Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Novembre 43 - Seconde Campagne de France
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 21, 22, 23  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Méditerranée
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1525
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2017 18:26    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut pas oublier que Fredéric Barberousse fut le grand rénovateur de l'empire allemand et qu'il fut aussi l'un des artisans de la conquête vers l'Est du Saint Empire.
Il est dans un sens, le créateur de la marche d'Osterreich et de la marche de Brandebourg.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le poireau



Inscrit le: 15 Déc 2015
Messages: 820
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2017 18:34    Sujet du message: Répondre en citant

Etienne a écrit:
Certes, mais des Anglais!


Ça illustre juste toute la profondeur de l'intelligence des gens qui ont sorti cette idée :
"Bon...on a beau être les laquais serviles et zélés de l'envahisseur nazi, on va prendre comme emblème une figure de la résistance à l'oppression et à l’invasion étrangère ! Mais il n'y a aucun problème : c'est contre les anglais qu'elle s'est battue, pas les allemands !"

C'est à la fois le comble du cynisme et de la bêtise ! Chapeau ! Applause
_________________
“Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit” (Napoléon)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le poireau



Inscrit le: 15 Déc 2015
Messages: 820
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2017 18:41    Sujet du message: Répondre en citant

solarien a écrit:
Il faut pas oublier que Fredéric Barberousse fut le grand rénovateur de l'empire allemand et qu'il fut aussi l'un des artisans de la conquête vers l'Est du Saint Empire.
Il est dans un sens, le créateur de la marche d'Osterreich et de la marche de Brandebourg.


Oui ça marche mieux pour Frédéric Barberousse : d'où le nom de Barbarossa choisi pour l’invasion de l'URSS.

Mais parmi les Staufen on trouve aussi un Frédéric II, au demeurant bien plus italien qu'allemand, qui fut un modèle de cosmopolitisme, d'ouverture d'esprit et de tolérance religieuse (tolérance certes relative selon nos critères modernes, mais assez remarquable pour l'époque).

C'est ce que j'écrivais plus haut au sujet de Jeanne d'Arc et Vichy : on utilise un symbole dont on est incapable de saisir tout ce qu'il représente en réalité. On n'en retient que la petite partie qui nous arrange, quant bien même l'interprétation qu'on en fait est contraire au sens général de ce symbole !
_________________
“Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit” (Napoléon)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dronne



Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 552
Localisation: France

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2017 19:43    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
ça encore, à la rigueur mais pour être Juif, Franc-maçon et communiste... La plupart des gens arrêtent après une de ces "tares"... les cumuler faut vraiment chercher les ennuis avec une passion rare.

Tu as oublié noir et borgne! Very Happy
_________________
Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer! Moi, à la troisième pastèque, je cale..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7249

MessagePosté le: Lun Nov 13, 2017 10:39    Sujet du message: Répondre en citant

Dronne a écrit:
Anaxagore a écrit:
ça encore, à la rigueur mais pour être Juif, Franc-maçon et communiste... La plupart des gens arrêtent après une de ces "tares"... les cumuler faut vraiment chercher les ennuis avec une passion rare.

Tu as oublié noir et borgne! Very Happy


Oui, mais ça passe lorsque l'on s'appelle Samuel Davis Jr (quoi qu'il n'était pas communiste... ni Franc-maçon).
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Colonel Gaunt



Inscrit le: 26 Mai 2015
Messages: 968
Localisation: Val de Marne

MessagePosté le: Lun Nov 13, 2017 13:43    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Dronne a écrit:
Anaxagore a écrit:
ça encore, à la rigueur mais pour être Juif, Franc-maçon et communiste... La plupart des gens arrêtent après une de ces "tares"... les cumuler faut vraiment chercher les ennuis avec une passion rare.

Tu as oublié noir et borgne! Very Happy


Oui, mais ça passe lorsque l'on s'appelle Samuel Davis Jr (quoi qu'il n'était pas communiste... ni Franc-maçon).


Mais marié à une blanche dans les années 60 ....
_________________
Les guerres de religion consistent à se battre pour savoir qui a le meilleur ami imaginaire
Citation vue sur le net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10127
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 11:06    Sujet du message: Répondre en citant

L'ajout qui suit est de CAPU ROSSU. Merci Capu Rossu !


