Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La MN post-conflit
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lynx999



Inscrit le: 25 Mar 2013
Messages: 179
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 14:01    Sujet du message: Répondre en citant

Donc peu de chances de le voir en navire-musée si j ai bien compris.
Quel dommage... Sad
_________________
"Tranquille, souriant à la mitraille anglaise,
La Garde Impériale entra dans la fournaise"
Victor Hugo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3341
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 14:26    Sujet du message: Répondre en citant

ce n'est pas ce qu'on a dit... Wink
toujours est il que pour l'instant il va operer de nuit et dans des zones ou la chasse asm jap est plutôt absent, du moins jusqu'en 44

sera t'il victime d'une mines (c'est pour l'instant le principal danger)?
sera t'il victime d'un Catalina US basé aux adamans pour respecter le principe du "toutes choses etant par ailleurs egales vs otl?
mourira t'il glorieusement au combat (à mon avis la moins probable des solution)?
connaitra t'il des ennuis mécaniques irréparables compte tenu de son age?
ou comme tu le dis, deviendra t'il un nom(encore plus) prestigieux de la MN, à l'instar de l'enterprise pour l'USN (perso j' aime bien cette solution)

en tout cas, ton post a malgré tout le mérite de remettre sur le devant de la scene une question que l'on se pose depuis le début : celui de l'attrition de l'arme sous marine française
au niveau de l'OB, ce serait bien de savoir si les SM français vont continuer à operer pacifique sud en 43-44 ou si il va y avoir des ré affectation compte tenu du renforcement des adamans et des operations en birmanie-indochine...
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Finen



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 1197

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 15:32    Sujet du message: Répondre en citant

Le principal ennemi du Surcouf est en lui-même, il s'agit de ses rivets. C'est le seul point qui ne peut être amélioré tout en le rendant de moins en moins capable de plongée profonde.
Si il survit, il viendra le moment où toute plongée tactique provoquera des entrée d'eau ... Il sera alors plus que temps de lui fournir des amarres en béton.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JPBWEB



Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 1973
Localisation: Thailande

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne faut jamais sous-estimer le côté 'trigger-happy' des Américains, qui sont parfois aussi dangereux pour leurs alliés que pour leurs adversaires, mais le Surcouf OTL a été très malchanceux de se trouver près des Etats-Unis au début de la guerre (pour eux, j'entends), de sorte qu'il a été exposé doublement à des novices pour qui tout sous-marin était forcément une cible.

FTL, en zone d'opérations du Pacifique, plus tard dans la guerre et plus médiatisé, le Surcouf est peut-être moins exposé à un tel coup du sort. Par contre en effet, une défaillance mécanique irréparable si loin d'un arsenal qualifié pourrait bien le mettre sur la touche jusqu'à la fin des hostilités, disons à Nouméa. Il resterait ainsi là pendant quelques décennies, oublié de tous, jusqu'à ce qu'un groupe de passionnés s'avise de le récupérer. Hélas, le poids des ans aura détérioré le navire au delà du réparable et sa taille empêchera son rapatriement en métropole. Seule pourra être récupérée sa si caractéristique tourelle double de 203mm, qui fera désormais la joie des badauds, des taggeurs et des pigeons à La Cité des Science de La Villette.

Plausible ?
_________________
"L'histoire est le total des choses qui auraient pu être évitées"
Konrad Adenauer
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 647
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 16:21    Sujet du message: Répondre en citant

JPBWEB a écrit:
Seule pourra être récupérée sa si caractéristique tourelle double de 203mm, qui fera désormais la joie des badauds, des taggeurs et des pigeons à La Cité des Science de La Villette.


J'aime bien cette solution, sauf que je verrais plus le monument à Saint-Malo (lieu de naissance du corsaire) ou à Brest (port d'attache du sous-marin avant guerre).
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3341
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 17:15    Sujet du message: Répondre en citant

attention : depuis mi 43 le surcouf est affecté à l'océan indien, l'arsenal le plus proche est celui de bombay
voir sujet birmanie, operation fauconneau
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10302
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 17:19    Sujet du message: Répondre en citant

patzekiller a écrit:

au niveau de l'OB, ce serait bien de savoir si les SM français vont continuer à operer pacifique sud en 43-44 ou si il va y avoir des ré affectation compte tenu du renforcement des adamans et des operations en birmanie-indochine...

