Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

industrie souteraine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Discussions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chasseur Corse



Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 575
Localisation: Résidence "Pierre Bogonano

MessagePosté le: Lun Juin 24, 2019 13:48    Sujet du message: industrie souteraine Répondre en citant

a la suite des bombardements continue des alliés, les allemands démonte leur usines pour les installer dans des endroits souterrains dispersée dans toute l'Allemagne et de même dans les pays étrangers on dit même que des hauts fourneaux furent démontée mais pour moi je trouve cela impossible car leur masse et la complexité du remontage retarderait la mise en production.
cette industrie dépassera les taux de production lors qu'il était en surface, pour donnée un exemple il suffi de voir le nombre de moteur fusée que l'on retrouva dans le tunnel de la mort(camp de concentration de Dora-Erlich)
une autre exemple frappant c'est qu'elle réussi la standardisation des armes et l'interchangeabilité des pieces(Armes,Chars, Avions) alors que avant cela était chacun pour sois, cela fut obtenu grace a l'effort tenace de deux hommes, le premiers Albert Sperr et le second le général Heinz Guderian.
chaqun restant dans son domaine mais si il y avait un probléme il se consultée pour trouver une solution commune.
aussi les alliés furent surpris en découvrant ses usines et les russes ne se priveront pas pour les démotés et les envoyers en Russie, les alliés ne partiperent pas a se pillage mais il firent des recherches pour retrouver les ingénieurs concepteur et pour les persuaders de travaillers pour eux.
quel est l'avis des membres
Amitié
Chasseur corse
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
lbouveron44



Inscrit le: 19 Avr 2019
Messages: 44

MessagePosté le: Mar Juin 25, 2019 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, ça c'est OTL. Il y en a même eu en France, ça peut donner des coloriages intéressants de ci de là.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fhaessig



Inscrit le: 15 Jan 2013
Messages: 176
Localisation: leiden (NL)

MessagePosté le: Mar Juin 25, 2019 14:23    Sujet du message: Répondre en citant

lbouveron44 a écrit:
Oui, ça c'est OTL. Il y en a même eu en France, ça peut donner des coloriages intéressants de ci de là.


Oui, OTL, des pieces de V-2 ont ete fabriquee a Vernon....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imberator



Inscrit le: 20 Mai 2014
Messages: 2605
Localisation: Régions tribales au sud-ouest de Nîmes.

MessagePosté le: Mar Juin 25, 2019 15:38    Sujet du message: Répondre en citant

Chasseur Corse aborde ici deux sujets qui sont en fait indépendants l'un de l'autre : l'enfouissement d'une partie significative de l'industrie de guerre allemande d'une part et la rationalisation de la production d'armement et par extension de toute l'économie du Reich d'autre part. Ces deux phénomènes découlent largement du passage au stade de la "guerre totale" vers le milieu du conflit et s'impacteront l'un l'autre par la force des choses.


D'abord un constat d'échec : Que le Reich se retrouve contraint à déplacer sous terre autant que possible ses industries d'armement constitue un aveu et une preuve de sa perte de la supériorité aérienne et ensuite et de son incapacité à y pallier par une DCA suffisante qualitativement (bombardier de très haute altitude, guidage radar de la FLAK) comme quantitativement (trop de cibles potentielles à protéger sur le front comme à l'arrière).

L'enfouissement apparait de prime abord comme une solution logique à ces problèmes. Toutefois elle implique des couts, des ressources et du temps, tous moyens dont l'Allemagne manque cruellement.

Certes cela aurait pu constituer un investissement valable si la guerre avait dû durer très longtemps, mais le processus prenait du temps. Il aurait était plus efficace entamé dès 40 voire avant la guerre. Mais à ce moment-là que le Reich se retrouve à tel point en difficulté n'était pas imaginable pour les dirigeants nazis.


Et de toute façon il était hors des capacités de l'Allemagne d'enfouir tout ce qui aurait dû l'être.

