Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Texte intégral Asie-Pacifique Novembre 42
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10320
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 14:47    Sujet du message: Répondre en citant

@ JPBWeb : c'est très exactement ainsi que je l'ai conçu.

@ Loïc : je rectifie en ce qui concerne le Nisshin (j'attendais d'avoir de tes nouvelles sur ce sujet... Wink )

@ Tous : il manquait un jour au mois de novembre...


30 novembre
Campagne de Birmanie
Opération Fauconneau / Falconet
Ile d’Elphinstone, face à la côte sud-est de la Birmanie
Rapport mensuel du colonel d’Astier de la Vigerie.
« Installations – Un de nos éclaireurs indigènes déguisé en pêcheur remonte régulièrement sur plusieurs km la rivière qui se jette dans l’océan au sud de Mergui. Il y a installé au bord de l’eau un campement bien visible, qui devrait masquer le site, dans la forêt toute proche, où a été enterré un lot d’armes et de munitions.
Contacts – Rien de particulier à signaler, bien que la population évolue maintenant vers une attitude hostile aux Japonais. Un exemple : un incident au marché, où des membres de la nouvelle milice ont voulu rançonner un marchand. Celui-ci s’est rebellé, provoquant une échauffourée qui a exigé l’intervention d’une patrouille japonaise. Au cours de l’incident, un japonais aurait été blessé, et l’officier dirigeant la patrouille ait exercé des représailles brutales et immédiates en décapitant le marchand au sabre.
Activités japonaises – Les hydravions alternent leurs patrouilles – une fois le Jake, une fois le Pete – mais ces patrouilles sont plus rares : pas plus de deux par semaine ce mois-ci. »

Campagne du Pacifique Sud-Ouest
Guadalcanal
– Poursuite des combats.

Nouméa – Le croiseur lourd HMAS Australia et le croiseur HMNZS Achilles, réparés, rejoignent l’ABDAF-Fleet de l’amiral Crace, déjà renforcée par les quatre grands torpilleurs français Le Hardi, Le Foudroyant, L’Adroit et Casque – au contraire des Dunkerque et Strasbourg, ils n’ont pas été affectés à l’escorte des porte-avions américains, car il était souhaitable d’uniformiser les groupes de destroyers qui protègent ceux-ci des sous-marins.
L’amiral Scott, lui, va récupérer début décembre quelques éclopés des batailles précédentes – le croiseur lourd San Francisco et le destroyer Monssen, remis en état à Pearl Harbor. Il lui faudra une quinzaine de jours de plus pour voir revenir le destroyer Worden.
Les blessés de la bataille aéronavale de la journée du 28 (Hornet, Enterprise, Strasbourg) et le Dunkerque seront tous à nouveau opérationnels avant la fin de l’année, après un rapide aller-retour à Pearl Harbor.
Par ailleurs, le cuirassé Alabama, après la mésaventure subie devant Norfolk, rejoindra le Pacifique en février. Enfin, le croiseur Columbia, endommagé lors de la bataille de la Pointe Cruz, sera opérationnel en mars et le croiseur lourd Minneapolis en juillet.

Truk – Les deux premiers sous-marins de défense des bases insulaires de type KS-A, les RO-101 et RO-102, arrivent à Truk pour évaluation opérationnelle, accompagnés du RO-100, unique représentant du plus classique type KS, qui permettra des comparaisons utiles.
Yamamoto et Ugaki inspectent ces petits bâtiments (535 tonnes) et sont surpris d’apprendre que les bateaux de type HA en préparation seront deux fois plus petits ! Une série de réunions est programmée pour expliquer à l’état-major les capacités de ces nouveaux types d’engins et d’envisager la meilleure façon de les utiliser.
Ugaki consigne cependant dans son journal des réflexions dubitatives : « Bien que l’utilité et les capacités de ces sous-marins soient certaines et que leurs successeurs de type HA soient encore plus prometteurs [Ugaki ignore que les problèmes techniques concernant notamment les batteries et les puissants moteurs électriques prévus pour les HA sont loin d’être résolus], je ne peux m’empêcher de songer qu’il s’agit d’armes produites sous le coup de l’urgence, qui sont celles d’une puissance navale de rang inférieur. Ce retour à la “Jeune école” (1) est de mauvais augure. Ces sous-marins sont construits pour défendre, non pour attaquer. C’est regrettable et inquiétant. C’est pourquoi j’ai demandé à leur commandant et à Yoshida, le représentant de la 6e Flotte à Truk, de réfléchir à la possibilité d’utiliser ces bâtiments de façon offensive. »


Note 1 - En français dans le texte japonais.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4857
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 14:49    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
@ Loïc : le Dunkerque met cap au nord au moment où le Hiei décroche vers le S-O. Je ne l'ai pas précisé, mais je le voyais plutôt terminer un 360° une fois les DD japonais partis et quitter la Baie avec sa suite par le sud de Savo.

