Fantasque Time Line Index du Forum Fantasque Time Line
1940 - La France continue la guerre
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De l'Agence HAVAS à l'A.F.P. (by Menon-Marec)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Suivi de la chrono
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1334
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Mar 02, 2009 13:06    Sujet du message: Mölders Répondre en citant

Abattu en 40 et prisonnier, Mölders est très probablement vivant en FTL et se morfond quelque part dans un camp de prisonnier au Sahara.

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Mar 02, 2009 14:36    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble d'ailleurs que nous l'avions précisé quelque part dans la chrono.
_________________
Casus Frankie

"Si l'on n'était pas frivole, la plupart des gens se pendraient" (Voltaire)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Menon-Marec



Inscrit le: 27 Mai 2008
Messages: 225
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mar 03, 2009 20:18    Sujet du message: Mölders Répondre en citant

J'ai des raisons très personnelles de m'intéresser au cas de Mölders: René Pommier-Leyrargues était un cousin issu de germain de ma mère - et (mais on entre là dans la zone grise des silences des familles) le fiancé d'une de ses sœurs, je crois. Pour autant, j'ai beaucoup de peine à imaginer Mölders pourrissant dans un camp de prisonniers. Il me paraît plus en ligne avec la vérité OTL de penser qu'il se sera évadé à la faveur du bordel ambiant et aura rejoint les lignes allemandes. Et j'éprouve aussi une vraie difficulté à ne pas le faire mourir en se rendant aux obsèques d'Udet. Peut-être devrions-nous modifier la chronologie sur ce point.
Amts, ainsi que l'on écrit à l'AFP.
M-M.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loic
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 4668
Localisation: Toulouse (à peu près)

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2009 06:13    Sujet du message: Répondre en citant

En effet, si nous avons tant d'exemples OTL de français s'évadant des stalags et autres oflags, il n'y a pas de raison que l'inverse soit impossible.
Par ailleurs, je pense que le cas des pilotes allemands pourrait faire une belle annexe (il y a déjà un passage dans la chrono). Je vois bien les Britanniques en réclamer une part.
_________________
On ne trébuche pas deux fois sur la même pierre (proverbe oriental)
En principe (moi) ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dak69



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 345
Localisation: lyon

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2009 06:37    Sujet du message: Mölders Répondre en citant

Bonjour

Il ne me semble pas que Mölders soit cité dans la chrono publiée. On l'avait évoqué dans une discussion sur les tactiques de la chasse française (comme initiateur de la formation en 2 x 2).

S'il s'évade, on pourra loger le "Mölders Brief", mystification célèbre due à Sefton Delmer et qui eut un certain effet en Allemagne.

On avait aussi évoqué le cas de Kammhuber (le père de la chasse de nuit), également prisonnier en 1940 (mai ?).

Et, effectivement, il n'y a pas de raison que des aviateurs allemands ne parviennent pas à s'évader. A mettre dans l'annexe des évasions, quand j'aurai le temps de m'en réoccuper !

Bien amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fantasque



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 1334
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Mar 04, 2009 16:16    Sujet du message: Répondre en citant

Je crains fort que le "bordel ambiant" de juin-juillet 40 signifie surtout des exécutions sommaires d'aviateurs allemands.

OTL, ces derniers ont été (bien) gardés et il n'y a eu aucune évasion avant le 25 juin. Il est vrai qu'ils pouvaient penser qu'ils seraient bientôt libérés.
FTL, ces mêmes aviateurs ne comprendront que la France va continuer la guerre que quand ils seront transférés en AFN et là, peu de possibilités d'évasion...

En fait il y a deux scénarios possibles.

pour les aviateurs faits prisonniers avant la fin juin, ils seront gardés dans des conditions de bonne sureté et évacués en AFN.
Pour ceux abattus après la fin juin, je m'attends effectivement à une situation plus chaotique, avec des exécutions possibles fin juillet (le cas est déjà mentionné dans la chrono) mais aussi de possibles évasions (pour quelques uns).

Logiquement, le contrôle sur les aviateurs prisonniers est un élément stratégique pour les forces françaises. Le 2ème bureau-AIR a certainement signalé que la Luftwaffe a un problème de cadres. Tout pilote expérimenté et avec l'expérience du combat prisonnier est un cadre en moins pour les unités de combat ou l'entraînement. La mise en sureté (le cas échéant "définitive") de ces prisonniers sera certainement une priorité.

Pour ce qui est de Mölders, il était si mes souvenirs sont bons un catholique pratiquant, qui commençait à avoir des doutes sur le régime Nazi dès 1940.
S'il est prisonnier (au sahara) il est possible qu'il soit l'objet d'une opération de "retournement" visant à le faire émerger comme un membre d'un Comité Allemand Anti-Nazi.

