Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les blindés soviétiques en FTL
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Matériels et armement
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ChtiJef



Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 362
Localisation: Du côté de Clochemerle

MessagePosté le: Mar Juil 02, 2019 09:13    Sujet du message: Répondre en citant

… ou des bavures ?

Je re-Arrow
_________________
Il vaut mieux prendre ses désirs pour des réalités que prendre son slip pour une tasse à café (P. Dac)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 136
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2019 15:46    Sujet du message: Répondre en citant

Dans la lignée des films "patriotiques" produits en ce moment par le cinéma russe, il y a "T34", sorti pour l'instant en dialogues russe & allemand - ce qui fait que je n'ai qu'une opinion partielle sur le film, vu que je ne pige rien au russe.

Le pitch : un jeune russe chef de char de T34/76 super doué se fait capturer fin 41, après un combat épique (et des slow-mo délirant, un brin kitsch, sur les tirs d'obus). En 44, les allemands le sortent d'un camp pour qu'il constitue un équipage "sparring-partner" permettant aux équipages en formation de la panzerwaffe de se familiariser avec le T34/85.
Evidemment il s'échappe parce qu'il est malin, avec son char parce qu'il est patriote et avec une infirmière parce qu'il est beau gosse.

Mon esprit ténébreux soupçonne le film de véhiculer un message aussi subtil qu'un reportage de Russia Today, et évidemment il sacrifie aux classiques du film de char - duels à 50 mètres .... mais il a qq moments rigolos au premier ou deuxième degré. Et pis j'aime bien les T34 ...
_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2605
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2019 15:55    Sujet du message: Répondre en citant

On a parlé de T-34 il y a quelques temps sans entrer dans les détails (le cinéma russe contemporain...).

Par contre le film est bien trouvable en "vrai" Français (pas en québécois).
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc le bayon



Inscrit le: 19 Oct 2006
Messages: 337
Localisation: Bretagne

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2019 16:15    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a aussi "Un Tank pour Staline" qui vient de sortir qui retrace le parcours des 2 protos de l'usine vers Moscou, pour la présentation des modèles de l'Armée rouge devant le Tsar Rouge, le 17 Mai 1940.
Avec la participations des Bandenbourgeois, pour donner du corps au film.
_________________
Marc Le Bayon

La liberte ne s'use que si l'on ne s'en sert pas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Clappique



Inscrit le: 05 Mar 2017
Messages: 136
Localisation: Sud de la Durance

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2019 16:17    Sujet du message: Répondre en citant

Imberator a écrit:


Par contre le film est bien trouvable en "vrai" Français (pas en québécois).


Ou donc stp ?
_________________
Si on ne croit à rien, surtout si on ne croit à rien, on est obligé de croire aux qualités du coeur quand on les rencontre, ça va de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2605
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2019 16:34    Sujet du message: Répondre en citant

Clappique a écrit:
Imberator a écrit:

Par contre le film est bien trouvable en "vrai" Français (pas en québécois).

Ou donc stp ?

Faut que je recherche. Mais si je t'envoie un lien, je te déconseille de t'en servir si tu veux rester dans la stricte légalité...
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chasseur Corse



Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 575
Localisation: Résidence "Pierre Bogonano

MessagePosté le: Ven Juil 12, 2019 10:06    Sujet du message: si les allemands avait trouvée un moteur pour le Mause Répondre en citant

pour moi j'aurai mis un moteur qui était dans les sous marin et les modifications suivante que j'aurai apporté serait les suivantes:

1)convertion a l'essance et moindre consomation

2)surcompression du moteur

3)résistance basse températeure extérieur

4)démarage plus rapide

5) modification des échapements extérieur

quel est l'avis des membres en esperant ne pas être traité d'hidio.

Amitiés
Chasseur corse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Ven Juil 12, 2019 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Idiot, non.
Mais les moteurs de sous-marins ne sont ni léger, ni petit. je doute que l'on puisse les mettre dans un blindé... à part des monstres comme le maus.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marinade



Inscrit le: 17 Nov 2011
Messages: 91

MessagePosté le: Ven Juil 12, 2019 11:59    Sujet du message: Répondre en citant

Les moteurs des u-boot de type II n'étaient pas énormes.
Mais les diesels de type marine sont très spécifiques : ils sont prévus pour tourner dans une faible plage de régime (alors que dans un char ils doivent fonctionner sur une plage plus étendue ou bénéficier d'une boîte de vitesse très complexe avec de nombreux rapports très étagés); de plus ils doivent bénéficier de dégagement autour d'eux pour l'entretien courant (difficile à faire dans un char).

