Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série]Une mandale ou rien avec le Mandalorien
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1137

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 12:36    Sujet du message: [Série]Une mandale ou rien avec le Mandalorien Répondre en citant

Alors, oui, c’est pas de l’histoire, c’est pas de l’uchronie, mais c’est pas grave :

J’ai vu les deux premiers épisodes de "The Mandalorien".

Putain. La. Baffe.

Restons calmes et revenons un peu en arrière.

"The Mandalorien" est la dernière en date de la série télé à thématique "Guerre des étoiles".

Sachant que depuis que Disney a racheté Lucasfilm :
4 films ont été produits.
3 sont de la merde.
Soit 75% d’échec.

On ne pouvait que se montrer méfiant à l’approche d’un énième produit dérivé.

Alors, bien sûr, en matière de série il y avait déjà les (deux) dessins animés "Clone Wars" et le "Rebels", qu’à titre personnel je considère comme des réussites.

Non, sérieux, j’ai adoré.

Mais il n’en reste pas moins que ce sont des séries animées. Le ton est clairement celui d’un produit destiné à un jeune public (même s’il y a des moments sombres) et le style de l’action s’en ressent souvent : je le trouve trop "facile" et incohérent…

Mais avec "The Mandalorien", c’est différent.

C’est une série avec acteurs réels (ou "Laillveuh èkcheune" pour ceux qui veulent faire croire qu’il bittent l’anglais) et ça change tout : on revient dans notre univers "Star wars" d’origine avec les décors, les costumes, les accessoires, etc. auxquels la trilogie et la prélogie nous ont habitués.

Et ça marche !

Ça marche vraiment : je rappelle que l’action se situe juste après "Le Retour du Jedi", alors que l’Empire galactique est en pleine déliquescence et la Galaxie en plein chaos. Et c’est justement cette ambiance glauque qui est bien amenée ; on ressent bien que les temps sont durs, que la loi est d’abord celle du plus fort dans une lutte de tous contre tous.

C’est dans cette ambiance glauque qui évoque autant le Western que le Post-apo, façon Mad-max, que l’on retrouve un héros solitaire, et pas n’importe lequel : un Mandalorien, excusez du peu.

Songez-y : un héros guerrier héritier d’une longue tradition martiale faite de culte des armes et d’un strict code d’honneur plongé dans une époque sans foi ni loi, il y avait de quoi faire et il semble qu’il y a eu de fait.

De fait, le spectateur est plongé d’emblée, et dans l’ambiance crade, et dans l’action crédible et dure.

Car là est le point important : cette série "Star Wars" est belle et bien crédible et dure. Le héros est un dur mais il en prend plein la tronche, et évolue dans un milieu où tous les coups sont permis et où il vaut mieux ne pas trop tourner le dos aux gens.

Et c’est ça qui est bien : une ambiance adulte, mature, sérieuse, sombre mais pas désespérée. Une ambiance qui évoque très bien, à sa propre façon, le seul film "Star Wars" récent à ne pas être une bouse qu’est le très bon "Rogue One". Et c’est quand même agréable pour le spectateur ne n’être pris ni pour un débile mental, ni pour un naïf.

Rien que pour ça j’ai aimé.

"Et l’action ? Et l’histoire ?", Me demanderez-vous ?

Mais si que vous l’avez demandé.

Je n’ai vu que deux épisodes, pour l’instant, et je ne veux pas spoiler, mais :

- L’action est bonne. Vraiment. Bien rythmée, bien menée, bien jouée. Les cascades sont bien faites et, certes, les moyens sont ceux d’une série télé mais ils sont bien utilisés.

- Quant à l’histoire… disons juste que le premier épisode nous gratifie d’une chute qui, d’une part, présage d’une histoire qui promet d’être absolument intéressante et, d’autre part, a fait faire des bons partout au fan que je suis. Je pense avoir heurté le plafond au moins trois ou quatre fois…


J’ai vu les deux épisodes ce week-end.

J’ai encore des étoiles en guerre plein les yeux !
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1147
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 13:28    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord, si la série continue aussi bien qu'elle a commencé, personnellement elle me réconciliera avec l'univers Star Wars, alors que depuis plusieurs années j'avais quelque peu pris mes distances: trop de déceptions.

Le western dans l'espace, c'est un concept récurrent (on pense par exemple à Firefly), mais ici son potentiel est remarquablement bien exploité. Je m'attendrais presque à ce que, quand le Mandalorien du titre retirera enfin son casque, le visage qu'on verra en-dessous sera celui du Clint Eastwood de la période Sergio Leone. (Disney est bien assez riche pour s'offrir à la fois les droits et les effets spéciaux).
_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2934
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 13:58    Sujet du message: Répondre en citant

Manque la musique de John Williams. Au moins les principaux thèmes.

Et le format est un peu court à mon gout.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1137

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 15:02    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:
Manque la musique de John Williams. Au moins les principaux thèmes.


Ici, du Sergio Leone aurait été plus approprié... Idea

Imberator a écrit:

Et le format est un peu court à mon gout.


Ah ça... quand c'est bon, c'est toujours trop court... Sad
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3296

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2019 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Et m... il me faudrait une deuxième vie pour me cogner toutes ces super séries américaines depuis 15 ans... y en a trop ! rien que les HBOs... et Netflix n'arranges rien...

