence majeure dans le monde arabe par rapport à la situation OTL.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3598
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 12:32    Sujet du message: Répondre en citant

c'est là où je voulais en venir Wink
et si rien ne vient remplacer ce pan arabisme en pertes de vitesse et encore affaibli par les défaites face à israel que reste t'il?
on en revient à un monde semblable à otl, d'où mon "reculer pour mieux sauter"
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4824

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 12:35    Sujet du message: Répondre en citant

L'année 1979 était quand bien chargée pour le proche orient

- Janvier: révolution en Iran

- Juillet: Saddam prends le pouvoir

- Octobre-Novembre: crise de la Grande Mosquée en Arabie Saoudite

- Décembre: invasion de l'Afghanistan par les soviétiques

Lourd, lourd, le calendrier ! Chacun de ces "pataquès" a eu de très lourdes conséquences dans les décennies suivantes... Ben Laden & 11-09, guerre en Iraq, hezbollah au Liban puis en Syrie, histoire de pourrir un peu plus la région...

Une année qui pue, vraiment, pour ce coin déjà très agité et meurtrier de cette planète...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 2470
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 12:46    Sujet du message: Répondre en citant

Paul a écrit:
Je pense que dans ce monde, Carter finirait quand même par perdre les élections. L'Amérique ressentait le besoin d'avoir un leader plus confirmé, plus agressif envers les Soviétiques notamment. Et je pense que pour quelqu'autre raison, Reagan finirait quand même par l'emporter quoiqu'il advienne en '80.


La crise iranienne n'était qu'un des nombreux clous dans le cercueil politique de jimmy Carter, un certain nombre d'entre eux plantés par d'autres Démocrates. La candidature de Ted Kennedy a la primaire, en particulier, a beaucoup fait pour désunir le camp démocrate.

La sanction en a été non seulement la perte de la Maison Blanche, mais aussi, et plus significativement, le controle du Senat.

Pour ma part, je me souviens avoir ete tres satisfait a l'époque de l'échec électoral de Carter. J'ai depuis diamétralement changé d'avis, et je pense maintenant que l'arrivée de Ronald Reagan (dont je mesure pleinement le charisme et la chaleureuse personnalité) fut une mauvaise chose pour l'Occident. Jimmy Carter est un président très injustement sous-estimé
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4824

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 12:49    Sujet du message: Répondre en citant

Son fameux speech du "malaise" en 1979 fut aussi une catastrophe.

En gros
- il reconnait que l'Amérique ne va pas bien (et veut la redresser si réélu)

Et tout le monde comprends
- ben voilà, même si le Président deviens défaitiste... (et il se fait dégager)

Tragique, oui.
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alexandre_2002



Inscrit le: 26 Avr 2020
Messages: 56
Localisation: Meulan-en-Yvelines

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:
est ce que dans ce monde, le pan arabisme persiste? parce que dans ces conditions, ce ne serait que reculer pour mieux sauter.
l'islamisation politique n'est elle pas finalement le résultat d'une perte de crédibilité/affaiblissement des nationalismes ayant conduit aux indépendances et aux guerres contre israel?


Je pense que le panarabisme aura une place plus importante en effet. Cependant il a déjà été bien affaibli avant 1979. Les mouvements islamistes sont une constante dans le monde arabe. Tout dépend aussi de l'attitude des autres puissances : USA, URSS et des conflits dans la région.
_________________
Foch au sujet du traité de Versailles : " Ce n'est pas une paix, c'est un armistice de vingt ans".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alexandre_2002



Inscrit le: 26 Avr 2020
Messages: 56
Localisation: Meulan-en-Yvelines

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 14:40    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Oui, peut-être, mais à quel rythme ? Cela aurait-il été compatible avec un endiguement de la montée de l'extrémisme le temps de cette démocratisation ?
Il y avait de très importantes tensions dans la société iranienne entre ses diverses composantes allant des élites pro-communistes aux ruraux cibles des fondamentalistes.

