Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Stratégie navale allemande
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Les autres fronts
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10875
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 12:44    Sujet du message: Stratégie navale allemande Répondre en citant

Le texte qui suit est de Loïc. Il comble un trou sur les décisions allemandes de construction navale.



10 janvier 1942
Stratégie navale allemande
Quartier général de la Kriegsmarine (Berlin)
– Une ambiance animée règne dans la salle de réunion du Shell-Haus (1). L’ordre du jour de cette conférence concerne la construction de grandes unités pour la flotte de surface allemande. Tout le monde s’accorde pour reconnaître que les marines ennemies ont efficacement contré la stratégie du Reich consistant à faire la chasse aux navires de commerce : avec la perte du Bismarck et du Prinz Eugen et l’efficacité décroissante des navires corsaires, le temps de la guerre de course semble terminé, à l’exception bien entendu de celle menée par les sous-marins. Faut-il donc continuer à mettre en service de grandes unités de surface, si on ne recherche pas l’affrontement avec les franco-britanniques ?
Dès le début du conflit, les grands projets (le fameux plan “Z” de 1938) ont été abandonnés, les quelques unités à peine ébauchées ont été démantelées. Il ne reste que deux navires qui peuvent être achevés dans un délai raisonnable : le porte-avions Graf Zeppelin et le croiseur lourd Seydlitz ; tous deux ont été mis sur cale en décembre 1936. Lorsque la priorité a été donnée aux sous-marins, en 1940 (une situation qui n’a pas changé, l’amiral Dönitz y veille), ces deux chantiers ont été mis à l’arrêt.
Le Graf Zeppelin était achevé à environ 85 % le 29 avril 1940, quand les travaux ont été stoppés sur proposition de l’amiral Raeder validée par Hitler. En effet, la Kriegsmarine se retrouvait en charge de la défense des côtes norvégiennes et devait de toute urgence y installer des batteries côtières et de la DCA. L’arrêt de la construction du navire avait ainsi permis de récupérer 16 canons de 150 mm (dont le contrôle de tir avait déjà été vendu… à l’URSS) et les 12 canons de 105 mm constituant la Flak lourde.
Depuis, l’avenir du porte-avions donne lieu à un féroce débat : l’attaque franco-anglaise sur Tarente a marqué les esprits. Les porte-avions ont joué un rôle non négligeable dans la destruction de l’empire colonial italien et l’affaiblissement notable de la Regia Marina, sur laquelle on comptait pourtant pour équilibrer le rapport de force naval. Nombreux sont ceux qui considèrent donc que la Kriegsmarine doit mettre en service le Graf Zeppelin au plus vite, d’autant plus que les services de renseignement rapportent que le Jean-Bart français doit être converti en porte-avions. D’autres rétorquent que le Bismarck et le Prinz Eugen ont été perdus (tout comme le Hood anglais) dans un classique affrontement de surface et que, par ailleurs, les porte-avions peuvent être coulés par l’aviation ou les sous-marins, comme le torpillage de l’Ark Royal vient de le démontrer – ou même par des navires de ligne, les Scharnhorst et Gneisenau ont bien coulé le Glorious ! Mais, reprennent les aficionados du porte-avions, Pearl Harbor vient de prouver de façon éclatante la supériorité de ce concept sur le cuirassé ! Certains, qui recherchent peut-être un compromis, soulignent enfin que des informations fragmentaires en provenance d’Asie du Sud-Est indiquent qu’un affrontement titanesque digne de la bataille du Jutland s’y est déroulé et que porte-avions et cuirassés y ont chacun joué leur rôle.
Pour en revenir au Graf Zeppelin, il est estimé qu’il faudra une année pour achever le navire et six mois supplémentaires pour les essais à la mer et l’entraînement du groupe aérien. Le navire serait ainsi prêt à l’automne 1943. En réalité, le chantier est énorme, car de nombreuses modifications sont à prévoir au vu des derniers enseignements de la guerre aéronavale !
– Du côté de l’armement, il n’est pas prévu de réinstaller des canons pour le combat de surface, car un porte-avions ne devrait jamais, malgré le contre-exemple du Glorious, devoir se défendre contre des navires ennemis. Par contre, la DCA doit être renforcée avec le remplacement des 28 canons de 20 mm par autant de Flakvierling (ce qui implique un besoin accru de munitions) ;
– le pont et ses équipements (catapultes, brins d’arrêt), les ascenseurs ainsi que le sol des hangars doivent être renforcés, compte tenu du poids croissant des avions ;
– des radars ainsi qu’un équipement radio amélioré doivent être installés ;
– un poste de direction de chasse blindé doit être installé sur le mât principal, ce qui nécessite le remplacement de celui-ci, mais aussi la mise en place d’un coude sur la sortie de la cheminée afin de dévier la fumée ;
– la passerelle et le poste de lutte anti-incendie doivent voir leur blindage renforcé ;
– l’ajout de bulbes anti-torpilles supplémentaires est une nécessité – cela permettra également de préserver la stabilité du navire face à tout ce poids supplémentaire.
Le groupe aérien ne compte qu’une quarantaine d’appareils, alors que le porte-avions a une taille qui semblerait lui permettre d’en embarquer davantage. Cette limite provient des conditions météorologiques de la mer du Nord et de l’Atlantique Nord, qui imposent de renoncer à stationner en permanence des avions sur le pont d’envol. La composition du groupe a évolué au fil du temps. Avant-guerre, on envisageait une dizaine de chasseurs Bf 109T (2), une dizaine de Ju 87C (3) et une vingtaine de bombardiers torpilleurs Fieseler 167 (4). Début 1942, les avions prévus avant le confit sont dramatiquement dépassés. Messerschmitt a donc été chargé de concevoir un nouveau chasseur, le Me 155, sur la base d’une cellule de Bf 109G, mais avec une aile entièrement nouvelle, plus grande et repliable. Par ailleurs, un avion apte uniquement au torpillage, biplan qui plus est, n’est plus jugé utile. Le Ju 87, sur la base de la variante D-4, doit jouer le rôle d’éclaireur, de bombardier en piqué et même de bombardier torpilleur. Dans ce dernier rôle, il pourrait emporter un projectile dérivé de la très efficace torpille Type-91 japonaise, dont les plans et plusieurs exemplaires ont été reçus il y a quelques mois. Le nouveau groupe aérien comportera ainsi 12 chasseurs et 30 avions d’attaque.
L’amiral Raeder se charge de convaincre Hitler de la nécessité d’achever le navire. Dès que l’accord du Führer sera acquis, il faudra en premier leur faire revenir le navire de Gotenhafen, où il sert actuellement… d’entrepôt pour du bois de construction, vers le chantier Deutsche Werke de Kiel.
Concernant le croiseur lourd Seydlitz, la situation est heureusement beaucoup plus simple, car le navire est achevé à plus de 90 %. Il ne manque plus que la catapulte pour ses trois Arado 196, les grues, les mâts et la Flak pour que le navire soit opérationnel, une fois que l’équipage aura été constitué et entraîné, bien entendu. L’hypothèse de conversion du navire en porte-avions léger est rapidement écartée, car il est impératif de conserver sur la marine soviétique la supériorité en nombre de grandes unités classiques. Encore heureux que Berlin n’ait pas donné suite à la demande de Moscou d’acquérir également le Prinz Eugen et le Seydlitz, en plus de leur jumeau, l’ex-Lützow à présent rebaptisé Petropavlovsk !
A propos de ce dernier, Raeder indique avoir été informé par le ministère des Affaires Etrangères que Moscou vient de réclamer – et d’obtenir ! – la livraison des équipements nécessaires à l’achèvement du navire. La mise en service du Seydlitz est donc prioritaire ; sa livraison doit intervenir d’ici le début de l’été et le navire devra être opérationnel avant la fin de l’année.


