Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Intégrale 1942 "Front" Britannique
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Les autres fronts
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Jubilé



Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 779

MessagePosté le: Mer Mar 27, 2013 11:39    Sujet du message: Répondre en citant

Très faible profondeur, je veux dire que l'on peut traverser en rangers sans que cela atteigne le bas de pantalon Very Happy

La route Pourville - Petit-Appeville est bien à l'ouest de la Scie, mais Le Petit-Appeville est de l'autre côté.

De quel autre côté ? Le Petit-Appeville est au sud de Pourville, dans l'axe de la Scie qui le traverse également.

Mais je suis bien conscient que des obstacles apparemment faibles peuvent bien contrecarrer une troupe en marche, lui faire perdre du temps et de l'énergie en tout cas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mai 31, 2013 23:50    Sujet du message: Répondre en citant

Octobre 1942
14 – Europe du Nord
Le Grand Cirque, suites

2 octobre
Le Grand Cirque
Méaulte (Somme)
– Profitant d’une amélioration momentanée de la météo, 32 B-17 fortement escortés bombardent à nouveau l’usine Potez. N’ayant toujours pas l’intention de la relancer, les Allemands ne réagissent pas. Cette fois, l’usine est détruite.


9 octobre
Le Grand Cirque
Lille
– Pour la première fois, des B-24 américains attaquent un objectif en France. Trente Liberator et 78 B-17 attaquent un site industriel du Nord. La réaction de la Luftwaffe est puissante et de très nombreux chasseurs se heurtent tout le long du trajet des bombardiers. Ceux-ci, bien protégés, ne perdent que trois B-17 et un B-24 (plus 4 B-17 très endommagés, qui seront considérés comme irréparables). L’escorte alliée perd 12 Spitfire, 5 Tornado et 11 P-38 en échange de 11 Fw 190 et 9 Bf 109.
Le bombardement est peu précis – sur 588 bombes de 500 livres, seules 9 tombent à moins de 500 mètres du cœur de la cible. Les victimes civiles sont nombreuses : 200 morts, plusieurs centaines de blessés – la propagande lavaliste en fera ses choux gras pendant plusieurs semaines.


21 octobre
Le Grand Cirque
Lorient
– Le silo à U-Boots de Keroman est attaqué par 66 B-17 et 26 B-24, prenant la défense par surprise grâce au mauvais temps. La précision du bombardement est bonne, mais même les bombes de 2 000 livres n’ont guère d’effet sur les abris bétonnés. Sur le chemin du retour, les quadrimoteurs sont assaillis par 49 Fw 190. Les chasseurs essayent des attaques par l’arrière et de flanc par groupes de trois, tirant à 800 mètres avant de dégager. Ils ne réussissent à abattre que trois B-17 (onze autres bombardiers sont endommagés).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7570

MessagePosté le: Sam Juin 01, 2013 11:29    Sujet du message: Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:
la propagande lavaliste en fera ses choux gras pendant plusieurs semaines.


Les "libératueurs"
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 691
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Sam Juin 01, 2013 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-on d'ailleurs imaginer que le gouvernement d'Alger pèse quelque peu sur l'enthousiasme américain pour éviter justement ce genre de raid peu efficace et désastreux en termes d'image?
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7570

MessagePosté le: Sam Juin 01, 2013 11:58    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut espérer. En OTL, en décembre 1944, la contre-offensive Vent d'Hiver ( la branche sud de la contre-offensive des Ardennes) en Alsace-Lorraine menaçait Strasbourg. Le Haut commandement Américain avait prévu d'abandonner la ville pour raccourcir ses positions. De Gaule avait tempêté pour que les G.I. ne bougent pas, il avait même ordonné à de Lattre de refuser tout ordre en ce sens. Alors que de Gaule approuvait la mesure du strict point de vue militaire, il comprenait trop bien à quel point elle serait catastrophique en terme d'image. Or là, la résistance à - par le biais du général- une audience bien plus importante qu'OTL et pourra (peut-être) faire entendre raison aux Américains. Ces opérations de bombardement sont -du stricte point vue militaire- complètement inefficace. Et du point de vue de la propagande, elles conduisent uniquement à donner des munitions à son ennemi.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juil 17, 2013 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Difficile de tempérer l'enthousiasme yankee...


Novembre 1942
14 – Europe du Nord
Le Grand Cirque, suites

7 novembre
Le Grand Cirque
Brest
– Les abris à U-Boots sont attaqués par 68 B-17. La formation se disperse en raison d’une forte nébulosité et seuls 34 appareils atteignent la cible. Le bombardement est peu efficace.
………
Angleterre – Les 44e, 91e, 303e et 305e Bombardment Groups deviennent opérationnels.


