Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

si les maquis avait eu des armes lourde et des renforts
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Dragon de l'Impératrice



Inscrit le: 11 Oct 2019
Messages: 60

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 09:49    Sujet du message: si les maquis avait eu des armes lourde et des renforts Répondre en citant

pour moi si il en avait eu les troupes de montagne allemande aurait eu de grande perte lors des attaques des positions des maquisards. qui aurait ralentie leur progression par la précision de leur tir
l'armes aurait du avoir les carctéristiques suivante:
1)etre légére pouvant être transporté soi par un homme ou si cela était possible par un mulet
2)les obus devait être transporté dans des caisses valise légére, l'une portant les obus, l'autre les détonateurs, une autre pourrait recevoir les instrument optique de visée

pour les renforts il existait a ma connaissance 3 divisions de parchutistes commando en algérie qui était prête a sauter car il y avait au Vercors un terrain qui était clasifié "Homo" et "Arma" comme cela les chefs anglais des services secret anglais n'aurait pas ête traité de "LACHE" par le chef civile du Vercors, et de plus cela aurait constituée un point de fixation des allemands qui les auraits empechers les troupes attaqués en provence(opération torch).

pour le mont Mochez la situation et totalement différente car les maquisards de se secteur était commandée par un officier(colonel roman petit) qui avait le sens du terrain et avait prévu des positions de replis fortement défendu ou les allemands eurent des problèmes pour les attaquers du fait des violents tir des maquisards.

quel est l'avis des membres
Dragon de l'impératrice
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alias



Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 677
Localisation: Dans les environs de Genève-sur-Léman

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 12:20    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème des armes lourdes, c'est que ça me paraît quelque peu antinomique avec la notion de maquis.

Ça implique une logistique que n'ont pas la plupart des mouvements de résistance et une limitation de la mobilité de ces derniers, qui est probablement plus dangereuse que les potentiels avantages des armes en question.
_________________
Stéphane "Alias" Gallay -- https://alias.erdorin.org
Multi-classé rôliste / historien / graphiste / fan de rock-prog / utilisateur de Mac
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3418
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 13:15    Sujet du message: Répondre en citant

Le Vercors a perdu parce que trop lourd pour se déplacer. Des maquisards ne font pas des soldats- toutes les fois ou les FFL ont été engagés en bataille rangée ils ont perdus.

Il n y a qu a voir les performances des divisions créées en 44. Pas pour rien que les USA hésitaient à les armer !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4113

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 18:58    Sujet du message: Répondre en citant

Des fois je rêve que les résistants eussent disposé de RPG-7... ils auraient pu en casser, des panzers,avec ce truc ! SAM-7, RPG-7, et kalashnikovs, la trinité des Afghans et autres...
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3418
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 20:45    Sujet du message: Répondre en citant

Oui enfin, n'en déplaise, les afghans, sans le soutien américain, ils y seraient passés ! Pratique après coup de parler des farouches pachtounes - ils ont beau être chez eux, ils ne sont pas invicibles. Alexandre le Grand pourrait en parler et les perses aussi !
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 4113

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 22:02    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà que Pachtoune, on dirait un éternuement...

paaaa... paaaaaaaa... paCHTOOUUNE !!!
_________________
« Je ne crois pas que les Allemands aient jamais l’idée d’attaquer dans la région de Sedan. » Huntziger, 7/05/1940.

"Weygand c'est un mur, Gamelin un édredon" (Daladier)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GAULLISTE 54



Inscrit le: 18 Juin 2013
Messages: 610
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Jeu Nov 28, 2019 23:17    Sujet du message: Répondre en citant

Des armes lourdes ? Donc des mortiers et des armes sans recul (et encore dans la catégorie "portable" pendant la SGM je ne vois que le Panzerfaust) c'est bien ça ?

Mouais mais bon il faut avoir un minimum de formation pour utiliser ça correctement sinon soit on loupe la cible soit on tire sur nos propres troupes.

Les maquisards n'étaient pas tous des soldats de métier, il ne faut pas oublier ça.