Notes
1- Conçu par l’architecte Emil Fahrenkamp pour une filiale de la Royal Dutch Shell, cet immeuble de style moderne voire avant-gardiste est situé dans Tiergarten, quartier huppé de Berlin. Son allure a souverainement déplu au Führer, ce qui n’a pas empêché l’architecte de collaborer pleinement avec le régime nazi.
2- T comme Träger, “porteur”, une variante du Bf 109E développée spécialement pour le Graf Zeppelin. Ses ailes ne sont pas repliables, car les ascenseurs du porte-avions ont été dimensionnés en fonction des appareils qu’il devait embarquer.
3- Deux prototypes ont été produits à partir de cellules de Ju 87B, dont l’un avec des ailes repliables, mais l’arrêt du chantier du Graf Zeppelin a également stoppé ce programme.
4- La construction du Fi 167 n’étant pas prioritaire, elle aussi a été interrompue en 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3631
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 13:53    Sujet du message: Répondre en citant

Alors comme cela le Graf Zeppelin va être fini ? Et sans mes Fiselers qui partiront chez les croates Laughing . Deux petites redites :

Citation:
Pour en revenir au Graf Zeppelin, il est estimé qu’il faudra une année pour achever le navire et six mois supplémentaires pour les essais à la mer et l’entraînement du groupe aérien. Le navire serait ainsi prêt à l’automne 1943.


Citation:
L’amiral Raeder se charge de convaincre Hitler de la nécessité d’achever le navire. Dès que l’accord du Führer sera acquis, il faudra en premier leur faire revenir le navire de Gotenhafen, où il sert actuellement… d’entrepôt pour du bois de construction, vers le chantier Deutsche Werke de Kiel.


