Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Coloriage pour Uranus / Grand Uranus
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1993
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Lun Avr 02, 2018 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Tout à fait. Les guerres coloniales britanniques devaient rapporter de l’argent, pas en couter. Celles en Inde étaient même des initiatives ouvertement commerciales, menées par la Compagnie des Indes, une entreprise privée (quoique de plus en plus contrôlée par le gouvernement de Londres). D’où une parcimonie qui confinait a l’avarice. Sans compter les chipotages sur les fournitures par les sbires du commissariat, c’est-à-dire l’intendance. Au moins, lors des campagnes coloniales, il y avait des accommodements et de nombreuses opportunités de pillage. En Europe, la guerre de Crimée a fait scandale en raison du relatif dénuement des troupes britanniques, surtout en comparaison de leurs alliés français, mieux pourvus. Et le tout pour la première fois sous les yeux vigilants des journalistes du Times de Londres. Par contre, étonnamment peut-être, et comme dans l’armée stalinienne, on ne glosait pas tellement sur le chiffre des pertes en vies humaines. Il faut dire que le soldat victorien était un engagé volontaire, souvent un professionnel confirmé, et donc pas vraiment considéré comme un citoyen à part entière.
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Sam Avr 07, 2018 15:01    Sujet du message: Répondre en citant

rien le 12 et 13 mars

14 mars

C'était probablement un réflexe commun à tous les officiers soviétiques que de ressasser les événements des derniers jours en se demandant " Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? " lorsque l'on apprenait que le Politrouk du régiment allait vous rendre visite.
Le capitaine Aksonov n'était pas sur ce point une exception parmi ses camarades. Toutefois, à moins qu'un de ses anciens "crimes contre le communisme" (comme avoir donné des couvertures appartenant à l'état à des vieilles femmes frigorifiées) ait soudain été révélé, Dimitri Aksonov n'avait rien à se reprocher... enfin rien d'autre que d'avoir échoué à deux reprises à prendre une position roumaine trop bien défendue... et il n'avait pas fait mieux que les autres officiers qui s'y étaient essayé. Cela dit, si on cherchait un sacrifice pour la machine de propagande stalinienne, on pouvait faire confiance au NKVD. Ils avaient le génie pour transformer la plus infime broutille en crime impardonnable...
Voyant le commissaire politique Bolotchinov descendre de la jeep GAZ-67, Dimitri se mit au garde à vous, bien conscient que sa nuque était humide d'une transpiration glaciale.
Cependant, Bolochinov sourit et lui serra la main.
Sans doute que son expression devait être un rien tendue car le Politrouk lui lança un regard où se mélangeait amusement... et aussi des sentiments plus mitigés voire peut-être un peu de regret.
- Repos, capitaine, je suis en tournée au sein du régiment pour questionner les survivants du siège d'Odessa sur requête du général Batov.
Les deux hommes prirent place sur les méchants sièges installés dans la tente du capitaine. Le sergent Romanenko vint leur apporter des quarts de thé brûlant. On n'était peut-être qu'à quelques jours du printemps, cependant il faisait encore froid. Aussi son initiative fut accueillie avec des sourires.
- Que voulez-vous dire par questionner les survivants du siège, camarade Bolotchinov ?
- Le Q.G. se demande comment procéder à l'investissement d'Odessa, comment procéder, quelle est la méthode la plus efficace dans chaque situation, ce genre de choses, Dimitri Ivanovitch. L'expérience que vous avez acquise pourrait se révéler précieuse.
Aksonov acquiesça comme pour lui-même. Il ne s'était pas vraiment attendu à cette question, mais elle démontrait que le commandement reconnaissait que les soldats pouvaient avoir acquis une expérience utile. C'était... étonnant ! Un tel pragmatisme n'avait rien de courant en URSS. Il fallait probablement y voir une idée de Batov. Le général avait la réputation d'être proche de ses hommes.
- Et bien, si je peux me permettre, camarade Bolotchinov, j'aurais bien une ou deux propositions.
- Je suis venu pour les entendre, Dimitri Ivanovitch.
Aksonov eut un bref instant d'hésitation, conscient que s'exprimer librement était un privilège aussi rare... que dangereux.