Un moteur diesel est intéressant dans un char : le gazole est peu inflammable comparé à l'essence; la consommation est moins importante; le couple disponible est meilleur.
Pour le front russe toutefois, une moteur diesel est très dur à démarrer en hiver (le gazole se fige en partie par grand froid).
Notons que le T34 bénéficiait d'un diesel d'environ 500cv.

C'est très dur de transformer un moteur diesel en moteur essence : ce ne sont pas du tout les mêmes cycles aérodynamiques ni les mêmes technologies. C'est possible mais cela prend du temps. Le moteur diesel du T34 était dérivé d'un moteur essence d'aviation (mais sa transformation et mise au point avait demandé plusieurs années).

Les problèmes de fond des chars allemands sont :
- le saut qualitatif qu'il a fallu effectuer en urgence après le choc T34 / KV
- la très mauvaise structuration du tissu industriel allemand, en particulier chez les motoristes (difficile d'y trouver des gammes de moteurs / transmissions / canons correctement étagées). De là une concurrence féroce entre divers utilisateurs de moteurs par exemple.
- aucun temps de sédimentation / consolidation des designs, tout fait au coup par coup selon des lubies sans vraiment prendre en compte divers aspects logistiques ou stratégiques et des décisions à la tête du client plutôt que selon des critères rationnels.

ET puis même avec des moteurs et transmissions correctement disponibles, les chars allemands seraient passés à la déchiqueteuse de l'armée rouge (les panters et tigres étaient le bout de souffle de l'industrie allemande; conçus de façon biaisée - il suffit de constater que le tigre ne peut être transporté par rail sans changer de chenilles; que son blindage n'est pas incliné) qui en avait largement sous la pédale (les évolutions du T34 et du KV étaient faciles à obtenir, en cas de besoin)

Et puis, quand on se bat en reculant, difficile de réparer les chars sur le champ de bataille.
Quand on n'a plus de tungstène, difficile de d'avoir des obus "flèche" corrects
Quand on n'a plus de molybdène, difficile d'avoir des aciers de blindage corrects
Et quand on n'a plus de carburant, tout motorisation est paralysée
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dédé



Inscrit le: 01 Nov 2018
Messages: 21

MessagePosté le: Sam Juil 13, 2019 20:37    Sujet du message: Répondre en citant

Clappique a écrit:


Mon esprit ténébreux soupçonne le film de véhiculer un message aussi subtil qu'un reportage de Russia Today, et évidemment il sacrifie aux classiques du film de char - duels à 50 mètres .... mais il a qq moments rigolos au premier ou deuxième degré. Et pis j'aime bien les T34 ...

"
Petit HS
Je pense que c'est ce qui est a la mode .
Un film spectaculaire , patriotique et violent !

Le film de référence est " sauver le soldats ryan " , mais je pourrais citer Dunkirk et Fury

Pourquoi accuser le film russe de surenchérir quand les américains ont inventé le genre .

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cin%C3%A9ma_de_s%C3%A9curit%C3%A9_nationa


Dernière édition par dédé le Sam Juil 13, 2019 21:20; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabert



Inscrit le: 30 Aoû 2011
Messages: 197

MessagePosté le: Sam Juil 13, 2019 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a bien longtemps, j'ai fait une petite conférence sur le film de guerre au cinéma pour mes étudiants.

On peut en parler longuement mais le principe est simple : l'époque dicte la nature du film. Le film est le reflet de l'époque, c'est bien souvent aussi le cas en littérature.

C'est trop long à expliquer. Regardez Rambo, une Amérique Post Vietnam mais déjà de retour. La fin est voulue, demandée par les spectateurs alors que les producteurs font mourir Rambo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dédé



Inscrit le: 01 Nov 2018
Messages: 21

MessagePosté le: Sam Juil 13, 2019 21:27    Sujet du message: Répondre en citant

Chabert a écrit:
Il y a bien longtemps, j'ai fait une petite conférence sur le film de guerre au cinéma pour mes étudiants.

On peut en parler longuement mais le principe est simple : l'époque dicte la nature du film. Le film est le reflet de l'époque, c'est bien souvent aussi le cas en littérature.

