Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Généraux Français au 1/1/1943
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sting01



Inscrit le: 30 Juil 2010
Messages: 1452
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 10:12    Sujet du message: Répondre en citant

Capitaine caverne a écrit:
Joli tableau! Mais je me pose une question! Est-ce que le général Jean Bessière a un lien avec le maréchal d'empire Bessière, ou c'est juste un cas d'homonymie?


Homonyme, le Fils du Duc d'Istrie ne concut aucune descendance.
_________________
La can can-can, cancouillote,
c'est pas fait pour les francois.

Anscarides je suis ne,
heritier de la Comte je serai.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Francois Delpla



Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 97
Localisation: 95 France

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 10:59    Sujet du message: Répondre en citant

et mon Doumenc aimé ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10084
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 11:36    Sujet du message: Répondre en citant

Francois Delpla a écrit:
et mon Doumenc aimé ?


Je pense que LADC a déjà dû corriger sur ses fichiers - Laurent ?
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 12:47    Sujet du message: Répondre en citant

Bien sur !
Mes fichiers contiennent l'état civil complet de nos braves généraux... et parfois je me trompe (encore) sur leur prénom d'usage...
Mais pour le plaisir de François Delpla et de nos autres lecteurs, je vais même corriger ce post ! Wink
_________________
Laurent


Dernière édition par ladc51 le Mar Déc 17, 2013 09:08; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

Général du jour

Applause Bon anniversaire!

Citation:

General of the day

Portrait of Marshal of France Alphonse-Pierre Juin
Juin, Alphonse-Pierre

Marshal of France

* 16th of December 1888

† 27th of January 1967
Flag for France
Promotions
1932-03-24 Lieutenant-Colonel
1938-12-26 Brigadier-General
1941-02-20 Major-General
1941-11-20 Lieutenant-General
1942-12-25 General
1952-05-07 Marshal of France
Service
1937-03-10 – 1939-09-02 Chief of Staff to General Nouès as Member of the Supreme War Council
1939-09-02 – 1939-12-01 Chief of Staff, North African Theater
1939-12-01 – 1940-05-29 General Officer Commanding 15th Motorized Division
1940-05-29 – 1941-06-16 Prisoner of War

http://generals.dk/


Mea culpa, je ne me rappelle plus très bien ce qu'est devenu Juin après son évasion de Königstein (17 avril 1942 et suivants).
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10084
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 22:03    Sujet du message: Répondre en citant

Voir page 1 de ce sujet, Patrikev ! Wink

JUIN, Alphonse (1888) : commandant le 1er corps d’armée (en cours de formation en AFN en vue du débarquement dans le sud de la France).
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patrikev



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1774

MessagePosté le: Mar Déc 17, 2013 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Voir page 1 de ce sujet, Patrikev ! Wink

JUIN, Alphonse (1888) : commandant le 1er corps d’armée (en cours de formation en AFN en vue du débarquement dans le sud de la France).


d'oh!

Je note Beynet pour le Péloponnèse. Son identité complète était Etienne-Paul-Emile-Marie Beynet, mais il semble que son prénom usuel ait été Paul.

(Denise Ammoun, Histoire du Liban contemporain, 1943-1990, Fayard, 2004, et autres sources trouvables sur Books Google, encore que la version Etienne Beynet existe aussi)
_________________
- Votre plan comporte un inconvénient majeur.
- Commençons par le plus facile: capturer la bête.
- Le voilà, l'inconvénient majeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

(suite et fin...)

GENERAUX DE BRIGADE

DE SAINT JULIEN, Joseph (1880) : ancien commandant de la IIème brigade de la 10e DI ; placé en 2ème section au 1/1/1943.

THOMAS, Jean (1880) : ancien commandant de la 182ème DIA ; placé en 2ème section au 1/1/1943.

DESPAS, Florentin (1881) : ancien commandant de la 181ème DIA ; placé en 2ème section au 1/1/1943.

RABANIT, Jean (1883) : commandant de la IIème brigade de la 3e DB.

ALLARD, Marcel (1884) : commandant de la IIème brigade de la 10e DI.

DUCHEMIN, François (1884) : commandant de la IIIème brigade de la 10e DI.

GALY, Paul (1884) : commandant de la Ière brigade de la 27e DIALP.

ROCHE, Adrien (1884) : commandant de la Ière brigade de la 5e DB.

AZAIS, Henri (1885) : commandant des troupes à Fès.

AZAN, Albert (1885) : commandant des troupes à Bizerte.

COUDRET, Pierre (1885) : Chef d'état-major du 1er CA.