Ils avaient déjà du mal à cacher des armes légères alors des armes lourdes...

Pour en venir au Vercors, ce maquis était trop "lourd" et puis même avec l'arrivée de renforts alliés, ce maquis aurait perdu la bataille car les Allemands et les collabos occupaient TOUT le terrain donc dès le départ ça s'annonçait mal

Dans ce genre de cas il vaut mieux être un moustique qu'une guêpe.

Certes la pique de moustique fait "moins mal" mais il peut piquer plusieurs fois et tuer sa cible (car oui les moustiques tuent, on a tendance à l'oublier c'est même l'animal le plus dangereux pour l'homme) car on a du mal à l'attraper tandis qu'une guêpe, alors certes ça fait très mal mais on la voit et on l'entend venir et on peut la tuer assez facilement.



CQFD...
_________________
Toute ma vie je me suis fait une certaine idée de la France !
Charles de Gaulle


"Qui s'y frotte, s'y pique !"
Devise des Ducs de Lorraine

"Non inultus premor"-"Nul ne me touche sans impunité"
Devise de la Ville de Nancy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
deLattre



Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 22

MessagePosté le: Mar Mar 03, 2020 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
Le Vercors a perdu parce que trop lourd pour se déplacer. Des maquisards ne font pas des soldats- toutes les fois ou les FFL ont été engagés en bataille rangée ils ont perdus.

Il n y a qu a voir les performances des divisions créées en 44. Pas pour rien que les USA hésitaient à les armer !


A part la 27e division Alpine (dont la performance, me semble-il, n'eut rien de déshonorable) combien de divisions furent crées et convenablement armées en 44-45? A moins que vous voulez parlez des FFL amalgamés à la 1ere armée Française?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3418
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Sam Mar 14, 2020 20:13    Sujet du message: Répondre en citant

Moins de 6 - et le plus souvent avec des FFI dedans. Comprenons-nous bien : je n'ai rien contre la Résistance en soi. Mais sa tâche n'a jamais été la bataille. De fait, les nouvelles formations de l'Armée française de 45 n'ont rien fait hormis des tâches de garnison et un peu de poches de l'Atlantique (et encore ...). On n'improvise pas des unités comme, il est plus facile aux alliés de faire venir des soldats entrainés plutot que de créer ex-nihilo des formations pour faire plaisir au gouvernement français.
En FTL, ce phénomène devrait être très différents : pas de créations d'unités pour les raisons économiques avec lesquelles je savonne le monde, agglomérations de recrues dans des formations existantes et une campagne de France beaucoup plus longue qui permet la formation au long cours.
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1755
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Sam Mar 14, 2020 22:35    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

D'après l'ouvrage du Chef de Bataillon Vernet "Le Réarmement et la Réorganisation de l'Armée de Terre Française (1943 - 1946) publié par le SHAT en 1980 :

- entre le 06/09/1944 et le 18/07/1945, il est mis sur pied en Métropole 8 DI, 1 Division Aéroporté, 1 Division Alpine, 1 DB, 2 Divisions Coloniales format Extrême-Orient et 2 Corps d'Armée.

j'ai une autre source mais, il faut que la déterre de mon b...l donnant l'utilisation de ces Grandes Unités.
De mémoire, certaines ont ralliées la 1ère Armée en d'abord sur le front des Voges puis en Allemagne, d'autres ont participé à la garde des poches de l'Atlantique et à aux combats pour la libération de Royan et d'Oléron.
Certaines ont été cantonnées à un rôle de garnison.

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
deLattre



Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 22

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2020 01:13    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
Moins de 6 - et le plus souvent avec des FFI dedans. Comprenons-nous bien : je n'ai rien contre la Résistance en soi. Mais sa tâche n'a jamais été la bataille. De fait, les nouvelles formations de l'Armée française de 45 n'ont rien fait hormis des tâches de garnison et un peu de poches de l'Atlantique (et encore ...). On n'improvise pas des unités comme, il est plus facile aux alliés de faire venir des soldats entrainés plutot que de créer ex-nihilo des formations pour faire plaisir au gouvernement français.
En FTL, ce phénomène devrait être très différents : pas de créations d'unités pour les raisons économiques avec lesquelles je savonne le monde, agglomérations de recrues dans des formations existantes et une campagne de France beaucoup plus longue qui permet la formation au long cours.