Les sm français du Sopac vont y demeurer, après tout c'est par là que les côtes d'Indochine sont les plus accessibles.
La bascule de l'Italie va juste permettre de les relever et peut être de les renforcer un peu.
Mais la RN ne va pas se priver d'envoyer des sous-marins (et d'autres trucs...) dans l'océan Indien.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
patzekiller



Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 3341
Localisation: I'am back

MessagePosté le: Mer Fév 12, 2014 17:37    Sujet du message: Répondre en citant

ok donc pour l'instant, on reste avec le seul MN surcouf en pré retraite en océan indien, contribution française avec la 10F au renforcement des adamans
_________________
www.strategikon.info
www.frogofwar.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4850
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 09:00    Sujet du message: Répondre en citant

Note de Loïc : relance du sujet et fusion avec les échanges récents

Archibald a écrit:
Marrant de ce dire qu'en OTL La Provence survécut jusqu'en 1954 et le Béarn jusqu'en 1967 à Toulon, assez longtemps pour voir le Foch et le Clémenceau au service... avec l'Arromanches jusqu'en 1974, les trois générations de P.A français se cotoyaient...

Capu Rossu a écrit:
Bonsoir,

Shame on you En OTL, c'est la Lorraine qui survit jusqu'en 1953. L'épave de la Provence, à un stade de démolition avancé, a été retrouvée en 1944 devant Bois Sacré de l'autre côté de la rade de Toulon. Vieux Sage

@+
Alain

Wil the Coyote a écrit:
Sans qu un célèbre chat noir ne s offusque....mais nos amis marins pourraient ils nous dire quels navires, à partir des Torpilleurs, resteraient en activités ?

Capu Rossu a écrit:
Bonsoir Wil,

Peuvent rester en activité après la fin de la guerre :

- Richelieu
- Jean Bart et les porte-avions achetés en GB
- croiseurs Algérie et les 7600 tonnes, voire Emile Bertin.
- les croiseurs modifiés AA et le Duquesne (navire de commandement)
- croiseur école Jeanne d'Arc
-contre-torpilleurs Volta, survivants de la classe "Le Fantasque" et classe "Puma"
- torpilleurs classe "Le Hardi"
- avisos de 2000 tonnes et de 600/647 tonnes.
- les torpilleurs de type 'Hunt' comme annexes des écoles.

Ceci sous réserve d'un examen individuel de chacun de ces bâtiments pour voir si le carénage bien mérité et approfondi qu'ils vont devoir subir (en temps de guerre, les carénages sont moins fréquents et moins poussés qu'en temps de paix") font que le coût des travaux de remise en état ne soient pas prohibitifs par rapport aux services qu'ils pourront rendre.
Pour des raisons de diminution des budgets ou/et de fatigue, on peut réformer les torpilleurs de 1500 tonnes, les contre-torpilleurs à quatre tuyaux (modifiés ou non) et les torpilleurs de 600 tonnes.

Les navires conservés seront soit en position "armé" soit en position "Réserve Normale".

@+
Alain

PS : un bâtiment en Réserve Normale est un bâtiment avec un équipage réduit, au complet pour le matériel à bord ou en magasin et pouvant être remis en service dans un délai de 1 à 4 semaines (suivant l'importance du bâtiment) après complément de l'équipage, remontage des équipements mis en dépôt dans les magasins et embarquement des vivres, munitions et combustible.

FREGATON a écrit:
Je rajouterais à la liste d'Alain (sous réserve des mêmes examens) les DE d'origine US (Le Fier...) facilement intégrables dans les escadres ainsi que les frégates type River et les AVP (Origny...) pour le service outre-mer, la surveillance des pêches, les missions météo et autres tâches ancillaires.

