Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Julius, pilote de guerre - par Etienne
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 104, 105, 106 ... 118, 119, 120  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2238
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 10:32    Sujet du message: Répondre en citant

Le but est quand même qu'il se fasse repérer…

Mais bon, le U-2321 me paraît bien. Parti le 17 de Hambourg, ça peut coller. Comme il est le premier de série, logique qu'il tente la Manche.
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2238
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

Arff, le 17 avril c'est la date de lancement… il n'a été mis en service que le 12 juin 44...

Vais devoir garder le 255, amha.
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3863
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 11:57    Sujet du message: Répondre en citant

Bonne raison à trouver pour risquer un sous-marin océanique en Manche. Pourquoi pas un vieux type II côtier ? Comme le U-21 qui trainait en Baltique ...

https://uboat.net/boats/u21.htm
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fhaessig



Inscrit le: 15 Jan 2013
Messages: 197
Localisation: leiden (NL)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 13:25    Sujet du message: Répondre en citant

Etienne a écrit:
Dans le secteur dévolu à Biggin Hill, donc du côté de Hastings/Brighton.


ALors il faut oublier les Hechts. Meme pas assez d'autonomie pour faire Dieppe-Brighton en ligne droite en aller simple.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5581
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 13:30    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant les modèles les plus récents (Type XXI et XXIII), j'ai un planning très précis (il est avancé en FTL, ceci a déjà été publié ici, je dois juste m'occuper de 1944).
Les midgets ne peuvent à priori être avancés et de toutes façons aller opérer du côté de Brighton me semble au-delà de leur capacité : leur autonomie en plongée est très limitée.

Les sous-marins classiques (type II, VII, IX) ne vont pas entrer en Manche, ni même s'en approcher, voir par exemple le trajet d'un type VII entre la Norvège et La Rochelle : https://uboat.net/boats/patrols/patrol_4780.html (faut dézoomer).

Les type II survivants sont tous affectés dans les écoles à ce stade. Les seuls potentiellement dispo sont les type IIE (qui n'existent qu'en FTL), dont quelques exemplaires qui n'ont pas pu passer en Méditerranée et qui seront probablement basés au Pays-Bas. On doit encore écrire à ce sujet. Mais je ne les vois pas non plus s'aventurer en Manche.

Le mieux reste quand même un E-boot (vedette).

Désolé d'être si catégorique, mais (Casus peut en témoigner) j'ai vraiment beaucoup creusé la question des sous-marins allemands (enfin, creuser est une image dans le cas présent Smile )
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2238
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 14:04    Sujet du message: Répondre en citant

Bin, si le type XXIII est plus avancé en FTL, on doit pouvoir utiliser le 2321, alors?
Mis en service le 12 juin 44 OTL, ça pourrait donner quoi en FTL?
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 568
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'el gato Loïc confirmera : mais en FTL comme OTL la construction de u boot est soumis à la question de la répartition de la production d'acier.
Paramètres à prendre en compte
- répartition de l'allocation d'acier entre les panzer ,les u boot ,les canons (flak/antichars)...alors que le Reich est face à 4 fronts terrestres à la fin 43 sans compter la bataille aérienne (si pas de flak et de chasse plus d'industrie)
- quid de la position de la Suède principal fournisseur du Reich en acier ? en OTL les livraisons cesseront en novembre 1944; en FTL cela pourrait venir plus tôt
- qui de la campagne de bombardement stratégique alliée ? on peut penser qu'en FTL elle cible plus tôt les transports et services intermédiaires (voie de chemin de fer centrale électrique canaux ) paralysant la production (ex : bloquer les transports de charbon bloque les aciéries)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5581
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 15:34    Sujet du message: Répondre en citant

Le premier type XXIII (côtier) à partir en mission est l'U-2324, en janvier 45, alors qu'il a été accepté par la KM en juillet 44 OTL !
Ce délai est du à deux facteurs principalement :
- les sous-marins étaient (malgré la désorganisation croissante de la production) sortis à un rythme assez rapide (c'était l'idée), mais la doctrine d'utilisation restait à écrire (des commandants expérimentés ont été renvoyés en Allemagne pour justement écrire et tester cette doctrine, ce qui évidemment nuisait à l'efficacité des unités au combat).
- malgré leur acceptation officielle, il restait de nombreux défauts à corriger (*), dont se plaignaient d'ailleurs les ingénieurs ; certains au ministère en étaient d'ailleurs conscients et ne voulaient pas cautionner, mais il fallait faire comme si enfin les armes miracle arrivaient et allaient tout changer. il me semble d'ailleurs qu'un des sous-marins avait été lancé en catastrophe pour l'anniversaire d'Hitler.

Il a fallu pratiquement 6 mois à partir de juin 44 pour écrire la doctrine puis entraîner les équipages.

Pour le type XXI (océanique), c'est encore plus long, la première patrouille est en avril 45.

En FTL, la première patrouille d'un type XXIII sera probablement au début de l'automne 44 (en Norvège ou d'ailleurs en Baltique, car il va y avoir du boulot face à la flotte soviétique).

(*) Malgré la réputation de sérieux germanique, il semble que cette pratique soit encore d'actualité de nos jours (cas d'Airbus), les livraisons sont faites dans les temps, tout semble bien, mais quand on gratte sous la peinture, c'est moins reluisant ! Comme quoi une réputation, ça se travaille.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2238
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 15:51    Sujet du message: Répondre en citant

Bon.