C'est trop long à expliquer. Regardez Rambo, une Amérique Post Vietnam mais déjà de retour. La fin est voulue, demandée par les spectateurs alors que les producteurs font mourir Rambo.

Rambo est bien le film de référence .
La vrais fin de Rambo est très importante puisqu'elle soulignait le caractère " philosophique " du film , " la créature tuée par le créateur " .

Le choix de la fin est a mon sens plus politique .
Je pourrais citer " Ouragan sur le Caine" qui a aussi vue sa fin " modifié " pour plaire a L'US navy .


Dernière édition par dédé le Sam Juil 13, 2019 22:06; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dédé



Inscrit le: 01 Nov 2018
Messages: 21

MessagePosté le: Sam Juil 13, 2019 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

marinade a écrit:


Les problèmes de fond des chars allemands sont :
- le saut qualitatif qu'il a fallu effectuer en urgence après le choc T34 / KV
- la très mauvaise structuration du tissu industriel allemand, en particulier chez les motoristes (difficile d'y trouver des gammes de moteurs / transmissions / canons correctement étagées). De là une concurrence féroce entre divers utilisateurs de moteurs par exemple.
- aucun temps de sédimentation / consolidation des designs, tout fait au coup par coup selon des lubies sans vraiment prendre en compte divers aspects logistiques ou stratégiques et des décisions à la tête du client plutôt que selon des critères rationnels.


Je pense que les allemands ont cherchés le Qualitatif car ils ne pouvaient obtenir le Quantitatif .
-Le T34/76 n'est pas le meilleur char du moment , l'ergonomie de la tourelle biplace est atroce .
Le confort est inexistant , l'habitacle exiguë et la visions sur l'extérieur est très limité

Il est certes plus performant que beaucoup de char allemands , mais le Panzer IV n'est pas significativement surclassé avant l'arrivé du T34/85 .

Les allemands ne pouvaient simplement pas jouer la carte du " Quantitatif " pour une question de moyen .
Essayer de dominer sur le Qualitatif n’était pas idiot , bien qu’illusoire

-L'unique engin allemands spécifiquement conçu produit dans une logique de "production de masse a outrance " est le Hetzer .
Mais je pourrais aussi citer le STUG , produit a 10 00 exemplaires
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2694

MessagePosté le: Dim Juil 14, 2019 09:09    Sujet du message: Répondre en citant

dédé a écrit:
Chabert a écrit:
Regardez Rambo, une Amérique Post Vietnam mais déjà de retour. La fin est voulue, demandée par les spectateurs alors que les producteurs font mourir Rambo.

Rambo est bien le film de référence .
La vrais fin de Rambo est très importante puisqu'elle soulignait le caractère " philosophique " du film , " la créature tuée par le créateur " .
Le choix de la fin est a mon sens plus politique .


J'ignorais cette histoire. C'est désolant. J'ai regardé le premier Rambo (First blood) il y a quelque temps - la tête remplie du "commandant BEUHAARRR Sylvestre" des Guignols, plus les critiques assassines sur le jingoisme des Rambos suivants - le II, le III, ou il casse du terroriste etc.

Surprise surprise !

Hein, Rambo c'est CA ? mais c'est quoi cette épave, humaine, dépressive, malheureux comme les pierres, qui cherche pas la guerre (sic !) et devient enragé car emmerdé par... les flics ??!!!? cette noirceur ?
on parles bien du même film là, Rambo et Stallone ?

Maintenant je comprends mieux.

Du coup c'est assez sidérant quand on y pense. Le premier Rambo (moins la fin) est proche de "Né un 4 Juillet" "Platoon" "Full Metal Jacket" etc.

Et d'un coup, la fin du premier, et tout les autres qui suivent, deviennent... Commando, avec Schwarzenegger. Film complètement idiot, d'ailleurs (encore que l'humour aide un peu).
_________________
"Au fond, comme chef de l'État, deux choses lui avaient manqué : qu'il fût un chef ; qu'il y eût un État" (De Gaulle à propos d'Albert Lebrun, 1944).
...
"La Meuse, ça ne m'intéresse pas" Gamelin à Corap, mars 1940.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7119

MessagePosté le: Dim Juil 14, 2019 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

Rambo, le livre a été écris par David Morell. Auteur auquel on doit également des livres policiers à tendance métaphysiques ( la cinquième profession ; les conjurés de la pierre) Pas vraiment "massacre à la la mitrailleuse dans une main et au lance-roquette dans l'autre".
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Matériels et armement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com