Je cherches une listes des 100 meilleures séries des années 2000 - 2010 afin de savoir par ou commencer... parce qu'il y en a au moins 100... Battlestar Galactica, les Sopranos, Breaking Bad... je ne sais même pas par ou commencer...
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 987
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 10:05    Sujet du message: Répondre en citant

Et sans oublier la révélation finale à la fin du premier épisode (pas de "spoil"). Personne ne l'attendait celle là. Le "showrunner" Jon Favreau a d'ailleurs expliqué qu'il avait lutté pour cacher cet élément au plus grand nombre. Il voulait garantir toute fuite et garder l'élément de surprise.

Archibald a écrit:
Et m... il me faudrait une deuxième vie pour me cogner toutes ces super séries américaines depuis 15 ans... y en a trop ! rien que les HBOs... et Netflix n'arranges rien...

Je cherches une listes des 100 meilleures séries des années 2000 - 2010 afin de savoir par ou commencer... parce qu'il y en a au moins 100... Battlestar Galactica, les Sopranos, Breaking Bad... je ne sais même pas par ou commencer...
The West Wing à rajouter à la liste

Hendryk a écrit:
quand le Mandalorien du titre retirera enfin son casque, le visage qu'on verra en-dessous sera celui du Clint Eastwood de la période Sergio Leone. (Disney est bien assez riche pour s'offrir à la fois les droits et les effets spéciaux).

Il peut pas, c'est religieux. Dans les bouquins de l'ancienne TL qui n'est désormais plus canon, ils gardent en toute en toute occasion (je dis bien "TOUTE") leurs casques.
Et honnetement je trouvais dommage de gommer le visage de Pedro Pascal, si le cas échéant on voit le visage du mandalorien, au vu de son jeu.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3637
Localisation: Tours

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 10:39    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Gaunt a écrit:
Et sans oublier la révélation finale à la fin du premier épisode (pas de "spoil"). Personne ne l'attendait celle là. Le "showrunner" Jon Favreau a d'ailleurs expliqué qu'il avait lutté pour cacher cet élément au plus grand nombre. Il voulait garantir toute fuite et garder l'élément de surprise.


Je viens de faire une petite recherche sur le net et "B....L DE M...E", c'est bien la version miniature /junior du plus fameux petit vieux tordeur de syntaxe de la galaxie que je vois dans un berceau volant?
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 987
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 10:43    Sujet du message: Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:

Je viens de faire une petite recherche sur le net et "B....L DE M...E", c'est bien la version miniature /junior du plus fameux petit vieux tordeur de syntaxe de la galaxie que je vois dans un berceau volant?

Exactement et sa bouille a fait fondre une partie de l'internet. Sans compter les implications pour le futur de SW si le bidule survit, vu sa relation à la Force.
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1137

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 12:41    Sujet du message: Répondre en citant

Colonel Gaunt a écrit:
Sans compter les implications pour le futur de SW


Et les vente de peluches...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chevalier Dupin



Inscrit le: 07 Jan 2018
Messages: 137
Localisation: 93

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 14:55    Sujet du message: Répondre en citant

[quote="Colonel Gaunt"]
Capitaine caverne a écrit:

Sans compter les implications pour le futur de SW si le bidule survit, vu sa relation à la Force.


S'il peut éviter de nous refaire la séquence nawak où son ancêtre se prend pour un ballon de basket dans l'Episode II, l’univers SW en sortira grandit Mad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pendjari



Inscrit le: 06 Juin 2018
Messages: 278
Localisation: Nantes

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 15:10    Sujet du message: Répondre en citant

Tout ça ne vaut pas "La Folle Histoire de l'Espace" de Mel Brooks Very Happy
_________________
"J'ai glissé Chef !"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3296

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 17:25    Sujet du message: Répondre en citant

Oui The West wing... rien que la séquence avec Dire Straits "brothers in arms" a la fin de l'épisode "Two cathedrals"... quand il annonce s'il va se re-présenter, ou pas, en pleine tempête... Pfou, quelle séquence..;
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 1015

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

Cela n'a surement aucun interêt mais je tiens à vous faire savoir que je comprends absolument rien à ce que vous raconter ... Laughing Laughing Laughing
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 987
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 18:16    Sujet du message: Répondre en citant

requesens a écrit:
Cela n'a surement aucun interêt mais je tiens à vous faire savoir que je comprends absolument rien à ce que vous raconter ... Laughing Laughing Laughing

Sur Star Wars, tant mieux, nous n'avons fait aucune révélation aux non-initiés mais que la force reste avec toi Cool

Sur The West Wing, il s'agit d'une des meilleures série sur la politique américaine notamment sur le fonctionnement du gouvernment américain. The West Wing soit en bon français l'aile ouest (et non pas le titre à la maison blanche) comprend les bureaux de l'administration, du Chef de Cabinet du président, le directeur de la communication, le porte-parole etc...
On y montre le compromis permanent entre le président et les membres du capitole, qui monnayent leurs soutiens à telle ou telle loi en fonction de leurs intérets (des fois divergents du parti) qui peuvent aller à l'implantation d'industries sur leurs circonsciptions/états, la fermeture ou l'implantation de bases militaires etc...
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2934
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Nov 19, 2019 18:18    Sujet du message: Répondre en citant

L'ambiance western du Tatouine de l'épisode 4 est fort bien rendue par John Williams. Preuve que ça musique aurait bien collé avec la série.

Au passage Williams ne fait pas que du starwars. Il est l'auteur entre autre de la BO de la version 76 de la bataille de Midway. Il a écrit aussi les musiques de quelques western (Rancho Bravo, Les Fusils du Far West, Les Cowboys,...).
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> À voir et à entendre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com