Pour les bâtiments légers on peut conserver les PC et les dragueurs US ainsi que (selon besoins) les moins usés des SC, CH et autres poussières navales souvent bien utiles pour des missions SURMAR en métropole et stationnaires outre-mer...

Un peu comme OTL en sorte...

JPBWEB a écrit:
Et peut-etre quelques navires ex-allemands, italiens voire japonais?

Auguste a écrit:
La liste de CAPU ROSSU:

Pas le Strasbourg Question
Le CT refondu classe VALMY qui a survécu (Guépard)Question
Les Vauquelin survivants Question
Et l'armement valable récupérés sur les bâtiments envoyés à la démolition Question
En particulier les 127/38, ceux des torpilleurs de 1500 tonnes et surtout ceux de la Provence.
Rendus aux USA, détruits, ou installation sur certains contre torpilleurs conservés Question
Une objection: même refondus avec un armement et une éléctronique valables les deux Dugay-trouin sont quand même avec les Simoun survivants ferraillés les plus vieux navires de la flotte.
Les USA nous offrent-t-ils toujours le Vincennes et 4 destroyers plus ou moins anciens ( mais en tout état de cause plus récents que nos 1500 tonnes) Question
Les 6 super destroyers acquis aux EU sont-ils toujours d'actualité Question

Capu Rossu a écrit:
Bonsoir,

OTL, le maintien en service des destroyers allemands et deux croiseurs légers de la classe "Capitani Romani" s'est imposé par la quasi disparition des contre-torpilleurs français et ce malgré les difficultés pour avoir des rechanges pour ces bâtiments.
Pendant le même temps, les torpilleurs ex-allemands ou ex-italiens n'ont eu qu'une carrière anecdotique plus marquée par une longue inactivité qu'une carrière active digne de ce nom et ce toujours pour ce problème de manque de rechanges.

FTL, effectivement le Vincennes et ses quatre destroyers sont prêtes par les USA sans limitation de temps et vont pouvoir rester en ligne pendant plusieurs années.
A la liste déjà donnée, on peut effectivement ajouter les "Hoche" qui sont neufs.
De fait les contre-torpilleurs d'avant guerre (les quatre tuyaux) ne devront pas été conservés car, même s'il s'agit de bons bâtiments, on n'a jamais pu, malgré les modifications subies durant la guerre, corriger complètement le problème du rayon d'action trop faible lors de la conception de ces bâtiments.
Le Strasbourg ? Pour ma part, je pense que ce type de navire a été une erreur. Déplacement trop faible, armement équivalent à nos premiers dreadnoughts et protection trop faible alors que les Américains, le Britanniques et les Japonnais avaient du 356, 381 et du 406 mm.
Il aurait fallu passer de suite aux 35.000 tonnes et au 381 mm.
A mettre en réserve pour une éventuelle mise en escadre avec les types "Colossus".
Les deux "Duguay Trouin" version croiseur AA. OTL le Duguay Trouin a été un très bon marcheur jusqu'en 1951 car il avait un ensemble évaporatoire et moteur très robuste. Et une coque robuste. Ils pourront être conservés plusieurs années pour l'escorte de TF centrées autours de chaque "Colossus" en attendant l'arrivée du De Grasse qui, situation générale bien meilleure qu'OTL pourra être avancée par rapport à OTL.
Les 127/38 seront conservés et réutilisés pour réarmer certains bâtiments conservés.

Bien entendu, comme je l'ai déjà dit, la conservation ou non de chacun des bâtiments évoqués dans les derniers posts est assujettie à un examen approfondi par les Constructions Navales pour déterminer de façon précise si le navire peut ou non être conservés sans entraîner des dépenses exorbitantes.

Le problème FTL, comme OTL, est celui des sous-marins. Ce type de bâtiment s'use très vite et les campagnes de guerre avec un entretien moins poussé qu'en temps de paix n'a pas arrangé les choses.