Si tous les tanks avaient été construits sous terre, les alliés auraient bombardé les usines de roulements à billes restés en surface (et ils ne s'en sont pas privé OTL). Si les usines de roulements à billes avaient été enterrées, ils auraient ciblé les machines outils permettant de les fabriquer,... Et ainsi de suite jusqu'à bombarder, s'ils n'ont pas été eux-mêmes enfouis, les logements des ouvriers de toutes ces industries.

Finalement l'enfouissement n'était qu'un palliatif provisoire car toute l'industrie allemande ne pouvait matériellement pas être enterrée à temps. On peut même se demander si l'énergie ainsi dépensée n'aurait pas été plus efficacement employée ailleurs, par exemple en dispersant un peu plus et en augmentant d'avantage les unités de production et/ou en accordant une priorité plus importante à la production de DCA et de chasseurs.


En ce qui concerne la réorganisation de l'économie allemande principalement conduite par Albert Sperr, elle s'imposait en fait tant le système de production d'armement du Reich en avait besoin du fait de l'intensification de la guerre comme du désordre qui y régnait initialement.

Se souvenir en premier lieu que le réarmement de l'Allemagne, pour être réalisé au plus vite, s'est essentiellement effectué, au moins dans un premier temps, par une transformation en étendue, c'est à dire par reconversion des industries déjà existantes, plutôt qu'en profondeur, par extension des capacités globales de production. Par conséquent les unités reconverties ne pourront à la déclaration de guerre former une sorte de "capacité de réserve" qui aurait pu rapidement être mise à contribution.

De ce fait et dans la précipitation des années 30, le tissus industriel allemand n'a pas été initialement rationalisé à grande échelle, la production étant souvent dispatchée de-ci de-là chez différents constructeurs, les matériels eux-mêmes étant parfois différents du fait de l'incapacité justement pour des fabricants différents de produire les mêmes éléments.

Si l'on rajoute à ces données la nature néo-féodale du pouvoir nazis, de ses coteries et de ses arrangements discutables, on aura une image approximative du chaos relatif du "complexe militaro-industriel" allemand jusqu'à sa reprise en main, par Todt d'abord puis surtout par Sperr.


Et là il faut bien reconnaitre que ce dernier à fait un travail formidable malheureusement pour les alliés. Mais ici aussi, le processus est sans doute intervenu bien trop tard, le rapport des forces ayant déjà inéluctablement été inversé à cette époque où la somme des capacités de production américaines, soviétiques et accessoirement britanniques commençait à surclasser sans conteste le potentiel allemand.

Si cette rationalisation avait été entreprise plus tôt, dès septembre 39 ou mieux dès l'arrivée au pouvoir des nazie (mais il est plus que douteux qu'elle est pu l'être alors), l'Allemagne aurait alors disposé de significativement plus de matériels pour ses entreprises guerrières dès les premières phases du conflit et bien des choses auraient pu être bien différentes. Mais en 39 les Allemands misaient sur une guerre rapide finalement assez conscients de leurs limites et de l'impossibilité pour eux de remporter une guerre de longue haleine.


Cela n'aurait de toute façon certainement pas débouché sur une victoire finale de l'Allemagne, trop de variables demeurant en sa défaveur, mais cela aurait accru sensiblement le cout humain et matériel à consentir par les alliés pour vaincre le Reich.
_________________
Point ne feras de machine à l'esprit de l'homme semblable !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
delta force



Inscrit le: 07 Juin 2009
Messages: 500
Localisation: france Gironde

MessagePosté le: Mar Juin 25, 2019 16:56    Sujet du message: Répondre en citant

a noter que les plus forts impacts de la campagne de bombardement stratégique sur l’Allemagne l'ont été lorsque ont été ciblés
- les installations de production de pétrole de synthèse (qui ne peuvent être enterrées...)
- les voies de communication (voies de chemin de fer, minage du Rhin et des autres fleuves)
- les installations électriques (centrales à charbon)

En effet si le flux de matière première est stoppé (à la fin de la guerre il était impossible de transporter le charbon de la rhur vers les installations électriques ou les hauts fourneaux ...) plus de production de matériel.

de plus les dommages étaient tels que la compétition pour la main d’œuvre se jouait entre la production ...et la réparation (des chemins de fer notamment...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1944 - Discussions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com