Mmh, pas dit, car cela le fait revenir en direction des destroyers japonais, qui peuvent très bien faire demi-tour après avoir simulé un repli derrière leur cuirassé au sud de Savo.
Il y a également un risque à revenir dans un secteur qui a peut-être attiré l'attention des vedettes, voire d'un sous-marin japonais.
Le but d'un cuirassé dans un environnement aussi restreint, c'est de s'attarder le moins possible.

Le commandant français, tout en ayant pris la décision de sortir de la Mer des Salomon, peut espérer encore expédier quelques salves sur l'ennemi dont il sait qu'il va le retrouver de l'autre côté de Savo.

Je pense qu'il faudrait également préciser la fin de combat des destroyers, i.e. au bout de combien de temps ils décrochent pour rejoindre leur cuirassé.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1269
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 14:50    Sujet du message: Répondre en citant

Plusieurs éléments concourent au réalisme du duel Hiei/Dunkerque:
- La mission principale du Hiei est d'aller bombarder HF avec des obus "spéciaux" pour faire des dégâts aux installations terrestres (donc ce sont probablement des projectiles plus HE que AP qui remplissent les norias),
- Le Hiei bien que sur ses gardes est surpris par la présence d'un cuirassé sur zone contrairement au Dunkerque qui connait son objectif désigné, le français ouvre le feu le premier sur cible identifiée avec l'avance que lui procure la portée supérieure des 330 vs 356,
- Les tirs du Dunkerque sont certes précis mais visent surtout "à démâter" (preuve en est les 3éme et 4éme coups au but qui touchent la mature AR et la direction de tir), l'objectif étant de réduire la capacité opérationnelle de l'adversaire sans pour autant le détruire à tout prix. Sans direction de tir le Hiei devient une proie plus abordable pour le français, et le japonais l'a bien compris en s'esquivant.
- Enfin on peut supposer que le coup au but sur le Dunkerque est du à un HE "spécial" encore en noria sur le Hiei ce qui expliquerait le type d'explosion et de dégâts subits.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4857
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 18:44    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord avec ce qui précède.

Un autre point qui mérite réflexion concerne le Dunkerque et ses destroyers.

Si le Hiei peut sans trop d'hésitation se replier vers le nord, car il y a peu de raison qu'il rencontre d'autres navires alliés dans ce coin (encore que, certains venant du groupe des CVE pourraient se faufiler venant de la Mer de Corail, à l'ouest), ce n'est pas le cas du Dunkerque. Qu'il contourne Savo par le nord ou par le sud, il se dirige en territoire ennemi. Peut-il le faire sans être précédé d'un écran de destroyers ? Je pense que non. Il faut donc qu'il les attende d'une façon ou d'une autre ou bien qu'il reparte par le Sealark Channel.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10320
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 18:48    Sujet du message: Répondre en citant

Heu, j'ai écrit :

Finalement, Kincaid choisit de ne pas poursuivre et de se rapprocher des porte-avions d’escorte, ce qui va lui permettre de ne pas semer le Strasbourg et de retrouver dans la matinée le Dunkerque, ressorti de la Baie par l’ouest avec le Bancroft, le Jenkins et l’Emile-Bertin.

(et tout ce monde à grande vitesse, mais cela va sans dire)
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kirishima



Inscrit le: 10 Nov 2013
Messages: 146

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

Après consultation des sources autorisées, les plans de conversions proposées des Suzuya et Kumamo en croiseurs AA semblent bien avoir été de deux sorte : totale (tous les 8") ou partielle (seul les 8" arrières). Toutes mes confuses.

Par contre la conversion semble n’être que sur la base du 1 pour 1: une tourelle double de 8" est remplacée par une tourelle double de 5", pas deux. Deux tourelles auraient nécessité la reconstruction du pont, des barbettes et des chambres (gunhouse ), une opération trop couteuse en temps et matériaux. Les Tone et Chikuma auraient donc un armement de 4x8" et 12x5".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4857
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 19:13    Sujet du message: Répondre en citant

Nous discuterons de la conversion des CA japonais dans un autre fil, je vais séparer les messages.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 530
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 19:13    Sujet du message: Répondre en citant

L’amiral Scott, lui, va récupérer début décembre quelques éclopés des batailles précédentes – le croiseur lourd San Francisco et le destroyer Monssen, remis en état à Pearl Harbor. Il lui faudra une quinzaine de jours de plus pour voir revenir le destroyer Worden.
Les blessés de la bataille aéronavale de la journée du 28 (Hornet, Enterprise, Strasbourg) et le Dunkerque seront tous à nouveau opérationnels avant la fin de l’année, après un rapide aller-retour à Pearl Harbor.
Par ailleurs, le cuirassé Alabama, après la mésaventure subie devant Norfolk, rejoindra le Pacifique en février. Enfin, le croiseur Columbia, endommagé lors de la bataille de la Pointe Cruz, sera opérationnel en mars et le croiseur lourd Minneapolis en juillet.