Au sujet des réparations de guerre, à l'exception des sous-marins, la Royale n'a pas besoin de récupérer des navires sur les ex-ennemis. Sur l'Allemagne, il faudra récupérer des types XXI et XXIII, ce qui vu le poids politique plu important de la France sera possible, ainsi que quelques navires marchands. Concernant l'Italie et le Japon, la France pourra exiger non pas des navires de guerre mais un dédommagement en constructions neuves de navires marchands car notre flotte marchande, même si elle s'en sort mieux au point de vue des pertes, aura besoin de remplacer dans les années d'après guerre un grand nombre de navires qui seront très usés, je pense au survivants de la 1ère guerre mondiale, il y en a, et aux navires issus du programme de reconstruction de 1917/1918 mis en service entre 1918 et 1923.

@+
Alain

Kirishima a écrit:
Wardog1 a écrit:
J’espère que certain navire, comme le richelieu termineront leur carrière en tant que navire musée.

Et pourquoi pas le croiseur Algérie donné à... l’Algérie?
Je crains que ce soit très peu probable. Après-guerre la Royal Navy a envoyé tous ses cuirassés et ses croiseurs chez le ferrailleur. Alors que le pays fait face a des difficultés financières il n'y a aucun sens a conserver des navires obsolètes par pure nostalgie. Seul le Belfast a survécu a sa sortie de service car celle-ci s'est faite dans les années 60.
Pratiquement seuls les USA ont vraiment eu les moyens de conserver un certain nombre de navires en musées, et par exemple pour le cas de certains des cuirassés classe North Carolina/South Dakota, uniquement car les états éponymes ont mis la main au porte-monnaie pour conserver chacun "leur" BB.

Au mieux en France FTL on aura quelques DD modernes entrés en services en 44-45 qui dureront assez longtemps pour qu'au moment de leur mise en retraite quelques décennies plus tard l’intérêt et les moyens soient la pour en conserver un ou deux.

Archibald a écrit:
Kirishima a écrit:
Wardog1 a écrit:
J’espère que certain navire, comme le richelieu termineront leur carrière en tant que navire musée.

Et pourquoi pas le croiseur Algérie donné à... l’Algérie?
Je crains que ce soit très peu probable. Après-guerre la Royal Navy a envoyé tous ses cuirassés et ses croiseurs chez le ferrailleur. Alors que le pays fait face a des difficultés financières il n'y a aucun sens a conserver des navires obsolètes par pure nostalgie. Seul le Belfast a survécu a sa sortie de service car celle-ci s'est faite dans les années 60.
Pratiquement seuls les USA ont vraiment eu les moyens de conserver un certain nombre de navires en musées, et par exemple pour le cas de certains des cuirassés classe North Carolina/South Dakota, uniquement car les états éponymes ont mis la main au porte-monnaie pour conserver chacun "leur" BB.

Au mieux en France FTL on aura quelques DD modernes entrés en services en 44-45 qui dureront assez longtemps pour qu'au moment de leur mise en retraite quelques décennies plus tard l’intérêt et les moyens soient la pour en conserver un ou deux.


A ma connaissance la tentative de sauvetage du plus gros bateau de guerre en France doit être celle du croiseur Colbert à Bordeaux.
Verdict: pas terrible. 12 ans de musée (très sympa, je l'avais visité gamin , y avait une carte de Bordeaux avec la portée de l'armement) - puis prié de dégager au cimetière de bateau en Bretagne, pour finalement être transformé en lames de rasoirs... à Bordeaux, plus exactement à Bassens.
Exactement à 3 km de son emplacement d'origine, sur l'autre rive ! Comble de l'imbécilité: avoir remorqué cette énorme coque de 10 000 tonnes de Bordeaux en Bretagne pour lui faire faire le trajet inverse quelques années plus tard.
Passons...

Auguste a écrit:
Le quasi tour du monde ( en km ou plutôt miles marins) du Clémenceau à désamianter n'est pas mal non plus.
A Casus Frankie: c'est clair qu'il convient de garder des navires en réserve
en France (poches de l'Atlantique, écolage, remplacement des bâtiments coulés ou endommagés en EO + éventuellement le temps nécessaire aux travaux d'amélioration (armement AA si besoin et autonomie).