JURION, Maurice (1885) : Commandant supérieur des troupes en Polynésie.

MICHET DE LA BAUME, François (1885) : commandant de la Ière brigade de la 4e DMM.

RICHARD, Raymond (1885) : commandant de la IIIème brigade de la 83e DIA.

SANDRIER, Pierre (1885) : Commandant les blindés de la 2ème Armée.

DE BRAUER, Léopold (1885) : commandant de la IIème brigade de la 1ère DB.

CONQUET, Alfred (1886) : commandant de la IIème brigade de la 4e DMM.

DELSUC, Hermann (1887) : commandant de la Ière brigade de la 3e DM.

DODY, André (1887) : commandant de la IIIème brigade de la 9e DIC.

FRANCOIS, Marcel (1887) : commandant des troupes à Constantine.

KEIME, Amédée (1887) : Chef d'état-major du Théâtre d’Opérations Méditerranée Occidentale puis chef d’état major du Théâtre d’Opérations Méditerranée (SACMED).

TREMEAU, Pierre (1887) : commandant des troupes à Sousse.

DE CADOUDAL, Alain (1887) : commandant la 181e DIA.

DURAND, André (1888) : commandant de la IIème brigade de la 27e DIALP.

GOUACHON, Denis (1888) : commandant des troupes à Meknès.

JACOMY, Henri (1888) : Commandant supérieur des troupes aux Antilles.

MERIC DE BELLEFON, Henri (1888) : commandant de la IIème brigade de la 5e DB.

ROTTIER, Daniel (1888) : commandant des troupes en Syrie.

TOUZET DU VIGIER, Jean (1888) : commandant de la Ière brigade de la 3e DB.

CALDAIROU, Camille (1889) : Chef d'état-major du 2ème CA.

MAST, Charles (1889) : attaché militaire à l’ambassade de France en Chine et conseiller du chef d’état-major général des forces armées chinoises.

BARRE, Fernand (1890) : commandant de la IIIème brigade de la 3e DM.

BERGERON, Jean (1890) : commandant des troupes à Tunis.

BREUILLAC, Jean (1890) : commandant des troupes à Alger.

DE HESDIN, René (1890) : Chef d'état-major de la 2ème Armée.

GILLIOT, Auguste (1890) : Chef d’état-major du 3ème CA.

CLAVEAU, Charles (1891) : commandant des troupes à Marrakech.

D’ANSELMES, André (1891) : Directeur du service du personnel (état-major de l’Armée).

DEBENEY, Cyrille (1891) : commandant la Ière brigade de la 14ème DI.

LE COUTEULX DE CAUMONT, Guy (1892) : commandant la 3ème BMLE.

BOUTAUD DE LAVILLEON, Emile (1893) : commandant des troupes au Liban.

CHAILLET, Claude (1893) : commandant des troupes à Oran.

INGOLD, François (1894) : commandant des troupes à Dakar.

LOUSTAUNAU-LACAU, Georges (1894) : commandant la Ière brigade de la 10ème DI.

GIROT DE LANGLADE, Paul (1894) : ancien commandant du 6e GRCA ; commandant de la Ière brigade de la 2e DB.

BERTRAND, René (1895) : commandant des troupes à Casablanca.

BLAIZOT, Roger (1895) : commandant la IIème brigade de la 3ème DM.

CARPENTIER, Marcel (1895) : commandant la IIème brigade de la 9ème DIC.

DE LARMINAT, René (1895) : commandant la IIème brigade de la 14ème DI.

NOIRET, Roger (1895) : commandant la IIIème brigade de la 14ème DI.

MAGNAN, Joseph (1896) : commandant la IIème brigade de la 83ème DIA.

SCHLESSER, Guy (1896) : commandant la 4ème BMLE.

COLLET, Philibert (1896) : commandant la 82ème DIA (ex 186ème DIA).

FAURE, François (1897) : commandant la 6ème BMLE.

MORLIERE, Louis (1897) : commandant la Ière brigade de la 9ème DIC.

BROSSET, Diego (1898) : commandant la Ière brigade de la 83ème DIA.

MALAGUTI, Michel (1898) : commandant la Ière brigade de la 1ère DB.

MAITRE, ? ( ?) : commandant la IIème brigade de la 2ème DB.

Voilà, j'ai fait le tour de mes données : merci encore pour vos commentaires déjà faits ou à venir... J'espère que cela permettra à chaque narrateur de savoir qui fait quoi dans l'armée française en janvier 43...