Et enfin, ne serait-ce pas plutôt un conditionnel ?

Citation:
Les porte-avions ont joué un rôle non négligeable dans la destruction de l’empire colonial italien et l’affaiblissement notable de la Regia Marina, sur laquelle on comptait pourtant pour équilibrer le rapport de force naval. Nombreux sont ceux qui considèrent donc que la Kriegsmarine doit mettre en service le Graf Zeppelin au plus vite, d’autant plus que les services de renseignement rapportent que le Jean-Bart français doit être converti en porte-avions.

_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3476
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 14:21    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
Alors comme cela le Graf Zeppelin va être fini ?

Si Hitler accepte, si l'Allemagne nazie en a les moyens, si le calendrier de la guerre permet un achèvement avant la capitulation, et enfin si les alliés ne bombardent pas massivement la coque en cours d'achèvement.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10875
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 14:46    Sujet du message: Répondre en citant

@ Demo Dan : 1) M'enfin ! J'ai bien dit en commençant qu'il s'agissait de boucher un trou ! Et on connaît déjà la suite !
2) Tu as quelque chose contre les navires ? Bon, si tu y tiens, on peut en enlever un ou deux…
3) C'est un indicatif, pas un conditionnel. Les services de renseignements du Reich sont sûrs de leur fait ! (bon, à ce moment, ils n'ont pas tout à fait raison, mais c'est comme ça)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wardog1



Inscrit le: 29 Aoû 2015
Messages: 560
Localisation: Puy de Dome,France

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 14:53    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'ils finissent le graf zepplin, il ira se mesurer au jean bart!
_________________
"You and I are opposite sides of the same coin. When we face each other, we can finally see our true selves. There may be a resemblance, but we never face the same direction."

Larry Foulke
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3631
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 14:58    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi se priver de 'Batiment' Casus ? Cool Et oui, je sais - mais j'aime bien le GZ. Voilà un navire objectivement bien concu -mais jamais doté d'une doctrine d'emploi, avec un groupe aérien obsolète - mais quand même produit, qui aura passé toute la guerre à quai pour finalement finir capturé puis torpillé par les Soviets. Il tenait bien la rampe - triste. D'un point de vue purement naval s'entend.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 3476
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 15:07    Sujet du message: Répondre en citant

Le Zeppelin a des ascenseurs larges au départ. Donc probablement destinés à manœuvrer des avions à ailes fixes. La taille réduite de son groupe aérien sera t'elle par conséquent augmentée avec des appareils à ailes pliables ?
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10875
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 15:27    Sujet du message: Répondre en citant

Rappel
30 septembre 43 – Après la bataille de Saaremaa
Rastenburg (la “Tanière du Loup”), 20h00
– Adolf Hitler accepte finalement la démission de l’amiral Raeder – non sans réticence, semble-t-il. A sa place, il nomme naturellement Dönitz, tandis que l’adjoint de ce dernier, Eberhard Godt, prend le commandement de la flotte sous-marine, à laquelle son chef continuera toutefois à porter la plus grande attention. Ironie du sort, c’est Dönitz qui va réussir à convaincre le Führer de limiter sa vindicte à l’interruption définitive des travaux sur le Graf Zeppelin et des réparations du Gneisenau et, bien sûr, du Hipper. Les canons des deux derniers seront démontés pour équiper des fortifications côtières. Le Glowworm et le Serdityi sont vengés…
Quant à l’amiral Raeder, il est nommé amiral-inspecteur de la flotte, un poste purement honorifique.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)


Dernière édition par Casus Frankie le Sam Avr 18, 2020 15:29; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4389

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 15:27    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog1 a écrit:
Qu'ils finissent le graf zepplin, il ira se mesurer au jean bart!


Ce sera la revanche du Bismarck contre le Richelieu...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4389

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai entendu que des horreurs sur ce porte-avions. Était il vraiment aussi mauvais que cela ?

dommage pour les Soviétiques, ils auraient du le finir au moins comme batiment d'entrainement. Et une fois que Staline est clamsé...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1649
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 17:38    Sujet du message: Répondre en citant

Wardog1 a écrit:
Qu'ils finissent le graf zepplin, il ira se mesurer au jean bart!


Archibald a écrit:
Je n'ai entendu que des horreurs sur ce porte-avions. Était il vraiment aussi mauvais que cela ?

dommage pour les Soviétiques, ils auraient du le finir au moins comme batiment d'entrainement. Et une fois que Staline est clamsé...