8 novembre
Le Grand Cirque
Lille
– La zone industrielle est attaquée par 38 bombardiers, avec de médiocres résultats. En revanche, les chasseurs de la Luftwaffe ne trouvent pas les bombardiers, cachés par les nuages.


9 novembre
Le Grand Cirque
Lille
– Pour voir si une attaque à plus faible altitude peut vraiment obtenir de meilleurs résultats, 47 B-17 traversent la Manche à 500 pieds avant de grimper à 10 000 pour attaquer. La flak est très dense et efficace : trois B-17 sont abattus, quatre endommagés gravement et 18 plus légèrement. La précision du bombardement est moyenne. Un bombardement d’appui mené par douze B-24 volant à 18 000 pieds est inefficace, mais aucun avion n’est endommagé (bien que plusieurs membres d’équipages souffrent de gelures). La chasse allemande est clouée au sol par la neige.


12 novembre
Le Grand Cirque
Cherbourg
– Les B-26 Marauder du 319e Medium Bombardment Group lancent leur première attaque : un bombardement du port à basse altitude par 24 bombardiers. Mais leur vitesse et leur altitude n’empêchent ni leur détection ni leur interception par 19 Fw 190A2. C’est un massacre : douze B-26 sont abattus par la chasse et quatre par la DCA légère. L’un d’eux se pose sur le ventre près d’une batterie de DCA et il est capturé en assez bon état. Une fois réparé, il sera envoyé à Rechlin pour des essais qui pourront commencer en mai 1943.
Le Marauder gagne dans l’affaire une mauvaise réputation quelque peu imméritée.


14 novembre
Le Grand Cirque
Saint-Nazaire
– Les silos à U-Boots sont bombardés par 34 B-17 volant à leur altitude maximum. La précision est très médiocre, mais tous les appareils rentrent.


22 novembre
Le Grand Cirque

Angleterre - Le raid prévu aujourd’hui, comme ceux du 17 et du 21, est annulé en raison du mauvais temps.


23 novembre
Le Grand Cirque
Saint-Nazaire
– Les silos à U-Boots sont bombardés par 36 B-17 (22 autres ont dû renoncer en raison du mauvais temps).
Ces avions sont la cible de l’Oberst Egon Mayer, qui a étudié le problème posé à la chasse allemande par les B-17. Ayant observé que l’armement des bombardiers américains était plus faible vers l’avant, il a entraîné ses hommes à attaquer de face en utilisant les vieux He 111 attachés comme transports à chaque JaegerGruppe. Chaque attaque est conduite par deux paires de chasseurs, la seconde en arrière, à gauche et en dessous de la première. Ce procédé est difficile, car la vitesse de rapprochement des chasseurs et de leur cible est très élevée et la fenêtre de tir est très étroite – mais à ce moment de la guerre, la Luftwaffe compte encore assez de pilotes très entraînés. Les quatre équipes ainsi formées réussissent à abattre trois des B-17, ceux des officiers commandant les 322e et 323e Squadrons et le 91e Bomber Group (!), sans subir de pertes.
Les autres chasseurs engagés ce jour-là – une quarantaine – parviennent à abattre trois autres bombardiers, au prix de trois Fw 190.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2013 16:20    Sujet du message: Décembre 1942 en Europe du Nord - l'Intégrale Répondre en citant

Décembre 1942
14 – Europe du Nord
Forteresse Norvège

6 décembre
Le Grand Cirque
Lille
– La zone industrielle est la cible de 36 bombardiers, B-17 et B-24, malgré le mauvais temps. Ce dernier est responsable d’une collision entre deux B-17, qui ne laisse pas un seul survivant. Il est aussi à l’origine l’une large dispersion des bombes, qui font à nouveau de nombreuses victimes civiles. Dans les nuages, six B-24 se retrouvent séparés du troupeau et sont assaillis par des Fw 190, mais un seul est abattu, les cinq autres, bien que criblés de plomb, réussissent à rentrer.


12 décembre
Le Grand Cirque
Nord de la France
– Sur 65 bombardiers partis attaquer Lille, 48 doivent renoncer à leur mission en raison du mauvais temps. Seules 17 machines du 303e Sqn s’obstinent et attaquent un objectif secondaire, la gare de triage de Rouen. Ces appareils sont pourchassés dans les nuages par des Fw 190 et des Bf 109, qui en endommagent cinq et en abattent deux. L’un de ceux-ci, un B-17F tout neuf nommé Wulf Hound, se pose dans un champ et est capturé en assez bon état. Il sera par la suite transféré à Rechlin, où il sera utilisé à partir de juillet pour déceler les faiblesses des Forteresses.