FREGATON a écrit:
Capu Rossu a écrit:

Au sujet des réparations de guerre, à l'exception des sous-marins, la Royale n'a pas besoin de récupérer des navires sur les ex-ennemis. Sur l'Allemagne, il faudra récupérer des types XXI et XXIII, ce qui vu le poids politique plu important de la France sera possible, ainsi que quelques navires marchands. Concernant l'Italie et le Japon, la France pourra exiger non pas des navires de guerre mais un dédommagement en constructions neuves de navires marchands car notre flotte marchande, même si elle s'en sort mieux au point de vue des pertes, aura besoin de remplacer dans les années d'après guerre un grand nombre de navires qui seront très usés, je pense au survivants de la 1ère guerre mondiale, il y en a, et aux navires issus du programme de reconstruction de 1917/1918 mis en service entre 1918 et 1923.


Après avoir fait un point rapide sur ce que pourrait être la MN en 1946, certaines réparations de guerre seront utiles. Pas les bâtiments de combat de surface pour les raisons exposées mais des bâtiments "secondaires".
D'abord et avant tout récupérer ce qui peut l'être de ce que les allemands nous ont si gentiment "emprunté" en 40 (Cf. la flottille capturée), y à pas de raisons! non mais!Twisted Evil
Ensuite, comme OTL, les tenders d'aviation, ravitailleurs de sous-marins et autres bâtiments ateliers, casernes etc... auront leur place dans la flotte pour combler le manque de moyens de soutien et manutention le temps de la reconstruction des ports. Idem pour les dragueurs M35/M40 qui pourront faire de l'écolage.
Et puis (et surtout) que serait la marine d’après-guerre sans le Tatave alias Gustave Zédé alias Saar ou le Marcel Le Bihan alias Greif et quelques autres... Rolling Eyes

Etienne a écrit:
Faut pas non plus oublier qu'il faudra bien une Calypso Idea

Arrow

FREGATON a écrit:
Etienne a écrit:
Faut pas non plus oublier qu'il faudra bien une Calypso Idea

Arrow


Bah justement! la Calypso est un ancien dragueur YMS (dont la France a reçu 36 exemplaires en FTL) donc pas de problèmes pour Cousteau... Cool

Et pour resté dans les fonds marins, en parlant du Marcel Le Bihan (ex-Greif), c'est lui qui a servi de bâtiment support au fameux bathyscaphe Archimède... Comme quoi... Wink

_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 3299

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 10:15    Sujet du message: Répondre en citant

On peut pas refiler un navire un poil plus gros a Cousteau, avec coque en acier si possible ?
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dronne



Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 563
Localisation: France

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Nan! Ça lui apprendra a venir réveiller les mérous la nuit pour voir si ils dorment!
_________________
Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer! Moi, à la troisième pastèque, je cale..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capitaine caverne



Inscrit le: 11 Avr 2009
Messages: 3637
Localisation: Tours

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

Dronne a écrit:
Nan! Ça lui apprendra a venir réveiller les mérous la nuit pour voir si ils dorment!


Avec un peu de chance, Jojo le mérou et son copain Burk Burk le phoque seront tranquilles en FTL. Peut-être le Commandant Cousteau FTL poursuivra t-il sa carrière militaire?
_________________
"Au jeu des trônes, il n'y a que des vainqueurs et des morts, il n'y a pas de demi-terme". La Reine Cersei.
"Les gens se disent en genéral affamé de vérité, mais ils la trouvent rarement à leur goût lorsqu'on la leur sert". Tyrion Lannister.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2935
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 14:42    Sujet du message: Répondre en citant

Une plus grosse coque engendrerait des frais d'entretien forcément plus élevés. Les limites du "modèle économique" Cousteau pourraient être assez vite dépassées.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1262
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 15:11    Sujet du message: Répondre en citant