- Pendant le siège d'Odessa, l'ennemi a souvent brisé nos lignes et isolés certaines petites unités. J'en parle en connaissance de cause car j'ai dirigé un de ces groupes. Nous avons réussi à désorganiser les fascistes en opérant des coups de main derrière leur ligne. J'ai appris après l'évacuation d'Odessa que les Allemands croyaient avoir eu à faire à une force nombreuse et organisée et avaient mobilisé des centaines de chars et des milliers d'hommes pour nous pourchasser. Je pense que nous devrions former des petites troupes solides et mobiles. Il faudrait les infiltrer derrière les lignes ennemies avec assez de vivres et de munition pour opérer pendant plusieurs jours en enfants perdus. Ils nous seraient alors très utiles, surtout si nous leur donnons des radios pour qu'ils communiquent les mouvements de l'ennemi, les positions de leurs dépôts et dirigent le feu de notre artillerie et notre aviation sur ces cibles.
Bolotchinov avait sorti un carnet aux premiers mots d'Aksonov et s'occupait à noircir les feuilles.
- C'est noté, camarade Aksonov. Vous avez dit une ou deux propositions, quelle est la seconde ?
- Elle concerne l'artillerie, camarade commissaire.
- Oui ?, l'encouragea le Politrouk.
- Voilà, le commandement croit en la concentration d'un grand nombre de tubes pour diriger sur l'ennemi un feu capable d'écraser ses lignes. Seulement, amener ces canons à proximité du front provoque des embouteillages qui nuisent à leur déplacement, comme à celui des autres troupes ou à l'acheminement du ravitaillement. Ce qui entraine un résultat paradoxal. En fait, plus on regroupera de canons à portée de tir d'Odessa plus il sera long de les mettre en batterie et difficile de les approvisionner en obus, donc... moins ils tireront ! En plus, ils gêneront toutes les autres unités. Au final, en matière de soutien d'artillerie, ce qui importe ce n'est pas le nombre de pièces, mais bien le nombre d'obus tirés dans un intervalle de temps donné. Surtout que, à moins de vouloir niveler la ville, il vaut mieux opérer des tirs brefs, centrés sur une cible précise et bien identifiée. Je pourrais rajouter que, dans un environnement urbain comme Odessa, l'usage de l'artillerie favorise les défenseurs. Ainsi, les amas de décombre qui bloquent les rues forment des obstacles anti-char et les labyrinthes de ruines deviennent de véritables forteresses.
Bolotchinov jeta un regard surpris au capitaine.
- Je vois, c'est... un point de vue édifiant, Dimitri Ivanovitch. Je veillerais à ce que le général Batov reçoive vos idées.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.


Dernière édition par Anaxagore le Jeu Avr 12, 2018 15:33; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10321
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Avr 08, 2018 18:02    Sujet du message: Répondre en citant

@ Anaxagore - Vas-tu faire un "coloriage" pour le 15 mars ? (un "Non" m'arrangerait, mais si tu veux en faire un, pas de problème).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Dim Avr 08, 2018 20:53    Sujet du message: Répondre en citant

Alors je n'en fais pas.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10321
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Avr 08, 2018 20:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci !

Par ailleurs, tu arrives au début de "ton" siège d'Odessa bis.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Dim Avr 08, 2018 21:01    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'en étais rendu compte.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1661
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Jeu Avr 12, 2018 15:14    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Citation:
Repos, capitaine, je suis en tournée au sein du régiment pour


@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2018 14:13    Sujet du message: Répondre en citant

Quelqu'un pourrait-t'ils m'aider à situer les localités de "Gnilyakovo-Velikiy et "Dal'nik-Prilimanskoye" je pense qu'il s'agit de nom d'époques 1940 et je les cherche sur une carte moderne... ou alors me trouver une carte d'époque.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 618
Localisation: Sébastopol

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2018 15:53    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les cartes, je me base toujours sur la série de l'US Army modèle 1954, au format 1 : 250 000 et disponible ici : http://legacy.lib.utexas.edu/maps/ams/eastern_europe/ (pour ce qui t'intéresse, va sur la carte NL 36-4 qui montre les alentours d'Odessa).