20 décembre
Le Grand Cirque
Romilly-sur-Seine
– Le grand dépôt et atelier de la Luftwaffe est attaqué par 101 bombardiers. Les Spitfire d’escorte ne peuvent dépasser Rouen et font demi-tour, laissant les bombardiers à la garde de 55 P-38F. C’est alors que les chasseurs allemands – en tout, deux Geschwaders, soit environ 180 appareils – passent à l’attaque. Seuls face aux Fw 190, les P-38F sont taillés en pièces : 27 sont abattus en échange de 11 Fw 190. Pendant ce temps, la bataille fait rage autour des bombardiers, mais les tactiques allemandes sont inadaptées. Seuls quatre quadrimoteurs sont abattus jusqu’à l’arrivée de huit Fw 190 commandés par Egon Mayer, qui abattent trois autres bombardiers en deux passes avant que les Américains ne retrouvent la protection des Spitfire. De plus, 44 B-17 et B-24 sont endommagés, dont six seront déclarés irréparables.


29 décembre
Un poids lourd dans un fjord
Mer du Nord
– L’opération Rochade (Roque) a pleinement réussi !
Le cuirassé Tirpitz et le croiseur de bataille Scharnhorst, la fleur de la Kriegsmarine, sont arrivés sans encombre en Norvège. En échange – c’est le roque – l’Admiral Scheer est parvenu à Kiel et va participer, dès que le dégel le permettra, au contrôle de la Baltique. Un temps constamment bouché a permis aux grands bâtiments et à leurs escorteurs d’aller sans faire de mauvaise rencontre de Kiel à Trondheim.
A la grande satisfaction d’Hitler, la Norvège retrouve ainsi une présence navale allemande relativement redoutable, pour le cas où les Alliés tenteraient une opération amphibie contre la fameuse Route du Fer. Si cette dissuasion est la principale raison d’être du Tirpitz à Trondheim, l’interdiction de la route des convois arctiques vers Mourmansk n’est pas négligée. C’est la mission du Scharnhorst, basé plus au nord, à Bergen, ainsi que celle d’une flottille d’U-boots et de quelques escadrilles de la Luftwaffe.

La Kriegsmarine en Norvège au 30 décembre 1942
A Bergen

– BB Tirpitz (vice-amiral Otto Ciliax)
– 6e Flottille de destroyers (Kptn z.See Schulze-Hinrichs) : DD Z-14 Friedrich Ihn, Z-15 Erich Steinbrinck, Z-29
– 2e Flottille de torpilleurs : T-3, T-9, T-15, T-16
………
A Trondheim
– BC Scharnhorst (contre-amiral Erich Bey)
– 8e Flottille de destroyers (Kptn z.See Pönitz) : DD Z-4 Richard Beitzen, Z-5 Paul Jakobi, Z-7 Hermann Schoemann.
– 6e Flottille de S-Boots
– Navires de servitude, dragueurs (R-boots ou autres), etc.

La Kriegsmarine en Baltique au 30 décembre 1942
– CA Admiral Scheer (vice-amiral Oskar Kummetz)
– CA Lützow
– CA Seidlitz
– CL Nürnberg
– CL Leipzig [vitesse maximum réduite à 24 nœuds]
– 3e Flottille de destroyers (Kptn z.See Gadow) : DD Z-6 Theodor Riedel, Z-23, Z-26
– 4e Flottille de destroyers : DD Z-16 Friedrich Eckoldt, Z-30, Z-31
– 7e Flottille de destroyers : DD Z-32, Z-33, Z-37
– 1ère, 3e, 7e et 8e Flottilles de torpilleurs : T-7, T-8, T-10 ; T-11, T-17, T-18 ; T-20, T-21, T-22 ; T-23, T-24, T-25
– 1ère, 2e et 3e Flottilles de S-Boots.
– Navires de servitude, dragueurs (R-boots ou autres), etc.


– Flottille destinée à l’entraînement : ex-cuirassés Schliesen et Schleswig-Holstein, CL Emden, torpilleurs T-1 et Möwe.


– Trois destroyers (Z-34, Z-38, Z-39) seront opérationnels en avril, juin et août 1943 ; deux autres (Z-35, Z-36) ont été lancés et seront achevés avant la fin de l’année. La construction d’un dernier, le Z-43, sera annulée au profit de la construction d’U-boots.
– Cinq torpilleurs seront opérationnels entre mars et novembre 1943 : T-26, T-27, T-28, T-29, T-30. Six autres, T-31 à T-36, sont prévus pour 1944 ; ils seront annulés au profit de la construction d’U-boots.

