Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Danemark occupé (1942), par TYLER

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Politique intérieure, Diplomatie, Information
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9352
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2015 21:17    Sujet du message: Le Danemark occupé (1942), par TYLER Répondre en citant

Tyler a aimé l'idée d'aller voir du côté de ce petit pays ce qui s'y passait en FTL...

3 mai 1942
Danemark : mort d’un dirigeant populaire
Copenhague
– Le Premier ministre danois, Thorvald Stauning, est mort dans son lit à l’âge de 68 ans. Passé l’émotion des premières heures, il apparaît qu’il ne va pas être simple de lui trouver un successeur ! Il faut dire qu’il est en poste depuis treize ans et que sa cote de popularité est toujours au plus haut. Malgré les suites de la Crise de 29, malgré l’invasion allemande du 9 avril 1940, les décisions de Stauning ont toujours su faire l’unanimité. Même les Allemands n’ont pas remis en cause son cabinet de coalition, alors qu’il avait refusé d’y faire entrer des membres du Parti nazi danois (sous prétexte que celui-ci n’avait obtenu aux dernières élections que moins de 2 % des voix et trois députés). Il est vrai que le gouvernement Stauning a su rester… disons courtois avec l’Occupant. Cette courtoisie a fait que le pays a pu éviter la gouvernance d’une marionnette de type Laval ou Quisling.
En avril 1940, d’aucuns auraient même pu parler de complaisance : les Allemands avaient bel et bien lancé une opération militaire contre le petit royaume, mais celui-ci avait capitulé au bout de deux heures à peine. Le Führer avait particulièrement apprécié ce comportement raisonnable et l’idée de faire du Danemark un protectorat modèle avait germé dans l’esprit des diplomates allemands. Un modèle pour tous les pays européens qui se soumettraient sans combattre ! Après tout, les Danois forment un peuple frère ; entre Aryens, il y aura toujours moyen de s’entendre…
Depuis, l’opinion des Allemands a un peu changé. Car les Danois traînent les pieds pour collaborer pleinement. Avec parfois une bonne dose d’hypocrisie, diraient quelques mauvaises langues. Ainsi, au début de 1941, quand les Allemands ont exigé que la marine royale leur livre les trois torpilleurs de la classe Dragen et les trois de la classe Glenten, les Danois ont accepté, mais après les avoir désarmés… De même, les chantiers navals danois ont accepté de fabriquer des vedettes rapides légères pour la Kriegsmarine, mais en laissant aux Allemands la tâche de fournir et de monter leur armement.
Et aujourd'hui, l’annonce de la nomination par le Roi du ministre des Finances Vilhelm Buhl pour prendre la succession de Stauning va faire grincer des dents l’ambassadeur allemand, Herr Von Renthe-Fink. En effet, ce gouvernement danois courtois mais réticent comprenait bien d’autres membres plus… raisonnables que Buhl. Le rapport de Von Renthe-Fink ne va cependant pas trouver beaucoup d’échos au Ministère des Affaires étrangères du Reich. Il faut dire que, les semaines suivantes, le gouvernement allemand aura bien d’autres sujets de préoccupation.


18 mai 1942
Danemark : la prison pour les communistes
Copenhague
– L’opération Barbarossa a commencé hier et le frisson d’euphorie qui parcourt l’échine des différents représentants nazis un peu partout en Europe n’est pas retombé. D’ici la fin de l’année, l’URSS aura été mise à bas et la guerre en Europe sera terminée fin 43, au plus tard. L’ambassadeur Von Renthe-Fink en profite pour demander officiellement au nouveau cabinet Buhl l’arrestation de tous les communistes du pays !
Une requête aussi raisonnable est bien entendue acceptée. Dans les jours qui suivent, plus de 300 membres du PC danois seront donc arrêtés par la police danoise, y compris les trois parlementaires que compte le Parlement. La grande majorité d’entre eux sont emprisonnés au camp d’Horserød, dans le nord de l’île de Zélande. Le régime n’y est pas aussi sévère que l’ambassadeur de Berlin le souhaiterait, mais c’est un bon début.


25 mai 1942
Danemark : Frikorps Danmark
Copenhague
Fædrelandet, le journal officiel du Parti nazi danois, annonce la création du Frikorps Danmark, corps franc de volontaires désireux d’aller guerroyer dès que possible sur le front russe au côté du grand frère allemand.
Le cabinet Buhl, fidèle à sa politique d’Union nationale, va tenter de limiter les effets de cette annonce. Pour cela, le ministre des Affaires étrangères, Erik Scavenius, va négocier avec l’ambassadeur Von Renthe-Fink les conditions d’engagement des Danois dans ce corps franc. Non que sa création soulève dans la population danoise un grand enthousiasme, mais pour le principe, le gouvernement désire amortir les conséquences de cette initiative du chef du Parti nazi danois, Clausen.
Le colonel Kryssing, commandant le 5e Régiment d’Artillerie, est d’abord placé à la tête du Frikorps Danmark. Plus animé par un anticommunisme viscéral que par une grande sympathie pronazie, il sera remplacé dès la fin de l’année par un personnage d’un nazisme sans faille, le nommé Von Schalburg. Ce dernier est alors le chef du mouvement des Jeunesses nazies danoises. Il est aussi capitaine dans la Division SS Wiking, où, dès l’automne 1940, il a obtenu du Roi et de l’Armée l’autorisation de s’engager.