On peut supposer que la Révolution Blanche du Shah aboutisse et que l'influence du clergé chiite sur la société soit de moins en moins importante. Des écoles publiques, des programmes sociaux et une démocratisation progressive. Les fondamentalistes et les communistes auraient pu rester interdits. Pour achever les fondamentalistes, il suffit de s'attaquer aux ayatollah, particulièrement à Khoemeny. Vis-à-vis des communistes, l'Iran peut pacter avec l'URSS. Les soviétiques font accepter aux communistes iraniens le régime tandis que l'Iran tourne le dos aux ingérences soviétiques en Afghanistan. D'autre part, l'Iran peut se faire aider par les agences de renseignements occidentales et si Reagan arrive au pouvoir ; il est certain que celui-ci voudra aider l'Iran.


Citation:
La concurrence aurait été exacerbée avec l'Irak et l'Arabie Saoudite qui n'auraient pas vu d'un bon œil la montée continue de cette puissance. D'autre part, sans embargo pétrolier, l'Iran aurait atteint beaucoup plus tôt son pic de production, obérant la croissance avec une transition démographique pas encore maîtrisée, accroissant les tensions internes.

Certes, mais l'Iran n'aurait pas souffert de dix ans de guerre et aurait pu bénéficier des investissement occidentaux, surtout si Reagan arrive au pouvoir. Entre l'Arabie Saoudite wahhabite et un Iran pro-occidental, on préférera toujours l'Iran.

Citation:
L'antagonisme Iran-Irak n'est pas issu de la Révolution islamique et la fuite en avant de Saddam Hussein peut bien se développer d'une manière similaire.

Certes, mais si Hussein attaque l'Iran, c'est seulement parce qu'il croit qu'il est affaibli après la Révolution Islamique. Dans ce monde, l'armée iranienne reste puissante et bénéficie de l'aide des Occidentaux. Surtout, l'Irak serait isolé sur la scène internationale et n'aurait aucune aide des Occidentaux.

Citation:
La faiblesse des cours du pétrole aura un effet aussi dévastateur sur l'économie de l'URSS que la guerre en Afghanistan. D'autre part, je crains que cette guerre ne soit pas fondamentalement différente de ce qu'elle fût, l'expansionnisme soviétique avec sa recherche de l'accès aux mer chaudes et, ici aussi, la fuite en avant devant les difficultés intérieures auront le même résultat.

On peut envisager que le krach survienne d'une autre façon. Mais je suis quand même sceptique parce que l'URSS n'aurait pas été désavouée sur la scène internationale et les Américains auront beaucoup moins de raisons d'entreprendre une course à l'armement sans intervention militaire en Afghanistan (et sans l'humiliation iranienne). D'autre part, sans guerre en Afghanistan, il y a plus de chances que la libéralisation économique de l'URSS soit un succès.
Ici aussi, la diminution des capacités pétrolière de l'Iran va lui faire perdre sa place prépondérante.

Citation:
D'autre part, les monarchies pétrolières préfèrent avoir un prix relativement élevé mais stable car elle sont très dépendantes de la rente pétrolière pour leur stabilité interne, les chutes de prix suivant l'envolée sont très difficiles à gérer. Une plus grande stabilité donnera les mêmes opportunités même si ça prend un peut plus de temps.
Ne pas oublier que les pétro-dollars datent déjà du premier choc pétrolier.

D'accord mais dans ce cas l'Iran en bénéficiera aussi, contrairement à ce qui s'est passé en réalité.
_________________
Foch au sujet du traité de Versailles : " Ce n'est pas une paix, c'est un armistice de vingt ans".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1522
Localisation: France

MessagePosté le: Lun Juil 20, 2020 14:58    Sujet du message: Répondre en citant

alexandre_2002 a écrit:
Pour achever les fondamentalistes, il suffit de s'attaquer aux ayatollah, particulièrement à Khoemeny. Vis-à-vis des communistes, l'Iran peut pacter avec l'URSS. Les soviétiques font accepter aux communistes iraniens le régime tandis que l'Iran tourne le dos aux ingérences soviétiques en Afghanistan.

Sur ces deux points, j'ai un gros doute sur l'efficacité.