EDIT :
- année de naissance de DODY corrigée
- commandement de Chaillet corrigé

_________________
Laurent


Dernière édition par ladc51 le Jeu Déc 19, 2013 07:52; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LaMineur



Inscrit le: 12 Oct 2009
Messages: 225

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 11:29    Sujet du message: Répondre en citant

Soit une coquille, soit un gros dépassement de la limite d'âge (1755 ans, excusez du peu !) :
ladc51 a écrit:

DODY, André (188) : commandant de la IIIème brigade de la 9e DIC.


Et ne manque-t'il pas dans cette liste un certain général de brigade à titre provisoire ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ladc51



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1261
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 11:45    Sujet du message: Répondre en citant

LaMineur a écrit:
Soit une coquille, soit un gros dépassement de la limite d'âge (1755 ans, excusez du peu !) :
ladc51 a écrit:

DODY, André (188) : commandant de la IIIème brigade de la 9e DIC.



Oups, désolé, je corrige... Embarassed

LaMineur a écrit:

Et ne manque-t'il pas dans cette liste un certain général de brigade à titre provisoire ?


Tiens, bonne question... Confused CDG est-il encore en 1ère section en 1943 FTL ?
_________________
Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kirishima



Inscrit le: 10 Nov 2013
Messages: 142

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais répondu ceci a une question sur le grade "réel" de De Gaulle
Citation:
En mai 40 il est nommé, au sein d'une promotion de 6 colonels, "général de brigade à titre provisoire". Cela normalement l'inscrit dans le tableau d'avancement suivant. Mais, comme vous pouvez l'imaginer, les événements de juin 40 en France ont "légèrement" perturbé la marche normale de l'administration française. Il n'y pas de trace d'une délibération du conseil des ministres le confirmant dans son grade, pas un document.
Donc non, officiellement, le grade de général de brigade n'a jamais été confirmé officiellement à De Gaulle.
La retraite qu'il a touché quand il est sorti des cadres en octobre 44 (avec rappel depuis 40) était d'ailleurs celle de colonel.

Mais, comme il l'écrit dans ses mémoires, à partir de juin 40 son rôle cesse d’être militaire pour être politique. S'il s'est présenté comme à Churchill comme "Général de Gaulle, sous-secrétaire d’État à la Guerre", c'est principalement pour se donner plus de poids, surtout en cas de ralliement de chefs militaires plus gradés, Noguès ou Weygand par exemple.
Cela lui donnait également une aura auprès de la population française, au point qu'il demeure encore de nos jour "Le Général", peu importe qu'il ait été simplement "de brigade" et non confirmé.
Est-ce correct et dans ce cas qu'en est-il FTL ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jon-Jon



Inscrit le: 07 Aoû 2013
Messages: 153
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 12:17    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Un petit doublon:

Citation:

BOUTAUD DE LAVILLEON, Emile (1893) : commandant des troupes au Liban.
CHAILLET, Claude (1893) : commandant des troupes au Liban.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7173

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 19:59    Sujet du message: Répondre en citant

On peut régler ça facilement... on laisse un pistolet sur la table... celui qui sort est commandant des forces françaises au Liban !
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tyler



Inscrit le: 11 Oct 2008
Messages: 570

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 20:10    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le document que j’avais transmis à Laurent quand on travaillait là dessus, Boutaud de Lavilléon était au Liban et Chaillet à Oran.
C'est une résolution possible du doublon.
Je laisse à Laurent la réponse finale ...
(J'avoue que c'est moins fun que la solution d'Anaxagore mais bon... Very Happy )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bouhours Bernard



Inscrit le: 04 Mar 2008
Messages: 195
Localisation: Muret

MessagePosté le: Mer Déc 18, 2013 21:06    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir. Une question: Loustaunau-Lacau, est-il celui qui OTL créera le réseaux "Alliance"? Parce que si s'est lui, il a un passé sulfureux qui l'a conduit a se faire jeter de l'armée (motif d'appartenance trop voyante à la Cagoule, il fallait le faire!!!); il revient à la déclaration de guerre avec un grade de commandant, je lui vois assez mal une montée fulgurante en FTL.
Quand j'étais apprenti chez les Compagnons, on ne nous disait jamais quand le travail, était bien fait (c'était normal: on était là pour ne faire que du bon boulot!), par contre on ne nous manquait pas la moindre faute, aussi ne m'en voulez pas si je ne dis que rarement que le travail de tous les intervenants est bon, c'est une habitude de métier, ça ne m'empèche pas d'admirer la qualité des différents écrivains qui réalisent un travail de recherche énorme (de bénédictin pour certain), j'en suis conscient, et un travail d'écriture non moins remarquable. Amitiés. Bernard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com