Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Espagne : la France intervient en 1938
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
solarien



Inscrit le: 13 Mai 2014
Messages: 1534
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Dim Sep 22, 2019 15:19    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé, je m'excuse d'avance mais le texte que j'avais publier n'était qu'un premier jet, je viens de retrouver la version un poil plus développer que j'ai actualiser un peu:
Je sais, pour l'instant, il n'y a pas trop de différence avec le premier texte.

Citation:
I Le Chant du Cygne ou la Renaissance du Phénix ?

- Le 26 Avril 1937, la légion Condor bombardement Guernica, à la demande du gouvernement nationaliste espagnol. On compte environ 2 500 à 3 000 victime civile.
la presse international se déchaine contre cette acte barbare, et en France, les journaux communistes mais aussi socialiste, et certains journaux radicaux appellent à soutenir le gouvernement républicain.
Le gouvernement français, soumis à la pression de l'opinion public, d'offres économiques par quelques grands patrons de l'industrie française et de demandes de parlementaire, ferme les yeux sur les transports de marchandises vers l'Espagne et plusieurs centaines de tonnes d'équipements militaires et humanitaires sont envoyés aux républicains, financés par des échanges de matières première ou du stock d'or espagnol.

- Durant le reste de l'année 1937, l'embargo est plus ou moins respecté, suivant les différents chef du gouvernement au pouvoir, mais la population est "passionnée", chauffé a blanc par les combats se déroulant en Espagne.

- La bataille de Téruel (15/12/37 - 09/01/38 puis 05/02/38 - 28/03/3Cool est une défaite pour les républicains (30 000 morts environ 15 000 prisonniers et 30% de pertes matériels) mais les surplus envoyés en 1937 par la France, ont permis aux forces républicaines d'infliger d'importantes pertes au nationaliste (22 500 morts et 45 000 blessés environ).
De plus, en ayant pris le contrôle de Téruel pendant plus de 2 mois, le gouvernement républicain espagnol avaient en partie réussis ses différents paris, il avait prouvé que l'armée républicaine pouvait battre les nationaliste, et renforcer son autorité vis à vis des mouvements anarchistes et indépendantiste catalans. Les "diverses milices" catalanes vont accepter de se soumettre à la hiérarchie militaire, et fournir une partie de leur production.[1]
"Certain journaux de combattant républicain indiques que le gouvernement français n'envoyais pas que du matériel, quelques officiers, des équipage de chars et d'avions entrainèrent les troupes espagnol, de plus, du matériel nationaliste, surtout des chars et avions, détruit dans les lignes républicaines lors des premiers combats et contre-attaque furent envoyer en secret en France pour "étude".
Il est d'ailleurs intéressant de noter que plusieurs projets de char biplace en tourelle vont commencer à se développer durant l'année 1938 et le Somua S40 fut repenser d'abord en tourelle biplace puis triplace dans sa version améliorer S41.


Durant les mois d'Avril - Mai, plusieurs raid aérien nationaliste ont lieu sur la Catalogne visant les ports mais aussi les voies de chemins de fer, limitant le nombre de train passant de France vers l'Espagne, de plus, les rigueurs de l'Hiver avaient inciter le gouvernement républicain espagnol à favoriser l'envoie de nourriture et de vêtement contre le froid plutôt que des nouveaux équipement militaires.

Malgré l'avis de plusieurs officiers, Franco lance une attaque pour couper le territoire républicains en deux, l'offensive d'Aragon commence le 10 Mai. Les premiers combats sont victorieux et l'armée nationaliste avance de plusieurs dizaine de kilomètres mais rapidement les républicains envoie des renforts, et l'offensive piétine au pied de Caspe et d'Alcaniz, au sud, les plaines d'Aragon permettent à la légion Condor d'intervenir plus rapidement sur le front mais les pertes des mois précédent et l'usure du matériel diminue son efficacité et le front se stabilise à Los Santos et Albentosa. Les nationalistes réussiront à atteindre la Méditerranée, à la fin Juin 1938 entre Sagonte et Castellon. Mais les pertes furent lourde des deux cotés.



- Le tournant viens en cette fin de printemps 1938, le 25 Mai 1938, l'aviation nationaliste bombarde les village de Cerbère le 25 Mai (plusieurs blessés dont quelques graves) puis d'Ax les Thermes le 05 Juin (aucune victime).[2]
Les journalistes et photographes sur places seront choquées par les degàts et la photo de cette jeune fille, serrant sa peluche (possible ??) en pleurant au pied de sa mère gravement blessée va faire le tour du monde.
Les journaux de gauche exigent une réaction, et une foule importante se rassemble devant Matignon pour demander des actes forts.

- Daladier fait quelque actes, augmentation du budget de l'aviation, installation d'escadre de chasse à la frontières et protestation auprès du gouvernement nationaliste ("vous verrez la prochaine fois"), mais la frontière reste fermée aux exportations d'armes lourdes.


Lorsque la nouvelle de la protestation est révélé par les journaux, Daladier, lynchés par les journaux de gauche une partie des journaux nationaliste et une part de plus en plus importante de l'opinion public, est obligé de démissionner (10-12 Juin 38) et Lebrun demande à Blum de former un nouveau gouvernement.
Celui-ci, face à la crise économique, politique et maintenant diplomatico-militaire, essaye d'élargir les groupes parlementaire pouvant soutenir son gouvernement, en faisant une sorte de petite union sacrée républicaine, en appelant des radicaux de droite (AD) mais ceux-ci refuse, malgré les demandes insistantes de cador du parti, à quelques voix près.
Cependant, un compromis est trouvé, Paul Reynaud, l'un des plus farouche partisan de cette union deviens vice-président du conseil et ministre des finances.

Partisan de la dévaluation, de la hausse d'impôt et d'un réarmement important, il dut cependant composer avec la ligne social de la SFIO et si la fin des 40H fut voté, avec le passage au 44H et plus dans les usines d'armement, il dus aussi mettre en place quelques mesures sociales pour compenser cela, la plus marquante étant une aide pour les familles nombreuses.
La frontière avec l'Espagne fut rouverte, et dans les mois qui suivirent, plusieurs membres du gouvernement d'Azana vont venir en France pour parler d'accord commerciaux mais surtout pour pouvoir utiliser une partie du stock d'or espagnol pour acheter du matériel militaire.

Les première mesures prise par le nouveau gouvernement, même si elles sont symbolique seront vus comme des actes fort:
- installation de plusieurs escadres aérienne dans le sud de la France.
- Patrouille aérienne permanente au dessus de la frontière et parfois (souvent au dire des pilotes) sur le territoire espagnol.
- Installation de prototype de "radar" le long de la frontière
- Hausse du budget de l'armée de l'air de plus de 50% avec en priorité, une accélération de la production d'avion de chasse, et d'entrainement.
- Nationalisation des usines Gnomes et Rhône déjà prévus en 1936 mais annuler par manque d'argent, fait en 1938 grâce à l'or espagnol.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
requesens



Inscrit le: 11 Sep 2018
Messages: 893

MessagePosté le: Mer Oct 09, 2019 11:47    Sujet du message: Répondre en citant

Voici quelques nous avons evoqué le Dewoitine 510 sous les couleurs de la republique espagnole. J'ai trouvé cette vue d'artiste.



Allez Solarien, nous attendons la suite. ¡Animo hombre!
_________________
“On va faire le trou normand. Le calva dissout les graisses, l'estomac se creuse, et y a plus qu'à continuer. »
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Autres uchronies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com