15 novembre 1943
Ravitaillement par la bande
Marseille, QG allié
– Suite à la réunion du 9 novembre à Montpellier, l’état-major du général Frère s’efforce de trouver un moyen d’améliorer le ravitaillement en munitions des divisions blindées américaines déployées dans la région entre Narbonne et Perpignan. Comme les autres approvisionnements, ces munitions empruntent la Nationale 113 qui relie Marseille à Narbonne via Arles, Nîmes, Montpellier et Béziers. Or cet axe est saturé. L’usage du port de Sète permettra une petite amélioration malgré les destructions effectuées par les Allemands quand le génie naval aura opéré (fin décembre), mais le tronçon routier Béziers – Narbonne demeure engorgé.
Pour résoudre le problème, il faudrait pouvoir décharger à Port la Nouvelle ou Port-Vendres, qui viennent d’être libérés. Hélas, durant l’occupation, Port la Nouvelle n’a pu bénéficier de la moindre opération de dragage et le port s’est envasé. Il ne peut accueillir aucun bâtiment plus gros qu’un petit chalutier. A Port-Vendres, les Allemands ont eu le loisir de préparer la destruction des installations portuaires. Ils ont dynamité les feux qui permettaient le balisage nocturne des accès au port et surtout, ils ont détruit les quais à l’explosif. Des fourneaux de démolition ont été creusés tous les quinze mètres à une profondeur de cinq mètres. L’explosion de ces charges a transformé les parements en confettis et les blocs détachés des quais ont été dispersés dans les bassins. De plus, le port ne leur étant d’aucune utilité, les Occupants en ont copieusement miné les atterrages.
C’est alors qu’un officier français originaire de Collioure suggère une possibilité de solution : faire mouiller un transport devant la petite station balnéaire et le décharger à l’aide de DUKW. Ces derniers, profitant des deux plages encadrant l’église Notre-Dame des Anges (1), iront déposer leur cargaison dans un dépôt établi près de la Nationale 114 (2). L’idée peut paraitre folle à ceux qui, habitants de la région ou marins, ont eu à subir un coup de tramontane, mais elle séduit les représentants américains de l’état-major. Il faut dire qu’en bons natifs d’Outre-Atlantique, le pragmatisme est pour eux une vertu innée.
Après accord du général Bradley, des ordres sont donnés pour diriger vers la petite cité de la Côte Vermeille une division de dragueurs de mines ayant pour mission d’assainir la zone. Cette mission terminée, ces dragueurs commenceront à draguer les champs de mines couvrant Port-Vendres. Dans le même temps, des unités du génie de l’Old Ironside nettoieront les deux plages, démoliront les obstacles barrant les rues menant au bord de mer et aménageront le futur dépôt. Enfin, des batteries antiaériennes seront déployées sur zone pour assurer la défense des navires opérant sur rade et du dépôt de transbordement. Cette protection sera renforcée par des patrouilles de chasse, on n’est jamais trop prudent.


21 novembre 1943
Ravitaillement par la bande
Collioure
– Tout est prêt pour l’opération de ravitaillement des DB-US. A l’aube, le cargo français Astrée (3) et un LST américain se présentent devant Collioure, escortés par deux SC américains. Dès leur arrivée, le LST met à l’eau les DUKW qui se rangent sur les deux bords du cargo bien affourché sur ses deux ancres. Les opérations de déchargement commencent aussitôt. Les cornes de charge des cales I et III transbordent les munitions dans les DUKW accostés sur tribord pendant que celles des cales II et IV opèrent au bénéfice de ceux accostés à bâbord. Tandis que les opérations de déchargement vont bon train, le LST et les deux SC reprennent la mer vers le golfe de Fos. Malgré un léger clapot persistant, les DUKW opèrent sans trop de gêne. Après quarante-huit heures de travail jour et nuit, toutes les munitions transportées par l’Astrée seront à terre.