Unités basées aux Pays-Bas, en Belgique et en France
– A Brest ou à La Pallice : 5e Flottille de destroyers, Kptn.Z.See Berger : Z-10 Hans Lody et Z-20 Karl Galster
– Au Havre : 5e et 6e Flottilles de torpilleurs : T-2, T-4, T-14, T-19 ; Falke, Greiff, Kondor.
– A Dunkerque ou Ostende : 4e Flottille de torpilleurs : T-5, T-12, T-13 et Jaguar.
– A Dunkerque ou Ostende : 5e Flottille de S-Boots
– A Marseille : 4e Flottille de S-Boots



30 décembre
Le Grand Cirque
Lorient
– La base sous-marine est la cible de 77 bombardiers, mais 37 doivent renoncer en raison du givrage ou de pannes d’équipement dues au froid. Les 40 autres utilisent pour la première fois en Europe du Nord la formation en “box” élaborée par un colonel de 35 ans, Curtis LeMay. Celle-ci (déjà utilisée en Méditerranée, notamment lors de l’opération Blowlamp) prouve son intérêt face à environ 55 chasseurs allemands. Seuls trois bombardiers sont abattus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dado



Inscrit le: 12 Nov 2013
Messages: 995
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2013 18:29    Sujet du message: Répondre en citant

De nos jours encore, dans la région de Lille, on se rappelle encore avec colère des bombardements américains. En avril 1944, le bombardement de la gare de Lille délivrance avait fait des centaines de victimes civiles. Les bombes étaient tombées jusqu'à saint Maurice! Mon grand père a eu son toit soufflé à Lomme, ses 8 voisins sont morts dans leur cave.

L'annexe dit l'inverse du texte sur l'emplacement des navires allemands arrivés: le scharnorst est-il à Bergen ou à Trondheim?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2013 18:59    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ta vigilance - c'est le texte qui est erroné, Trondheim est plus au nord que Bergen.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5508
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2013 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
C’est alors que les chasseurs allemands – en tout, deux Geschwaders, soit environ 180 appareils – passent à l’attaque.

Compte-tenu de la situation FTL (front de l'est catastrophique et front italien préoccupant), le nombre de 180 me semble excessif.
Il faut décidément qu'on fasse un bilan de la LW en cette fin 1942 ...
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Parmenion



Inscrit le: 20 Juin 2013
Messages: 222

MessagePosté le: Jeu Nov 21, 2013 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

Sans parler de nouveaux besoins en Grèce en décembre, comme on va bientôt le découvrir...
_________________
Parmenion
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Nov 21, 2013 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Je rappelle que je ne manque pas de tenir compte de toutes les remarques.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Collectionneur



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 1430
Localisation: Aude

MessagePosté le: Jeu Nov 21, 2013 12:52    Sujet du message: Répondre en citant

Petite question sur le raid du 2 octobre 1942 contre l'usine Potez (plus précisément SNCAM depuis 1938).

Les allemands qui ont du détecté le raid au milieu de la Manche ont donc deviné l'objectif de celui ci pour ne pas envoyer la chasse ?
_________________
"La défaite du fanatisme n'est qu'une question de temps"
"L'abus d'armes nucléaires est déconseillé pour la santé"
"La Démocratie est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 17 Oct 2006
Messages: 10935
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Nov 21, 2013 13:22    Sujet du message: Répondre en citant

Collectionneur a écrit:
Petite question sur le raid du 2 octobre 1942 contre l'usine Potez (plus précisément SNCAM depuis 1938).
Les allemands qui ont du détecté le raid au milieu de la Manche ont donc deviné l'objectif de celui ci pour ne pas envoyer la chasse ?


Oh, de tels faits se sont produits OTL - la chasse décolle, mais elle ne cherche pas le combat tant qu'un objectif "sensible" n'est pas franchemetn menacé. D'où des manoeuvres de diversion et des feintes de la part des Alliés...
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Collectionneur



Inscrit le: 17 Juin 2012
Messages: 1430
Localisation: Aude

MessagePosté le: Jeu Nov 21, 2013 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Entendu.
_________________
"La défaite du fanatisme n'est qu'une question de temps"
"L'abus d'armes nucléaires est déconseillé pour la santé"
"La Démocratie est le pire des systèmes, à l'exception de tous les autres"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1942 - Les autres fronts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com