18 juillet 1942
Danemark : le PC hors la loi
Copenhague
– Le Parlement danois, en contradiction flagrante avec la constitution du royaume, adopte une loi excluant les communistes de la vie politique et interdisant le Parti communiste danois. L’ambassadeur allemand est satisfait – cette décision suit heureusement la progression des troupes du Reich en URSS.
Cette décision va de pair avec un autre motif de satisfaction apparente pour Berlin : le Danemark a accepté de signer le Pacte Anti-Komintern.


26 septembre 1942
Danemark : Hitler sympathique
Rastenburg, 19h00
– Sur le Front de l’Est, les choses traînent et le Führer n’est pas content. Quelques menues déconvenues ont ralenti la marche inexorable de l’Histoire, c’est à dire celle de la Wehrmacht à travers les steppes de Russie. Et Hitler s’agace de tous ces obstacles à l’édification de l’Europe Nouvelle et au triomphe de la race aryenne.
A propos d’Aryens, Ribbentrop lui a rappelé ce matin (enfin, vers midi) que c’était l’anniversaire d’un des derniers chefs d’état relativement dignes dans ce continent à reconstruire. Christian X, roi du Danemark, d’Islande et du Groenland fête en ce jour ses 72 ans (malgré l’occupation de ses terres les plus nordiques par les ploutocrates Américains). Autant, quand son ministre des Affaires étrangères lui en a parlé pour la première fois, Hitler était enclin à parapher une lettre pré-écrite par un diplomate quelconque, autant, en cette fin de journée, il se sent en verve ! Et voici le Führer du Peuple Allemand qui se fend d’une longue lettre, toute imprégnée de sympathie pour le monarque danois.


28 septembre 1942
Danemark : Hitler vexé
Rastenburg
– La réponse du souverain danois aux souhaits chaleureux de bon anniversaire formulés par Hitler deux jours plus tôt est arrivée. C’est un télégramme de… cinq mots : « Avec mes remerciements. Roi Christian ».
Cette désinvolture met le Führer dans une rage incontrôlable, plongeant les deux chancelleries dans un affolement diplomatique qui sera connu sous le nom de “Crise du Télégramme”. Pendant plusieurs semaines, on va s’énerver, on va même menacer… Un temps, les Danois envisageront que le prince Fréderic aille à Berlin pour transmettre au Führer les excuses du pays. Mais le maître allemand refusera – si le roi Christian veut s’excuser, ce doit être en personne. Et comme les Danois excluent une telle humiliation, Hitler va changer de ton !


29 septembre 1942
Danemark : relève
Copenhague
– Le commandant en chef des forces allemandes au Danemark, le général Erich Lüdke, est remplacé par le général Hermann von Hanneken, vice-secrétaire d’Etat au ministère de l’Industrie. Lüdke est envoyé en réserve. Von Hanneken reprend ainsi du service actif, même si c’est de façon limitée. En effet, le Danemark n’est actuellement occupé que par l’équivalent d’une division.


9 novembre 1942
Danemark : changement de gouvernement téléguidé
Copenhague
– Le cabinet Buhl présente sa démission au Roi. Depuis plus d’un mois, l’ambassadeur allemand, Von Renthe-Fink, n’a cessé d’insister auprès des diplomates danois pour leur faire comprendre qu’une telle concession était nécessaire s’ils ne voulaient pas que Berlin se mette à chercher un équivalent danois de M. Quisling ! En effet, l’impertinence du roi Christian X n’a pas été oubliée. Elle a trop nettement souligné la mauvaise volonté des Danois à s’insérer dans la Nouvelle Europe…
C’est le ministre des Affaires étrangères Erik Scavenius, un grand habitué des discussions avec Berlin, qui prend la tête du nouveau ministère. Issu d’une vieille famille de la noblesse danoise où l’on est diplomate de père en fils, il n’est affilié à aucun parti politique. A Berlin, où l’on a tendance à être circonspect avec les hommes politiques élus, on se dit que Scavenius sera du genre raisonnable. On a même accédé à la demande danoise de procéder aux élections législatives prévues pour le mois de mars 1943. La diplomatie allemande a d’ailleurs avancé arbitrairement de deux mois la date du scrutin, qui aura donc lieu à la fin de janvier 1943. Tant qu’à faire, les Allemands ont aussi décidé avant les résultats que cette formalité ne changerait pas la composition du gouvernement et n’aurait aucune incidence sur la politique du Danemark vis-à-vis de l’Allemagne.
A Copenhague, on n’a pas osé refuser – d’autant plus que, quelques jours plus tôt, le représentant de la diplomatie du Reich, Von Renthe-Fink, en place depuis 1936, a été remplacé par un personnage d’un tout autre genre. Le nouvel ambassadeur, Herr Werner Best, arrive de Paris et, s’il est juriste de formation, il est aussi et surtout général dans la SS ! A Berlin, on lui a donné pour instructions d’être beaucoup moins souple que son prédécesseur et de faire en sorte que les négociateurs danois cessent de pinailler à la moindre demande – toujours légitime et raisonnable, cela va de soi – formulée par le Grand Reich. Cela semble être largement dans les cordes de Best, qui a eu, sous l’égide d’Otto Abetz, l’habitude de se colleter avec les personnalités plus ou moins tordues du Nouvel Etat Français…