Citation:
Certes, mais l'Iran n'aurait pas souffert de dix ans de guerre et aurait pu bénéficier des investissement occidentaux, surtout si Reagan arrive au pouvoir. Entre l'Arabie Saoudite wahhabite et un Iran pro-occidental, on préférera toujours l'Iran.

Oui, l'Iran sera en nettement meilleure forme. Mais pour le rapport privilégié avec l'Arabie Saoudite, je te rappelle que c'est elle qui a, et de très loin, les plus grosses réserves de pétrole.

Citation:
Certes, mais si Hussein attaque l'Iran, c'est seulement parce qu'il croit qu'il est affaibli après la Révolution Islamique. Dans ce monde, l'armée iranienne reste puissante et bénéficie de l'aide des Occidentaux. Surtout, l'Irak serait isolé sur la scène internationale et n'aurait aucune aide des Occidentaux.

C'est vrai, le statu-quo va probablement perdurer.

Citation:
On peut envisager que le krach survienne d'une autre façon. Mais je suis quand même sceptique parce que l'URSS n'aurait pas été désavouée sur la scène internationale

Ils s'en foutent...
Citation:
et les Américains auront beaucoup moins de raisons d'entreprendre une course à l'armement sans intervention militaire en Afghanistan (et sans l'humiliation iranienne).

Si c'est Reagan, son anticommunisme suffira.
Citation:
D'autre part, sans guerre en Afghanistan, il y a plus de chances que la libéralisation économique de l'URSS soit un succès.

Je pense que la guerre en Afghanistan ne va pas être fondamentalement différente, dans un premier temps au moins. Mais, même si elle n'a pas lieu, la Guerre des étoiles va produire les mêmes effets. Rappel : dans cette uchronie, le pétrole n'a pas flambé et l'URSS a encore moins de devises avant l'arrivée au pouvoir de Gorbatchev.

Citation:
D'accord mais dans ce cas l'Iran en bénéficiera aussi, contrairement à ce qui s'est passé en réalité.

Oui dans un premier temps mais l'Iran est proche de son pic pétrolier et le fléchissement de la production lui fera rapidement très mal. Alors si l'Arabie Saoudite peut faire d'une pierre, deux coup en inondant le marché de pétrole pour tuer en même temps l'URSS et l'Iran, elle le fera tout comme OTL.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 1135
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Juil 21, 2020 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

Il aurait fallut assassiner Khomeini lors de son exil en France. Il parait que le gouvernement français aurait proposé son élimination au Shah, sans réponse.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3790
Localisation: Tours

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2020 09:11    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Gaunt a écrit:
Il aurait fallut assassiner Khomeini lors de son exil en France. Il parait que le gouvernement français aurait proposé son élimination au Shah, sans réponse.


Exact, un agent de la DGSE avait été introduit dans l'entourage de Khomeini avec la mission d'assaisonner de manière fatale le thé du barbu lorsqu'il en recevrait l'ordre. Qui n'est jamais venu car le Shah craignait que cela en fasse un martyre. En FTL, les britanniques se joignant aux français pour protéger leurs intérêts en Iran, le Shah accepte puis abdique en faveur de son fils un peu après.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gaullien



Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 783
Localisation: l'Arbresle

MessagePosté le: Mer Juil 22, 2020 09:44    Sujet du message: Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:
Colonel Gaunt a écrit:
Il aurait fallut assassiner Khomeini lors de son exil en France. Il parait que le gouvernement français aurait proposé son élimination au Shah, sans réponse.


Exact, un agent de la DGSE avait été introduit dans l'entourage de Khomeini avec la mission d'assaisonner de manière fatale le thé du barbu lorsqu'il en recevrait l'ordre. Qui n'est jamais venu car le Shah craignait que cela en fasse un martyre. En FTL, les britanniques se joignant aux français pour protéger leurs intérêts en Iran, le Shah accepte puis abdique en faveur de son fils un peu après.


je me demande comment cet agent de la DGSE aurait empoissoné le thé du religieu alors qu'il est toujours péparé par son épouse justement par crainte d'être empoisonné !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com