Pour tes localités, elles sont à l'ouest d'Odessa. Je te donne les coordonnées et les noms visibles sur Google Earth :

- Velikiy Dal'nik se nomme désormais Velykyi Dal'nyk (coordonnées : 46° 28' 37" N ; 30° 33' 2" E)
- Gnilyakovo a été absorbée par un village centré autour d'une gare et désormais connue sous le nom de Dachne (coordonnées : 46° 34' 52" N ; 30° 32' 45" E)
- Prilimanskoye est plus au sud et elle a été rebaptisée Prylymans'ke (coordonnées : 46° 25' 33" N ; 30° 36' 44" E)
_________________
- Mister Graham, tell this man to fire at me !
- I beg your pardon ?

The Last Samurai
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1714
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2018 15:55    Sujet du message: Répondre en citant

On trouve encore les noms sur des sites de météo, parfois avec une autre orthographe, mais voici un indice

https://stad.com/index.php?city_id=707756

https://stad.com/index.php?city_id=696299

par exemple...
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2018 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, demain début du scénario "Retour à Odessa"

Pour information, j'ai dessiné la carte d'Odessa et fait les pions des divisions pour la simulation. Elle sera jouée avec les règles de "Moscou 1941" ( Vae Victis n°4 septembre 1995)
Je ferais la partie demain et je rédigerais après son compte rendu, en rajoutant des coloriages au fur et à mesure.

Mais ne vous attendez pas à une longue bataille.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7366

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2018 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Simulation terminée.
Je commencerait à rédiger dans la semaine...

Encore une fois, la bataille est un vrai cauchemar... Il ne doit pas rester grand chose de la ville. A un moment je me suis même demandé s'il y allait rester un seul soldat vivant à la fin du combat...
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ciders



Inscrit le: 16 Sep 2016
Messages: 618
Localisation: Sébastopol

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2018 13:51    Sujet du message: Répondre en citant

Cela permettra de mettre sur pied une vaste opération d'urbanisme socialiste, cœur d'un projet de très grande envergure visant à faire d'Odessa le pivot d'une nouvelle stratégie stalinienne d'ouverture vers les mers chaudes. On pourrait aussi en profiter pour remodeler totalement les installations portuaires, avancer de quelques décennies sur la construction des avant-ports de la ville (sous Khrouchtchev OTL) et débattre de plein de projets pharaoniques entre dirigeants du Gosplan et du Gossnab.

Sinon, j'ai hâte de voir le résultat. Merci encore ! Very Happy
_________________
- Mister Graham, tell this man to fire at me !
- I beg your pardon ?

The Last Samurai
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 437
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2018 13:57    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est encore une fois dommage; car Odessa est réputée pour son architecture historique... Ce sera réduit en poussières FTL à ce que je comprends bien, et nulle chance de toute évidence que Staline s'en préoccupe... Crying or Very sad
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2993
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2018 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

Paul a écrit:
Ce qui est encore une fois dommage; car Odessa est réputée pour son architecture historique... Ce sera réduit en poussières FTL à ce que je comprends bien, et nulle chance de toute évidence que Staline s'en préoccupe... Crying or Very sad

Globalement en URSS FTL les destructions subies seront très largement inférieures à ce qu'il advint OTL, ce qui dans l'absolue compensera.

S'il y a bien un pays qui souffrira plus à l'inverse, c'est bien la France de par la combinaison des dégâts endurés lors du sursaut puis de la longue campagne dans le sud de la France consécutive à Dragon. Paradoxalement c'est dans le nord de l’hexagone au final que les ravages de la guerre pourraient s'avérer moins importants qu'historiquement.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivante
Page 10 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com