Après l'avoir évoqué, voici un exemple de ce que pourrait être l'OdB de la Marine de surface après-guerre.
A moduler en fonction des pertes non encore survenues, mais le format retenu permettrait de se passer d'un certain nombre de "vieux clous" voraces en personnel et en entretien. Quelques CT/DT ou croiseurs anciens mis en réserve pourront servir de tampon en cas de besoin, ainsi que quelques "réparations de guerre" comme déjà dit plus haut, mais "Marine 46" FTL doit pouvoir attendre l'arrivée du "programme naval" avec une certaine sérénité. Le manque le plus sensible pourrait être les CLAA, mais le Vincennes peut convenir dans ce rôle jusqu'à l'arrivée du De Grasse.

Les (tout) petits bâtiments (SC, CH, VP...) ne sont pas traités ici de même que le train d'escadre et le soutien qui pourront faire l'objet d'une proposition ultérieurement...



MARINE NATIONALE FTL 1946/47

METROPOLE

1ére région maritime

Cherbourg


1ére Flottille légère (Flottille du Nord)

1ére DER
DE* La Combattante, La Flore, La Pomone

11éme DIVAP
PC L’Ardent, L’Effronté, L’Emporté, L’Enjoué

12éme DIVAP
PC L’Eveillé, L’Indiscret, Le Résolu, Le Rusé

1ére ESDRA
AM Sans Pareil
MSO Basalte, Granit
YMS D200 à D211


2éme région maritime

Brest


Escadre de l’Atlantique (TF 101)

BC Strasbourg (CTF)

TG 101.1
CVL Joffre (CTG)

TU 101.1.1
CLAA Marseillaise (CTU)
DD Lynx, Panthère, Tigre, Puma

TU101.1.2
CL Jean de Vienne (CTU)
DD Cougar, Ocelot, Bois-Belleau

TG 101.2
CVL Clémenceau (CTG)

TU 101.2.1
CL Vincennes (CTU)
DD Jaguar, Chacal, Léopard, Lion

TU 101.2.2
CL La Galissonnière (CTU)
DT Le Hardi, L’Adroit, Siroco

Ecole d’Application des Officiers de Marine (EAOM)

CL Jeanne d’Arc
CT Milan

Groupe d’Action Anti-Sous-Marine (GASM)

CVE Quentin Roosevelt

2éme DER
DE Bombarde, Baliste, La Bayonnaise

3éme DER
DE* L’Iphigénie, La Résolue, L’Impérieuse


2éme flottille légère (Flottille de l’Atlantique)

21éme DIVAP
PC Cimeterre, Coutelas, Hache, Pertuisane

22éme DIVAP
PC Pique, Poignard (II), Trident, Yatagan

2éme ESDRA
AM Sans Peur
MSO Lave, Mica
YMS D212 à D223

Annexes Ecole navale/Ecole de pilotage

FL* Escaut, Ill, Moselle, Oise, Somme, Yser
AD* Annamite, Gazelle, Chamois
SV Etoile, Belle Poule

Lorient

1ére Flottille amphibie
LSD Foudre
LST LST23, LST24

Assistance à la grande pêche et stations météo
FL La Suippe (II)
FL* Commandant Drogou, La Malouine


3éme région maritime

Toulon

Escadre de la Méditerranée (TF 100)

CC Duquesne (CTF)

TG 100.1
BB Richelieu (CTG)

TU 100.1.1
CA Algérie (CTU)
CL Gloire
CT Volta, L'indomptable

TU 100.1.2
CLAA Duguay-Trouin (CTU)
DD Hoche, Bayard, Du Guesclin

TG 100.2
CV Jean Bart (CTG)

TU 100.2.1
CLAA Primauguet (CTU)
DD Kléber, Desaix, Marceau

TU 100.2.2
CL Montcalm (CTU)
DT Cyclone, Bison, Mameluck

3éme Flottille Légère (Flottille de la Méditerranée)