Donc je reviens au U-255 dont Von Stahlein a besoin. Na.

Après tout, de St-Nazaire, il peut faire une approche discrète plus facilement que par le Pas de Calais.
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5581
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

Une bonne explication serait que ce sous-marin se soit laissé entraîner dans une chasse au convoi et serait entré dans la Manche par mégarde.

Sur l'excellent site uboat.net, on note un destroyer (HMS Warwick) perdu en février 44 à l'ouest (15 miles) de la péninsule des Cornouailles. C'est le seul navire allié touché dans le secteur Manche/Golfe de Gascogne depuis février 1941. À partir d'Overlord, les pertes reprennent, bien sûr.

Pour le numéro, je vais regarder dans la liste que j'ai transmise à Capu Rossu, histoire qu'on reste cohérent.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1465
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 18:34    Sujet du message: Répondre en citant

Le U255 n'est resté à St-Nazaire que parce qu'il a été endommagé par un bombardement américain. Il est resté bloqué là et n'a plus réalisé, une fois remis en état, que des missions locales de minage des approches. Je ne vois pas un sous-marin allemand, qu'il vienne de la côte française ou de l'océan, s'aventurer en Manche par des fonds de moins de 100 m sans en éprouver très rapidement de nombreux désagréments surtout pour aller aussi loin que Brighton.
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3863
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 18:38    Sujet du message: Répondre en citant

Sur que décalé vers la mer du Nord ça serait plus crédible !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etienne



Inscrit le: 18 Juil 2016
Messages: 2238
Localisation: Faches Thumesnil (59)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 18:47    Sujet du message: Répondre en citant

DMZ a écrit:
Le U255 n'est resté à St-Nazaire que parce qu'il a été endommagé par un bombardement américain. Il est resté bloqué là et n'a plus réalisé, une fois remis en état, que des missions locales de minage des approches.

Question
Ce n'est pas ce que raconte wikipedia.
_________________
Dieu est une femme. La preuve : On dit toujours qu’il vaut mieux voir le Bon Dieu que ses seins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
DMZ



Inscrit le: 03 Nov 2015
Messages: 1465
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 19:13    Sujet du message: Répondre en citant

Avant la reconquête de la Bretagne, on peut toutefois imaginer une mission quasi-suicide du type :
- remonter la Manche de nuit au schnorkel depuis le nord d'Ouessant en espérant ne pas se faire détecter par les avions radar britanniques qui viennent roder toutes les nuits pour surveiller le trafic ;
- pour éviter le susdit inconvénient, on peut faire une partie de cette traversée en plongée (nord de Ouessant - Roches Douvres : 90 miles, 22 heures) et recharger les batteries aux Roches Douvres, toujours de nuit en espérant être confondu avec un rocher ;
- faire la traversée Roches Douvres - Sercq en plongée (45 milles, 11 heures), rechargement des batteries entre Herm et Serck (au nord de Brecqhou) ;
- faire le passage du Raz Blanchard en plongée en profitant du courant de marée et continuer sur Brighton toujours en plongée (95 miles, 22 heures) en espérant passer entre les mailles du filet.

C'est limite question autonomie mais avec le courant montant en Manche, ça peut le faire, on a intérêt à choisir un gros coef.

Ça demande d'être un sacré bon navigateur, à raser les cailloux en plongée.

Si la première partie de la mission ne devrait pas devoir être détectée, il en va autrement à partir de Cherbourg (surtout si ce port est tombé) vu la densité de navires qui vont croiser.

S'il est détecté, le sous-marin n'a que très peu de chances de s'en tirer sauf en faisant le mort posé sur le fond mais je doute que les Alliés se lassent, ils vont grenader la zone pendant une semaine pour être sûr que personne ne remontera.

Après Brighton, les batteries sont vides et le sous-marin va devoir se saborder car il n'y a aucune chance qu'il puisse recharger au schnorkel au milieu de l'armada alliée.

Et je ne parle pas des champs de mines.

Pour le U-255
https://uboat.net/flotillas/7flo.htm
_________________
"Vi offro fame, sete, marce forzate, battaglia e morte." "Je vous offre la faim, la soif, la marche forcée, la bataille et la mort." Giuseppe Garibaldi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5581
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Sep 25, 2019 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Si j'ai bien compris, l'épisode qu'envisage Etienne se situe mi- ou fin avril, avant Overlord FTL.
Une fois Overlord déclenché, les Allemands ordonnent aux sous-marins qui le peuvent de se porter contre la flotte alliée. Très rapidement (ce qu'a très bien décrit Capu Rossu), les unités sans schnorkel (la moitié des unités environ, donc davantage en FTL car l'installation bat son plein) vont se révéler trop vulnérables et recevront l'ordre de se limiter au Golfe de Gascogne, repartir dans l'Atlantique ou bien se rendre en Norvège.

Jai envoyé à Etienne la liste des sous-marins potentiellement disponibles dans le contexte FTL, c'est à dire en mai et non pas en juin 44 !
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 104, 105, 106 ... 118, 119, 120  Suivante
Page 105 sur 120

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com