23 novembre 1943
Les risques du métier
Collioure
– L’Astrée, dont les cales sont vides, reçoit de l’officier américain responsable du déchargement liberté de manœuvre pour rallier sa destination. Suivant ses ordres de route remis lors de son passage devant le golfe de Fos, le cargo doit s’éloigner de la côte de dix milles avant de mettre le cap au sud vers Alger. Cette route doit lui permettre de contourner les champs de mines mouillés aux abords de Port-Vendres. Sous l’effet de la tramontane qui s’est levée, la mer se forme rapidement et le navire, à lège, roule et tangue, ce qui n’empêche pas les veilleurs de scruter le ciel et les eaux, à l’affût du moindre danger.
Alors que l’Astrée est par le travers du cap Béar, un des veilleurs signale une mine ballotée par les flots, à toucher la coque par tribord ! L’engin, qui appartenait à un des champs de mines couvrant le port catalan, a rompu son orin et dérive au gré des flots, piège sournois et mortel pour un navire passant à proximité. Avant qu’un ordre puisse être donné pour tenter de parer la menace, la mer projette contre la coque la mine qui détone sous la cheminée. L’eau se rue dans la chaufferie et les chaudières explosent. La blessure est mortelle et le cargo chavire sur tribord en quelques minutes. La rapidité du naufrage et la gîte importante prise dès les premières secondes ne permettent pas de mettre les embarcations à la mer (celle de tribord a d’ailleurs été détruite par la gerbe de l’explosion). Néanmoins, l’Astrée était dotée de radeaux à largage rapide fixés sur les haubans de la mâture et que les matelots ont réussi à larguer. Six mécaniciens, chauffeurs et soutiers ont péri dans le naufrage, mais les survivants se hissent sur les radeaux. Ils sont recueillis une heure après par un des dragueurs américains qui opéraient devant Port-Vendres (4).
La tramontane empêchera un liberty-ship de mener une opération similaire les jours suivants. L’EMG de la Marine n’apprendra l’affaire que par le rapport de mer du commandant de l’Astrée, rédigé suite à la perte du cargo. L’amiral Ollive prendra position contre cette manière d’opérer, qui ne peut qu’être risquée avec la venue de la mauvaise saison. En effet, la tramontane peut interdire les abords de Collioure durant plusieurs jours, tandis que les coups de vent d’est peuvent jeter le navire ravitailleur à la côte si ses ancres viennent à chasser. De plus, la fin de l’opération Span va permettre la reconstitution des stocks via Marseille, Fos ou Sète et par la Nationale 113.


Notes
1- Eglise dressée au bord de mer et ayant inspiré de nombreux peintres, célèbres ou anonymes.
2- Nationale reliant Perpignan à l’Espagne par Elne, Argelès-sur-Mer, Collioure, Port-Vendres et Cerbère. Vers le nord, Perpignan est reliée à Narbonne par la Nationale 9.
3- L’Astrée, ex Bellibro, est un cargo de la Société Navale Caennaise construit en 1921 par Blyth Shipbuilding, jaugeant 2 147 tx, d’une longueur de 86,95 m hors tout et d’un port en lourd de 3 200 tonnes.
4- Le dragueur a dû rentrer son train de dragage avant de pouvoir faire route vers le lieu du drame.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7249

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 11:16    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Néanmoins, l’Astrée était dotée de radeaux à largage rapide fixés sur les haubans de la mâture et que les matelots ont réussi à larguer.

Un peu maladroit non ?
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4667
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

OK, je vais tenir compte de cet épisode pour ce que je suis en train e rédiger. Patz, bien noté ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10127
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 12:46    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
Patz, bien noté ?


Pat était au courant Wink
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1585
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

Au courant marin, bien sûr
Arrow
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Paul



Inscrit le: 01 Juin 2015
Messages: 414
Localisation: près de Calais

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 14:11    Sujet du message: Répondre en citant

J'espère au moins que Collioure après guerre FTL pourra conserver tout son charme ? Wink
_________________
“Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Jean Jaurès
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 1585
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 14:21    Sujet du message: Répondre en citant

Du charme, chêne sais pas. Du hêtre ou ne pas être, même là j'ai des doutes. Arrow
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4667
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 14:22    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
loic a écrit:
Patz, bien noté ?


Pat était au courant Wink


Oui et le principal intéressé, autrement dit ma pomme, ne l'était pas Rolling Eyes
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3299
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 14:27    Sujet du message: Répondre en citant

loic a écrit:
OK, je vais tenir compte de cet épisode pour ce que je suis en train e rédiger. Patz, bien noté ?


au courant depuis deux trois jours seulement et j'ai fait des modif pour que cela n' impacte pas sur ton propre texte (sete pour fin décembre)

normalement, par rapport à ton texte du 22/12, il n'y a rien à changer. ce qui est dit ici : il y a eu une tentative d'accélérer les choses en novembre mais les conditions météo de la mauvaise saison qui arrive et le faible délai pour sécuriser les alentours des plages après span fait que cela a échoué

un point notable toutefois, utilisé dés sicile otl : on utilise des dukw pour le déchargement de cargo sans atterrage... à voir en complément des chalutiers et autres barcasses, et qui remet aussi dans la course port la nouvelle en dépit de son ensablement... mais tu n'est pas forcé/sensé en utilser : ton text peut rester très bien ainsi Wink
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Méditerranée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 21, 22, 23  Suivante
Page 22 sur 23

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com