31éme DIVAP
PC Baïonnette, Couteau, Epieu, Estoc

32éme DIVAP
PC Flamberge, Javeline II, Javelot, Lance

3éme ESDRA
AM Sans Reproche
MSO Porphyre, Pyrite
YMS D224 à D235

2éme Flottille amphibie

LSD Orage
LST LST21, LST22

Ecole de l’aviation embarquée

CVE Dixmude
LST LST32 (modifié en porte-hélicoptères expérimental)

Ecole de canonnage et de tir à la mer

BB Provence
CT Le Fantasque
CT Albatros

Annexes écoles de spécialités

DE Le Farouche (ASM)
AD La Moqueuse (DET)

OUTRE-MER ET COLONIES

4éme région maritime

4éme flottille légère (Flottille d’AFN)

4éme DER (Oran)
DE L’Agile, L’Entreprenant, La Cordelière, Le Fier

41éme DIVAP (Oran)
PC Carabine, Couleuvrine, Fusil

43émeDIVAP (Oran)
AD La Batailleuse , La Boudeuse, La Capricieuse

42éme DIVAP (Bizerte)
PC Mousquet, Pistolet, Revolver

44éme DIVAP (Bizerte)
AD La Gracieuse, L’Impétueuse, La Curieuse

LST LST25 (Oran)

Division navale d’Extrême-Orient (Saigon, Cam Rahn)

CL Emile Bertin
CT Le Terrible, Le Triomphant
AC Bougainville, D’Entrecasteaux
AD Commandant Dominé, Commandant Rivière, Commandant Duboc
LST LST26, LST27

Division navale du Pacifique (Papeete, Nouméa)

AC Dumont d’Urville, Amiral-Charner, Beautemps-Beaupré
AVP Origny, Narvik
LST LST28, LST29

Détachement Antilles (Fort de France)

FL Les Eparges (II), Bapaume
LST LST30

Détachement AOF (Dakar)

AC D’Iberville
PCE Mouflon, Okapi, Oryx

Détachement Maroc (Casablanca)

AC La Grandière
FL Péronne, Vimy
AD* Elan, Chevreuil

Détachement Océan indien (Diego-Suarez)

AC Savorgnan-de-Brazza
FL Craonne, Lunéville
LST LST31

Détachement du Levant (Beyrouth)

FL Montcormet
AD Commandant Bory, Commandant Delage

Glossaire:

AC: Aviso Colonial classe Bougainville
AD : Aviso-Dragueur de 630 tonnes
AD*: Aviso-Dragueur de 647 tonnes
AM : Escorteur-Dragueur classe Raven (US)
AVP : Ravitailleur d’hydravions classe Barnegat (US) (utilisés comme aviso)
BB : Bâtiment de ligne
BC : Bâtiment de ligne classe Dunkerque
CA : Croiseur lourd
CL : Croiseur Léger
CLAA : Croiseur anti-aérien
CT : Contre-Torpilleur
CTF :Commander Task Force
CTG: Commander Task Group
CTU: Commander Task Unit
CV: Porte-avions de combat
CVL: Porte-avions léger
CVE : Porte-avions d’escorte
DD : Destroyer
DE : Destroyer d’Escorte (US)
DE* : Destroyer d’Escorte classe Hunt (GB)
DER : Division d’escorteur
DIVAP : Division d’aviso/patrouilleur
DT : Torpilleur d’escadre classe Le Hardi
ESDRA : Escadrille de Dragueur
FL : Frégate classe River
FL* : Corvette classe Flower
LSD : Transport de chalands de débarquement
LST : Bâtiment de débarquement de chars
MSO : Dragueur Océanique classe Admirable (US)
PC : Patrouilleur Côtier (US)
PCE : Patrouilleur d’Escorte classe Admirable (US)
SV : Goélette école
TF: Task Force
TG: Task group
TU: Task Unit
YMS : Dragueur Côtier (US)
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.


Dernière édition par FREGATON le Dim Mar 03, 2019 09:36; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2935
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 15:30    Sujet du message: Répondre en citant

@FREGATON, beau boulot !
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> L'après-guerre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 4 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com