Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Addition 1943 (par Capu Rossu)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Europe du Nord
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10129
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 11:22    Sujet du message: Addition 1943 (par Capu Rossu) Répondre en citant

6 septembre 1943
Préparer Overlord
Château de Hensol (Pays de Galles)
– Alors que le débarquement sur les côtes de Provence est en cours, les planificateurs alliés se préoccupent du prochain débarquement quelque part sur la côte nord de la France. Aujourd’hui arrive dans un discret château gallois un contingent d’officiers mariniers français : des membres du Corps des Pilotes de la Flotte [Spécialité de la Marine entre 1862 et 1967.].
Contrairement à ce que pourrait croire une personne étrangère à la Marine Nationale, il ne s’agit pas de personnels de l’Aéronavale ! Ces officiers mariniers ont suivi une formation de cinq années durant lesquelles ils ont acquis une connaissance complète des côtes françaises comprises entre la frontière belge et l’embouchure de la Bidassoa. Outre les diverses particularités de ces côtes, écueils, courants, effets des marées, hauts-fonds, les élèves devaient connaître 2 693 alignements leur permettant de fournir au commandant les routes à suivre pour naviguer en toute sécurité le long de ces mêmes côtes et d’entrer ou de sortir des différents ports à toutes heures du jour ou de la nuit [Suivant les règlements maritimes, que ce soit à bord d’un navire de guerre ou d’un navire civil, le pilote ne dirige pas la manœuvre mais « conseille » le commandant, qui demeure seul maître à bord. En fait, les deux hommes travaillent en collaboration, le pilote connaissant les spécificités hydrographiques du port et de ses vents tandis que le commandant connaît la manière dont son navire répond aux sollicitations de la barre et des machines.]. La partie théorique de ces études était complétée par une partie pratique à bord d’un des deux bâtiments, un aviso et un cotre, détachés à l’Ecole de Pilotage installée à Saint Servan.
Ces pilotes sont évidemment là pour indiquer aux planificateurs alliés les plages favorables à un débarquement. Pour des raisons de sécurité, leurs travaux porteront sur toute la portion du littoral comprise entre Dunkerque et l’Aber Vrac’h, bien que les planificateurs aient déjà une idée plus précise de leur cible.
Coïncidence ? Ce même jour, à la demande des autorités militaires, la BBC lance un appel à ses auditeurs. Ils devront apporter à des points de collecte répartis sur tout le territoire britannique les cartes postales en leur possession des plages, falaises et ports français de la mer du Nord à la frontière espagnole, afin d’aider l’effort de guerre allié. Cet appel est bien sûr capté à Berlin par les services de renseignements du Reich. Grâce à l’aide des personnels français, cette collecte n’aura pour les planificateurs alliés qu’un intérêt restreint, mais cette annonce permettra d’égarer un peu plus les états-majors généraux allemands, en complément de Fortitude.


23 décembre 1943
Préparer Overlord
Au large des plages normandes
– Depuis l’été, les planificateurs ont pris en compte les desiderata des états-majors des forces terrestres, navales et aériennes et les renseignements nautiques donnés par les pilotes de la Flotte français. Ils ont choisi les cinq plages entre Ouistreham et Vierville sur lesquelles les forces stationnées en Grande-Bretagne devront débarquer.
Mais si les photos aériennes et les informations recueillies par la Résistance leur ont permis de savoir que les Allemands ont installé des obstacles sur les plages et en avant de celles-ci, il faut préciser ces informations. C’est pourquoi les planificateurs envoient ce soir – c’est la nouvelle lune ! – plusieurs sous-marins du type X-craft au large des plages choisies. Les petits engins mettent à l’eau des nageurs de combat pour dresser une cartographie des obstacles immergés et même prélever des échantillons de sable pour que les experts puissent définir (avec l’aide de Français natifs de la région !) si le sol sera apte à supporter le poids des chars amphibies et autres Funnies.
Les nageurs ont pour tout équipement une planchette pour noter leurs relèvements, un poignard et un colt 45 à barillet (préféré à un automatique de même calibre, car il ne peut s’enrayer). Mais la consigne est que le nageur ne devra engager le combat qu’à la toute dernière extrémité : le renseignement prime sur tout autre considération !
Ces reconnaissances seront poursuivies jusqu’au 30. Une deuxième série aura lieu entre le 23 et le 31 janvier 1944, autre période de nouvelle lune, pour compléter le travail du mois de décembre.
Ces reconnaissances ne seront jamais détectées par les défenseurs allemands. Une patrouille passera à une vingtaine de mètres d’un des nageurs dans la nuit du 26 au 27 janvier, dans le secteur de la future plage Omaha, mais ne l’apercevra pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Anaxagore