A supposer que le Zeppelin ait été terminé à marche forcée, il aurait été largement dominé par les PA alliés:
1) La KM n'avait aucun concept d'emploi de ce type bâtiments, le Zep a été mis sur cale simplement par effet de mode parce qu'Hitler voulait des PA pour faire comme les autres (moi aussi j'en veux un NA!). Rien qu'en ce domaine la MN de 40 avait une large avance sur la KM grâce au vieux Béarn.
2) Idem pour la mise en oeuvre d'un groupe aérien (à supposer là aussi que Göring accepte de prêter des avions et des pilotes ce qui est loin d'être acquis). De plus quid des tactiques d'emploi, de la formation et de l'entrainement?

En regardant certaines caractéristiques techniques du Zep on constate de fait le manque d'expérience des concepteurs en ce domaine:
1) Le système de lancement des aéronefs par catapulte pneumatique avec un chariot à roulettes qui se replie une fois l'avion largué est une véritable usine à gaz (à air)! je ne sais d'ailleurs pas s'il fallait changer de chariot selon le type d'appareil à catapulter. Bref, il faut la journée pour mettre en l'air une vague d'assaut! (Certains PA US pouvaient certes catapulter par le travers mais ce n'était pas un mode principal).
Si par ailleurs on n'utilise pas ces trucs, la largeur du pont à l'extrémité avant se réduit comme peau de chagrin à cause des deux verrues que forment les catapultes. Mieux valait des pilotes qui sachent bien viser.
2) Le Zep possédait un propulseur d'étrave type Voith-Schneider dont on se demande bien à quoi il devait servir? Pour les manœuvres de port c'est utile mais pour lancer des avions? Pour garder le nez dans le vent à faible vitesse probablement, donc les allemands ignorent que la position d'équilibre d'un PA est "bout-au-vent". Ces deux points (catapultes et propulseur d'étrave) laisse supposer que la KM pensait à lancer des avions au mouillage ou à très faible allure...?
3) Des canons de 150 en casemate, certes le Béarn avait aussi des casemates mais c'était un cuirassé à la base. Pourquoi en installer sur un PA moderne si on a compris à quoi il doit servir?

Donc, à part sa vitesse et son blindage (issus du savoir-faire local en matière de croiseurs) je reste persuadé qu'il aurait fait un très mauvais PA, sauf à subir une (très) longue mise au point le temps que la KM acquiert un minimum d'expérience dans un domaine totalement inconnu pour elle.

Quant aux soviétiques qui n'ont pas plus d'expérience en la matière, mieux valait pour eux apprendre et s’entraîner à couler un PA (la guerre froide pointe son nez) en s'en servant comme cible que de s'embarrasser d'une coque inutile.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7560

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas un spécialiste, mais le GZ ne m'a pas parut plus mal conçu que bon nombre de Porte-avions conçus avant guerre et dépassés à la mi-conflit.
Ce qui est plus grave est :
1°) son groupe aérien est insuffisant en nombre d'appareils, comme en capacités (les appareils sont dépassés techniquement).
2°) Le groupe aérien relève de la Luftwaffe... qui n'a aucune expérience des tactiques de la guerre sur mer.
3°) un peu la même chose que le point 2, mais au niveau stratégique, la Kiegmarine n'a aucune expérience en matière d'avions embarqués.
4°) Politiquement, l'usine à gaz Graf Zeppelin (navire de la Kriegmarine, Groupe aérien de la Luftwaffe) a tout pout pour être un cauchemar à tout niveau, en partant du sac de nœuds bureaucratique, jusqu'à la pomme de discorde entre Raeder et Goering.

En fait, terminer le Graf Zeppelin , c'est comme donner un seul dentier à deux poules (Raeder et Goering)qui se battraient pour l'avoir . Le résultat aurait été amusant à regarder.

Dans un manga japonais présentant une 2ème GM alternative, le GZ est terminé et coulé à sa première sortie.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3631
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 18:48    Sujet du message: Répondre en citant

Los a sorti il n'y a pas longtemps un épais dossier que je peut envoyer si on me le demande gentillement. Laughing En gros, le navire se valait en soi, mais était isolé et sans doctrine donc sans valeur. Un gros caprice en somme !

https://zupimages.net/up/20/16/d3qi.jpg
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10875
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

Anaxagore a écrit:
Dans un manga japonais présentant une 2ème GM alternative, le GZ est terminé et coulé à sa première sortie.


Quel est le Point de Divergence de ce manga ?
(j'ai l'impression que les Japonais sont assez friands d'Histoire alternative)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7560

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2020 19:02    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a longtemps et je ne suis pas allé jusqu'à la fin.
Le POD est quelque part avant le chapitre 1. Pays légèrement différents. Le pays où se passe l'histoire est fictif, entre l’Italie, l'Autriche et la Suisse et constitué de morceaux des deux derniers.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Les autres fronts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com