Je suis bien d'accord avec vous que les FFI amalgamés dans l'infanterie ne valaient pas leurs compagnons d'Afrique. Mais il est difficile d'évaluer à quel point il minèrent la performance des divisions qu'ils intégrèrent. Car les FFI ne constituerent jamais 100% d'une division (sauf dans le cas de la 10 DI) C'était la le principe de l'amalgamation.

On peut certe comparer les réalisations des "divisions FFI" pendant la bataille de Colmar. Mais il y avait des facteurs inhibiteurs en dehors de l'inexpérience des maquisards: la meteo, trees mauvaise, la topographie de l'Alsace, parfaitement adapté à la défense, et la longueur du front que la 1re armée devait tenir (surtout après le début de la bataille des Ardennes).


Dernière édition par deLattre le Dim Mar 15, 2020 01:30; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3418
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2020 01:20    Sujet du message: Répondre en citant

La question s'est assez peu posée au final - les armées françaises ont combattu dans les Vosges et sur le Rhin. Mais la campagne d’Allemagne a été gagné plus au Nord, par Patton. Je ne sais pas si on peut parler de 'saper' une unité. Simplement, que ce n'était pas rentable dans le cadre des commandements interalliés.
Ca et la crainte d'armer des communistes bien sûr ...
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
deLattre



Inscrit le: 09 Oct 2013
Messages: 22

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2020 01:34    Sujet du message: Répondre en citant

demolitiondan a écrit:
La question s'est assez peu posée au final - les armées françaises ont combattu dans les Vosges et sur le Rhin. Mais la campagne d’Allemagne a été gagné plus au Nord, par Patton. Je ne sais pas si on peut parler de 'saper' une unité. Simplement, que ce n'était pas rentable dans le cadre des commandements interalliés.
Ca et la crainte d'armer des communistes bien sûr ...


En effet. Peut-être que 'miner' est un terme plus approprié.

Mais attribuer la victoire uniquement à Patton me paraît un brin simpliste, même si il aurait sans doute été d'accord avec vous.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
demolitiondan



Inscrit le: 19 Sep 2016
Messages: 3418
Localisation: Salon-de-Provence - Grenoble - Paris

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2020 01:52    Sujet du message: Répondre en citant

Vous aurez compris que c'est un sujet que je suis d'assez près - ca parmi tout le reste Laughing
_________________
Quand la vérité n’ose pas aller toute nue, la robe qui l’habille le mieux est encore l’humour &
C’est en trichant pour le beau que l’on est artiste
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 5362
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2020 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

deLattre a écrit:
On peut certe comparer les réalisations des "divisions FFI" pendant la bataille de Colmar. Mais il y avait des facteurs inhibiteurs en dehors de l'inexpérience des maquisards: la meteo, trees mauvaise, la topographie de l'Alsace, parfaitement adapté à la défense, et la longueur du front que la 1re armée devait tenir (surtout après le début de la bataille des Ardennes).

Sans compter, cher deLattre, que votre alter ego historique, après avoir percé et pris Strasbourg, a loupé l'enfermement des troupes allemandes dans les Vosges. En effet, il n'avait PAS reçu l'ordre de foncer vers Strasbourg de la part des Américains dont il dépendait (déjà que pour Paris cela avait été compliqué ...). Sa division n'a donc pas été suivie par l'infanterie qui aurait ensuite permis, après avoir bifurqué vers le sud dans la plaine d'Alsace, d'enfermer SIX divisions allemandes dans la Vosgenstellung. Divisions ennemies qui ont ainsi pu se replier et conduire aux combats cauchemardesques de la poche de Colmar.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com