Inscrit le: 02 Aoû 2010
Messages: 7251

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 11:36    Sujet du message: Re: Addition 1943 (par Capu Rossu) Répondre en citant

Casus Frankie a écrit:

Ces reconnaissances seront poursuivies jusqu’au 30. Une deuxième série aura lieu entre le 23 et le 31 janvier 1944, autre période de nouvelle lune, pour compléter le travail du mois de décembre.
Ces reconnaissances ne seront jamais détectées par les défenseurs allemands. Une patrouille passera à une vingtaine de mètres d’un des nageurs dans la nuit du 26 au 27 janvier, dans le secteur de la future plage Omaha, mais ne l’apercevra pas.


Je connais une anecdote authentique sur ces plages. Il faudra m'excuser, je me souviens pas des noms des personnages et des lieux impliqués.
Lors d'une des réunions préparatoires au débarquement, il y eut des débats sur une des plages. D'après certains des généraux, il était impossible d'y débarquer, trop surveillé trop d'obstacles.
A la réunion suivante un des officiers de moindre range, demanda la parole. Il prit une petite bouteille et en répandit le contenu... formant un petit tas de sable.
Lorsqu'on lui demanda ce que c'était il répondit que le sable venait de la plage en question. Il avait réquisitionné un navire de sa propre autorité, traversé la Manche, débarqué de nuit et fait ce prélèvement de sable.
_________________
Ecoutez mon conseil : mariez-vous.
Si vous épousez une femme belle et douce, vous serez heureux... sinon, vous deviendrez un excellent philosophe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dronne



Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 554
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 11:55    Sujet du message: Répondre en citant

"un colt 45 à barillet" ça n'existe pas.
"Revolver" est bien mieux.
Colt 1917 ou Smith & Wesson 1917
_________________
Cinq fruits et légumes par jour, ils me font marrer! Moi, à la troisième pastèque, je cale..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Capu Rossu



Inscrit le: 22 Oct 2011
Messages: 1595
Localisation: Mittlemeerküstenfront

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 15:04    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci Dronne.

Casus, tu corriges ?

@+
Alain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marinade



Inscrit le: 17 Nov 2011
Messages: 114

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

Juste un point, le Colt 45 (le pistolet, donc pas le revolver à barillet Smile ) a été énormément utilisé par les forces spéciales pour plusieurs raisons :
- sa puissance bien sûr
- surtout sa fiabilité et sa solidité exceptionnelles (il est exceptionnel qu'il s'enraie)
- moins connu, le fait qu'il peut tirer en toute sécurité même avec le canon rempli d'eau (cas des nageurs de combats quand ils émergent à peine)(non il ne peut pas tirer sous l'eau !)
- son chargeur contient 7 munitions de .45ACP contre 5 (voire plus rarement 6) pour un revolver

Si je peux me permettre, pas la peine de doter les nageurs de reconnaissance de revolvers, et autant faire comme beaucoup de forces spéciales, utiliser le pistolet Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FREGATON



Inscrit le: 06 Avr 2007
Messages: 1232
Localisation: La Baule

MessagePosté le: Ven Juin 21, 2019 15:49    Sujet du message: Répondre en citant

Ah si on parle d'une légende... LE 1911 est bourré de qualités en effet, précis, plus facile à approvisionner et plus compact qu'un revolver du même calibre, mais pour certains emplois le revolver (Colt ou S&W 1917) présente un avantage: il est à double action, gage de sécurité et de rapidité dans l'ouverture du feu.
_________________
La guerre virtuelle est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux civils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> 1943 - Europe du Nord Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com