Dernière édition par Casus Frankie le Sam Mar 07, 2015 11:05; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 1006
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2015 23:52    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressant Smile
Qu'est-ce qui change par rapport à OTL?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Collectionneur



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 1434
Localisation: Aude

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 10:37    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà, on à réussit à sauvé sa flotte qui en OTL se saborde dans un autre fil Wink
_________________
"La défaite du fanatisme n'est qu'une question de temps"
"L'abus d'armes nucléaires est déconseillé pour la santé"
"La Démocratie est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3186
Localisation: Tours

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne faut pas oublier le morceau de bravoure des danois pendant la guerre, le sauvetage des juifs du pays par leur exfiltration vers la suède.
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9352
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 10:46    Sujet du message: Répondre en citant

dado a écrit:
Qu'est-ce qui change par rapport à OTL?


Pour l'essentiel, une partie des dates seulement.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 1006
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 11:01    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il ne faut pas oublier le morceau de bravoure des danois pendant la guerre, le sauvetage des juifs du pays par leur exfiltration vers la suède.

Je n'ai pas oublié; il y a plusieurs manières de résister, l'attitude des danois a été admirable. Je suppose que ce sera pareil FTL et qu'on n'y est juste pas encore arrivé dans le récit.

Je suppose que le Frikorps Danmark aura FTL moins de succès encore qu'OTL, et aura une durée de vie plus brève. Peut être même ne verra-t-il pas le combat en tant que tel contrairement à OTL?
Plus généralement d'ailleurs, le fait que FTL on puisse déjà entrevoir la défaite de l'Allemagne nazie au début de Barbarossa (ou peu après, disons que pour les moins aveugles le retournement de l'Italie, l'entrée au combat massive des américains, et le non effondrement de l'URSS sont des signaux forts) doit sans doute diminuer l'engagement de volontaires de pays occupés dans la SS. Cela dit, ceux qui se sont engagés OTL étaient les plus anti-communistes, leurs raisons de rejoindre les forces allemandes n'ont pas changé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 9352
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 11:04    Sujet du message: Répondre en citant

La suite en 1943...
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thomas27



Inscrit le: 13 Avr 2013
Messages: 650
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 19:03    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai qu'on à souvent qu'il ne s'est rien passé OTL au Danemark pendant la WWII.
_________________
Ma boutique : https://tictail.com/thomasdiana27
Mes livres: http://www.amazon.fr/-/e/B0191PGYUE?ref_=pe_1805951_64028601
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Dim Mar 08, 2015 13:59    Sujet du message: Répondre en citant

Le nom de la principale île danoise s'écrirait Sjaelland (en danois) ou Seeland (en allemand et français) ou à la rigueur Zaeland (en anglais), mais pas Zélande. A part ça, un récit intéressant. OTL, Werner Best, personnage important dans l'administration du Reich, est resté éloigné de Berlin jusqu'à la mort de Heydrich qui le détestait pour d'obscures raisons.
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Duguay-Trouin



Inscrit le: 16 Déc 2011
Messages: 202

MessagePosté le: Dim Mar 08, 2015 20:05    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf si le Danemark a annexé une province des Pays-Bas
_________________
Les Hommes bon n'ont jamais sauvé une Nation, car ils n'ont pas en eux la force nécessaire pour mener ces actions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 528

MessagePosté le: Lun Mar 09, 2015 10:16    Sujet du message: Répondre en citant

patrikev a écrit:
Le nom de la principale île danoise s'écrirait Sjaelland (en danois) ou Seeland (en allemand et français) ou à la rigueur Zaeland (en anglais), mais pas Zélande. A part ça, un récit intéressant. OTL, Werner Best, personnage important dans l'administration du Reich, est resté éloigné de Berlin jusqu'à la mort de Heydrich qui le détestait pour d'obscures raisons.


Embarassed Oups! Autant pour moi... Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Politique intérieure, Diplomatie, Information Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com