La SFIO fera certainement de fortes pressions pour que l'on montre que la guerre n'est pas contre l'Allemagne mais contre le nazisme.
Il y a des émigrés allemands en AFN (le cas Hilferding a été déjà traité). Il serait logique pour que l'on voit se constituer ce Comité vers fin 42 ou début 43, quand les informations sur les atrocités commises par les forces allemandes (SS mais aussi Whermacht) seront mieux connues.
Un devenir possible de Mölders serait de figurer dans un tel Comité.

Par ailleurs, pour "coloriage", on peut très bien imaginer que Galland se fasse abattre lui aussi durant les combats de juillet, mais réussissent à s'évader très vite et à rejoindre les lignes allemandes.

F
_________________
Fantasque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manu Militari



Inscrit le: 28 Aoû 2007
Messages: 57

MessagePosté le: Jeu Mar 05, 2009 14:33    Sujet du message: Répondre en citant

Fantasque a écrit:
Par ailleurs, pour "coloriage", on peut très bien imaginer que Galland se fasse abattre lui aussi durant les combats de juillet, mais réussissent à s'évader très vite et à rejoindre les lignes allemandes.

Autre possibilité de coloriage, c'est les lignes allemandes qui le rattrapent.
1. Galland est abattu pas très loin de la ligne de front
2. au choix : saut en parachute / atterissage en catastrophe (blessure légère ?)
3. Il se cache pendant 1 jour ou 2 (forêt, village déserté suite à l'exode, etc ...)
4. L'avance allemande atteint sa position. Il est donc récupéré par les siens.

C'est aussi une illustration de la mobilité de la ligne de front

Salutation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dak69



Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 345
Localisation: lyon

MessagePosté le: Jeu Mar 05, 2009 14:52    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

C'est promis, dès que possible, un chapitre des "Premiers et derniers" FTL, avec comme titre "Abgeschossen" Smile

Le lieu : pas loin de Montélimar, mais il n'aura pas de nougats à se mettre sous la dent

Bien amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Archibald



Inscrit le: 04 Aoû 2007
Messages: 2918

MessagePosté le: Ven Mar 06, 2009 20:01    Sujet du message: Répondre en citant

Il est temps de citer l'immense Jean Yanne

"je vais a Hollywood car je fait du cinéma; si j'avais été dans le nougat, j'aurait été a Montélimar..."

L'autobiographie de Galland FTL, ca promet... miam-miam
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Casus Frankie
Administrateur - Site Admin


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Déc 19, 2009 20:27    Sujet du message: Répondre en citant

Ce petit élément de Menon-Marec, ou "Comment faire de la bonne information en lisant entre les lignes".

22 décembre 1940

Alger – Pierre Brossolette et Fernand Pommard réorganisent la rédaction d’Havas Libre sur de nouvelles bases. Désormais, un service Métropole vient s’ajouter aux services “de production” traditionnels : Politique, Diplomatique, Économique et Financier, Informations générales et, depuis septembre 1939, Militaire.
À la différence des autres, le service Métropole ne comprend aucun reporter. Il regroupe exclusivement des journalistes chevronnés capables de lire entre les lignes et de décrypter, presque comme à livre ouvert, les éléments d’information fournis, de manière ouverte ou sous le manteau, par les sources les plus diverses et d’en tirer des dépêches qui vont être très lues – et très reproduites – non seulement par la presse française libre, mais aussi à l’étranger. Il s’agit ici de savoir faire flèche de tout bois : écoute systématique des radios sous le contrôle du NEF ou des Allemands, dépêches d’Havas-OFI reçues à Alger par des voies dites “indirectes” par les initiés, dépouillement des journaux publiés dans l’Hexagone (presse clandestine comprise) par les bureaux de Berne et Genève, renforcés par un doublement des effectifs, rapports des services spéciaux transmis par l’intermédiaire de Jean Zay, télégrammes des ambassadeurs et consuls sur les articles publiés dans leurs pays respectifs par les correspondants étrangers encore en poste à Paris : Américains, Suédois ou Suisses, mais aussi Latino-Américains, Espagnols (pro-Axe) et Portugais (pro-Britanniques), sans oublier les Hongrois et les Roumains.
Une attention particulière est apportée au service de l’agence Tass, à la Pravda et aux Izvestia et à Radio-Moscou : pacte germano-soviétique oblige, les médias d’URSS gardent deux envoyés spéciaux à Paris – même si Ilya Ehrenbourg a été déclaré persona non grata, en théorie pour ses articles sur la chute de la capitale française en juin.
Le service Métropole est dirigé, avec le grade de rédacteur en chef adjoint, par André Château. Ce grand reporter a perdu une jambe en couvrant, au mois de juillet 1938, la traversée de l’Èbre par les Brigades internationales.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Fantasque Time Line Index du Forum -> Suivi de la chrono Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com