Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un Homme et son Chien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4791
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2016 22:00    Sujet du message: Un Homme et son Chien Répondre en citant

Récit véridique proposé par Chasseur Corse. Le nom du pilote n'est pas connu.

Un Homme et son Chien

Au début de la 2e guerre mondiale, l’armée polonaise fut battue par les troupes allemandes, mais quelques aviateurs réussirent à se réfugier en France. Ils étaient assez nombreux pour constituer une escadrille, mais furent d'abord répartis dans diverses unités de l’aviation française.
Lors d’une mission de reconnaissance, il arriva à un pilote polonais une aventure singulière. Son avion ayant été abattu par la DCA allemande, il tomba dans une zone ou il y avait un violent bombardement d’artillerie. Le pilote réussit à sortir de son avion qui commençait a prendre feu et se réfugia dans une maison qui était presque intacte. Entendant de la cuisine des bruits d’aboiement plaintif, il s’y glissa et découvrit un jeune chiot qui pleurait devant le cadavre de sa mère et de ses frères tués par des éclats d’obus. Cette pauvre bête était la seule survivante de la portée et réclamait en vain de pouvoir téter sa mère. Le pilote avait dans une poche de combinaison des barres de chocolat qui lui servaient pour se ravitailler lors de ses longues missions, il en donna au chien qui lui barbouilla la main. Ils réussirent tous les deux à regagner les lignes françaises. Le pilote décida de baptiser le chien du nom d’Anthis.
À la signature de l’armistice, son escadrille fut dissoute, mais il réussi avec d’autres aviateurs polonais à rejoindre le port de Saint Jean de Luz et à s’embarquer sur un navire qui évacuait des troupes anglaises. Le chien, qui était dans un sac de son paquetage, sortit sa tête et fut aperçu par le capitaine du navire qui dit au pilote « vous feriez mieux de le descendre dans la soute à charbon et le noircir, ainsi il ne sera pas remarqué par la police portuaire ».
Ils arrivèrent tous les deux en Angleterre, où son maître sera intégré après entraînement dans une escadrille de bombardement lourd sur Lancaster intégralement constituée de pilotes polonais. Le chien était confié à la garde d’un mécanicien lorsque son maître partait en mission de bombardement.
Un jour, le chien échappa à la surveillance de son gardien et réussit a se glisser a l’intérieur de l’avion par le tunnel qui servait a lancer des fusées éclairantes. Il effectua la totalité de la mission avec son maître et reçu quelques éclats sans gravité. À l’atterrissage, la totalité de l’équipage était persuadée de recevoir une sanction de leur commandement, mais cet officier qui était polonais leur répondit « J’ai bien assez de soucis avec les bipèdes, alors je ne vais pas m’en faire pour les quadrupèdes ». De fait, l’équipage ne sera pas sanctionné.
Anthis resta donc au sol gardé par les mécaniciens qui se relayèrent pour assurer ce service. Le chien ne quittait le terrain que lorsqu’il avait assisté au départ de son emplacement de l’avion de son maître et, pour le retour, les mécaniciens savaient en regardant le chien courir vers le même emplacement que les avions revenaient de leur mission. Devenu la mascotte de l’escadrille, le personnel au sol en prenait grand soin, il avait sa niche ainsi que des rations personnelles.
Après la guerre, son maître rentra en Pologne. Accompagné de son chien, il se promenait souvent sur les remparts de Varsovie. Il écrivit ses mémoires sous le titre « Un Homme et son Chien ». Très âgé, il se retira dans son village de naissance loin de la capitale, car il désapprouvait le régime politique. Maître et chien furent enterrés dans ce village.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merlock



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 1100

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2016 23:05    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais lu cette histoire, il y a longtemps quand j'étais môme. Mais dans ma version, le chien volait dans le Lanc' et le récit disait qu'il repérait l'approche des avions allemands avant tout le monde, au point que lorsqu'il aboyait, tout le monde se ruait sur ses mitrailleuses sans chercher plus loin... et le plus souvent ça se justifiait par l'arrivée effective d'un chasseur!

Info ou intox ? Je ne sais pas...
_________________
"Le journalisme moderne... justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire." (Oscar Wilde).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7313

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2016 23:26    Sujet du message: Répondre en citant

La chienne de mon père sentait son maître rentrer à la maison plus d'une heure avant qu'il n'arrive... j'ai jamais compris comment elle sentait mon père a des centaines de kilomètres de distance, mais elle ne s'est jamais trompée, pas une seule fois.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2821
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Dim Mar 20, 2016 00:14    Sujet du message: Répondre en citant

Hitler, célèbre, entre autre, pour son grand cœur (...), aimait bien les chiens.

Heureusement qu'il n'en a pas dressé spécialement pour détecter les débarquements...'Cool'
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hendryk



Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1131
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mar 20, 2016 09:25    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis Argos, le chien d'Ulysse qui a reconnu son maître après 20 ans d'absence malgré le déguisement d'Athéna, les anecdotes abondent de la fidélité canine. Au Japon, tout le monde connaît l'histoire d'Hachiko, qui allait tous les soirs attendre le retour de son maître à la gare de Shibuya. Un jour, le maître, professeur à l'Université de Tokyo, est mort subitement au travail. Ne le voyant pas revenir, Hachiko a continué à se rendre seul chaque jour à la gare, à l'heure d'arrivée du train que son maître avait l'habitude de prendre. Tous les soirs jusqu'à sa propre mort dix ans plus tard, il s'est posté au même endroit, espérant en vain le voir arriver. Les Japonais lui ont élevé une statue, et une cérémonie commémorative a lieu chaque année.


_________________
With Iron and Fire disponible en livre!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nonoryan



Inscrit le: 03 Mai 2013
Messages: 83
Localisation: Moulins

MessagePosté le: Lun Mar 21, 2016 15:07    Sujet du message: Répondre en citant

dans le film La Bataille d'Angleterre, le chien de Michael Caine squadron leader de la RAF, annonçait aux rampants le retour des appareils bien avant le centre de contrôle.
Et surtout le chien réagit de manière émouvante quand il comprend que son maître ne rentrera pas.

Cela est, il me semble inspiré d'une histoire vraie, ou d'un ensemble d'histoires vraies
_________________
John "Hannibal" Smith: "J'adore quand un plan se déroule sans accrocs"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Récits romancés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com