[/quote]

A noter que si le rythme FTL est celui de d'OTL l'essex devrait entrer en service en décembre 42 et le yorktown (ex bon homme richard) en avril 43.
sans compter tous les autres CVE et CVL .....
au total fin 43 on devrait avoir 4 PA d'escadre US devraient être en service. Plus les alliés (JB et PA GB).....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4857
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 19:15    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Heu, j'ai écrit :

Finalement, Kincaid choisit de ne pas poursuivre et de se rapprocher des porte-avions d’escorte, ce qui va lui permettre de ne pas semer le Strasbourg et de retrouver dans la matinée le Dunkerque, ressorti de la Baie par l’ouest avec le Bancroft, le Jenkins et l’Emile-Bertin.

(et tout ce monde à grande vitesse, mais cela va sans dire)

Oui oui, mais compte-tenu du fait que les destroyers des deux camps s'affrontent pendant sans doute quelques dizaines de minutes, que fait le Dunkerque pendant ce temps ? Il peut difficilement rester sur place. Le plus rigolo serait qu'il aille canarder les troupes japs ?
Je ne remets pas en question le scénario, il faut juste préciser un peu l'action quand le Hiei se retire et que les DD s'affrontent.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10320
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 20:09    Sujet du message: Répondre en citant

Mmm, autant préciser un dogfight aérien…

Pendant ce temps, les destroyers s’empoignent. Les Américains ont apparemment fort bien compris l’ordre de Tanguy. Manœuvrant à grande vitesse, ils réussissent à attirer sur eux le tir des Longues Lances et à les éviter. Derrière cet écran, le Dunkerque cherche à les soutenir de son artillerie, mais il lui est bien difficile de tirer sans risquer de se tromper de cible. Il se retire donc vers l’est à 18 nœuds.
C’est alors qu’en pleine bagarre, deux des destroyers américains coordonnent mal leurs évolutions….

Vois-tu davantage de précisions à donner ? Le Dunkerque n'a pas vraiment le loisir de bombarder qui que ce soit pendant les 20+ minutes que dure le combat des DD.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Wil the Coyote



Inscrit le: 10 Mai 2012
Messages: 1720
Localisation: Tournai (Belgique)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 20:54    Sujet du message: Répondre en citant

Hum, si je puis me permettre, et n'étant pas spécialiste de la chose, le Dunkerque ne pourrait-il pas faire du tir contre terre pendant que les destroyers s'empoignent? Les lueurs de départ des 330 mm pourraient faire réfléchir les Japs sur mer et un coup de 330 explosif au sol empêcheraient l'Armée du Soleil Levant de dormir, mais il se trouve peut être trop loin... Question
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1660
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 21:28    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir

Citation:
le nombre des gerbes qui s’élèvent autour du Hiei ne donne pas l’impression qu’une partie de son artillerie soit masquée.


@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lynx999



Inscrit le: 25 Mar 2013
Messages: 179
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

Dommage que le Strasbourg ait été un peu endommagé auparavant. Ils auraient pu achever le Hiei. Mais c'est vrai que le combat n'est plus égal et on sait déjà le vainqueur. (Comme si on faisait Prince of Wales et Richelieu vs Bismarck, je dis n'importe quoi).
_________________
"Tranquille, souriant à la mitraille anglaise,
La Garde Impériale entra dans la fournaise"
Victor Hugo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Flo-bert



Inscrit le: 23 Déc 2010
Messages: 50

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, encore une remarque concernant les projets de l'amirauté nippone sur ces futures CA de classe Ibuki:
"Accessoirement, la récupération des tourelles de 8 pouces permettrait d’accélérer la construction du croiseur lourd Ibuki."


C'est en contradiction avec les "leçons" de la seconde Bataille de l'île de Savo (août 1942):
"En revanche, il fut plus facile de s’accorder sur l’achèvement des croiseurs lourds Ibuki et Kurama (ce dernier avec un armement à base de quinze canons de 6,1 pouces, dont douze devaient être enlevés au Yamato et au Musashi pour être remplacés par des batteries anti-aériennes). L’achèvement de ces deux croiseurs devint une priorité."

L'amirauté japonaise a-t'elle changé d'avis entre ces deux batailles?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4857
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Lun Nov 18, 2013 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
Vois-tu davantage de précisions à donner ? Le Dunkerque n'a pas vraiment le loisir de bombarder qui que ce soit pendant les 20+ minutes que dure le combat des DD.

Dans ce genre de combat, si le Dunkerque reste trop près, il peut tout aussi bien ramasser une torpille. L'action peut aussi attirer les vedettes d'Iishi (au fait, ce dernier a-t-il été prévenu de la mission du Hiei ?).
Donc nous considérons que le cuirassé fait des ronds au milieu de la Baie en attendant que les DD en aient terminé (mais sans connaître l'issue à l'avance ?). Ne serait-il pas plus judicieux qu'il repart par le même chemin, couvert par son escorte ?
Que pensent nos deux marins ?
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Le Pacifique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivante
Page 11 sur 13

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com